Santé permanente #2 : Devons-nous aider notre corps à s’auto-guérir ?

01 Jan Santé permanente #2 : Devons-nous aider notre corps à s’auto-guérir ?

Dans mon dernier article, je vous partageais ma conviction que le corps recelait des pouvoirs d’auto-guérison beaucoup plus grands que je ne l’imaginais. Je disais également que j’avais décidé de faire confiance à ce que j’ai fini par appeler « mon corps connaissant ». Et pour appuyer mes propos, je disais que je n’avais plus pris aucun médicament, aucun remède naturel, aucune vitamine, aucun supplément alimentaire depuis l’âge de 26-27 ans…

À la relecture de mes propos du mois dernier, je me suis rendu compte que mes propos présentaient ma réalité de manière incomplète et déformée. Ce qui est en cause, c’est l’expression « sans apport extérieur » que j’ai utilisée pour appuyer mon témoignage. S’il est vrai que je parviens à gérer de manière dynamique mon équilibre sur les plans physique, psychique et spirituel sans médicament, remède, vitamine ou supplément, il est faux de prétendre que j’y réussis sans aucun apport « extérieur ». Permettez-moi donc de compléter et de nuancer mes propos antérieurs avant de vous détailler dans les prochains mois les sept actions fondamentales qui me permettent de me maintenir en équilibre depuis plus d’un quart de siècle !

SE FAIRE SOIGNER « NATURELLEMENT » : UNE NÉCESSITÉ INCONTOURNABLE…

Entre ma naissance et l’âge de 23 ans, j’ai « bénéficié » de l’arsenal que la médecine allopathique mettait à ma disposition pour me traiter de mes maladies (je n’ai pas dit « guérir », mais bien « traiter »). C’est ainsi que j’ai consommé des doses massives de médicaments de toutes sortes, chaque fois que je « tombais » malade : des sirops contre la toux, des gouttes pour le nez, les oreilles, les yeux, des suppositoires, des antibiotiques, des pommades contre les éruptions cutanées, des inhalations contre mes sinusites, la teinture d’iode contre les verrues, et j’en passe. Comme à l’époque, ni mes parents ni moi ne comprenions le sens et l’origine de mes maladies, ce mode d’intervention nous apparaissaient comme la meilleure chose à faire. Et c’est vrai que c’était la meilleure chose à faire, en regard de notre ignorance…

Devant l’impuissance de la médecine classique à me guérir, j’ai choisi de me tourner vers l’homéopathie à l’âge de 23 ans. À cette époque, j’ai eu besoin de la puissance des remèdes homéopathiques et de la compétence de mon homéopathe pour entamer un nettoyage de mon terrain. Et, n’en déplaise aux sceptiques et aux détracteurs de cette science, l’homéopathie est bien plus qu’un vulgaire placebo. J’en veux pour preuve ces études faites en laboratoire depuis une vingtaine d’années qui démontrent qu’une substance diluée de manière infinitésimale a une action biologique observable et mesurable sur une autre substance, dans une éprouvette ! Inexplicable donc par l’influence du psychisme ou de la psychologie !

Honnêtement, je ne croyais pas à ma guérison possible lorsque j’ai été consulter André, ce médecin homéopathe de Bruxelles. Pourtant, non seulement j’ai observé une amélioration rapide de mes symptômes dans les semaines qui ont suivi la prise de mon remède de fond, mais en plus, j’ai vécu pendant plusieurs années ce qu’on appelle, en homéopathie, la loi de Herring. Cette loi dit que lorsqu’on nettoie le terrain en profondeur, grâce au remède spécifique de l’individu qu’on soigne, ce dernier va revivre dans l’ordre chronologique inverse la plupart des maladies qu’il avait faites depuis sa naissance et qui avaient été traitées – mais pas guéries -, par la médecine allopathique. C’est ce que j’ai vécu, de manière atténuée (heureusement), mais très précise ! J’ai donc revécu des crises de sinusite, un début de bronchite, un début de pneumonie, quelques petites crises de foie, toutes des maladies qui m’avaient cloué au lit entre ma naissance et le début de ma quête d’équilibre autonome… Le jour où j’ai revécu une otite, à l’âge de 27 ans, j’ai « su » que mon nettoyage était terminé, puisque les otites étaient les premières maladies de mon histoire personnelle…

Quand on réfléchit à cette loi de Herring, on comprend que c’est tout à fait logique. En effet, comme la médecine allopathique agit essentiellement en refoulant les symptômes à l’intérieur du corps (plutôt que de les voir comme des poubelles dont le corps tente de se débarrasser), c’est comme si elle contribuait à chaque fois à déposer une couche d’immondices quelque part dans notre mémoire cellulaire. Et maladie après maladie, chaque couche correspondant à une maladie « mal traitée », c’est-à-dire « refoulée », vient se déposer sur la précédente. Lorsqu’enfin, une thérapie plus respectueuse de la logique globale du corps donne à celui-ci la permission de se débarrasser réellement de ses poubelles, on voit ressurgir chaque couche, dans l’ordre inverse où elle s’est déposée, par l’intermédiaire de symptômes morbides !

De façon complémentaire, je me suis fait aider également par un ostéopathe et par une acupunctrice, tous deux dévoués au même objectif : aider mon corps à se nettoyer de toutes ces mémoires de maladies « mal traitées ». Donc, je maintiens ce que j’ai dit le mois dernier : c’est bien mon corps qui a opéré tout ce travail d’auto-guérison. Ce n’est ni mon homéopathe, ni mon ostéopathe, ni mon acupunctrice qui m’ont guéri ! Néanmoins, si je n’avais pas bénéficié de leur écoute perspicace, de leurs connaissances approfondies et de leurs grandes compétences, jamais je n’aurais pu retrouver cet équilibre « sans apport extérieur », par la suite !

À tous les lecteurs qui seraient inspirés par ma démarche de reprise en main de leur santé de manière autonome, je confirme donc que, dans un premier temps, vous aurez nécessairement besoin d’interventions extérieures qui respectent la logique de votre corps. Et plus vous aurez refoulé vos symptômes et vos poubelles « grâce » aux interventions de la médecine classique, plus il vous faudra du temps avant de pouvoir vous passer d’interventions extérieures…

D’AUTRES APPORTS EXTÉRIEURS AU SERVICE DES FORCES D’AUTO-GUÉRISON

Pour réveiller les forces d’auto-guérison de mon corps, je n’ai pas seulement eu recours aux médecines parallèles dans les premières années qui ont suivi mon virage vers une gestion autonome et responsable de ma santé. J’ai fait également d’autres démarches qui doivent être classées dans la catégorie des « apports extérieurs » !

Je pense tout d’abord à mon changement d’alimentation. J’ai veillé à améliorer constamment la qualité des ingrédients que j’ingère quotidiennement. Au fil des années, je suis devenu de plus en plus exigeant quant à la nature et la provenance de ce qui constitue mon alimentation (produits frais, biologiques et le moins transformés possible). Je veille aussi à dénaturer le moins possible mes aliments, en les mangeant crus ou en les cuisant à basse température ou à vapeur douce. Le four à micro-ondes n’a jamais fait partie de mon attirail culinaire… J’ai réduit énormément les quantités de sucre que je consomme. J’ai éliminé le gluten et les produits laitiers. Je fréquente des restaurants qui travaillent de préférence avec des produits frais et biologiques. Et enfin, de manière générale, j’ai réduit de moitié la quantité de nourriture que j’ingère sans que ça ait une incidence sur ma vitalité ou sur mon énergie.

C’est bien grâce à toutes ces précautions (et bien d’autres que je détaillerai dans un de mes sept prochains articles) que je peux me passer de suppléments vitaminiques, d’oligo-éléments ou de compléments alimentaires. Si ma nourriture était carencée, industrielle, dénaturée par les modes de conservation ou de cuisson, je ne pourrais pas prétendre non plus que « je peux me passer de vitamines ou de compléments » ! Donc, ici aussi, mes propos du mois dernier demandaient à être précisés !

LE RÔLE DE L’ACCOMPAGNEMENT PSYCHOLOGIQUE ET SPIRITUEL

Pour maintenir mon équilibre, si j’ai eu besoin de thérapeutes du corps au début de la reprise en main de ma santé, je dois souligner que je recours de manière régulière aux thérapeutes de l’âme depuis plus de trente ans. Car, avec le temps, je me suis aperçu de l’unicité de mon être. Unicité qui se manifeste sur des plans apparemment séparés et distincts : corps, âme et esprit. Or, mon expérience, c’est que tout ce que je vis sur le plan psychique se manifeste aussi sur le plan physique. Inversement, ce que je vis sur le plan physique se répercute dans mes émotions, mes humeurs, ma psychologie. Même chose avec la dimension spirituelle qui influence les deux autres plans et est influencée par ceux-ci, en retour…

Ainsi, plus j’entretiens l’équilibre de mon corps par de nombreuses pratiques qu’on pourrait qualifier de « physiques » (nourriture, mouvement, lavements, etc.), plus ma vie psychique et spirituelle s’allège, plus il m’est facile de traverser des épreuves relationnelles ou existentielles avec conscience et fluidité. Cela ne me dispense pas, pour autant, de me faire accompagner régulièrement par des psychanalystes, des thérapeutes, des coachs, des conseillers, des formateurs qui m’aident à identifier mes zones d’ombre, mes points aveugles, mes rigidités. Et plus je me fais accompagner par ces « accoucheurs » de l’âme et de l’esprit, plus mon corps se fluidifie et se maintient en équilibre.

Alors, oui, c’est vrai, je n’ai plus besoin de médicaments pour rester en équilibre ou pour me guérir lorsque la maladie apparaît ! Mais comme vous le constatez, je ne m’en remets pas naïvement à la Nature, en la laissant faire avec une confiance aveugle. Tel un jardinier, je crée un maximum de conditions pour permettre à mon entité « corps – âme – esprit » d’exprimer pleinement son potentiel d’homéostasie, d’auto-guérison, de rééquilibrage et de centrage ! Autrement dit, comme vous le découvrirez dans mes prochaines rubriques, l’équilibre et la santé permanents requièrent de notre part une vigilance de chaque instant !

