Défi #0 : S’engager pleinement pour renaître à la vie !

15 Jan Défi #0 : S’engager pleinement pour renaître à la vie !

Le mois dernier, je vous ai invité à poser un regard différent sur cette période particulière qu’on appelle le solstice d’hiver. Je vous y partageais la manière dont je passe ce moment privilégié de mon année, dans le silence, la solitude et le recueillement, invité en cela par la longueur des nuits noires de l’hiver qui n’incitent pas à sortir de chez soi pour faire la fête.

J’espère sincèrement que mon article vous a permis de vivre une dimension nouvelle de votre existence. J’espère aussi qu’il a soulagé tous ceux et toutes celles parmi vous qui vivaient mal le fait de se retrouver seuls en cette période présentée obligatoirement comme un rassemblement familial et/ou amical. J’espère surtout que, comme moi, vous avez pris le temps de vous arrêter quelques heures ou quelques jours pour jeter un coup d’œil dans votre rétroviseur, pour faire le bilan de votre année, pour tirer les leçons de vos erreurs et pour vous fixer de nouveaux objectifs pour l’année à venir…

DIX DÉFIS POUR CHANGER VOTRE VIE…

Maintenant que c’est fait (si ce ne l’est pas, il est encore temps de vous mettre à l’ouvrage), j’aimerais vous lancer dix défis à relever avec moi, tout au long de cette année (*voir note en bas de cet article*). Dix actions concrètes pour rendre votre vie plus équilibrée, plus épanouissante, plus harmonieuse. Dix changements réalistes que personne ne pourra vous empêcher de mettre en œuvre dans votre existence. Ça vous paraît utopique, irréaliste, rêveur, par les temps qui courent ? En ce qui me concerne, pas du tout !

Je suis bien conscient que, d’année en année, le climat social, économique, politique et religieux est de plus en plus lourd. Et l’état du monde et de la planète peut apparaître comme désespéré… Pourtant, je reste fondamentalement optimiste sur le fait qu’individuellement et collectivement, nous pouvons changer les conditions de notre vie sur cette Terre. Nous avons un pouvoir bien plus grand que nous ne l’imaginons. Vous avez un pouvoir bien plus grand que vous ne l’imaginez !

Mais pour redéployer ce pouvoir, il faut sortir d’un premier piège, celui de s’investir émotionnellement et intellectuellement dans des questions sur lesquelles vous n’avez aucune prise. Sinon, ça entraînera immanquablement votre démobilisation. En effet, si je m’abreuve quotidiennement aux nouvelles négatives véhiculées par les médias dominants, je ne peux que me sentir déprimé et impuissant si je cherche à changer quelque chose à la violence, à la montée des intégrismes, à la pauvreté, à la famine, aux injustices et à la torture dans le monde… Car, que puis-je changer à toutes ces calamités ? Rien !

Personnellement, pour déjouer ce piège, j’ai choisi depuis plus de trente ans de me recentrer sur ce sur quoi je pouvais avoir une influence positive et concrète. En faisant cela, je sais que je fais œuvre utile dans le monde et que je contribue, à mon échelle, à rendre le monde meilleur et plus viable. C’est ce que je vous inviterai à faire tout au long de cette année : identifier les domaines dans lesquels vous pourriez avoir une influence positive et constructive, tant sur votre vie que sur celle des autres…

Paradoxalement, les dix actions que je vous suggérerai au fil des mois pourraient vous paraître très égoïstes et très individuelles. Il n’en sera rien, comme vous le découvrirez. Car comme nous le rappellent les consignes de sécurité chaque fois que nous montons dans un avion, nous devons d’abord ajuster notre masque à oxygène avant d’aider quelqu’un d’autre à le faire… Vous verrez que plus vous apprendrez à prendre soin de votre vie, plus vous deviendrez contagieux et plus vous influencerez positivement la trajectoire de vie de votre entourage. Car vous deviendrez, dans votre zone d’influence personnelle, un modèle et une source d’inspiration !

APPELER LA PROVIDENCE À NOTRE AIDE !

Le deuxième piège qui nous maintient dans ce sentiment d’impuissance, c’est celui du non-engagement ou de l’engagement timide et réservé… Pour illustrer ce piège, j’aimerais vous partager le témoignage de William Hutchison Murray, le chef de la première expédition écossaise partie à la conquête de l’Himalaya, en 1951 ! Comme vous le lirez dans son témoignage ci-dessous, les préparatifs de cette expédition sont loin d’avoir été simples, même si elle fut couronnée de succès. Et c’est vrai que beaucoup d’entreprises humaines sont difficiles à mettre en route. Comme le seront probablement les dix défis que vous déciderez peut-être de réaliser cette année. Mais lisez comment Murray a fait basculer la situation en sa faveur, à partir d’un acte très simple : l’engagement !

« Jusqu’à ce que l’on soit engagé, il y a de l’hésitation, la possibilité de retourner en arrière, toujours de l’inefficacité. En ce qui concerne tous les actes d’initiative (et de création), il existe une vérité élémentaire dont l’ignorance tue un nombre incalculable d’idées et de plans splendides.

Cette vérité, c’est qu’au moment même où l’on s’engage définitivement, alors la Providence se met en mouvement également. Toutes sortes de choses qui ne se seraient jamais passées autrement arrivent pour nous aider. Un flux complet d’événements découle de notre décision, déclenchant en notre faveur toutes sortes d’incidents imprévus, de rencontres et d’assistance matérielle dont personne n’aurait oser rêver.

J’en ai acquis un profond respect pour une des pensées de Goethe : “Quoi que tu puisses faire ou que tu rêves de faire, commence-le ! L’audace contient en elle le génie, la puissance et la magie” »

Ce que je trouve intéressant et inspirant dans ce texte, c’est que William H. Murray reconnaît que les difficultés rencontrées, les hésitations, les retards, les contre-temps, que tout cela n’était que le reflet de ses propres hésitations à s’engager. Autrement dit, tant que nous ne sommes pas engagés à 100 % dans une quête ou dans un projet, l’Univers nous renverra le miroir de notre propre réalité intérieure.

Par contre, à partir du moment où vous vous engagez définitivement, à partir du moment où vous ne vous donnez plus l’option de retourner en arrière, c’est là que la magie commence à opérer, tant sur les plans visibles qu’invisibles. Si ça vous est déjà arrivé, repensez-y ! Lorsque vous êtes pleinement engagé, vous déployez une foi à soulever des montagnes, votre enthousiasme est communicatif, votre conviction mobilise instantanément les personnes autour de vous… Et du coup, la réussite et les aides sont au rendez-vous ! En d’autres termes, vous récoltez ce que vous êtes en train de semer ! En écho à ce texte de Murray, on pourrait citer Jean de La Fontaine qui concluait sa fable du charretier embourbé par la célèbre formule : « Aide-toi et le Ciel t’aidera »

À VOUS DE JOUER À PRÉSENT !

En ce début d’année 2016, je vous encourage à vous aussi, vous engager. Mais vous engager à quoi, me direz-vous ? Ma réponse sera très simple : vous engager vis-à-vis de vous-même ! Vous engager à ne plus vous laisser tomber. Vous engager à reprendre le pouvoir sur votre propre vie. Vous engager à ne plus laisser les autres vous imposer une vie qui ne vous convient pas. Vous engager à vivre une vie plus riche, plus pleine, plus épanouissante. Vous engager à éliminer tout ce qui parasite votre existence. Vous engager à poser davantage d’actes concrets et responsables, plutôt que de vous laisser prendre par une certaine passivité.

Je vous invite à profiter de ce mois de janvier, pour prendre solennellement les engagements dont vous pressentez qu’ils pourront changer la qualité de votre vie… Pour en avoir fait l’expérience maintes fois depuis de nombreuses années, je vous promets bien des surprises providentielles qui viendront vous aider à aller encore plus loin dans votre quête de réalisation.

Si l’imagination vous manque pour identifier quels engagements vous pourriez prendre, posez-vous ces quelques questions :

  • À quelles occasions ai-je négligé ma santé physique ces derniers mois (à travers mes habitudes alimentaires, à travers mon hygiène de vie, à travers mes diverses formes de consommation) ?
  • Quelles concessions inacceptables ai-je faites ces derniers mois (par rapport à mes besoins, par rapport à mes ambitions, par rapport à mes valeurs) ?
  • En quelles circonstances ai-je donné le pouvoir à d’autres d’avoir du pouvoir sur ma vie, de décider à ma place ce qui était bon pour moi ?
  • En quoi est-ce que j’estime que je ne vis pas la vie à laquelle j’aspire ou la vie que je mérite de vivre ?
  • Quels sont les éléments qui encombrent ma vie au point de l’étouffer et dont je ferais bien de me débarrasser (objets, habitudes, fréquentations, pensées) ?
  • Dans quels domaines de ma vie est-ce que je me restreins et je restreins mon potentiel ?

Même si cet exercice peut engendrer des sensations désagréables, je vous encourage à répondre honnêtement et lucidement à ces questions. Car le premier pas d’un processus de guérison, c’est de reconnaître ce qui est. Le deuxième pas, quant à lui, consiste à puiser dans votre frustration l’énergie nécessaire pour vous engager inconditionnellement à ne plus revivre les mêmes choses à l’avenir ! C’est ce que je vous souhaite de faire, tout en vous donnant rendez-vous au mois prochain…

(*) Ces défis vous seront proposés à raison d’un défi par mois, dans un nouvel article qui sera publié tous les troisièmes vendredis du mois. Ainsi, le défi n° 1 vous sera proposé le 19 février jusqu’au défi n° 10 qui vous sera proposé le 18 novembre. Et le vendredi 16 décembre, quelques jours avant le solstice, nous ferons ensemble le bilan de ces dix défis !

LAISSEZ VOS COMMENTAIRES, VOS QUESTIONS, VOS TÉMOIGNAGES

Mon vœu le plus cher, c’est que vous laissiez, sous cet article, des références de livres ou d’articles, des études, des enseignements qui viennent compléter, enrichir les propos tenus. Je vous invite aussi à partager les bénéfices que vous avez retirés de la lecture de ce texte. Pour que les autres visiteurs de ce blog soient nourris à leur tour, non seulement par mes écrits, mais aussi et surtout par vos apports.

PETITE ASTUCE POUR PUBLIER VOTRE MESSAGE DANS DE BONNES CONDITIONS

Pour publier votre message, rendez-vous tout en bas de cette page (sous les messages des autres visiteurs de ce blog). Une fois que vous avez rédigé votre texte, vous devez obligatoirement laisser votre nom (ou votre pseudonyme), votre adresse courriel, mais vous devez aussi répondre à une question de simple calcul, en inscrivant la réponse du calcul en chiffre ! Ce petit dispositif a été installé afin de vérifier que vous n’êtes pas un robot venant polluer mon blogue.

PROLONGEZ LA RÉFLEXION GRÂCE À CES DEUX VIDÉOS SUR YOUTUBE

Cliquez sur les images ci-dessous pour accéder aux vidéos :

     

Tous les vendredis, à 6 heures du matin (heure de Paris) – 0 heure (heure de Montréal), je vous propose de changer votre regard sur une dimension de notre existence, à travers une nouvelle vidéo de réflexion de 15 à 20 minutes. Pour vous abonner à ma chaîne Youtube, cliquez ici !