LAISSEZ VOS COMMENTAIRES, VOS QUESTIONS, VOS TÉMOIGNAGES

Mon vœu le plus cher, c’est que vous laissiez, sous cet article, des références de livres ou d’articles, des études, des enseignements qui viennent compléter, enrichir les propos tenus. Je vous invite aussi à partager les bénéfices que vous avez retirés de la lecture de ce texte. Pour que les autres visiteurs de ce blog soient nourris à leur tour, non seulement par mes écrits, mais aussi et surtout par vos apports.

PETITE ASTUCE POUR PUBLIER VOTRE MESSAGE DANS DE BONNES CONDITIONS

Pour publier votre message, rendez-vous tout en bas de cette page (sous les messages des autres visiteurs de ce blog). Une fois que vous avez rédigé votre texte, vous devez obligatoirement laisser votre nom (ou votre pseudonyme), votre adresse courriel, mais vous devez aussi répondre à une question de simple calcul, en inscrivant la réponse du calcul en chiffre ! Ce petit dispositif a été installé afin de vérifier que vous n’êtes pas un robot venant polluer mon blogue.

276 Commentaires
  • Mamie Colette
    Publié le 11:33h, 15 août Répondre

    Je viens de tout cœur remercier Mr CARROUGEAU pour son aide qu’il a apporter à nom Père a lui faisant un prêt de 32.000€ pour payer le médecin pour son opération de sa maladie grave et tout c’est bien passé pour mon père, un grand grand merci, continuez à veiller sur les autres qui sont dans les besoins de prêt d’argent et mon mari et moi-même, nous vous remercions infiniment et je veux vous faire profiter vous qui êtes dans le besoin. Voici son e-mail: robert.carrougeau15@outlook.fr

  • Wery Michel,
    Publié le 20:53h, 31 août Répondre

    Bonjour Jean-Jacques.

    Je suis désolé, je serai obligé d’être bref, j’essaie d’accompagner un proche addict à l’alcool, et ici en Nouvelle Calédonie, il n’y a pas d’accueil pour ce problème très lourd.
    Je ne cherche pas à me valoriser, seulement de vous dire que pour assurer soi-même sa santé, les moyens sont limités ici, et donc pas beaucoup d’entraide par manque d’un réseau de soins naturels.
    J’ai eu la dépression depuis petit, et vient il y a 8 mois de m’en sortir, durant cette période je souffrais aussi de bronchite chronique et de colique spastique.
    Je passe au positif maintenant, eh bien le cursus pour m’en sortir, cela a été de comprendre …………………….. à 60 ans que j’étais en souffrance,
    ET au regard des traitements psy par antidépresseurs, anxiolytiques, lithium, et séances de 8 à 30 minutes, suivant les praticiens, inconsciemment je me suis orienté vers le travail personnel sous forme d’une formation complète de 8 mois sur le net (Bruno Lallement Ressources et actualisation) au prix global de 4 ou 500 euros, avec un petit suivi et des méditations.
    En même temps je voyais un acupuncteur /homéopathe (durée deux ans),, et ensuite depuis 10 mois je suis affilié gratuitement avec joie et bonheur à l’association REGENERE de Thierry Casasnova qui nous transmets la connaissance simple et claire du fonctionnement de notre corps, esprit compris, afin de fournir au corps tout ce qu’il a besoin pour suivre l’homéostasie.
    Pour les lecteurs, la loi de l’homéostasie, c’est que tout corps vivant libéré de ses contraintes revient à l’équilibre; et l’équilibre c’est la santé aussi bien physique que mentale. Je pense que si j’avais commencé par lui directement, je me serais épargné du temps, toutefois je suis bien aujourd’hui, Comme vous Jean¨Jacques, Thierry et moi, j’ai conscience que nos parcours sont très proche.
    C’est vrai que Thierry et, moi on place au centre les jus de fruits et légumes crus obtenus par extraction.
    Pour info, on est tous deux des résilients ou miraculés grâce à ces jus. Dans l’une des dernières vidéos de Regenere qui en compte plus de 100, Thierry précise qu’en amont de l’apport nutritif, c’est la repentance (humilité et compassion) qui a permis à son corps de se mettre en branle pour s’en sortir alors que les médecins ne lui donnaient plus que 5 jours à vivre, je vous laisse découvrir de quoi il souffrait: il ne pesait plus que 30 kilos.
    De mon côté, j’ai pu me libérer de mes drogues chimiques au bout d’une semaine de jeune, jeune que j’ai continuer jusqu’à 20 jours avec une facilité renversante, ce qui m’a permis de me « détoxiner ». en plus.
    Je m’arrête là, sinon au lieu d’un témoignage les lecteurs risquent de prendre peur.
    Ce témoignage, je l’écris parce que la compassion et l’amour ont toujours été comme ma première nature, et que chaque fois que j’ai demandé de l’aide pour m’en sortir, très peu l’ont refusé; alors en hommage à ces gens, en souhaitant que cela puisse servir à d’autres et en plus cela me permet de pratiquer la gratitude envers mère Nature qui a permis de m’en sortir à partir du moment où je lui ai fait pleine confiance.
    Merci aussi à vous lecteurs de votre écoute
    Michel

  • cécile plantevin
    Publié le 05:39h, 10 avril Répondre

    Bonjour et Merci pour votre travail
    . Pour ma part, je sais depuis longtemps que je DOIS réduire la quantité de mes aliments… Impossible, psychologiquement parlant. Et pourtant, mon corps m’envoie régulièrement des signaux d’alerte au « trop plein »: dégoûts, diarrhées, envies de vomir, fatigues intenses… qui apparaissent quand vraiment j’abuse depuis longtemps.
    Je ne suis pas boulimique, je ne me fait pas vomir, etc. Mais j’ai un plaisir immense au geste de manger, comme un sentiment de complétude. J’ai fait toutes les lectures possibles, plein d’essais alimentaires. (suppression des tomates pdt 2 ans, des laitages, manger cru au maximum, graines germées, boissons fermentées, fermentation lactiques, actuellement réduction autant que possible du gluten et pas de laitages de vache…et autres). A chaque fois j’essaye sur de longues périodes, au moins plusieurs mois, voire années.
    Mais j’en reviens toujours au même: c’est tellement « bon » de manger! Heureusement, je jouis malgré tout d’une excellente santé, qui me permet entre autres de faire 6 heures de ménages par jour sans problèmes majeurs « malgré » mes 53 ans, et aussi grâce à un peu de yoga/méditation pratiquée tous les matins avant de partir travailler! + gros travail spirituel et dev. perso.

    Merci pour votre aide sur ce point!

    • Wery Michel,
      Publié le 22:57h, 31 août Répondre

      Bonjour Cécile.

      Notre corps depuis 9.000.000 d’années s’est organisé pour réguler notre poids; grâce à des dizaines ou centaines de capteurs différents de la bouche, alors que les yeux n’ont que 2 types de capteurs et nos oreilles un.
      Donc nous devrions tous avoir une forme svelte et réguler notre alimentation sans s’en préoccuper.
      Alors où c’est que le bât blesse?
      Eh bien, ce système de régulation est basé sur la nourriture crue et froide, en effet cela fait peu de temps que l’on mange cuit et chaut par rapport au neuf millions d’années. Je vous invite à visionner une vidéo d’un scientifique qui a étudié la question pendant 10 ans, il souffrait de sclérose en plaques et par le hasard des choses a pu guérir de ses nombreux maux par le crudivorisme,
      Je souhaite que vous trouviez la solution à vos souffrances,
      Michel.

      Ps: Deux études américaines viennent de démontrer que l’homme de Néanderthal a disparu parce qu’il ne se nourrissait plus que de viande cuite (barbecue).
      2

    • Wery Michel,
      Publié le 23:02h, 31 août Répondre

      Sorry, Voici les liens que j’ai zappé https://www.youtube.com/watch?v=ckpIG7WygjE
      30’ pour changer sa vie (Ouverture de site)

      https://www.youtube.com/watch?v=xWAIBTLX7HQ
      Vous voulez changer de vie ? conférence Bruxelles intégrale – http://www.regenere.org
      (Ma vidéo préférée qui m’a tout de suite conquis)

      Ou simplement voir http://www.regenere.org et chercher « sclérose en plaques »

      https://www.youtube.com/watch?v=QPGBKOUPkII Vidéo d’un chercheur qui explique suite à 10 ans d’étude comment ne plus souffrir de sa sclérose grâce au crudivorisme ; il a sorti 2 ou 3 livres dont le dernier en tant que scientifique.
      (A visionner en priorité pour te donner du baume au cœur)

  • Nemrod
    Publié le 19:08h, 01 février Répondre

    Bonjour,
    ça fait longtemps qu’on a viré le micro-onde et le lait animal pour du lait de soja & d’amande -bio ( on a des gosses). Mais on leur prend des produits laitiers bio, tu ne nous dis par quoi remplacer ces produits laitiers.
    pas loin dans le 13ème (Paris) , je fréquente déjà la boutique d’un apothicaire chinois, il va sûrement un bon acupuncteur . on va se procurer un service cuisson-vapeur. on n’est pas « fan » des médicaments.Merci Jean-Jacques.

  • Johanna
    Publié le 05:10h, 30 janvier Répondre

    Merci Jean-Jacques pour votre spontanéité, votre franchise et pour le partage de vos expériences.
    Il y a beaucoup à lire dans les témoignages qui précèdent.
    Pour ce qui est des maux qui échappent à la médecine dite « conventionnelle », il peut être intéressant de se tourner vers le décodage biologique. Il existe des méthodes plus rapides que la psy, que j’appellerais plutôt « pompe à fric », car elle peut durer des années. Nonobstant la qualité des psys en question.
    Je veux parler de Bio Textus, de la kinésiologie, des constellations familiales, des régressions…
    Parce que… allez voir un psy, un acupuncteur, un ostéopathe… régulièrement, cela a un coût que de moins en moins de personnes peuvent assumer. Les séances que je cite ne sont pas données, certes, mais les thérapies sont beaucoup plus courtes, au moins pour un problème donné.