122 Commentaires
  • Cline
    Publié le 07:48h, 19 avril Répondre

    merci de m’aider à progresser jour après jour

  • Adrien R.
    Publié le 03:07h, 20 mars Répondre

    Bonjour Jean-Jacques.
    Je vous suis maintenant depuis plusieurs années.
    En curieux d’abord.
    Puis j’ai testé quelques idées, quelques outils.
    J’en constate l’apport.
    Je suis passé par loin de m’inscrire cette année à l’académie de la vie en mouvement.
    J’ai été freiné au dernier moment.
    On sait toujours se trouver des excuses pour repousser ! La procrastination est le mal du siècle.
    Je vais essayer de me lancer avec quelques semaines de retards dans vos 10 défis.
    (J’ai déjà mon cahier où e note mes idées et réflexions, je garde même une page de disponible pour le moment où je vais me relire 🙂 )
    A très bientôt. Très bonne continuation à vous.

  • PAILLET Hugues-mircea
    Publié le 16:18h, 01 février Répondre

    Il est toujours agréable de se sentir guider vers l’élévation tant vers le haut que vers le bas, je pourrais alors dire la radiance de son être debout.
    Sur ce chemin, je vous invite à la lecture et pratique de l’ouvrage de Michael Brown, Le Processus de la présence.
    Pour ma part, il m’accompagne dans le processus proposé par l’Académie de la Vie en Mouvement.
    Merci pour ton œuvre, Jean-jacques, un compatriote aussi expatrié pour ma part en France.
    Hugues-mircea

  • Marc Lichtensztajn
    Publié le 09:34h, 24 janvier Répondre

    Voici un livre facile à lire et très complet pour s’aider à s’engager vers son chemin
    L’âme du monde de Frédéric Lenoir
    Bonne lecture

    • doumouya moussa
      Publié le 05:19h, 27 janvier Répondre

      bonjour Mr crevecoeur cela fait bien un moment je vous lis et je n’est encore expérimenter vos conseils si cela est possible comment par un premier plan s »accrocher vraiment a mieux s’engager comme vous le dit dans vos 10 plan a sortir de l’abîme.

  • michelle
    Publié le 09:00h, 23 janvier Répondre

    merci pour votre message, votre initiative arrive bien pour moi-
    j’ai suivi toutes vos vidéos concernant la vie en mouvement, j’étais vraiment motivée, (je n’avais pas les moyens de m’inscrire), j’avais décidé de mettre en pratique, mais la maladie et le décès de mes 2 meilleures amies ont mis en frein.
    J’avais posé un acte, et en novembre je me suis inscrite dans un groupe de danses bretonnes, (ce qui n’a pas été facile pour moi) mais je suis très contente je m’engage à fond. et je suis persuadée que cela va m’ouvrir d’autres horizons, je suis plus optimiste et je vais tenter vos 10 défis.

  • Annie
    Publié le 00:27h, 23 janvier Répondre

    Bonjour Jean – Jacques et merci pour ces textes et vidéos inspirants qui me motivent. Je souhaite en priorité m’occuper de ma santé et de celle des proches cette année. Je viens de lire un livre qui n’est pas récent mais que je trouve très bien fait. Il s’agit de « Se soigner mieux et plus vite  » LMV Éditions. Dans ce livre j’ai appris que nous avons un « médecin intérieur » et que nous avons en nous les ressources nécessaires à notre guérison. Je ne vous connais que depuis quelques mois à travers vos textes et vidéos et je ne sais d’ailleurs plus comment cela a commencé mais je m ‘en félicite d’autant que dans le livre dont je viens de parler votre nom et l’un de vos textes est cité. J ‘ai trouvé que c’était un signe du destin et je suis convaincue et décidée à réaliser ces dix défis. Alors merci encore de bien vouloir m’y aider et à bientôt.
    .

  • veronique
    Publié le 17:57h, 22 janvier Répondre

    c’est exactement ça. Le jour ou j’ai decidé de construire ma maison au lieu de me plaindre (les constructeurs sont partis avec les trois quarts de l’argent et ne sont jamais venus construire) ce jour là toutes les portes se sont ouvertes. Et je suis arrivee au bout malgre tellement de mauvaises langues et de mechancetes. Car comme dans la chanson de Brassens »non les hommes n’aiment pas que l’on prenne une autre route qu’eux ». J’etais sur que c’etait ça je le sentais dans toutes mes cellules. Youpi! Allez y n’hesitez pas!

  • kati
    Publié le 04:37h, 22 janvier Répondre

    Bonjour,
    Je suis partante, j’aimerais bien que ça commence dès aujourd’hui, j’en ai vraiment besoin de mettre un changement dans ma vie dans ce nouvel an, au niveau personnel qu’au niveau professionnel,

  • Françoise
    Publié le 09:54h, 21 janvier Répondre

    Françoise . J’ai commencé à transcrire les questions pour commencer doucement et progressivement et mon corps à réagit. Je suis intéressé à votre offre pour 2016 . J’ai justement pris la décision cette année de m’occuper de moi, pour me connaître et me reconnaître. Ne sachant pas comment et par où commencer? vous arriver à point Merci!

  • Pathron
    Publié le 20:41h, 20 janvier Répondre

    Bonjour Jean jacques, merci pour tout. j’ai personnellement apprécié ton accompagnement de fin d’année qui nous parlait de bilan; et j’apprécie encore plus les 10 défis a relever pour 2016 et espère de tout cœur être au rdv du 16 dec 2016 pour le bilan. l’AVM est très pratique me permets de me remettre en question, d’oser des choses que je pensais inimaginables et pas faisables du tout; et le tout le plus simplement du monde, en plus gratuitement.
    j’espère de tout cœur un jour te rencontrer; entre temps je ne regrette pas de t’avoir a un clic de mois.
    encore merci pour tes enseignements et ton amour
    Pathron

  • chabha
    Publié le 16:45h, 20 janvier Répondre

    Bonjour JJ Merci pour tout ce que tu partages,

    Apres l AVM2 c est la 1ere fois que je me retire de mon domicile a la periode la plus bruillante de l annee.J en ai pris conscience apres votre multiples informations.

    J ai reussi a faire mon bilan et fixer mes objectifs de 2016.Merci jj.

    J ai garde une si agreable sensation de cette retraite que je regrette ne pas l avoir pratique depuis toutes ces annees de ma vie………..Merci encore jj.

    Je suis repartie de cette retraite comme si je venais de renaitre……

    Je me sens plus calme plus attentive a moimeme et a ce qui se passe autour de moi.

    Plus les jours avancent plus je me sens GRANDIR A TOUT POINT DE VUE…….Merci jean Jacques pour ce REVEIL ….

    Je lis plus attentivement le livre de Stephen Covey que j ai entame en decembre 2015 qui s intitule les 7 habitudes,merci encore et encore et encore ,,,,,pour ces innonbrables nouvelles habitudes que j aquierre progressivement.

  • nadia
    Publié le 14:11h, 20 janvier Répondre

    Merci beaucoup Pour vos precieux Conseil

  • simon
    Publié le 05:06h, 20 janvier Répondre

    Merci infiniment de nous aider a prendre les bonnes decisions
    oui la vie est une pratique et un escalier sans fin qui sert a nous elever
    et la premiere marche est la plus importante

    je vous envoie de belles pensees

    simon

  • Leroux Sylvie
    Publié le 15:01h, 19 janvier Répondre

    Bonjour, Merci pour votre article. Depuis que j apprends à lâcher prise et à me recentrer ma vie s’embelli. Un livre m’a beaucoup aidé c est : Méditer 25 jours pour commencer de Christophe Andre

  • Rim
    Publié le 11:22h, 19 janvier Répondre

    merci pour toutes vos réflexions j’ai tellement besoin de lire ca

  • Rolande
    Publié le 10:24h, 19 janvier Répondre

    Merci. Toutes les excuses que l’on se donne pour ne rien faire ont été débusquées. Il va falloir y aller.

  • azzedine
    Publié le 15:42h, 18 janvier Répondre

    Merci Jean Jacques pour ces verites
    Je crois que l’etre humain vit en permanence ce qui semble un paradoxe incontournable: se faire plaisir et faire plaisir aux autres, c’est compliqué parce que souvent c’est en faisant plaisir aux autres qu’on ressent le summum du plaisir et de l’accomplissement de soi. En cela, faire la part des choses et reconsiderer ses objectifs et ses projets pour son propre compte s’avere un exercice difficile car souvent porteur de regrets et de ressentiments pour n’avoir pas su satisfaire ses desirs personnels. Le bemol est qu’on se dit que nous n’avons pas quand meme chommé puisque nous pensons aux bonnes actions realisées au profit de nos proches et de ceux qu’on aime. Au jourd’hui, le souci veritable est d’optimiser cette dualité entre l’atteinte de nos objectifs personnels et la satisfaction de contribuer au bonheur des autres. Dans le sillage de ton article j’ai eu l’occasion de voir la video dont je vous envoie le lien et Merci encore une fois de tout coeur.
    YouTube – La réussite une question de chance- Philippe Gabilliet_ Professeur ESCP Europe.flv

  • javier
    Publié le 15:39h, 18 janvier Répondre

    Merci Jean-Jacques,
    Bonne et belle année 2016. Santé, sur-Santé, joies, découvertes, harmonie, apprentissages et apprenti-sage 🙂 et Amour. Que la paix continue à se développer sur la Terre.
    Suite au texte, et bien cela me fait du bien et stimule pour garder en ligne de mire la forma-apprentissages-entrainement avec le programme »je prends soin de ma vie » que j’ai laché. Désolé, mais patient avec moi-même. Je suis au pied d’organiser mon emploi du temps et suivre la formation de comment graduer mes priorités. Et la formation passant par la répétition, merci Jean-Jacques par ce texte qui remets l’accent, les accents sur les « prix-or-ités ;-). Et pourtant je suis convaincu que c’est un excellent programme d’apprentissage et entrainement pour moi!!! Ce que j’écris fera aussi échos chez certaines personnes qui sont motivées, déterminées, mais lentes, ou voire besogneuses…Moi ça date de l’école primaire, ou je ramais pour comprendre et apprendre les leçons étant fils d’immigrés espagnols ne parlant pas le français…Alors je continue à marcher, en faisant quelques pauses.

  • fifi
    Publié le 08:16h, 18 janvier Répondre

    une initiative qui tombe à pic, pour gravir quelques sommets et enjamber quelques « crevasses ».
    je vous suis.
    merci pour toutes vos enthousiastes, énergiques, positives et empathiques actions.
    fifi Brinda

  • Lau
    Publié le 07:00h, 18 janvier Répondre

    Bonjour,

    Après bien des difficultés en 2015, que j’ai participé à mettre en place, je trouve ce texte salvateur face aux résolutions que je pose sans les formaliser, souvent.

    Je n’avais pas le temps nécessaire pour m’engager sérieusement dans le programme lancé à l’automne malgré des vidéo très inspirante. Ce sera pour après …. d’autant que je n’ai pas réalisé complètement mon principal objectif du semestre dernier. J’y suis presque mais pas encore.
    Je m’engage donc avec plaisir dans cette année de défis comme ma première résolution : enthousiasme, ténacité et engagement.

    Merci de penser à ceux qui ne peuvent s’inscrire au programme et pour les conseils qui permette de progresser car effectivement la phrase de Jung est très vrai mais je retiens pour ma part celle-ci « même le plus long des voyage commence par un premier pas »
    à bientôt
    Lau

  • Florence
    Publié le 04:03h, 18 janvier Répondre

    Bonjour et merci Jean-Jacques pour vos écrits nous amenant à des réflexions sur nous-mêmes. Personnellement, je me souhaite une année 2016 où je vais m’apprendre à mieux m’aimer, voir m’aimer tout court et à me pardonner de mes erreurs. Merci pour votre aide. Bien à vous.

  • Leopold
    Publié le 02:55h, 18 janvier Répondre

    Bonjour JJCC,
    J’apprécie particulièrement la patience et la persévérance qui vous caractérisent, ce d’autant que vos interventions et les témoignages qui les accompagnent sont un éclairage opportun dans les actions que j’ai engagées pour aider quelques jeunes à discerner les meilleures options et décisions à suivre ou engager pour un avenir meilleur, proche de leurs rêves. Oui, « aides toi et le ciel t’aidera » est le slogan le plus efficace pour motiver mes amis, oui, il faut éviter l’assistanat. J’aide à faire reconnaître les dons qui animent tout un chacun, et ensuite à les mettre en pratique à force de volonté et de confiance en soi.
    Aimer sa personne puis aimer les autres aide à grandir en humanité.
    Bonne année 2016 Jean- Jacques, merci pour vos actes qui touchent les coeurs.

  • véronique
    Publié le 02:18h, 18 janvier Répondre

    Ca ne pouvait mieux tomber, j’ai fait se week-end un atelier de développement personnel sur le thème « osez » donc j’accepte volontier le défi. Merci pour ce très beau texte positif et encourageant.

  • Claudette
    Publié le 21:26h, 17 janvier Répondre

    Belle synchronicité!!!

    « la prise de conscience ne suffit pas, il faut poser des actes. »
    Ce que je veux réaliser comme premier défis en 2016……..

    Je te connais un peu, M. Jean-Jacques et j’aime bien ta façon de partager ton savoir pour aider les gens à trouver un sens à leur vie….

    Mon travail me procure très très peu de temps pour te suivre comme je le voudrais. Mais bon c’est correct….. Je vis un jour à la fois……

    J’ai 9 petits amours la semaine et 6 la fin de semaine qui son ma priorité pour l’instant.

    J’écoute la plupart de vos vidéos le soir tard en revenant du yoga, histoire de mettre mon masque d’oxigène ( réf… avion)… pour être prête à affronter ma journée du lendemain.

    Alors ma réflexion en ce moment est :…….Que pourrais-je mettre en action comme premier défis???

    Vraiment les questions que tu suggères, valent la peine de s’arrêter pour y répondre.

    Très sincèrement, merci!

    Je vais y répondre……..

    🙂

  • Sophie
    Publié le 18:07h, 17 janvier Répondre

    Nos pensées sont des vibrations qui résonnent dans l’univers. Les textes de Joseph Murphy m’ont permis de découvrir les pouvoirs de nos pensées. Et je trouve que vos textes sont parfaits et nous éclairent davantage. merci.

  • Christianne
    Publié le 17:33h, 17 janvier Répondre

    Merci Jean-Jacques pour ces questions à se poser, qui m’ont amenée à m’en poser d’autres pour une plus grande prise de conscience. Je suis responsable de tout ce qui m’arrive et je m’engage à travailler à améliorer ma vie, que je veux encore meilleure, car oui je le mérite!

  • Halima
    Publié le 16:24h, 17 janvier Répondre

    Bonsoir Jean Jacques
    Je t ai découvert sur YouTube presque fin 2015 et c est vraiment un des plus beaux cadeaux que j ai eu pour cette fin d année. J ai fais mon bilan: résultat : ayaya!@!!!!, des prises de consciences chaque jour. J ai déjà fais des demandes à l univers, j espère que je poserai des actes. Je me lance dans ce défi. Merci infiniment.
    Halima

  • Joan St-Gelais
    Publié le 11:24h, 17 janvier Répondre

    Je vous suis depuis plusieurs années, j’ai déjà fait mon rituel de fin d’année (bilan) avec mes nouvelles intentions pour 2016. Plusieurs choses dans plusieurs domaines sont déjà enclenchées par mon engagement pour 2016 avec le but, les objectifs et la boucle d’analyse essentielle au processus de changement et le maintien de la direction de ma barque. J’ai de plus en plus de plaisir à transformer mes expériences en conscience et je vois que j’ai vraiment repris soin de ma vie… et ma Vie me le rend bien. Je suis heureuse, Merci. Et je suis curieuse de voir les défis que vous allez nous proposer… mon petit doigt me dit qu’ils vont croiser les miens…

    • Pierre
      Publié le 12:57h, 17 janvier Répondre

      Bonjour M. Creve-cœur…

      En 2015 j’ai réalisé beaucoup de choses …

      ´´´´´´ L’amour que vous donne une personne est un privilège que l’on ne doit jamais prendre pour acquis …

      Imprégnez-vous de cette pensée
      pour le reste de votre vie !

      Prenez une fleur , regardez votre amoureux(euse) dans les yeux ,
      souriez et dites-lui a quel point vous l’aimez …

      Donnez-lui cette fleur accompagné
      d’un doux baiser …

      Souvenez-vous de cette journée …

      D’un amoureux qui a compris …
      Seulement quand sa fleur est partie … ´´´

      Fin été 2014
      Un ´´passeuŕ´ aborde la femme de ma vie ( marié et 22 ans de vie commune ) et lui dit : tu n’aimes plus ton chum et tu ne le sais pas encore…
      Il lui suggère fortement de lire votre livre ´´Relation et jeux de pouvoiŕ´
      Ce qu’elle a fait et elle s’en es plus qu’ imbibé . Elle a pris conscience de sa vie , de notre vie ! Elle a fait une dépression m’a analyser en suivant vos procédures , a suivi votre livre a la lettre , vos conseils et vos enseignements aussi . ( vous la connaissez ) , vous l’avez aider .
      A part me dire , je ne t’aime plus ,
      Rien d’autres elle m’a dit.
      En mars 2015 elle est partie ,
      Depuis ,
      Elle ne veux plus rien savoir de moi ,
      Elle a un ´´ ami ´´ et elle refait sa vie .

      Pour ce qui est de notre garçon ,
      Depuis que sa mère est partie ,
      en un mot , Il me renie .

      De mon côté j’ai pris concsience 6 mois plus tard en lisant votre votre livre … Mais qu’elle prise de conscience !!! J’y ai vu notre vie !
      J’ai tomber en dépression pas longtemps après ( l’été passé )
      Et je le suis encore aujourd hui .

      J’ai été une mauvaise personne ,
      J’étais alcoolique ( rien depuis 20/12/14 ) et j’étais totalement
      Inconscient de ma vie , de notre vie .
      Je ne suis pas victime et je ne cherche pas d’excuse ici .

      J’ai été diagnostiqué ( déc 2015 )
      Borderline ( état limite ) a 75%
      et traits narcissiques a 25%

      Tout les spécialistes que j’ai vu son unanimes : il n’y a pas 10% des gens qui prenne autant conscience.
      Ils parlent d’un bornagain , d’un réveil a la vie , d’une renaissance…
      Ça me fait beaucoup penser a votre théorie de la réincarnation .

      Je suis sous antidépresseur ,
      Je fais tout mon possible ,
      Je fait des thérapies et j’ai un suivi.

      Depuis un an je me pose constamment la question : continuer de guérir ou ´´PARTIŔ´´

      Aujourd’hui je sais ce qu’est l’Amour.

      Ma petite fleur et notre fils ,

      Je vais les aimer pour l’éternité !

      Un message a vous et a l’univers aussi !

      Sans attente

      Un ex-bourreau

      Indices pour reconnaître votre
      Amie :
      1er :Son prénom commence par N
      Et Fini par A .
      2ème : Renard ´´ROUX´´.
      3ème : Un ange , ça saute au yeux !
      4ème : Scott
      Et en dernier, pour confirmer :
      Le prénom de notre fils commence par J et fini par Y.

      • Jean-Jacques Crèvecoeur
        Publié le 16:28h, 17 janvier Répondre

        Bonjour Pierre,
        Merci pour votre témoignage. Par contre, comme je ne suis pas très doué pour les devinettes, je n’ai identifié ni « mon amie », ni votre fils ! Désolé… Je vous souhaite bonne renaissance ! Et surtout, ne vous laissez pas enfermé par les diagnostics à la c… qui non seulement ne veulent rien dire, mais en plus, vous empêche d’avancer librement !

      • Evelyne
        Publié le 04:40h, 18 janvier Répondre

        Bonjour Pierre,
        A vous lire, juste envie de vous dire Pardonnez-vous et Pardonnez-lui…
        Vous vous sentirez beaucoup plus libre…
        Tout le monde fait des erreurs, mais en réalité, ce ne sont que des expériences de vie.

        Alors si vous êtes parmi nous, c’est que vous avez encore beaucoup de choses à vivre sur cette terre, avant votre départ dans l’autre dimension…

        Ne serait-ce que par votre témoignage, vous pouvez nous apporter énormément.
        Merci d’avoir osé vous exprimer.
        Vous êtes libre et autonome, et cela çà n’a pas de prix.

        Il y a multitude de façons d’aimer. Alors Pierre, commencez par vous aimer vous même, vous êtes la personne la plus importante dans votre vie !
        Bien à vous.
        Evelyne de l’Ile de la Réunion

  • Marie-Noëlle
    Publié le 09:07h, 17 janvier Répondre

    Des questions simples mais qu’on a la paresse de se poser.
    Ton article me parle bien. La procrastination n’est pas de mise avec toi, Jean-Jacques.
    Tu me donnes de la volonté.
    Merci.

  • rezkia
    Publié le 04:09h, 17 janvier Répondre

    merci pour toutes vos vidéos que je suis depuis 2 années. je relève le défi avec vous car je le vaux bien 😉 comme disait Zig Ziglar : je n’ai pas besoin d’être grande pour démarrer mais besoin de démarrer pour devenir grande.

  • Mounira
    Publié le 04:02h, 17 janvier Répondre

    Merci Jean Jacques très heureuse de lire votre article et impatiente de lire les défis . L’engagement est vraiment capital pour nous assurer une vie équilibrée. Chose, que je viens de découvrir peut-être tard, je vais avoir 60ans et j’ai mené une vie conjugale malheureuse et j’ai fait 2 dépressions , aujourd’hui je m’engage à prendre mon destin en main et à voir l’avenir comme je le désire Etre maîtresse de moi-même. Merci pour tes réflexions précieuses.

    • Claudine
      Publié le 04:41h, 17 janvier Répondre

      Merci Jean-Jacques pour tous ces précieux conseils et vidéos extraordinaires. Je ressens un
      réel bien-être à vous lire et vous écouter. J’attends avec impatience de pouvoir relever tous
      ces défis avec votre aide. Encore merci.