    • mouusa
      Publié le 14:19h, 31 janvier Répondre

      oui Mr Jean Jacques MERCI de vos sage conseil de santé !
      j’ai bien été malade du cœur un moment et je crois bien vos méthode d’autoguérison m’ont bien créer une meilleur vie je me porte assez bien et je veux bien continuer l’aventure avec vous et avec tous les bon plans vous aurez a partager .
      MERCI .
      agréable soirée

      • Wery Michel,
        Publié le 23:10h, 31 août Répondre

        Bonjour Mouusa

        https://www.youtube.com/watch?v=xWAIBTLX7HQ
        Vous voulez changer de vie ? conférence Bruxelles intégrale – http://www.regenere.org
        (Ma vidéo préférée qui m’a tout de suite conquis)

        Ou simplement voir http://www.regenere.org de Thierry Casasnova, il a de l’humour et de sacrées compétences. et chercher Iridologie que vous pouvez apprendre facilement, les cours sont proposés sur le site; mais avant imprégnez-vous de l’homéostasie.
        Aà part le cours d’iridologie, tout est gratuit. Bonne route

  • Mireille
    Publié le 19:16h, 26 janvier Répondre

    Bonjour, les couche tôt
    Lu ce matin un article sur les pensées négatives
    Puis les conseils de JJC
    Et parcouru les nombreux commentaires des fans
    Alors je vais méditer
    J’ai pas mal de blé à moudre!!
    Amitiés à vous tous qui cherchez à vivre en conscience
    Mireille

    • Mireille
      Publié le 19:19h, 26 janvier Répondre

      Je précise
      Qu’il est 1h18 en France…il est temps d’aller dormir!!
      Mireille

  • jean.lobl
    Publié le 05:45h, 26 janvier Répondre

    Merci Jean jacques, pour tous tes enseignements, cela me donne des points de repères.

  • COVAREL
    Publié le 06:08h, 21 janvier Répondre

    Merci Jean-Jacques. J’adhère totalement à tout ce que tu nous communiques. Moi-même, je consulte un homéopathe et un acupuncteur. Par cotre, en ce qui concerne les psys je suis plus réticente. J’aurais une question : avoir des choses à régler avec des personnes c’est ok pour moi. Mais peut-on avoir des choses à régler avec des lieux ? Merci de me donner des pistes dans ce sens.
    Marie-Catherine

  • Lucie lavoie
    Publié le 17:37h, 15 janvier Répondre

    Bonjour, je suis nouvelle sur le site, donc je n’ai pas eu le temps de tout vous lire. J’ai toujours cru que notre corps nous parlais et que rien n’arrivait pour rien. Je suis prise avec une maladie rare que affecte l’équilibre, la parole, la motricité fine et on a trouvé une atrophie cérébelleuse. Cest une maladie génétique. Donc affecte une paire de chromosomes. Le diagnostic est la chaise roulante étant donné que ma maladie est desgenerative. Je crois au pouvoir du cerveau. Mais la, je ne vois aucune lumière au bout du tunnel et je déplore les fameux guérisseurs qui s’enrichissent sur le dos des personnes malades qui sont pret à croire n’importe quoi. Ceci étant dit,le peu que j’y ai lu j,adhère tout de même, en passant ma maladie se nomme ataxie. Il y en a qui ont réussi à guérir?

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 18:36h, 15 janvier Répondre

      Bonjour Lucie, et bienvenue sur ce site. Je sais que je ne fais pas partie de ces guérisseurs qui s’enrichissent sur le dos des personnes malades… Puisque je ne guéris personne. Je ne fais que donner des informations gratuitement, pour ouvrir des nouveaux horizons aux personnes en recherche !
      J’ai connu deux personnes atteintes d’ataxie. L’une d’elle est morte. L’autre a réussi à se stabiliser. La différence entre les deux ? Leur système de croyance. Plus vous croirez au pronostic proposé par les médecins, pour vous ferez en sorte que votre corps se conforme à ce qui était prédit pour lui.
      Donc, ma première suggestion : doutez des pronostics, ne vous laissez pas enfermer dans cette condamnation à mort par les médecins. Deuxième suggestion : sortez de la croyance que la génétique est figée. Ce n’est pas vrai. C’est ce qu’on pensait jusqu’il y a vingt ans. Actuellement, on se rend compte que même les gènes peuvent se transformer et très rapidement. Troisième suggestion : puisque la médecine traditionnelle ne vous propose comme perspective que la dégénérescence, n’attendez pas pour chercher hors des sentiers battus !

      • Lucie lavoie
        Publié le 10:19h, 16 janvier Répondre

        Je ne vous visais pas quand je parlais de guérisseur. Je crois plutôt en ce que vous dites et ça fait du bien de vous lire. Ceci me donne de la force à ont continuer de croire en mon potentiel. Merci beaucoup jean-jacques

        • Jean-Jacques Crèvecoeur
          Publié le 13:23h, 16 janvier Répondre

          Et je ne me suis pas senti visé, Lucie, croyez-le bien. Car je sentais beaucoup de bienveillance dans vos propos dans cet espace ! Je vous souhaite bonnes recherches dans ces voies alternatives…

    • Wery Michel,
      Publié le 22:38h, 31 août Répondre

      Bonjour Lucie, et Bonjour Jean_jacques, Bravo pour le site, j’ai de la lecture super intéressante pour très longtemps,

      Zut, ayant mis trop de temps à rédiger mon texte avec les références, tout a disparu au moment de l’envoyer, c’est pas cool.
      Par manque de temps je vous envoie un lien; moi j’ai réussi à m’en sortir au bout de 55 ans de dépression, bronchite chronique et colite spastique.
      Bonne chance, si mon texte s’est effacé c’est qu’il devait en être ainsi.

      Tapez « regenere.org », ou cherchez Thierry Casasnova de Regenere;
      Après la video d’entée, parmi une centaine de vidéo vous en trouverez de celles qui parlent des maladies auto-immunes ainsi que génétiques; je vous affirme qu’après çà,vous envisagerez que la guérison est possible.3

  • Lucie L
    Publié le 14:44h, 15 janvier Répondre

    merci beaucoup, ca fait un bout que je pense a changer mon alimentation mais je suis une bibite a sucre et mon mari aussi. Je trouve ca dur de tout arrêter car j’aime cuisiner des nouveaux desserts pour faire plaisir a mon mari mais aussi a moi. Donc ce côté la seras plus long a controler. Je souffre de douleur (invisible) je les appellent comme ca car j’ai passé plusieurs tests et aucun résultats. J’ai même pensé que c’était dans ma tête mais quand les douleurs me réveilent a plusieurs reprises la nuit , ouf j’ai l’évidence que ce n’est pas dans ma tête mais bien dans mon corps. Donc je veux prendre ma santé en main , mais je suis un peu perdu pour savoir ou commencer.

  • Tamara
    Publié le 06:38h, 14 janvier Répondre

    Merci Jean-Jacques ! Pour tous tes enseignements et ta générosité depuis de longues années.
    J’aurais une question concernant les compléments alimentaires. Comment faire dans les cas de problème génétique ? J’ai une thalassémie mineure, qui me prédispose naturellement au manque de fer et de B12, peu importe mon mode de vie très sain. Si je n’en prends pas régulièrement, je suis faible et sans énergie, voire nerveuse.
    Je ne vois pas comment je pourrais vivre sans ces compléments.

  • latifa
    Publié le 05:09h, 12 janvier Répondre

    Merci Jean Jacques de nous partager ton parcours de vie c’est vraiment très interessant

  • MZAH AMEL
    Publié le 17:45h, 11 janvier Répondre

    Merci Jean Jacques et bonne année pleine de joie et de santé .
    Moi , je viens d’avoir un accident , une moto m’a percuté et m’a laissé inerte pendant des heures .
    J’ai eu deux blessures à la tète de 8cm et 4cm ; heureusement j’ai échappé au pire , pas de fracture est c’est du à mon rythme de vie : une alimentation plutôt naturelle ( pas de produits concentrés moins de sel et de sucre , beaucoup de sport ….)
    Donc je suis tout à fait d’accord avec votre philosophie et je trouve très intéressant le contenu de vos articles .Merci et bonne soirée.

  • Edith
    Publié le 08:18h, 10 janvier Répondre

    voila , je suis au bas de la page . Je n’ai pas pu tout lire , mais tout m’a « causé » . Je viens moi-même de vivre incroyable ! Il y a 15 jours , j’ai été prise d’une forte douleur dans la poitrine alors que je préparais mon feu de cheminée . Comme si quelqu’un m’avait agrippé le coeur et ne le lachait plus . Puis ma main s’est engourdie , et la douleur a gagné le bras . Mon frère est mort dans son sommeil d’un infarctus il y a 4 ans , et , 1 an auparavant on avait opéré ma soeur en urgence , …d’un infarctus du myocarde . J’ai très peu attendu avant d’appeler ma voisine . Aux urgences , l’electro-cardiogramme ainsi que le bilan sanguin présentaient des anomalies . On m’a transféré dans une ville plus importante . On a regardé mon coeur sous toutes les coutures …Il ne présentait aucune anomalie , aucun signe d’infartus .
    Tout cela est trop récent pour que sois claire dans mes conclusions . Mais je suis persuadée que tout mon être ( qu’est- ce qui relie le mieux le corps et l’âme que notre coeur ? ) m’a envoyé un message qu’il m’appartiens , à moi et à moi seule , de savoir entendre .
    Merci de m’avoir lue . Et de me faire part , si vous le souhaiter , de vos réflexions .
    Edith

  • Angélica
    Publié le 06:11h, 10 janvier Répondre

    Bonjour Jean-Jacques, merci pour vos articles. Apres les avoir lu, j’aimerais vu demander si vous avez une ou plusieurs adresse de homéopathes que vois pouvez me conseiller. je suis à la rechercher d’un bon homéopathe. j’habite liège (Belgique).

    Merci d’avance,

  • Alberto
    Publié le 10:48h, 09 janvier Répondre

    Bonjour,

    Vous mentionnez avoir recours notamment à l’homéopathie pour vous équilibrer en qq sorte au-delà de votre alimentation et de vos choix de mode de vie

    Quel est le principe ou la loi scientifique qui veut qu’en diluant 1000 fois (ou même beaucoup beaucoup plus) un principe, la molécule est susceptible d’agir sur notre corps?