  • moustang
    Publié le 00:24h, 17 janvier Répondre

    Merci serait le maitre mot venant avec l’aisense ,mais mon humble avis trop, faible pour qualifier l’immensite de la richesse que vous partagez dans vos ecrits merci pour ce grand
    que vous donnez a cet nouvel annee Dans la vie de chacun .,merci.
    x

  • Catherine
    Publié le 19:45h, 16 janvier Répondre

    Bonsoir Jean -Jacques ,

    Je suis très étonnée et je dois dire « merci » à la vie car je ne connaissais pas votre vidéo ²ni ce que cela impliquais ce titre : « je mérite une meilleur vie  » quelle ne fut pas ma surprise c’est ce que depuis début janvier j’ai décidé , ainsi j’ai fait une rétrospective de mon année écoulée et j’ai réfléchis à ce que je voulais et j’ai trois chose qui sont sortie de ma réflexion : Je veux vivre « un bien être physique  » Une meilleur qualité de vie et pour y arriver j’ai pensé je suis obèse = je dois maigrir = nourriture +saine plus de sucre Mais aussi je dors pas bien ;pas d’heure définie de coucher quand je travaille ,il m’arrive de dormir 4 à 5h ce qui me rend souvent agressive donc je dois dormir + mais aussi bouger plus et j’aime danser donc me suis inscrite à la biodanza et j’adore Mais ce que j’ai fait ; j’ai fait un tableau où j’ai découper ce que je voulais ; ( nourriture ) Et je suis célibataire et j’ai décider que j’allais accepter mon corps mais aussi que j’allais accepter que l’on puisse m’aimer donc j’ai mis un couple qui danse et ce panneau je l’ai placer dans la cuisine vu que c’est là que je suis souvent , ainsi je peux le visionner et m’en imprégner Alors quand je vous ai entendu je me suis dis la providence m’envoie de l’aide MERCI

  • GENEVIEVE
    Publié le 18:06h, 16 janvier Répondre

    J’ai reçu des pensées aujourd’hui, qui font réfléchir : » CE À QUOI ON RÉSISTE, PERSISTE « .
    Alors j’ai cherché les synonymes de Résister; il y en a beaucoup ! Et je suis allée voir les antonymes : Abandonner ?
    Je vous envoie une autre phrase fournie par le même auteur qui j’espère ne m’en voudra pas d’avoir partagé avec vous :  » VOUS NE POUVEZ PAS CHANGER EN RESTANT VOUS-MÊMES !!! PRENEZ-EN CONSCIENCE.
    Ceci pour faire le lien avec vos dix défis.
    Merci

  • elia
    Publié le 17:39h, 16 janvier Répondre

    MERCI Jean-Jacques d’etre en mouvement , de nous rappeler sans cesse que la vie est mouvement…,de venir nous embeter au fond de nos chaumières !j’ai aimé votre article sur le solstice d’hiver car pour une fois quelqu’un pensait un peu comme moi à cette periode de « noel »..
    prendre le temps d’aller vers soi oui..et oser=maitre-mot pour chacun de nous..
    merci.E

  • Nicole
    Publié le 16:58h, 16 janvier Répondre

    merci. Oui j,ai bien fait le bilan de mon année 2015 et j’ai fait des prises de consciences.
    Je vais lire avec attention vos articles et vos défis.
    Pour ma part, j,ai pris l’engagement de ne plus subir les situations et de créer ma propre vie à partir de ce que j’aime.

  • Christelle
    Publié le 16:30h, 16 janvier Répondre

    Bonjour,

    Et bien, providence, magie, réponse à mes prières, coïncidence, effet de cette puissance dont nous sommes tous dépositaires, quelque soit le nom que je puisse trouver, ce que je constate, c’est que votre invitation répond à mon désire de vivre en accord avec moi-même et ce que je perçois en moi. Cela répond également à mon objectif de reprendre les rênes de ma vie, d’être le génie créateur de ma vie. Alors oui, je m’engage à relever les 10 défis que vous proposerez durant cette année 2016. Donc rendez-vous le 19 février pour le défi n°1. Merci pour vos références d’ouvrages. Je lis celui de Bronnie Ware « Les 5 regrets des personnes en fin de vie ». C’est un ouvrage magnifique. MERCI

  • Evelyne
    Publié le 14:52h, 16 janvier Répondre

    Merci Infiniment Jean Jacques !
    Merci pour votre engagement à oeuvrer sans relâche pour une humanité plus consciente et plus éveillée.
    Je ne cesserai de dire que vous êtes un Grand Monsieur !
    Je partage totalement vos réflexions. Vos analyses sont toujours si justes et pertinentes.

    C’est par votre persévérance, votre foi, votre processus d’individuation que vous poursuivez sur le chemin de la transformation profonde.
    Et je vous remercie sincèrement de nous inviter à échanger, à partager, à nous encourager et nous guider vers le meilleur en chacun de nous…

    Grâce à des hommes et des femmes tels que vous, le monde peut se transmuter…
    A chacun individuellement, il nous incombe de faire le choix de suivre vos exemples et poser des actions.
    « Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde » (Gandhi)…

    C’est évidemment en se changeant soi-même (et ainsi en devenant un « modèle » pour d’autres) que les prises de conscience peuvent se faire…
    De tous temps, l’Homme a connu les conflits parce qu’il les a créés et s’est attiré des opposants, sans doute parce que les opposés s’attirent et sont nécessaires à l’équilibre de toute vie, sans cela aucune évolution ne serait possible.

    Ne faut-il pas « tomber très bas » pour « remonter très haut » ?.
    Les catastrophes naturelles, les guerres, les maladies, le changement climatique obligent l’Homme à se responsabiliser davantage….Ainsi, il développe sa créativité, générée par un combat sous-jacent…
    La lumière n’apparaît-elle pas le plus souvent dans l’ombre… ?

    Alors oui il ne suffit pas d’intellectualiser, il faut agir, agir avec la conviction que nos efforts ne sont pas vains et que l’Amour guérit de tous les maux, même si les apparences sont trompeuses, l’Univers nous invite encore et toujours à ne jamais renoncer, à voir la beauté en toute chose, en tout être, en chaque cellule…

    L’avenir se construit dans le présent.
    Ce n’est pas en nourrissant les doutes, les peurs, les rancoeurs et les frustrations, que nous parviendrons à modifier les comportements ; car ils n’engendrent que violence (par défense très souvent…).

    Alors notre plus belle mission ne serait-elle pas de regarder la Vie autrement, la Voir, l’apprécier, l’Honorer ! (sans avoir peur de la Mort qui n’est qu’un passage à un autre état, tel la chrysalide se métamorphose en papillon, lequel ne vit que de quelques heures à quelques jours…),
    Si nous concentrons notre énergie sur le négatif, nous accroissons les peurs et les changements ne s’opéreront alors que dans la douleur et les souffrances.
    Mieux vaut sortir de la sphère de terreur sinon à quoi cela sert d’Etre en Vie !

    Merci à tous pour vos commentaires et réflexions.
    Soyons responsables, bienveillants et actifs…
    Je vous souhaite à tous de poursuivre avec force, conviction, énergie et enthousiasme les défis auxquels vous vous engagez, pour ensemble bâtir un monde meilleur…
    Nous sommes tous unis et dépendants les uns des autres de cet Immensément Grand !

    Enfin, Je tiens particulièrement à vous remercier et vous féliciter Jean Jacques pour votre excellent et remarquable documentaire sur le Dr Ryke Geerd Hamer de 2008 (que j’ai découvert tout récemment par l’intermédiaire de Pierre Etienne Bourget).
    J’invite tous ceux qui ne connaissent pas l’histoire du Dr Hamer et de la MNG à vous demander ce documentaire…
    Encore une leçon de vie pour chacun d’entre nous : ne jamais abandonner quoi qu’il arrive car ce qui n’est pas compris et accepté aujourd’hui, le sera demain… Et le Dr Hamer a lui aussi, parmi tant d’autres, apporté tant à la médecine…

    Bien à vous tous.
    Evelyne de l’Ile de la Réunion.

  • Marie-Madeleine
    Publié le 14:21h, 16 janvier Répondre

    Bonjour ,

    Ce Samedi 16 janvier 2016: JE M’ENGAGE, avec la force psychique et les moyens physiques qui sont les miens à ce jour, afin qu’en décembre je sois fière du bilan que je ferai et heureuse des changements que je constaterai pour ma vie et autour de moi.
    MERCI Jean-Jacques.

  • hafsa
    Publié le 14:13h, 16 janvier Répondre

    bonsoir

    tout ce que vous dite est à 85% juste

    et je le comprends très bien; se lancer ,faire le 1 pas est très très difficile

    je decide de changer et avoir confiance en moi malheureusement je n’arrive pas

    j’ai peur d’échouer je n’arriverai jamais

    c’est dure de le vivre

    • Isabelle
      Publié le 14:08h, 17 janvier Répondre

      Prendre un engagement n’est pas très dur.le prendre c’est décidé d’être heureuse.bien-sûr une fois pris il faut si tenir.
      Si tu commencer juste te dire que tu peut transformé tout se qui et impossible en posibłe.bon défis pour ta nouvelle année

  • GAGNON
    Publié le 13:37h, 16 janvier Répondre

    BONJOUR
    QUAND ON VIE L’ARTHROSE ETC. JE FAIS DES EXERCISES ETC. JE VEUX LE TRANSFÉRER SUR MON PORTABLE POUR ÉCOUTER COUCHÉE
    VOUS ÊTES BON C’EST COMME MOI JE VEUX AIDER TOUT LE MONDE 76 ANS JE NE LÂCHE PAS MERCI ROUSSE

  • ihsan essaki
    Publié le 12:41h, 16 janvier Répondre

    Je ss tres interessee par vos conseils. J en tire profit pour ameliorer ma vie ainsi que celle de mon entourage.MERCI

  • Françoise
    Publié le 10:32h, 16 janvier Répondre

    Bonjour Jean-jacques, MERCI de me rafraichir la mémoire toujours et encore!
    Que des vérités, Oser faire un pas , et puis un autre ,
    joie de l’avoir fait , et persévérer, toujours continuer, relever la tête ………..
    Grand Merci de ton enseignement

  • Chantal Saarloos
    Publié le 09:12h, 16 janvier Répondre

    Je suis d’accord avec toi sur presque tout…A part , comme Madeleine Caumont plus haut, certains points ou je ne me retrouve pas, et tant mieux sinon j’aurais eu l’ímpression de penser par toi…
    Tu dis : « Mais pour redéployer ce pouvoir, il faut sortir d’un premier piège, celui de s’investir émotionnellement et intellectuellement dans des questions sur lesquelles vous n’avez aucune prise. Sinon, ça entraînera immanquablement votre démobilisation. En effet, si je m’abreuve quotidiennement aux nouvelles négatives véhiculées par les médias dominants, je ne peux que me sentir déprimé et impuissant si je cherche à changer quelque chose à la violence, à la montée des intégrismes, à la pauvreté, à la famine, aux injustices et à la torture dans le monde… Car, que puis-je changer à toutes ces calamités ? Rien ! »
    Perso je pense que toutes les horreurs que je visionne sur fb par exemple, me permettent justement d’evoluer dans mon integrite par rapport a ce que je cautionne ou pas dans ma vie. J’ai la conviction moi aussi que je peux aider avec mon grain de sel a ameliorer la planete. par les petitions que je signe, les actions que je mene, le mode de vie que j’ai adopte en consequence. Alors oui, les calamites je m’en impregne pour les refuser en actions et non elles ne m’assombrissent pas car a mon niveau j’ai le pouvoir de participer avec d’autres a les combattre! peut etre que plus tard dans mon evolution je me focaliserai plus sur moi mais pour le moment c’est mon sacerdoce.
    Ensuite tu dis:

    « Personnellement, pour déjouer ce piège, j’ai choisi depuis plus de trente ans de me recentrer sur ce sur quoi je pouvais avoir une influence positive et concrète. En faisant cela, je sais que je fais œuvre utile dans le monde et que je contribue, à mon échelle, à rendre le monde meilleur et plus viable. C’est ce que je vous inviterai à faire tout au long de cette année : identifier les domaines dans lesquels vous pourriez avoir une influence positive et constructive, tant sur votre vie que sur celle des autres… »
    Ici je te rejoins car pour moi ce que je fais dans ce que je viens d’ennoncer plus haut arrive au meme resultat…enfin, quand meme pas avec l’envergure que tu deploies toi avec la portee de tes cours, blogs, videos etc…mais bon, a mon echelle je contribue aussi a inspirer les gens a faire ou a defaire certains aspects de leur vie.
    Voila, a part ca bien sur je trouve que tu es un type genial et je te remercie pour tous tes passages dínfos !
    une eleve de l’AM03

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 13:21h, 16 janvier Répondre

      Merci pour ton commentaire, Chantal. En fait, je t’explique pourquoi j’ai écrit cela comme cela. C’est parce que la grande majorité de ceux et celles qui s’abreuvent de nouvelles négatives ressortent de là démobilisés, découragés et impuissants. Il n’y a qu’une petite minorité qui est capable d’entendre et de recevoir ces informations de manière consciente sans s’effondrer. Et qu’au contraire, ces informations les mobilisent pour agir et pour créer une meilleure vie ! Je suis quand même au courant de ce qui se passe sur la planète… Et ça me stimule à poursuivre mon action. Mais il faut reconnaître que pour beaucoup, surtout quand on subit ce matraquage quotidiennement via les médias, c’est plutôt destructeur !

      • Gladys
        Publié le 14:33h, 16 janvier Répondre

        Bonjour et merci de nous encourager et aider à mieux comprendre la vie!

  • Giloup
    Publié le 08:41h, 16 janvier Répondre

    En panne de motivation depuis bien longtemps, je ne trouve plus d’intérêt à ma vie. J’èrre sur le net à la recherche de solutions, d’inspiration et votre discours me parle, çà respire le vrai. Merci.

  • Denis
    Publié le 00:18h, 16 janvier Répondre

    Vous êtes un grand ambassadeur comme René Angélil et je vous souhaite longue vie parmi nous

  • David
    Publié le 19:09h, 15 janvier Répondre

    Jean-Jacques,

    M E R C I pour ce que tu fais

  • Lucie B.
    Publié le 17:32h, 15 janvier Répondre

    Merci beaucoup de rendre disponible tous vos conseils pour prendre en main notre vie et nous aider à prendre conscience de notre pouvoir sur celle-ci. J’ai hâte de voir les défis……..

  • eliane
    Publié le 17:28h, 15 janvier Répondre

    MERCI
    Mouvement
    Energie
    Reconnaissance
    Candeur
    Innocence
    Pour accompagner les 10 défis qui vont émerveiller cette nouvelle année
    A bientôt vous tous

  • Rodolphe
    Publié le 17:04h, 15 janvier Répondre

    Merci a Jean Jacques Crévecoeur pour ces partages de moments clefs de la vie et pour vos témoignages , ces moments que l humain oublis peu a peu. Ce qui se transmet de moins en moins de génération en génération. qui prend même un effet de je me volatilise au fils du temps .Sauf pour certaines personnes d après tous ces commentaires recueillis. Pour moi qui me suis égaré , comme moi je ne me sens pas sur ma voie et je retrouve cette lucidité d étapes et de revenir me connecter a la vie avec ,oui je mérite mieux ,merci.

  • Michèle
    Publié le 16:44h, 15 janvier Répondre

    Bonjour,
    Un grand merci jean-Jacques pour le contenu de vos vidéos toujours très intéressantes et motivantes. Après avoir arrêté de fumer (grâce à vous), j’investi l’argent gagné dans des livres qui eux aussi m’aident a « grandir » dont certains trouvés dans les commentaires de vos vidéos.
    Continuez encore longtemps à nous faire « prendre conscience » et à nous aider a « grandir ». J’ai 64 ans et j’apprend beaucoup avec vous. Mon seul regret ne pas les avoir vu plus tôt dans ma vie. Je passe à l’action sur des choses qui me tiennent à cœur grâce à vous. Encore merci
    A bientôt dans vos prochaines vidéos.

  • Anne
    Publié le 16:08h, 15 janvier Répondre

    Merci Jean Jacques, de tout coeur. Je termine le livre d’Arbinger :  » sortir de la boîte « . Sortir de notre aveuglement en osant libérer notre puissance intérieure au service de notre humanité. Quel challenge !

  • fontaine
    Publié le 15:51h, 15 janvier Répondre

    Merci pour ces encouragements à se prendre en considération. Car on en a besoin quand on cherche à changer ! Et cela n’est pas toujours facile quand on veut garder cette volonté de changements personnels pour soi. Il est en effet difficile par exemple pour moi de dire que j’aimerais être plus sympa, plus ouverte envers les autres. Je sens que je ne suis pas celle que je voudrais être, mais il y a tellement de freins à le devenir. Des défis ? Pourquoi pas ? Mais seule en pensées et en actes, il est facile de baisser les bras …

  • PITANCE Béatrice
    Publié le 15:23h, 15 janvier Répondre

    SUITE à votre dernière vidéo je vais démissionner d’une collaboration comme dentiste chez un master Européens en implantologie qui m’énerve par sa suffisance. JE VAIS CONSERVER MA COLLABORATION dans une petite polyclinique à Andenne 2 jours où mes compétences sont mieux appréciées et m’ assurer une sécurité financière

    MES revenus vont baisser et mes impôts aussi.

    MON DENTIFRICE NATUREL. MEILLEUR QUE LES BIO A BC DE SUCCES. il est composé de carbonate de CALCIUM, menthe verte et huile essentielle de citron ,dans une solution tamponnée, il utilise l’acidité de la bouche pour enclencher le blanchiment.

    J’ai l’intention de faire naître une prise de conscience pour consommer mieux et moins cher et éliminer dans notre vie la consommation de parfums toxiques, cosmétiques, produits d’entretiens contenant des particules micronisées qui rentrent dans les cellules provoquant le cancers et allergies et augmentation du cortisol endogène(avec tous ses effets qui provoquent un vieillissements prématuré) et maladies auto-immunes.

  • Helene
    Publié le 15:13h, 15 janvier Répondre

    Bingo ! Après avoir lu L’article de jean-Jacques à l’aube de ce jour, avant de commencer ma journée de travail, je me suis promise d’y retourner ce soir après ma dure journée de labeur. Et oh surprise (je m’y attendais), il y a de la vie !

    S’engager, j’y pense tout le temps. Et surtout, étant en fin de carrière, je me suis promise d’être la plus authentique possible. Non que je l’étais pas auparavant, mais il faut savoir (ou oser) s’affirmer pour affirmer ses valeurs et les assumer. Quand on a douté de soi toute une vie et quand enfin vient la prise de conscience (mieux vaut tard que jamais), l’engagement vient alors naturellement. Quelle expédition ! Toute une vie pour comprendre, mais quelle belle leçon… que la vie nous offre !

    Merci Jean-Jacques.

  • Guylaine
    Publié le 15:12h, 15 janvier Répondre

    Une belle aventure pour les prochains mois, je suis partante !

  • lotfi
    Publié le 14:53h, 15 janvier Répondre

    IL faut aller au-delà des apparences pour justifier son existence merci Jean Jaques

  • colette
    Publié le 14:22h, 15 janvier Répondre

    Merci Jean-Jacques pour toutes ces réflexions constructives.
    Nous avons notre part de responsabilité dans le monde, mais nous ne sommes pas coupables. En être conscient nous permet de nous changer, de grandir, d’évoluer pour apporter notre pierre à l’édifice d’un monde tel que nous le souhaitons. Agissons!

  • Lidia
    Publié le 13:53h, 15 janvier Répondre

    Pour une fois, je ne lis pas un de vos articles en me disant : ça parait si difficile. Enfin, j’ai émis l’intention de me remettre en route professionnellement. Miracle, après a peine 2/3 démarches faites dans un naturel qui m’a surpris moi même et un enthousiasme qui lui m’est quand même plus familier, j’ai décroché un contrat de 6 mois renouvelable dans une branche totalement inconnue pour moi, mais d’un intérêt sans borne. De plus, j’ai entamé une relation amoureuse, juste un peu avant noël qui se passait à merveille et d’un coup, ça coince. Introspection, quelle blessure revient ici, des moments difficiles qui n’ont pour autant pas altérés ma foi d’y arriver. Je m’étais engagée de ne pas me laisser tomber en cas de difficultés, alors, la peur au ventre, j’ai fait un pas en avant, puis un autre, les choses ne sont pas encore parfaitement en adéquation avec ce dont je rêve, mais le dialogue a repris et j’y croie. Je lis tout ce qui concerne la psychologie masculine même si je pensais qu’elle n’avait plus vraiment de secret. Finie cette zone de confort et ces habitudes qui tuent les couples. Je découvre une nouvelle façon d’entrer en relation, je tremble, j’avoue mais j’y vais quand même parce que je vise le meilleur pour moi. Voilà, j’avais très envie de partager avec vous mon enthousiasme et confirmer que vos enseignements sont d’une très grande utilité. Un pas après l’autre, voilà une des clés. La vie répond avec amour et bienveillance. Gratitude.Courage à vous tous, je reviens de très loin, alors tout espoir est permis pour tout un chacun!!!

    • Rodolphe
      Publié le 17:16h, 15 janvier Répondre

      Merci pour ce beau témoignage et son parcour bien a toi

      • Jane
        Publié le 13:27h, 17 janvier Répondre

        La brièveté ait une qualité, ou avez vous apprit à la cultiver.
        Merci

  • Jane
    Publié le 13:41h, 15 janvier Répondre

    J’adopte volontiers le faite d’écouter avant d’agir, Jean Jacques vous m’avez, en plus d’un point d’ombre éclairé, pour mieux agir, pour moi même et mon entourage, être moins inhibée quant à m’exprimer et exposer mes sentiments.
    Je m’engage pour cette route en cet an 2016, sans reculer telle une mule avec sa charge et sa destination.
    Toutes lumières seront appréciés.
    Jean Jacque ik dank u
    JR

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 16:16h, 15 janvier Répondre

      Graag gedaan, Jane !

      • Jane
        Publié le 13:42h, 17 janvier Répondre

        Je maintiendrais, m’abreuver de saines paroles et propos, guide avantageusement dans les nuits obscures, les déserts de nos quotidiens, vous soulagez nos exiles.
        La joie demeure une prodigieuse substance, merci de la prodiguer avec ferveur et détermination Jean Jacque

        JR

  • Madeleine CAUMONT
    Publié le 13:01h, 15 janvier Répondre

    Bonjour Jean-Jacques; Je travaille avec toi , dans la Vie en Mouvement et j’a pprécie. Je veux d’abord me situer pour que tu puisses comprendre certaines de mes positions. J’aurai 90 ans le Ier juillet; je suis en bonne santé et j’ai, « toute ma tête ». J’ai un objectif : Pendant ma dernière ligne droite avant ma mort, je veux évoluer, sortir de ce que je sais, faire des découvertes. C’est la raison pour laquelle j’ai entrepris l’A.V.M; Je suis éducatrice spécialisée de formation; J’ai toujours travaillé avec des enfants, des adolescents, voire des adultes en difficulté. J’ai été formatrice à l’Ecole d’éducateurs de Dijon. J’ai fait une longue psychanalyse, freudienne, matinée de Lacan et de Young. J’ai fait une formation au psychodrame et encadré avec un médecin psychanaliste, des groupes de psychodrame d’enfants. Je suis à la retraite depuis 91 .Mon engagement a été, et est toujours, de faire travailler des enfants en échec scolaire mais actuellement, plus que 2. Je suis optimiste, crois en la Providence.
    Ily a quelques points sur les quels je ne suis pas d’accord avec toi.
    -Les nouvelles du monde auxquelles on ne peut rien, la compassion pour les morts des guerres, des violence. Oui ,tant que l’on n’est pas concerné . Les attentats de Paris m’ont profondément touchée. J’ai de la famille à Paris, dans ce quartier que je connais. Qui n’a pas en France un parent, un ami, un enfant étudiant à Paris? Et puis, on peut aussi se poser des questions sur l’avenir, qui, que je le veuille ou non me concerne peut-être de très près. Vouloir éluder ces problèmes me paraît irréaliste et inconséquent. Peut-être qu’à un moment donné, il faudra, justement, un engagement.
    Un autre point avec lequel, je ne suis pas d’accord avec toi. Je suis célibataire, je vis seule, ce qui ne m’emp^che pas d’avoirdes amis, des activités qui me mettent en contact avec d’autres. Ma famille proche, frère, nièces vivent en Picardie, 300km de Dijon, à Troyes, 150 Km, à Marseille, un millier, à Nice, un peu plus. Je les aime tous beaucoup, même si je ne suis pas toujours d’accord avec eux. Pour nous rencontreril y a les enterrements et les fêtes. Tu conviendra que les fête, c’est quand même plus agréable! Pendant les fêtes, je suis donc partie en Picardie et j’ai rencontré toute ma famille, y compris deux arrière petites nièces que je ne connaissais pas. Oui, il y a un côté un peu bling bling? un peu convenu, mais aussi tellement de joie de bonheur, d’affection, d’échanges. Alors, oui, une fête, une fois l’an. Ce n’est pas trop.