    J’avais lu un article scientifique il y a qq années indiquant que l’oscillococcinum (vendu en parapharmacie) se basait sur ce principe mais l’appliquait à une « base » d’animal malade, que ce « traitement » relevait plus de la fumisterie qu’autre chose…
    Mais de façon générale on prendrait 1 g de pissenlit et on le diluerait scientifiquement 1.000 fois etc que l’on en « extrairait » la substantifique matière pour guérir certaines carences ou fluidifier le sang ou autre?…

    Je remercie ceux qui pourront me renseigner,

    • Spirale
      Publié le 15:15h, 11 janvier Répondre

      L’allopathie provoque tant de problèmes chez moi que je me soigne maintenant par homéopathie. dès qu’un symptôme apparaît, je prends le médicament qui correspond et le problème se simplifie en un temps record. C’est donc une écoute de son corps et une confiance dans la médication. mais il est vrai que cela ne marche pas avec tout le monde. L’homéopathie n’est certainement pas un placébo et son efficacité, prise à temps, est vraiment remarquable au regard de la fameuse « bobologie » tant déplorée par nos généralistes. ça vaut le coup d’essayer !

  • Frajol
    Publié le 08:32h, 09 janvier Répondre

    Bonjour, depuis novembre 2011, j’ai la sensation d’avoir toujours quelque chose de coincé dans la gorge. L’ORL me dit que le fond de ma gorge est tout rouge et que ça vient de plus bas. (acidité qu’il me dit). J’ai pris de IPP (inhibiteurs de pompe à protons) mais rien n’a changé et je vous dirais que cette situation me dérange. J’ai passé une gastroscopie et une coloscopie. Rien d’alarmant. Avez-vous un conseil à me donner merci

  • Frajol
    Publié le 08:23h, 09 janvier Répondre

    Bonjour et merci de nous donner ces précieuses informations.

    J’ai plusieurs douleurs musculo-squelletiques, bursites dans les 2 hanches et tendinites aux 2 coudes. J’ai essayé plusieurs traitements et plusieurs thérapies, mais je ne réussis pas à m’en débarrasser. Auriez-vous des suggestions à me donner. Merci de prendre le temps de me lire.

    • risson
      Publié le 07:20h, 05 février Répondre

      Bonjour, Très souvent les maladies en « ite « signe d’inflammation surviennent dans un organisme en acidité. Vous trouverez donc des pistes en vous interessant à votre équilibre acido basique. Celui ci est mis à mal par notre mode de vie et le stress.
      Vous pouvez le soutenir en changeant d’alimentation et également à l’aide de produits naturels. Par exemple j’utilise le Powerstrip . Mes tendinites ont disparues. Vosu pouvez lire un article sur le sujet sur le blog suivant : energie-sante-naturel.fr.
      Vous y trouverez un article sur l’équilibre acido basique et aussi un lien vers le club client ou vous pouvez vous procurer le powerstrip. Bien cordialement

  • coll
    Publié le 08:35h, 08 janvier Répondre

    mais oui,c’est la clef!!!c’est tellement plein de bon sens.je suis la meme voie depuis quelques années grace à un livre que j’ai lu sur l’ayurveda et pourtant je travaille en pharmacie!!!mais les conseils que je donne sont le plus souvent à base de phytothérapie et aromathérapie ou nutrition cellulaire .vivement le prochain article.MERCI

  • Marie
    Publié le 11:54h, 07 janvier Répondre

    Merci Jean Jacques, Heureuse Année , et pour de nouvelles découvertes. Merci aussi de les partager avec nous tous. J’aurais bientôt 80 ans depuis 50 ans je suis soignée par acuponcture et homéopathie en cas de besoin. Nous sommes tous différents et ce qui m’aide et maintient mon équilibre est le le Qi Gong que je pratique en groupe 3 fois par semaine. Vos conseils me sont précieux.
    Merci à tous pour le partage de vos informations

  • zahra
    Publié le 03:26h, 07 janvier Répondre

    bonjour jean-jacques
    merci pour le partage de votre expérience. J’ai bien apprécié votre approche concernant l’unicité de l’être humain »corps,âme et esprit » . Je vous partage l’idée q’on a besoin des » apports extérieurs » pour aider notre corps à s’auto-guérir, mais il faut vraiment chercher des spécialistes compétents dans leurs domaines. et puis c’est une question de temps et de volonté.

  • Bessac Chantal
    Publié le 01:13h, 07 janvier Répondre

    Si vous avez fatigue chronique, perte de sommeil, fibromyalgie, pertes cognitives, maux de tête, dépression et une multiplicité de symptômes, que les analyses de sang sont bonnes, que scanner et IRM sont bons, vous pouvez être intoxiqués par les métaux lourds et particulièrement par le mercure. Allez voir du côté de  » Intoxication par les amalgames dentaires « . Le psychisme n’est pas défaillant, vous êtes empoisonné. On nous met le pire poison en bouche depuis 150 ans, le mercure ! C’est sérieux et même grave. Lisez Françoise Cambayrac  » Vérité sur les maladies émergentes « 

  • Moncharmont Nicole
    Publié le 17:31h, 06 janvier Répondre

    Merci de partager votre parcourt avec authenticité et modestie. Je ressent chaque parole comme une vérité, pourtant, je n’ arrive pas à évoluer.
    Depuis 6 mois, suite à des douleurs importantes des genoux, j’ ai changé mon alimentation: sans gluten, fromage 1 fois par semaine, plus de legumes crus, des jus de légumes. J’ ai maigri mais mes douleurs restent intactes. Le problème est que je ne sais pas écouter mon âme. L’ unicité âme- corps- esprit n’ est pas tres concret pour moi. Allez vs ns faire progresser sur cette voie ?
    Merci encore pour tant d’ altruisme.

    • Bessac Chantal
      Publié le 01:16h, 07 janvier Répondre

      Nicole,

      Je vous conseille de lire Françoise Cambayrac  » Vérité sur les maladies émergentes  »
      Continuez le sans gluten et sans caséine.

    • risson
      Publié le 07:23h, 05 février Répondre

      Bonjour, . je vous conseille d’aller faire un tour sur le blog suivant : energie-sante-naturel.fr.
      Vous y trouverez des explications sur les symptômes que vous décrivez et aussi un lien vers le club client ou vous pouvez vous procurer le powerstrip qui je pense pourrait vous aider de façon entièrement naturelle.Bien cordialement

  • Nadia Erraja
    Publié le 09:32h, 06 janvier Répondre

    Bonjour Jean Jacques,

    Cette prise de conscience est formidable, redonner au corps sa place dans notre fonctionenement est essentiel, pour vivre une vie fluide, votre article resonne en moi, cela fait partie de mon chemin de vie! J’etais egalement extremement malade pendant mon adolescence, et d’un coup vers les 22 /23 ans les choses ont changer. Tout cela c’est declencher lorsque j’ai diriger mon energie vers la recheche de soie. Je n’ai jamais pensee a expliquer pourquoi mon corps ne tombait pratiquement plus malade et voila que cette article mes en lumiere, une maniere de vivre harmonieuse! Je continue et un jours nous nous rencontrerons pour discuter de tout cela 🙂

    Meilleurs voeux 2016
    Nadia

    • basma
      Publié le 14:36h, 06 janvier Répondre

      tes conseils sont précieux jean jacque . les articles sont enrichissants. merci.j’attends impatiemment d’autres.

  • Lise Vaillancourt
    Publié le 19:30h, 05 janvier Répondre

    Merci Jacques de nous partager tes expériences et apporter des solutions pour rebâtir la santé.
    J’y crois à l’auto guérison du corps.

  • laure
    Publié le 17:40h, 05 janvier Répondre

    merci pour tous ces précieux renseignements je suis bien d,accord avec vous mais de le lire comme ¨ça sur le web c’est très prometteur encore merci.

  • Diane
    Publié le 12:35h, 05 janvier Répondre

    Bonjour Jean Jacques, merci de tes chroniques,
    J’aimerais vous faire parte pour avoir lu les commentaires de tous.
    J’ai été diagnostiqué voulà 5 ans , d’un cancer grade 4, cancer su sein, ganglions et métastases un peu partout dans les os. Oui j’ai été suivi avec la médecine traditionnel, 1ère année chimio durant 6 mois, puis après 3 ans de la chimio durant 10 mois.
    Mais pendant ces années j’ai été chez un acupuncteur à Ottawa, j’avais 3 traitement par semaine, toutes les semaines, cela m’a permis de supporter les chimios reçus. Par contre la médecine prévoyait un décès dans les 5 années max.
    SURPRISE,
    Avec l’acupuncture, 2000mg de vitamine C par jour et de la BI au bout de 4 ans, la médecine traditionnel me disait qu’il y avait eu de grandes amélioration. Après 4 ans j’ai arrêté l’acupuncture et j’ai rencontré une thérapeute énergétique qui voit tous les corps jusqu’à la cellule (infiniment petit) j’ai eu d’elle un traitement par mois pendant 6 mois.

    Puis quand j’ai fait des mesures énergétiques sur mon corps, je me suis rendu compte qu’il me restait entre 15% et 20% de cellules cancéreuses. Là je me suis adressée au Divin, et je lui fait fait part que j’avais été assez patiente 4 1/2 an que je méritais une guérison total. Les jours qui ont suivi, par synchronicité j’ai rencontré un homme qui me parlait d’aller voir Jean de Dieu du Brésil. C’est se que j’ai fait, à mon retour à Montréal, j’ai attendu 45 jours puis j’ai rencontré mon oncologue et je lui ai demandé de me passer des test. BINGO tout était terminé.
    Mais il faut que je vous dise. Je n’ai pas vécu d’espoir durant ces 5 années mais je me suis toujours vu guéri et plus. Puis durant mon séjour au Brésil de 17 jours, j’ai eu 2 opérations invisibles et des méditations tous les jours. Ah ! ça ce n’était pas facile, car tout a levé, vies passées et aussi depuis l’enfance, que j’ai laissé aller sans m’apitoyer, sans rancune ni pour les autres, ni pour moi. LE GROS MÉNAGE.

    Alors croyez-y les amis (ies) C,est le chemin.

    Je vous souhaite à tous une Bonne Année et pleins d’amour, car tous passent par le cœur.

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 14:29h, 05 janvier Répondre

      Bravo et merci pour votre témoignage précieux Diane ! Je crois qu’il sera utile pour beaucoup de lecteurs !

      • saida ben ameur
        Publié le 05:04h, 06 janvier Répondre

        mes meilleurs voeux 2016 Mr Jean-jacques je vous remercie de nous encourager d’etre en bonne sante oui c’est notre responsabilite d’etre guerir mais aussi il faut avoir des informations a suivre quotidiennement je suis tunisienne notre climat et tres jolie le soleil la mer le sahara la campagne. Veuillez nous visiter avec grande honneur

    • saida ben ameur
      Publié le 04:56h, 06 janvier Répondre

      salut Diane priere me donnez plus d’informations pour aider des gens qui ont besoin des traitements pour maladie cancer exp les traitement s’il y a des traitement disponible a la maison avec beaucoup de courage et je vous souhaite de guerir et serez en bonne sante .

    • Sapientia
      Publié le 13:09h, 07 janvier Répondre

      Mille remerciements pour votre témoignage!

  • Michel Grisar
    Publié le 05:19h, 05 janvier Répondre

    Bonjour Jean-Jacques,
    Tout d’abord mes meilleurs voeux 2016 ! Et puis un grand merci pour tous ces apports ! Et enfin une question très pratique : auriez-vous un homéopathe à me recommander ? J’habite Braine l’Alleud et j’aimerais faire un nettoyage de terrain. Michel (portable : +32 2 (0)475 45 93 33). Merci encore !

  • Ginette B
    Publié le 19:25h, 04 janvier Répondre

    Bonsoir Jean-Jacques
    Je trouve tes propos très interessants et constructifs merci.Ca fait des années que mon intérêt est grandissante sur ce sujet soit auto-guérison .Le livre de Lise Bourbeau sur écoute ton corps fut une première approche que je trouvais pertinente .
    Par la suite ,j’ai toujours suivi des cours et des ateliers.Il y a 3 ans j ai fait 10 mois de coaching sur le lacher -prise ,la conclusion fut à ma grande surprise très révélatrice et je dirais même un choc du résultat qui fut , un refus de m,accorder et me reconnaitre douceur ….
    Du au fait d’avoir travailler et de gérer une équipe de 10 personnes .Pour moi ,douceur signifiait faiblesse ,vulnérabilité ,etc.Je me suis rendue vite compte qu’au fil du temps un tel emploi m’a détruit émotivement .
    Toujours est-il ,cette scéance de coaching m a quand été salutaire ,j’ai réussit à arreter de fumer avec absolument rien avec la collaboration de mon subconscient .J ai aussi réussi à lacher prise sur ma fille et lui redonner sa liberté et sa vie .Cette période je dois dire fut exceptionnellement ultra difficile .J’y suis arrivée mais voilâ qu’après de ca 1 an .Je me mets à faire des crises d’angoisses ????? A n,y rien comprendre ,je suis tellement contente des résultats obtenus …..je suis allée en acupuncture qui oui m aide .
    Je dois dire depuis que j’ouvre ma caméra et que je me donne des permissions ca fonctionne avec des résultats positifs ……..ca me demande énormément d’énergie mais euréka car ca fonctionne ,J ai beaucoup de gratitude à ton égard et je te califierais d’ètre un ange .Car tu ne fais que du bien à tous et que tu sèmes du bonheur partout oû tu passes .
    Je souffre d’un problème neurologique du tronc cérébral qui est Narco-cataplexie avec gros problème de concentration .Cette maladie m,invalida il y a 10 ans.
    J’ai vécu ma vie accompagné de cette maladie invisible et dévastatrice .Je fus diagnostiqué il y a 10 ans .J ai pourtant consulté 3 médecins ,homéopathe et personne n’a pu me diagnostiqué ….J’étais tellement d.couragé car moi je me voyais me détériorer mais sans savoir ce que j’avais .Je finis par avoir un accident de voiture avec fracture multiples .Pendant cet arrêt de travail,une consoeur un jour me tél. et me dis j ai d.couvert ta maladie et me dit va voir sur internet etc,
    De ce pas j ai contacte un centre ou on fait les examens adéquats pour établir le diagnostique officiel ….ce qui fut fait.
    On m’a toujours dit que cette maladie est incurable ,,,,alors croire en auto-guérison je ne sais pas …..certes depuis que je suis médicamentée,ma qualité de vie est nettement amélioré ,,,,quelle est ton opinion si je peux me permettre de te la demander …merci d être dans ma vie et pour 2016 je te souhaite une longue longue vie .

  • Marjorie
    Publié le 13:52h, 04 janvier Répondre

    Merci à tous pour vos partages.chaque parcours est intéressant.Dans le contexte de l autoguerison j ai pour ma part expérimenté depuis une année un patch transdermique bio à base de produits naturels .ginseng rouge phytoplancton et germanium organique.le principe consiste a augmenter la vibration énergétique de nos cellules tout en apportant les éléments nécessaires pour permettre a celles ci de s autoregerer. Cette technologie est également un antidouleur naturel puissant et un detoxinant .personnellement j ai un très grand résultat en terme de sommeil de clarté d esprit et également la disparition de mes tendinite. Si cela peut vous être utile je vous invite a découvrir le produit sur le site energie -sante-naturel.fr
    Prenez soin de vous .

    • Emilie
      Publié le 15:23h, 05 janvier Répondre

      Merci Jean-Jacques pour vos vidéos, je découvre petit à petit depuis quelques mois, et cela m’apaise et me redonne petit à petit confiance en moi mon corps mon âme mon esprit..

      Merci Marjorie pour votre commentaire, pouvez vous m’en dire plus sur ce patch.. je souffre de tendinites depuis plus de 2 ans, je suis en reconversion professionnelle (à cause et grâce à cela). Ce qui impacte aujourd’hui tout mon quotidien personnel.
      Cordialement prenez soin de vous.
      merci!

  • Danielle
    Publié le 12:13h, 04 janvier Répondre

    Merci Jean-Jacques. Ton partage est un cadeau que j’accueille avec joie et ouverture. Partager ton bien être pour améliorer la vie de tes membres est louable. Merci et que cette année soit remplie de joie, bonheur et sérénité. Danielle

  • Lambrechts
    Publié le 11:37h, 04 janvier Répondre

    J’ai bien lu et apprécié mais il y a une chose que je n’ai jamais comprise, c’est l’histoire de la cuisson à la vapeur douce. Les gens autour de moi pensent aussi que la vapeur d’eau c’est toujours aux environs de 100 degrés (bien que je pense qu’il doit y avoir une différence au niveau de la mer et au sommet de l’Everest!).

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 06:00h, 05 janvier Répondre

      Ce que tu dis est vrai du point de vue physique. L’eau bout aux alentours de ± 100°C. Et la vapeur produite à la pression de 1 atmosphère a une température de 100°C. Cependant, si la température de l’eau peut difficilement aller bien au-delà de 100°C, la vapeur peut monter jusqu’à 374°C au fur et à mesure que la pression augmente. Donc, dans une cocotte-minute, la pression est de plus en plus élevée et donc la température de la vapeur également.
      La cuisson à vapeur douce est une cuisson où le couvercle de la casserole permet de garder une pression proche de la pression atmosphérique… Voilà l’explication du physicien (que je suis encore, à mes heures).

      • Lambrechts
        Publié le 08:11h, 05 janvier Répondre

        Merci! Donc, mieux vaut cuisiner à la vapeur sans couvercle!

  • Cécile
    Publié le 09:50h, 04 janvier Répondre

    Merci Jean-Jacques, car vous faites partie de « mes thérapeutes »!! Vos interventions éclairées ont littéralement changé ma façon de vivre! Ce témoignages sur l’auto guérison ne peut que confirmer ce que j’ai moi même vécu. Atteinte depuis l’âge de 4ans d’une maladie auto immune qui devait empirer avec l’âge selon les spécialistes (Thrombopénie idiopathique), elle s’est volatilisée depuis 5 ans maintenant à la suite d’un travail sur moi. Notamment en ayant des séances rapprochées de « Trame » sur une année. J’ai donc comme vous fait appel à un thérapeute cela fait maintenant 6 ans et j’ai corrigé mon hygiène de vie tant sur le plan physique que psychique et spirituel. (alimentation équilibrée, pratique de sport, yoga, méditation, lectures enrichissantes et reconversion professionnelle!) En bref, vivre à mon rythme et surtout à l’écoute de mon « être ». Et effectivement je ne tombe pratiquement plus malade et je privilégie les remèdes « naturels ». D’après ce que j’ai lu, je suis en train d’expérimenter à mon tour la loi de Herring que je ne connaissais pas! En effet ressurgit des pathologies de mon adolescence (allergies, acné…). Le travail n’est donc pas terminé et grâce à vous, je peux enfin comprendre un peu mieux ce qui m’arrive. Belle et heureuse année à tous

    • risson
      Publié le 07:25h, 05 février Répondre

      Merci à tous pour vos partages.chaque parcours est intéressant.Dans le contexte de l autoguerison j ai pour ma part expérimenté depuis une année un patch transdermique bio à base de produits naturels .ginseng rouge phytoplancton et germanium organique.le principe consiste a augmenter la vibration énergétique de nos cellules tout en apportant les éléments nécessaires pour permettre a celles ci de s autoregerer. Cette technologie est également un antidouleur naturel puissant et un detoxinant .personnellement j ai un très grand résultat en terme de sommeil de clarté d esprit et également la disparition de mes tendinite. Si cela peut vous être utile je vous invite a découvrir le produit sur le site energie -sante-naturel.fr
      Prenez soin de vous .

  • Merlin
    Publié le 09:34h, 04 janvier Répondre

    Merci à Jean-Jacques pour ses témoignages et aux internautes qui, eux aussi, nous font part de leurs expériences. Finalement, on en revient toujours au « Connais-toi » des philosophes grecs. Je pense aussi à ce qu’écrivain Henry David Thoreau dans « Walden » : « Simplicité, simplicité, simplicité »… Essayons de ne pas mener des vies trop compliquées. Il faut savoir simplifier son quotidien, se contenter de peu, ne pas « consommer » de façon compulsive, vivre pour autre chose que les biens matériels, savoir faire souvent silence, méditer, marcher beaucoup dans la nature ou même en ville.

  • Chambert
    Publié le 06:07h, 04 janvier Répondre

    Merci Jean-Jacques pour ce merveilleux partage . Comme je vous l’ai déjà dis , je ne suis pas au mieux de ma santé , mais grâce aux huiles essentielles , à la pratique du Qi Gong , et à la lecture de vos écrits , j’essaie pas à pas d’avancer.
    Merci Jean-Jacques , je vous souhaite une Belle Nouvelle Année !