    Un autre point sur lequel je ne suis pas d’accord avec toi, c’est la télé Je n’en suis pas fan et je ne la re garde que certains soirs. J’y trouve des émissions intéressantes, politiques,(oui la politique m’intéresse) ,documentaires sur des pays, des peuples que je ne verrai jamais. Mon Saint-Apollinaire est charmant, mais bien calme, Dijon est une ville très belle que j’ai appris à aimer (je ne suis pas dijonnaise) mais la télé est une ouverture sur le monde.

  • Yvel Bergé
    Publié le 12:51h, 15 janvier Répondre

    Bonjour JJacques Coeur et son équipe derrière lui, bonjour aux lecteurs.
    J’ai un fils qui n’a pas de travail, il refuse l’usine, vit du RSA et habite chez moi. Vous me direz situation non exeptionnelle. Jusqu’alors je râlais, poussais à la roue. Rien n’y fait. J’ai décidé depuis peu de m’adresser directement à son Soi supérieur et ma foi des petites choses dans la vie de mon fils bougent. Surtout dans la façon dont il appréhende le monde. Il n’a toujours pas de travail à ce jour. Peu importe j’ai décidé que tout allait très bien et ma foi cela ne se dégrade pas, donc pourquoi se biler, cela n’a jamais fait avancer les choses. Je continue à rester zen. La situation pourrait être pire, je suis donc heureuse. Je sais cette façon de voir la vie c’est casser avec la « logique des temps anciens qui perdurent de nos jours », c’est pas facile à mettre en place mais je suis sûre de moi, de cette voie. C’est notre façon de poser le regard sur les choses de la vie qui doit changer.
    Une amie vient de me téléphoner : sa tumeur est en régression. Je partage. La vie est belle. J’attends les défis. Pensées d’affection pour tous. Yvel.

  • Laurence
    Publié le 11:33h, 15 janvier Répondre

    Bonjour et un grand merci,
    Tes vidéos sont merveilleuses. J’adore les écouter, en particulier quand je prépare tranquillement à manger….c’est comme si cela m’inspirait. Mon aîné qui est souvent prêt de moi adore lui aussi t’écouter (il a à peine 12 ans) et cela me ravit. Il apprend tranquillement sans s’en rendre compte à être attentif à ce qu’il vit. Je trouve cela fantastique car ensuite nous en parlons tous les deux et passons de merveilleux moments ensemble. Je cultive du mieux que je peux la gratitude : petit cahier posé à côté de mon lit que je relis régulièrement, petite pause quand quelque chose me ravit pot la journée pour remercier, et nous pratiquons à table régulièrement trois moments que l’on a apprécié dans la journée…
    Merci pour tous tes rappels, pour les prises de conscience que tu nous permet de faire, pour ton humour, pour nous dire que c’est possible, il suffit juste de le vouloir. S’en remettre avant tout à notre volonté plutôt qu’à ce qui nous entoure ….c’est sensationnel.

  • Renee
    Publié le 10:23h, 15 janvier Répondre

    Les non-dits dans la famille me rongent et je ne trouve pas la force d’agir alors je remets à demain.je n’ai pas encore trouvé la force sûre qui me fera agir.
    Je ne tiens pas mes résolutions et je doute de tout.
    Je ne suis pas heureuse de dévoiler cela car j’ai honte de mon inaction.
    Bon vent à vous tous

  • dolly
    Publié le 08:49h, 15 janvier Répondre

    Bonjour Jean Jacques,

    Vous êtes pour moi une valeur ajoutée, je fais un travail d introspection depuis de nombreuses années, j’ai le sentiment que parfois j’avance dans ma vie et parfois je fais quelques pas en arrière…….. surtout lorsque j’ai à résoudre des problèmes qui me semblent insurmontables, je perds vite confiance en moi et tout s’ensuit après : mauvaise alimentation , pas envie de lire alors que je j’adore lire. Es-ce normal que je ressente ces sentiments qui me dérangent au plus profond de mon âme. Merci infiniment pour votre présence et vos lectures qui me remettent les idées en place.

  • stéphanie
    Publié le 08:18h, 15 janvier Répondre

    Merci Jean Jacques. J’ai lu un jour le texte de Goethe dont vous faites référence. Merci encore de nous le rappeler.
    J’apprécie vos vidéos, vos conseils et les références que vous partagez.
    Merci pour tous ces outils que vous partager. Je pense qu’ils vont m’être utiles pour 2016 !

  • ANTONIO
    Publié le 08:13h, 15 janvier Répondre

    Bonjour à tous,
    Commencer avec un remerciement a tous ceux et celles qui avance dans la vie suivant un chemin, guider par leur voix intérieur.
    Remercier Jean-Jacques pour son immense SAGESSE – sérénité – courage dépassent toute attente dans son parcourt de vie et le partage qu’il offre a tous
    Quantiquement vôtre
    Antonio

  • Dominique BOULONGNE
    Publié le 08:09h, 15 janvier Répondre

    Cher Jean-Jacques,
    Si vous saviez comme votre article me parle !!!
    En effet, c’est grâce à un engagement pris il y a 25 ans maintenant, que je suis encore en vie et que j’ai pu donner un sens à cette vie.
    Et c’est encore un engagement qui fait, qu’aujourd’hui, j’enseigne par le biais de conférences, que c’est cette force intérieure, que l’on peut retrouver même lorsqu’on est au plus bas, qui nous pousse à nous engager et à vérifier, qu’effectivement, quelque chose de bien plus puissant encore, se met en « action », dès que nous nous y sommes mis nous-mêmes, pour nous faciliter les choses par une synchronicité incroyable. Aujourd’hui, ce que nous appelons magie tant que nous sommes encore dans une forme d’ignorance, n’est autre que le reflet de qui nous-sommes au plus profond de notre âme lorsque nous sommes en co-création avec l’univers. Nous découvrons alors que la magie c’est nous parce que nous utilisons tout simplement les outils qui nous composent mais que nous avons oubliés.
    Merci de nous le rappeler et je pense que vous l’aborderez aussi dans votre formation AVM04 que je me suis engagée à suivre avec beaucoup d’attention. Bien à vous

  • Sandrine
    Publié le 07:30h, 15 janvier Répondre

    Bonjour,

    « Notre corps a une mémoire » Myriam Brousse

    voici un livre que j’ai découvert à 38 ans.
    Pour comprendre pourquoi on échoue, pourquoi nous devenons malade (car on se créée souvent ses maladies) pourquoi cela arrive à tel âge, pourquoi …
    et surtout comprendre ces mécanismes et l’histoire familiale qui nous poussent à agir, tout souvent malgré nous.
    à 36 ans, je suis devenue diabétique, avec des hypoglycémies, comme ma grand-mère, comme ma mère…
    Depuis ce livre, j’ai compris beaucoup de choses et notamment la lourdeur de l’histoire familiale, l’obéissance sousjacente….
    j’ai guéri de mon diabète (pour le moment). les examens en laboratoire l’ont confirmé.
    aussi étonnant et invraisemblable que cela puisse paraître.
    ce livre n’est pas un remède, mais une compréhension de soi, une libération de liens toxiques qui nous culpabilisent.

    bien à vous
    Sandrine

  • maria
    Publié le 07:28h, 15 janvier Répondre

    Bonjour,

    moi une chose qui « m’aide » c’est de faire appel à mon pourcentage lumière (selon un auteur sur le net, Marielalero en espagnol, on aurait minimum 2% en rapport l’ADN) et j’ai eu la surprise de rester plus centrée et d’arrêter la terrible « machine » mentale qui nous fait revivre des événements en boucle. Quel repos!

    Je suis très en résonance avec les articles et vidéos que tu proposes Jean-Jacques; je suis très contente de pouvoir comprendre tous les subtiles et d’y avoir accès alors que ce n’est pas ma langue maternelle. Je te suis reconnaissante.

    Plein de lumière et d’enracinement à tous,

  • Mirre
    Publié le 07:12h, 15 janvier Répondre

    Bonjour,
    Cette année justement mon slogan est ´´passer à l’action’´ ; cesser de se dire éternellement ´´demain je…´´ ou ´´j’aimerai bien mais…´´ ou ´´j’attends de…´´ etc.. Le temps passe, les années et on se rend compte du temps perdu par des peurs inutiles bien souvent.
    Merci pour tous vos conseils.
    Nadia

  • basma
    Publié le 07:02h, 15 janvier Répondre

    je m’interesserai beaucoup plus à ma santé et à mon entourage
    j’essaie toujours d’être optimiste positive avec mes élèves qui sont déprimés.
    Chaque article monsieur jean jacques me donne l’espoir et l’enthousiasme de realiser mes rêves et de créer une meilleur vie.
    pourriez vous m’aidez encore à me donnerdes noms d’ecrivains ou des thérapeutes dont j’ai besoin de lire pour enrichir encore mes connaissances
    Merci pour votre. patience.
    J’attends toujours vos articles je serai au rendez-vous

  • hakim
    Publié le 06:42h, 15 janvier Répondre

    bonjour, merci
    Il arrive bien des fois que l’homme, cherchant à entamer une page nouvelle dans son existence, associe ce renouveau escompté à quelque conjoncture de la vie telle une amélioration de sa situation, de son statut…à une date déterminée ou bien à une fête quelconque (anniversaire, nouvel an), etc. En atermoyant de la sorte, l’homme a l’impression que l’avènement de cette échéance lui apportera force et vigueur, pour transformer son apathie et son désespoir en vivacité, en espérance. C’est là une chimère. Car le renouveau de la vie provient avant tout du fond de l’âme. L’homme qui aborde la vie avec détermination et clairvoyance, loin de se résigner à aller au gré des circonstances, si cruelles fussent-elles, se propose plutôt d’en tirer le meilleur parti, en affirmant sa personnalité. Ainsi en est-il de la graine des fleurs : ensevelie sous les marécages, elle se fraie une voie vers la surface, vers la lumière du soleil, qu’elle accueille en exhalant des senteurs suaves. Défiant la vase infecte et l’eau impure, elle les mue en une couleur éblouissante, en une odeur agréable. Reconstruire sa vie, l’homme peut y parvenir pour peu qu’il sache investir sa force potentielle et ses facultés latentes et saisir les chances offertes, si infimes soient-elles. Le bonheur escompté par la totalité des humains, c’est de leur propre coeur et âme qu’ils le reçoivent, non d’ailleurs. Il en va autant des malheurs qui les entourent et qu’ils cherchent sans cesse à fuir ; ils trouvent bel et bien leur source dans leur coeur et âme. Homme ! Ne laisse point ta vie tributaire d’un voeu indéfini suspendu à l’inconnu ; tergiverser ne te sera d’aucun bénéfice. En effet, ton présent le plus immédiat, ton âme et ton être dont ton corps est le siège, les circonstances agréables ou désagréables qui t’entourent, tels sont les seuls ressorts qui conditionnent ton avenir. A quoi bon tergiverser ou attendre ?