  • BERTELS SUZY
    Publié le 05:29h, 04 janvier Répondre

    SUZY
    Bonjour , j’ai lu plusieurs témoignages de gens souffrant d’intoxication métaux lourds, cadmium, ..
    Je suis moi même fort intoxiquée . J’ai essayé beaucoup de thérapies durant 15 ans et enfin la seule actuellement qui pour moi va nettoyer tout (enfin je l’espère) est la chélation. Il faut lire le livre de Francois Cambayrac « Vérités sur les maladies émergentes ». Il y a un médecin en Belgique qui pratique les chélations Dr Verheyen à Tirlemont. Evidemment le cheminement a été long mais ne désespérez plus vous pouvez guérir et retrouver une forme physique normale.
    Merci à Jean-Jacques qui m’a rapellé de me recentrer , retourner vers moi durant cette période pour avoir une meilleure vision de l’année à venir.

  • jean elien
    Publié le 04:31h, 04 janvier Répondre

    merci pour cette lecture

  • Anna
    Publié le 20:37h, 03 janvier Répondre

    Quelle merveilleuse coïncidence Jean-Jacques! Mille merci parce que ton article me fait du bien, tu me donne une confirmation que je suis dans la bonne voie pour mes buts en 2016, concernant ma démarche de santé globale. Je suis conseillé par une très bonne thérapeute herboriste, oui nous ne sommes pas seuls-es pour s’auto-guérir, le support est là. Que L’Année 2016 te soit rempli de merveilles!

  • Marie-Claude
    Publié le 20:34h, 03 janvier Répondre

    Merci! Tout au fond de moi je sais depuis que je suis en mesure de pensée moi-même que les médicaments ne guérissent rien, maintenant j’ai les mots pour l’exprimer et oui je vais aussi faire un virage en 2016 dans mon corps, être et mon psychique. Encore Merci et mes meilleurs vœux en cette nouvelle année!

  • Lucile
    Publié le 16:51h, 03 janvier Répondre

    Merci Jean Jacques pour cet article pour les vidéos et ce blog apportant l’ expérience de chacun
    Bonne année 2016 à tous
    Lucile

  • Ilana
    Publié le 16:26h, 03 janvier Répondre

    Merci pour m’avoir recontactée. Bonne année.surtout je tâcherai d’etre fidèle à mes décisions. Grands changements dans mon alimentation, avec des écarts peu excessifs. Je mange sain sans excès non plus. Votre dernier article m’intrigue. Le retour sur soi en matière de guérison et maladies. Le psychisme reste le domaine dont j’attends le plus. Explore mais non suivi. C’est le manque que je voudrais combler. Je suis  » divertie « par d’autres besoins ou urgences.

  • Elaine
    Publié le 15:56h, 03 janvier Répondre

    J’ai 58 ans et je suis née en état de traumatisme sévère. J’ai eu conscience jeune que j’étais unique mais comme j’ai été bafouée par ma mère, je ne l’ai pas eu facile et dès ma jeune trentaine, j’ai commencé à souffrir de douleur chronique. Ma vie a donc été consacrée à trouver mon équilibre corps-âme-esprit et encore plus depuis les 30 dernières années. Cette quête m’a permis de développer beaucoup de belles et grandes forces dont je suis fière aujourd’hui. Actuellement, je suis bénie car j’ai la chance d’être inspirée par quelques personnes très importantes qui sont sur mon chemin, dont toi Jean-Jacques. Je me reconnais en toi. Et pour quelqu’un comme moi, c’est rare.
    Alors je te remercie très sincèrement du fond du coeur pour ta générosité, ta compétence acquise et ta conscience élevée que tu as décidé de mettre à profit pour ceux qui sont dans le besoin. Bonne continuité…

  • Sylvie
    Publié le 13:57h, 03 janvier Répondre

    Bonjour et merci pour vos articles très intéressants ainsi que les commentaires de vos lecteurs qui sont très enrichissants.

    Comment soignez-vous les problèmes dentaires ? consultez-vous un dentiste ? Comment traiter une grosse infection dentaire pour laquelle on me propose l’extraction ?
    Merci d’avance pour vos conseils.
    Joie, amour, gratitude pour 2016

  • Christel
    Publié le 13:54h, 03 janvier Répondre

    Un grand merci pour ce témoignage et partage. Je suis convaincue de ce que vous décrivez, pourtant je me fais encore aidée par les huiles essentielles, de plus en plus rarement par l’homéopathie et aussi avec des compléments comme le magnésium et la vitamine D. J’ai fait beaucoup de travail sur moi à la mort de mon père quand j’avais 24 ans et j’ai suivi aussi les enseignements de Lise Bourbeau « Ton corps te dit aime toi », les sept blessures. j’ai vécu une guérison assez incroyable après un après-midi d’entrainement parapente je me suis retrouvée avec mon pied droit enflé, ne sachant plus le déposer par terre ni remettre ma chaussure; tout indiquait une foulure. Une amie à ma mère, médecin pour l’OMS, voyageant énormément et à l’écoute des médecines ancestrales nous avait raconté l’histoire quand elle était tombée un jour dans un grand magasin de passage à Bruxelles. Tout le monde voulait la relever, l’aider. Elle a simplement refusé et demandé qu’on la laisse par terre pendant un moment. Elle nous a expliqué qu’elle a alors respiré dans la douleur qu’elle ressentait en accueillant avec amour la chute et la douleur. Après 10 minutes par terre elle s »est relevée sans aucun souci avec juste une gène. J’ai gardé son témoignage avec beaucoup d’intérêt dans ma mémoire . Le soir après m’être tordu le pied ne sachant pas bouger où très peu, je n’ai rien pris car je n’ai pas d’anti -douleur chez moi! Je me suis couchée en me disant je ne vais probablement pas arriver à aller au boulot demain, j’avais mal et impossible de me déplacer. Je me suis allongée et j’ai commencé à respirer comme elle me l’avait expliquée. En accueillant de plus en plus la douleur qui j’ai cru s’estompait au bout de 5/10 minutes mais pour revenir 1 heure après d’une manière très intense et j’ai cru ne pas tenir, j’étais épuisée et il était trop tard ,de mon avis, pour appeler quelqu’un. Je m’endormais, me réveillais de douleur pour continuer à respirer de manière consciente. Je me suis finalement endormie et au matin il n’y avait plus rien, aucune douleur, mon pied était dégonflé; par contre j’avais tout de même peur de le déposer et de marcher! Pourtant en déposant mon pied par terre, j’ai juste senti une gène, une légère faiblesse, j’y ai fait attention et trois jours après c’est comme si je n’avais plus rien. Forte de cette expérience je respire souvent en conscience quand j’ai des douleurs ou voir même des émotions très fortes de peurs. Maintenant cela ne résout pas tout. Je mange quasi sans produit laitiers si ce n’est occasionnellement du chèvre ou fromage de brebis. je mange très peu de céréales avec du gluten et depuis peu je me suis mise au jus de légumes un régal, je grignote moins, j’ai plus d’énergie et surtout quel plaisir. Quand je sens un état grippal, je jeune une journée et je récupère très très vite. J’ai beaucoup travaillé avec l’aide de différents thérapeutes comme la kinésiologie et depuis trois ans je vais à des séances de MLC « Méthodes de libérations des cuirasses » crée par Marie-Lise Labonté, aussi un maître, un guide vers le bien être!. J’ai vécu des séances hors du commun, cela m’ancre, m’aide à accepter de plus en plus profondément tout ce que je vis, notamment les périodes de grandes turbulences.
    J’aime beaucoup ton partage et ton parcours. Un grand MERCI. Christel de Bruxelles (art thérapeute et éducatrice)

  • benion marie christine
    Publié le 13:20h, 03 janvier Répondre

    merci jeanjacques pour ce témoignage qui me conforte que tout est Relié
    physique énergétique ,émotionnel,mental causal etc que nous avons oublié ce Cristal que nous sommes et qu’il est essentiel de nourrir tous les plans de façon saine
    je suis encore dans un besoin de remplir mais je choisis toujours des aliments de qualité pour mon corps physique je choisis des lieux agréable des companies saines aimantes ,j’essaie de reconnaître ce qui me bouscule et surtout ne plus me mettre dans la victimite et prendre ma vie en main et me relier a plus subtil méditation expansion de conscience ,prières
    mais quelfois les miroirs me bousculent encore et je demande de l’aide à des thérapeutes acupuncteurs ,homéo
    merci et belle Année 2016

  • Michèle Sebban
    Publié le 06:31h, 03 janvier Répondre

    Merci JJacques pour ces moments de partage. Je te souhaite aussi le meilleur pour 2016 dans tous les domaines de ta vie.
    Qu en à moi ai vraiment besoin de ton aide j ai des démangeaisons annales à me rendre folle la nuit. Je dois forcément mal et en plus de cela j ai un petit esxema dans le cou qui vient de sortir je n en peux plus. Peux tu m aider/?
    Très amicalement

    • Chrys
      Publié le 15:21h, 04 janvier Répondre

      Les demangeaisons anales sont sûrement dues à des vers . Faut prendre un vermifuge .

    • jackye
      Publié le 06:14h, 05 janvier Répondre

      j’ai eu la même expérience, bien sûr j’ai tout essayé entre autres choses les vermifuges. les démangeaisons étaient telles que lorsque je me couchais je me faisais saigner à force de me gratter. j’ai fini par aller consulter un gastro qui a décelé ………. uniquement le stress !!

      son explication : lorsque nous sommes stressés, les muscles se contractent dont les sphincters. lorsque nous nous couchons au moment de s’endormir lorsque nous lâchons enfin prise, les muscles se décontractent et le sang afflue (d’ou les picotements et démangeaisons)

      Quelques séances chez une sophrologue ont réduit ces démangeaisons à zéro !
      bonne chance. soignez vous bien.

  • Hayette
    Publié le 05:42h, 03 janvier Répondre

    Bonjour et très bonne année à vous,
    Voilà moi ça fait 14 ans que je fais des crises dangoise j’ai était soigné par mon homéopathe qui m’avait beaucoup aidé.
    Mais voilà suite à une reconversion professionnelle en octobre ça c’est déclenché à nouveau, j’aimerais était voir mon homéopathe mais j’ai dû mal à retrouver le sommeil je dors 4 à 5 h par nuit, en accumulant tout ça par moment je craque je voudrais de l’aide je fais du yoga et de la relaxation sa m’avais aidé mes la ça fait quinze jours j’ai l’impression d’être au point de départ, je me mets constamment des Pensées positives car nos affirmations font beaucoup j’ai lue les livres de Louise Hay qui m’aide en cas de crise mais je voudrais des conseils et de l’aide surtout pour le sommeil car je veux plus de somnifères merci en avance pour vos précieux conseils.

  • Michèle
    Publié le 05:30h, 03 janvier Répondre

    Bonjour,
    Un grand merci Jean-Jacques pour tout. grâce à toi et au fait de mettre par écrit mes buts et mes objectifs (et avec l’aide des patchs), j’ai réussi à arrêter de fumer.
    Merci de nous aider à progresser sur tous les plans, c’est une aide précieuse que tu nous offres !!!
    J’ai aussi une question pour Dom le Réunionnais : quel est le titre du livre de Martine COTINAT ?
    Très bonne et belle année 2016 à toi Jean-Jacques et à tous et toutes

  • Bessac Chantal
    Publié le 05:24h, 03 janvier Répondre

    Bonjour à tous,

    Si vous avez des métaux lourds, maladie de Lyme, je vous conseille la lecture des deux livres de Françoise Cambayrac :  » S’en sortir  » et  » Vérités sur les maladies émergentes  »
    Cherchez aussi du côté des  » Champs Magnétiques Pulsés  » si vous souffrez de diverses douleurs…
    Ne laissons plus les labos nous empoisonner lentement mais sûrement !

  • nicole
    Publié le 04:30h, 03 janvier Répondre

    merci pour ces précieuses informations de vrais cadeaux …..

  • Claire
    Publié le 18:43h, 02 janvier Répondre

    Merci pour ce partage d’expérience. A ce sujet j’ai lu le livre de Michel Odoul dont le titre est  » dis-moi où tu as mal je te dirai pourquoi « . C’est une vision très proche de la votre, puisque ce médecin explique que pour chaque symptômes, partie du corps atteinte, il y a une raison d’ordre psychique. Ce livre peut permettre à chacun de nous de trouver les raisons profondeur de notre mal en faisant une introspection de notre être. Mais cela est parfois difficile à faire seul et les aides extérieures sont parfois nécessaires. Bonne année rayonnante

  • clemence
    Publié le 17:31h, 02 janvier Répondre

    Je te remercie pour cette nouvelle rubrique car, c’est bien pour cela que je me suis inscrite à ta forma-entraînement.
    Comme toi, j’ai des problèmes de sinusite chroniques, polypes nasaux opérés ainsi qu’asthme et atteinte des bronches. Je suis un traitement allopathique qui me permet d’avoir un certain confort mais dans mon for intérieur, je sais que je suis entrée dans un engrenage qui me mènera certainement à une fin « non programmée »
    Ta vidéo arrive a temps et me permet doublement d’espérer ;car je pense à ceux qui sont découragés par des traitements inefficaces.
    En tous cas je te félicite d avoir su trouver le bon créneau car nous sommes nombreux à souffrir en silence. Ta formation m’a reboostée.
    BON COURAGE ET BONNE ANNEE ATOI ET A TOUTE l’EQUIPE

  • Claire
    Publié le 17:20h, 02 janvier Répondre

    Bonjour à tous et un grand merci pour vos contributions et partages précieux !

    Merci jean jacques pour t’être mis au service en partageant ton expérience, j’apprécie beaucoup ton bon sens, ton intégrité, ton authenticité.

    De même que toi, je mange beaucoup moins (une fois par jour maintenant), jeûne (quelques jours à une semaine de temps à autres), mange cru autant que possible, limite gluten et produits laitiers sauf envie gourmande, consomme beaucoup de jus de fruits et légumes cru maison et pratique les lavements régulièrement. (moi ça ne m’irrite pas et je le pratique plus d’une fois par semaine, si je ne le fais pas je vois la différence, parfois à l’eau, parfois infusions de guimauve, peu souvent au café) Le plus impressionnant est la clarté mentale que j’éprouve après avoir nettoyé mes intestins, le psyllium au bout d’un moment me faisait aussi cet effet dans une moindre mesure.

    J’ai aussi expérimenté Amaroli, l’urinothérapie et c’est tout bonnement époustouflant. J’y suis allée doucement, d’abord en externe sur les pieds, puis sur le visage et en interne quand ce n’était pas repoussant, puis pendant le jeune qui se déroule avec une facilité étonnante comme ça. Ca a en bonus complètement régénéré ma peau et tous mes problèmes d’acnée en application locale, je ne m’en passe plus, ça ne coute rien et est toujours à portée en plus !

    Je ne sais pas si tu connais cette pratique d’amaroli ? Elle agit comme l’homéopathie sauf qu’elle encore plus adaptée à nous personnellement car elle est un état des lieux archi précis d’ou nous en sommes et contient tout ce dont nous avons besoin pour rééquilibrer les informations sur tous les plans quand nous l’utilisons. Isabelle Hercelin est celle qui en parle le mieux d’après moi, c’est elle qui m’a convaincue de tenter !

    Je te remercie beaucoup de ta description de l’effet de l’allopathie, de l’enterrement des symptômes, cela confirme le sentiment trouble d’insatisfaction intérieure qui m’habite depuis une semaine que je me suis résolue à donner des antibiotiques à mon fils de 2 ans car les symptômes devenaient trop nombreux et fatigants. Maintenant que la crise est passée je me demande comment et s’il est possible de neutraliser l’effet des antibiotiques après coup, comme parfois l’homéopathie peut le faire pour un vaccin, et retraiter l’information de l’épreuve qu’il vient de vivre avec cette inflammation générale (otite, gorge, toux, grosse fièvre) sans pour autant réactiver les symptômes… ?

    Merci pour ton éventuelle lecture et réponse, je sais que je demande beaucoup mais si je ne rêve pas comment pourrai je accomplir mes rêves ?

    Très belle année 2016 à toi et à tous !

    PS: merci encore aussi pour la vidéo sur le solstice, j’ai passé cette semaine entière en retraite et en jeûne et j’en sors fortifiée, centrée, régénérée et profondément nourrie !!!

    • Sabine bricout
      Publié le 17:35h, 03 janvier Répondre

      Votre commentaire était riche et intéressant merci

  • Aline
    Publié le 16:48h, 02 janvier Répondre

    Etudiante à AVM03 je me demande si tu as l’intention de parler de ces problèmes?Depuis avril 2014 je suis crudivore :je me nourris de jus de légumes et de fruits et je crois fermement à l’homéostasie j’ai ressenti un tel bien être depuis(perte de poids energie…)
    que mon corps me rappelle à l’ordre dès que je change de nourriture! Je pratique également le jeun et les lavements et j’ai réussi à stabiliser un cancer du sein après 3 chimios.
    A bientôt à l’académie et tous mes voeux

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 19:16h, 02 janvier Répondre

      J’en parle dans le module 5…

  • Häusli Béatrice
    Publié le 16:19h, 02 janvier Répondre

    Merci Jean-Jacques. Lumineuses pensées. Béatrice

  • Pauline
    Publié le 16:06h, 02 janvier Répondre

    J’ai découvert la médecine nouvelle du Dr. Hamer il y a une dizaine d’années et j’ai lu La Métamédecine de Claudia Rainville et aussi le dictionnaire des malaises et maladies de Jacques Martel, j’ai suivi la formation Écoutes ton Corps de Lise Bourbeau, tous de grands maîtres qui comme vous M. Crèvecoeur contribuent à l’élévation de la conscience de l’humanité. Merci de partager vos connaissances avec une si grande générosité.

    J’ai réussi à guérir de fréquentes crises d’eczéma , de crises de maux de ventre, de sciatalgies, d’indigestions etc… en faisant les liens avec les émotions en causes. Depuis que j’ai appris à écouter le langage de mon corps je suis émerveillée par la magie qui se créer aussitôt que je fais le lien entre le malaise et l’émotion en cours.

  • Lilie
    Publié le 15:57h, 02 janvier Répondre

    Merci Jean-Jacques pour cet article des plus intéressants.
    Merci également à tous les participants.

    Oui, la santé est une richesse. Et comme on le fait pour un compte de banque, pour maintenir et bien profiter de ce trésor, il est primordial de voir quotidiennement à y faire des dépôts et des retraite et ce, sur les quatre comptes : physique, émotionnel, mental, et spirituel.

    Bonne Année à tous !

  • Pessina Fiorella
    Publié le 15:47h, 02 janvier Répondre

    BUON ANNO Jean Jacques Crèvecoeur.. J’adère à cet article qu’on doit contribuer à améliorer notre santé. En ce qui me concerne après 3 dépressions nerveuses et beaucoup de soffrance à 33 ans j’ai dit « stop ». J’ai d’abord commencé un travail de prise de conscience, travail que je vis encore à ce jour après 23 ans et que je vais continuer avec plaisir. Par cet entermediaire j’ai connu un kiné avec lequel j’ai fait un travail de NOT (Traitement d’Organisation Néurologique). J’ai ensuite fréquenté des séminaires de MTC (Médicine Traditionnelle Chinoise) en « Traitement de fond » et Isothérapie. J’ai encore beaucoup à apprendre et j’ai toujours soif d’améliorer ma vie. Vos articles avec vos précieuses infos ont aiguisé ma curiosité et mon désir d’aller plus loin.
    Merci de tout coeur pour votre contribution.

  • Solange
    Publié le 15:05h, 02 janvier Répondre

    Merci beaucoup pour toutes les informations concernant notre « potentiel » pour guérir ou rester en forme. J’ai bien compris qu’une alimentation bio et équilibrée est très importante ; je peux aussi préciser que la sophrologie et le yoga m’ont beaucoup aidée à m’apaiser, ainsi que les randonnées pédestres dans la nature. J’ai longtemps souffert de migraines, mais j’en ai beaucoup moins.
    J’ai aussi lu un ouvrage qui s’appelle « la maladie a-t-elle un sens ? » (je ne connais plus le nom de l’auteur) – très intéressant.
    Je vous écoute toujours avec beaucoup de plaisir et je ne peux que vous féliciter de votre générosité !