  • Dominique
    Publié le 06:19h, 15 janvier Répondre

    C’est une belle synchronisation car lundi je me suis engagée à définir mon carré de responsabilités, à le respecter et à le faire respecter !!
    😉

  • Vanessa ANOUAR
    Publié le 06:17h, 15 janvier Répondre

    Je ne suis croyante en aucun Dieu, je crois en l’énergie que l’on diffuse et que nous recevons.
    Le mot qui m’est venu à la lecture de ce post et de ses commentaires est: « Amen, Amin! »

  • Patricia
    Publié le 06:11h, 15 janvier Répondre

    Merci Jean Jacques pour ce beau partage. Je peux témoigner que j’ai pris ma vie en main, en 2015, en démissionnant de mon travail qui ne me convenait plus. J’ai fait confiance en la vie. Et en fin d’année, je viens d’avoir un poste, qui correspondait à mon rêve d’enfant. Quand on lâche prise, et que l’on demande à l’Univers, tout vous arrive. C’est merveilleux. Je vais partager ce texte, car bien des personnes auraient besoin de s’en inspirer. Bien à vous.

  • zorah
    Publié le 05:38h, 15 janvier Répondre

    Bonjour Jean-Jacques,

    Merci pour ce rappel de prendre soin de sa vie et de s’engager. J’en suis consciente puisque je suis inscrite à ta formation AVM03 qui chaque semaine me conforte dans le fait de prendre ma vie en charge, d’être acteur et non plus spectateur passif. Chaque jour me rends plus consciente et plus vivante. J’ai toujours plaisir à te lire et à t’écouter cela me permet de vérifier que je suis bien ancrée dans mon désir de changement, d’engagement et de créativité.

  • Odile
    Publié le 05:31h, 15 janvier Répondre

    Dans un couple, il faut vraiment devenir égoïste pour arriver à mettre en pratique ses propres désirs, arrêter de faire passer d’abord les enfants, le mari, pour s’appercevoir qu’il ne reste pas de temps pour soi……….

  • Nicolas
    Publié le 05:30h, 15 janvier Répondre

    Merci Jean-Jacques,
    C’est précisément ce que j’ai décidé de faire cette année, m’engager dans mes idées, oser le changement, oser l’inconnu ! Déménagement, nouveau travail, au-revoir a des relations superficielles ! Et je vais utiliser tes conseils pour aller encore plus loin dans ce sens de la vie et du renouveau !
    Merci beaucoup pour ces précieux outils que tu nous transmet !!
    Gratitude
    Nicolas

  • Nathalie
    Publié le 05:20h, 15 janvier Répondre

    Je suis justement en train de créer de grands changements dans ma vie, ce que je n’osais faire, il y a quelques années seulement. Je crois que je suis à un carrefour de ma vie, et il est grand temps que je pose des actions, et ce même si la peur tend à retenir mes élans dans mon mouvement de changement. Ces changements sont autant de l’ordre relationnel, que de l’ordre de changement de lieu de vie, de l’ordre de changement dans ma facon d’aborder ma vie. Je suis en train de lire « L’ART DE COMMUNIQUER EN PLEINE CONSCIENCE » de Thich Nhat Hanh, et cela me fait le plus grand bien, surtout lorsqu’il parle de l’importance de bien se nourrir de pensées qui nourrissent ainsi nos actions. L’importance de prendre conscience des pensées qui m’habite pour ainsi avoir le pouvoir de changer les pensées qui me nuisent dans mes actions. Merci.

  • Marie-Christine
    Publié le 05:15h, 15 janvier Répondre

    Depuis le nombre d’années où je vous suis, Jean-Jacques, je ne peux que rester admirative de tout ce que vous faites et produisez.
    Chacune de vos interventions semblent venir apporter des réponses ou des pistes pour avancer sur son propre chemin au moment opportun.
    Encore bien visé en ce début d’année (que je vous souhaite toujours aussi riche et féconde).
    En tout cas, synchronicité ou opportunité, cela me parle terriblement dans la mesure où la fin 2015 m’a vue toucher vraiment le fond par une succession d’événements particulièrement énergivores sur les plans émotionnel et physique.

    Reprendre le contrôle est urgent. Ne surtout pas donner le pouvoir à ce qui nous est extérieur. Suivre la morale stoïcienne :
    « Dieu, Donne moi :
    Le courage de changer ce que je peux changer,
    La sérénité d’accepter ce que je ne peux changer,
    et La sagesse de savoir faire la différence entre les deux ! » Marc Aurèle.

    Et pour y parvenir suivre attentivement vos précieux conseils ! ;o)

  • Amira Medini
    Publié le 05:10h, 15 janvier Répondre

    Par amour à ma famille , je pense peu à moi_même ! je me suis pleinement sacrifiée pour eux ! Actuellement , les années sont passées , je jette un regard vers l’arrière et je remarque que je me suis ignorée ; mais après la lecture de votre article , je vais oser et prendre ma vie en main ! Merci pour tous ces conseils !

  • najat belaouni
    Publié le 05:06h, 15 janvier Répondre

    Bonjour,

    Merci pour vos conseils j’ai conclu que rien ne merite ,il faut toujours voir la vie en rose et avec l’audace et la volonté on peux aller jusqu’au soulever des montagnes . réagir ,recomencer tout à zéro s’il le faux mais ne jamais rester inactif à la recherche du parfait.

  • Caroline
    Publié le 04:58h, 15 janvier Répondre

    Je suis en réflexion pour une reconversion professionnelle et je suis à la fois stimulée par la possibilité de faire ce que j aime mais aussi paralysée par la peur du changement. Ainsi vos articles ne peuvent que m aider.

  • Viviane
    Publié le 04:54h, 15 janvier Répondre

    Bonjour
    OK je relève le défi. J’ai une action en tête et je fais mienne pour cette année (au moins) la phrase de Goethe : “Quoi que tu puisses faire ou que tu rêves de faire, commence-le ! L’audace contient en elle le génie, la puissance et la magie” » Souvent le fait de passer à l’action aide à lever les doutes car il faut trouver des solutions concrètes…. et ça se trouve

  • Danièle
    Publié le 04:50h, 15 janvier Répondre

    Merci d’être là, merci de semer les graines de conscience dans mon coeur qui les accueille comme un cadeau de la vie. Merci de continuer avec nous!
    Avec joie et gratitude de vous lire, de vous entendre, de voir votre beauté déployée
    Bien à vous et avec vous pour un mieux être. Danièle

  • mirabelle
    Publié le 04:31h, 15 janvier Répondre

    J’ai toujours besoin de me sentir rassurée et d’avoir quelqu’un qui pousse au derrière pour que j’avance.car je prends l’initiative de changer et quelques jours après la routine prend le dessus et j’ai un gros défaut j’écoute mon mental trop parfois et ne sais pas lacher prise ou pas compris réellement ce que cela voulait dire.bref je résume je ne suis pas heureuse

  • Yolande
    Publié le 04:23h, 15 janvier Répondre

    Touche à tout, ne finit rien, tourne en rond, prisonnière du manque
    de volonté…. C’est moi. Il y a du boulot !!!!

  • Joëlle
    Publié le 04:05h, 15 janvier Répondre

    Bonjour,

    Comment faire taire le mental qui me menace d’être punie si je me trompe et qui arrive à me tétaniser. Même si je suis d’accord avec votre phrase « pas besoin d’être grand pour se lancer mais se lancer pour devenir grand » mon corps refuse pour l’instant de se lancer car il est fatigué alors je décide pour l’instant de me reposer. Est ce de la procrastination ou du respect de moi même?
    Difficile de faire le tri pour moi.
    Merci pour toutes vos vidéos.

  • Vicky
    Publié le 04:00h, 15 janvier Répondre

    Bsr! à vs Simplement par Gratitude Mrc! d’être là!
    Bien Vlà! tt au bout d’un processus pour aboutir enfin à être accepter voir Aimer, j’ai lâcher prises, j’en suis outrager bref! d’entrevoir l’inadmissible/ Soit! d’avoir compris que rien ne m’appartient…J’ai + la volonté, capacité de me lancer dedans la gueule du loup.
    Pour ce qui est due travaille chui douer sur plusieurs aspects, pour aider les êtres en manque de lucidité (idées) décor ta vie (Saskia thuot) vient de Moi Bar St- Sulpice Vlà! Enfin! j’ai dit Non aux mensonges, trahison, hypocrisie, manipulations.
    Je rétorque qu’il ya une vive énergie (capsule) qui est en Moi/ sauf! Que d’entamer mon dévolue sur Ce qui brime Mon moi-mm devient toxique…Vlà! Bien puis J’aime mes minets…je suit là! Vla! mrc! à vs ciao

  • Monique
    Publié le 03:59h, 15 janvier Répondre

    Merci pour ces précieux conseils qui vont m’aider à mettre en place des actions indispensables aux changements auxquels j’aspire.

  • Monique
    Publié le 03:56h, 15 janvier Répondre

    Bonjour et merci de cette piqûre de rappel :o)
    Effectivement si je sais tout ça de façon éparse, j’ai du mal à rassembler et je suis immobilisée par mes peurs assez souvent …
    Alors cette année je souhaite me libérer et trouver la confiance une fois ce verrou débloqué
    Je sais que les portes ne seront plus des portes mais des  »pas sage »
    Alors merci de votre aide :o) bonne journée et à bientôt
    Amicalement
    Monique

  • Kevin
    Publié le 03:53h, 15 janvier Répondre

    Jean-Jacques, Merci !

    Votre authenticité dans vos vidéos, articles et dans votre programme « Je prends soin de ma vie » est communicative. Après un an et demi de cheminement avec vous, j’ai eu le courage de me lancer dans la vie dont je rêvais ! Je ne sais pas encore comment cela va se dérouler où est-ce que cela va me mener et les opportunités ou les synchronicités qui se présenteront à moi mais je choisis de faire confiance en la vie. Je suis en recherche de plénitude dans ma vie depuis bien longtemps et grâce à vous, j’en entrevois le chemin. Il est rare que quelqu’un gagne mon attention durant autant de temps (presque 2 ans) mais j’ai trouvé en vous quelqu’un qui ose responsabiliser chacun de nous. Mais sans condescendance, sans jugement simplement grâce à la démonstration de votre intégrité. Vous remettez en question les croyances établies et poussez vers une conscience toujours plus aiguisée de soi, de la vie, des autres.
    Et vous aussi Jean-Jacques prenez bien soin de votre vie… car vous nous aidez grandement à prendre soin de la nôtre…

  • HÉLÈNE de Grenoble
    Publié le 03:45h, 15 janvier Répondre

    oui s’ENGAGER à « A G I R « 

  • CROUZILLES Martine
    Publié le 03:36h, 15 janvier Répondre

    Pour étayer les propos de Jean-Jacques, je vous conseille le livre de Shakti GAWAIN « techniques de visualisation créatrice » où l’on apprend que la pensée peut créer la réalité et où le pouvoir de visualisation peut réaliser nos désirs. Tout cela relève de la physique quantique, mais je ne me hasarderai pas sur ce sujet complexe qui pourtant aujourd’hui fait de plus en plus d’adeptes.
    Un simple exemple : arrivé à la sœur d’une amie :
    En plein divorce, elle a besoin de 500 € pour poursuivre sa procédure de divorce, somme dont elle ne dispose pas. C’est alors qu’elle commence à pratiquer la visualisation créatrice. Et voilà que quelque temps après, elle reçoit un coup de téléphone l’informant qu’elle venait de gagner à une jeu la somme de … 500 €
    J’aurais plusieurs exemples à vous raconter qui prouvent que ça marche ! Je sais, ça paraît inconcevable, mais tout cela se joue sur des plans subtils de l’univers !
    J’ai constaté aussi que les pensées négatives entraînent problèmes et galères, c’est un enchaînement sans fin, douloureux et parfois incompréhensible. Et quand on bascule dans le positif, tout change. En fait, je crois que notre conscience crée notre réalité.
    Bon courage à tous et meilleurs vœux positifs pour 2016 !

    • Barbara
      Publié le 04:42h, 16 janvier Répondre

      Bonjour Martine.

      Complètement en accord avec toi. Et je peux rajouter que si on demande à l’univers il faut être très clair et très précis lors de sa demande. Exemple : Histoire vraie racontée par une amie. Une amie à elle vit seule, elle voit l’hiver arriver et dit tristement qu’elle va encore passer un hiver toute seule alors qu’elle rêve de câlins au coin du feu……..Donc elle a demandé à l’univers de l’aider. Elle a été exaucée ! une semaine après elle croisait un monsieur correspond complètement à ce qu’elle espérait, coup de foudre réciproque etc etc ….. il l’a quitté le 21 mars, l’hiver était fini. Donc quand on demande on réfléchit bien à ce que l’on exactement dire. On n’a pas fini d’être surpris 😉

  • Roger
    Publié le 03:36h, 15 janvier Répondre

    de Sri Aurobindo :

    N’écoute pas le conseil de prudence que le monde murmure à ton oreille,
    car l’heure est à l’inattendu.

    Merci l’univers.

    RA

    • Cécilia
      Publié le 17:46h, 15 janvier Répondre

      Bonsoir,

      A l’heure que je viens de lire l’article de Jean-Jacques et votre phrase si percutante, je venais de mettre en route, en début d’année, une série d’engagements vis à vis de moi-même. A l’identique de ceux dont Jean-Jacques parle. Vais je laisser à autrui le choix, de comment et où vivre? Vais je continuer à penser qu’à autrui et jamais à moi. A presque 70 ans, il est bon de me mettre à l’abri, de m’occuper de ma santé, de mes désirs, sans oublier de rester à l’écoute de l’autre. Me permettre de vivre. Enfin! Curieux phénomène qui s’est mis en route. L’Univers m’écouta. Depuis des mois à la recherche d’un logement, ma décision étant prise fermement, me voilà à la signature d’un contrat, dans la ville que j’avais en tête, près de personnes qui me sont cher. Pourtant je n’en ai pas vraiment les moyens. Dans ma tête j’organisais le déménagement, l’installation et miracle, une personne bienveillante, non plusieurs viennent de me tendre la main. Tout s’emboîte comme par magie. L’argent d’une partie de la caution vient d’être virée sur mon compte. Une autre personne s’occupe d’une camionnette pour le déménagement. Une autre s’est préposée de faire mes courses et une autre mon linge. Tout au long de ma Vie, j’ai fait cela pour les autres et je me sentais oubliée. Je bougeais pour eux, pas pour moi. Comme si je ne méritais pas tout cela aussi. Depuis le 1 janvier 2016, je me suis permise de sauter dans le vide. Que du bonheur. Je vole.

  • Marie
    Publié le 03:21h, 15 janvier Répondre

    Merci pour vos précieux conseilles.
    Il est important de prendre conscience
    des choses qui nous empêchent d’avancer
    et qui parfois peuvent avoir des répercutions
    négatives sur notre santé.
    Après avoir eu un grave problème de santé
    je travaille, depuis un an et demi,
    comprendre pourquoi et surtout comment
    apprendre à vivre sereinement sans être polluée
    par l’entourage.
    Vos textes et vidéo m’aide dans cette démarche.
    J’encourage ceux qui ne les ont pas encore visualisés
    de le faire.

  • sandra
    Publié le 02:52h, 15 janvier Répondre

    Bonjour,

    La peur me paralyse et effectivement je laisse constamment les autres décider pour moi, résultat je suis toujours dans l’incertitude et mon entourage ne cesse de me répéter que j’avance d’un pas et recule de trois. Energétiquement je n’en peux plus.
    Alors je vais me lancer, j’ai commencer à afficher partout les grandes phrases que vous nous proposez régulièrement, ça m’aide dans la confiance.
    Merci pour tout.

  • Martine
    Publié le 02:47h, 15 janvier Répondre

    Merci pour cet article passionnant, j adore la citation de Goths et je l ai maintes fois vérifiée lors de mon activité professionnelle, au cours de tous les projets que j ai mis en place avec mes élevés (un séjour au Bénin pendant trois semaines par exemple).
    Malheureusement depuis que je suis à la retraite, j ai perdu toute cette foi et fougue et j ai vraiment envie de relever les défis avec vous.
    Toute ma vie j ai essayé de changer le monde, il n y a pas bien longtemps que je me suis rendue compte que c était impossible, alors, parce que je suis quelqu’un qui n aime pas rester les bras ballants, je vais faire la lecture dans les écoles et au travers des fables, contes et autres histoires j essaie de transmettre des valeurs qui permettront aux enfants, je l espère de rendre le monde un peu meilleur. Merci Jean Jacques du soutien que tu pourras m apporter. Bonne journée

  • Barbara
    Publié le 02:39h, 15 janvier Répondre

    Merci pour ce message qui pose bien les choses et qui est très stimulant. Je pense le garder pour le relire quand mon énergie baissera.

    Je pense à une chose qui je crois n’a pas été dite ici. C’est que l’on peut se fixer un objectif, y mettre toute sa foi, s’en donner tous les moyens et puis voir notre projet échouer.

    C’est là où notre « foi » doit être forte, et qu’il faut accepter que pour nous le moment n’est pas venu d’atteindre cet objectif, que ce que nous avons choisi pour nous n’est pas ce qui est juste pour le moment, que le choix que nous avons fait a peut être été guidé par notre mental et non notre coeur donc on a fait fausse route

    Je ne sais pas si mon point de vue est juste et en accord avec ce que vous présentez mais il me semble important de dire que l’échec fait aussi partie des réussites même si sur le coup c’est dur à avaler.

    Je suis d’accord avec Célestin Marie, il faut poser des actes, mais il ne faut pas s’enfermer dans les limites du faire mais laissez faire aussi, il faut laisser entrer aussi la magie, il faut oser des actes au delà de nos limites. Nous posons souvent des actes en fonction d’actes du passé, nous répétons inlassablement les mêmes schémas, nous pensons que nous pouvons faire cela mais qu’au delà c’est pas pour nous. Bon je ne vais pas mettre en doute Jung et je n’ai pas tout le contexte de sa phrase mais j’aime bien débattre

    Merci Jean Jacques de nous permettre de nous exprimer ici et bonjour à toutes et à tous

  • Mme ilham
    Publié le 02:31h, 15 janvier Répondre

    Bonjour
    je vous remercie infiniment pour tout les conseils que vous nous donnez et moi j’ai vraiment commencé par l’estime de soi et prendre ma vie entre mes mains J’ai retrouvé le bonheur et devenu positive alors qu’avant je depondai

  • schockaert
    Publié le 01:55h, 15 janvier Répondre

    c est au moment ou j ai decide de repasser mon bac de reprendre des etudes de changer de travail que les portes ce sont ouvertes. j ai rencontre les bonnes personnes qui m ont aide a continuer sur le chemin que je m etais fixe. c etait magique, plus j avancais et plus le chemin se dessinait devant moi. c etait facile, mes peurs n existaient plus et les peurs des autres je leur laissait. la meme chose s est passe lorsque j ai decide d accoucher a domicile, pour moi il n y avait pas de possibilite de retour en arriere, de changer d avis. je ne me suis pas laissee envahir par les avis des uns et des autres, mais c etait facile, j en suis encore etonne moi qui suis d une nature angoisse, c etaut simple. parce que j etais sure de moi, confiante , l univers a mis sur mon chemin les bonnes personnes et ce fut une experience merceilleuse.je voulaiw partager ces experiencds avec vous. et grace a l avm2 je continue a mettre du mouvement dans ma vie pour laisser la vie coulee dans mes actes et mes pensees. merci Jean Jacques
    corinne

  • Pascale
    Publié le 01:36h, 15 janvier Répondre

    Merci, c’est toujours un grand plaisir de vous lire…. Moi j’ai aimé la citation de Goethe.

  • anne claude
    Publié le 01:29h, 15 janvier Répondre

    Bonjour, je suis tout à fait d’accord avec vous !
    Pendant des années, j’ai eu l’impression d’avoir la « poisse » . Mais je me suis rendue compte que c’était moi qui entretenais cette situation . Depuis que j’ai retrouvé foi dans la vie, ma vie est faite de petits bonheurs que je remercie de vivre à chaque fois. Maintenant, quand je vais en ville, je trouve tout de suite une place de stationnementl là où je dois me rendre, quand il y a embouteillage, comme par magie, dès que j’arrive, pfff, je passe tranquillement, un examen médical douloureux qui se passe bien … une rencontre magique avec un oiseau qui a duré 20 mn, que j’ai caressé, qui me regardait et qui semblait vouloir me dire quelque chose (cela a bcp intrigué une voisine qui nous a vu ! ) . Il était venu se poser sur ma main, et s est laissé faire, confiant . Un pur moment de magie rempli de bonheur ! Alors oui, durant notre vie, nous traversons des épreuves douloureuses mais grâce à cette foi, la vie se déroule comme un long fleuve tranquille parsemé de magie, de bonheur, de lumière et d’amour …

  • newparadigme
    Publié le 01:19h, 15 janvier Répondre

    Bonjour,
    J’ai du mal à trouver 10 défis dans votre article !
    Cordialement

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 10:31h, 15 janvier Répondre

      Vous recevrez dix défis, à raison d’un défi par mois et par article, tous les troisièmes vendredis de chaque mois… Donc, de février à novembre 2016, je vous lancerai un nouveau défi. Puis, en décembre, nous ferons le bilan ensemble ! Je vais peut-être le repréciser dans l’article pour tout le monde…

      • Solange
        Publié le 11:01h, 17 janvier Répondre

        Solange
        Merci pour toutes les réflexions que vous me proposez pour que ma vie soit plus « pleine et épanouissante » – après la lecture de vos articles, je suis remplie de confiance en la vie et en moi ! Vous êtes là, avec moi, et je « grandis » grâce à Vous ! Merci.

  • Célestin Marie
    Publié le 01:08h, 15 janvier Répondre

    Merci! J’ai retenu votre conseil de Carl Gustave Jung: « la prise de conscience ne suffit pas, il faut poser des actes. »

Écrire un commentaire

Veuillez résoudre *