  • ROPARS
    Publié le 13:33h, 02 janvier Répondre

    Bonjour et merci pour tous vos enseignements si intéressants
    je me retrouve bien dans certaines de vos expériences
    je cherche j’explore je crois que j’ai fait un peu le tour de tous les thérapeuthes sauf psycho généalogie et EMDR mais toujours un peu de mal à avancer sans aide
    je vis en ce moment une irritation de la gorge complètement aphone depuis 2-3 jours
    et l’an dernier à la même époque j’étais aussi malade
    j’essaie de comprendre
    à bientôt

  • Jean luc simonet
    Publié le 12:32h, 02 janvier Répondre

    Bonjour J-Jacques et bonne année 2016.
    J’aime bien vos articles et suis d’accord avec le contenu du dernier.
    Par contre ce n’est pas aussi simple: comment fait-on quand on est intoxiqué chronique au mercure et au plomb et qu’en plus on a eu la maladie de Lyme et toujours des bactéries (Borrélia et Babésia) présentes dans les analyses de sang ?
    Ou alors c’est mon « émotionnel » qui a fait que je stocke les métaux lourds et qui permet aux bactéries d’agresser mon corps ? Pourquoi pas, je suis prêt à tout entendre.
    J’aimerai sincèrement avoir votre avis.
    Amicalement

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 19:24h, 02 janvier Répondre

      Comme vous dites, Jean-Luc, ce n’est pas toujours aussi simple. Le corps a des pouvoirs d’auto-guérison évidents pour moi, tant qu’on ne l’empêche pas de fonctionner sans interférence. Dans le cas d’intoxication aux métaux lourds (une des situations les plus difficiles à régler, à ma connaissance), dans le cas de la maladie de Lyme (plusieurs de mes amis se débattent avec cette maladie, avec beaucoup de difficultés), les processus naturels d’auto-guérison sont lourdement contrecarrés.
      C’est pour cela que je disais dans mon article #39 que j’ai D’ABORD eu besoin d’interventions extérieures pendant plusieurs années avant de redonner les commandes à mon corps… Donc, contrairement à un discours très répandu (et stupide) chez les adeptes du « tout émotionnel », il y a des facteurs PHYSIQUES et CHIMIQUES ou BIOLOGIQUES qui peuvent être à la source de nos maladies…

  • chantal
    Publié le 12:20h, 02 janvier Répondre

    bonsoir,
    juste merci et bonne année à tous
    Je vous découvre et vos écrits me font réfléchir

  • Chastral
    Publié le 11:59h, 02 janvier Répondre

    Je suis d’accord avec vous quand vous parlez d’auto guérison. En ce qui me concerne, j’ai su maitriser différents « petits maux » en faisant attention à mon alimentation et à une vie spirituelle grâce à la foi Mais après quelques interventions chirurgicales des yeux (greffes, glaucome etc) j’ai besoin de savoir si recouvrer une bonne vue (je suis que mal voyante, Dieu merci) fait partie des maladie qu’on peut guérir juste en faisant confiante à la nature ?

  • solveig
    Publié le 10:47h, 02 janvier Répondre

    Quel parcours et quelle tenacite impressionnante! Bravo ! Ce qu’il m’apparait legerement diminuer le discours est qu’il n’y a pas une voie mais tellement de voies, chacun et chacunes ayant aussi des problematiques differentes a regler, le parcours est personnel. Ce qu’il m’apparait tres interessant est comment chacun doit apprendre a se laisser guider dans les bons choix, avoir la chance de faire les bonnes rencontres, car d’un autre cote il y a tellement de propositions alternatives inefficaces et onereuses au bout du compte.
    Bonne annee 2016 a tous

  • perpetue
    Publié le 10:04h, 02 janvier Répondre

    C’est un bonheur de lire vos articles. Puisse le Saint Esprit continuer de vous guider dans ce travail combien salutaire. GRAND MERCI. PAIX et JOIE à vous et à tous vos proches tout au long de 2016 et des années à venir

  • Rose
    Publié le 10:04h, 02 janvier Répondre

    Merci pour ce beau cadeau de nouvel an. Je suis d’accord sur tout. Depuis 1970, je me soigne par homéopathie ( j’ai 77 ans). Je suis servie par la vie ! A 47ans, j’ai perdu mon mari. Trois ans plus tard, j’ai fait un cancer du sein (hasard?) que j’ai gardé 22ans, grâce à un médecin auriculothérapeute. Je me suis faite opérer il y a quatre ans sans chimio et radiothérapie.Depuis, je ne vis pas trop mal si ce n’est de fortes douleurs dans les genoux. Je prends de la silice, car je crois que le corps est capable de refaire ce qui est détruit. Merci pour vos conseils que je lis avec plaisir

  • Salin
    Publié le 09:20h, 02 janvier Répondre

    J’ai la même alimentation que vous;en majorité fruits et légumes crus et cuits,mais je n’ai pas le même résultat. Je prends des vitamines C et D magnésium,curcuma,spiruline.J’ai 65 ans et je voudrais avoir la même pêche qu à 35 ans ,mais ce n’est pas le cas.J’attends des compléments d’infos de votre part.

    PS:Par contre, je n’ai pas de diabète, ni cholestérol, une tension 13/6 ,un pouls 58/60. Je suis bien mais pas un pêche d’enfer.

  • Chantal
    Publié le 09:18h, 02 janvier Répondre

    Merci Jean Jacques et bonne année 2016
    Je suis tout fait d’accord avec ton analyse et pour ma part j’essaie toujours de comprendre le pourquoi de ce qui arrive dans ma vie……. je suis inscrite a L’academie de la vie en mouvement et j’apprecie beaucoup ton enseignement, meme si j’arrive difficilement a me discipliner et avoir une regularite dans mes actes. En ce qui me concerne je suis et j’ai ete une enfant de constitution plutot robuste. Les deux problemes physiques importants de ma vie furent deux accidents de voiture, je conduisais dans le second. Et je commence a entrevoir maintenant leur signification mais cela n’est pas simple car je suis a chaque fois partie ailleurs pour revenir. Il serait temps que je comprenne le pourquoi de mon incarnation et de mes trois pas en avant et deux en arriére. De cette dispersion qui me culpabilise et me gene mais je ne perds pas espoir d’arriver a resoudre ma problematique avec des aides exterieures et notamment celle de ton academie. Merci de la sincerite et de l’authenticite que je sens en toi et qui sont pour moi deux qualités fondamentales.

    • Claire Pâquet
      Publié le 18:02h, 03 janvier Répondre

      Clara 3/1/16
      Merci pour votre partage c’est très aidant et apprécier .

      Je vis avec un trouble de bi-polarité ( il y en a beaucoup dans ma famille !… ) J’apprends à l’apprivoiser parfois je m’aide avec la médication mais lors des états plus dépressifs de sept.jusqu’au soltiste d’hiver le lithium n’est pas vraiement efficace . Je pratique le tai chi depuis plus de 30 ans et aussi des techniques énergétiques qui m’aident énormément à calmer mon mental . Depuis longtemps j’ai coupé gluten et produits laitiers et sucre . Avez-vous quelques connaissances à ce sujet pour retrouver l’état d’équilibre bio chimique du cerveau quand celui-ci commence à montrer des signes de déséquilibres ? Avez-vous déjà rencontrer des personnes avec cette problématiques ?J’apprécierais bien avoir vos suggestions merci encore .

  • Eliane
    Publié le 08:51h, 02 janvier Répondre

    Merci Jean-Jacques du fond du coeur pour vos enseignements tout au long de l’année et cette belle énergie que vous nous communiquez. Bonne année à vous et à vos lecteurs.

  • Déborah MOULIN
    Publié le 08:48h, 02 janvier Répondre

    Bonjour Jean-Jacques,
    J’aimerais savoir si tu peux me donner des pistes pour savoir comment régler un problème d’allergie. j’ai bien compris le lien avec un évènement vécu (dans mon cas, une allergie aux chats mais je ne sais toujours pas ce qui a pu provoqué cela), mais je connais des personnes qui ont fait le lien avec un évènement, qui en on conscience, mais pour autant l’allergie continue à se déclencher. (par exemple séparation des parents, le père est parti avec le chien et quand leur fille part de chez son père elle déclenche l’allergie au chien et du coup elle a interdiction de toucher ce chien que pourtant elle adore). Je n’arrive pas à trouver de sources d’information permettant d’apprendre comment passer à l’étape supérieure. Donc si tu avais des pistes à m’indiquer …?

    En te remerciant encore pour tout ce que tu as apporté à ma vie.
    Bien cordialement, Déborah

  • Catherine
    Publié le 08:37h, 02 janvier Répondre

    Bonjour ,

    JE vous remercie pour cette article j’ai commencer l’homéopathie il y a 14 ans et il y a 2ans j’ai pris rdv chez un Kinesiologue , cela m ‘a changé ma vie ( je vais toujours chez l’homéopathe . Hélas vu des problèmes d’argent je sais plus voir le kinésiologue ) Par contre j’ai vu un homéopathe plusieurs séances mais pas contente La BIODANZA me fait beaucoup de bien au niveau physique , psychique et moral MERCI

  • Nils
    Publié le 08:26h, 02 janvier Répondre

    Bonjour, Jean-Jacques, et merci pour cet article. Personnellement, j’ai eu également de nombreux problèmes de santé. Je me suis fait 8 fractures de mes 10 ans à mes 27 ans. Puis j’ai entamé un travail en psychogénéalogie. Mes capacités sportives ont évolué et je ne me suis quasiment plus blessé. Je souffrais également d’hémorroïdes à un stade de 4,5/5. Une problématique héréditaire dont j’ai souffert de mes 20 ans à mes 38 ans. Après de longues investigations et malgré l’avis des proctologues et chirurgiens, j’ai persisté à croire que mon organisme ne faisait que s’adapter à un stress inconscient ou autre déséquilibre. Le livre « l’incroyable nettoyage du foie et de la vésicule biliaire » d’Andreas Morritz m’a permis de ne plus avoir de vraies crises. J’ai accompagné cette méthode par de l’acuponcture et un travail émotionnel et aujourd’hui, je n’en souffre plus et j’ai appris énormément sur moi et sur mes états intérieurs. Je connais mes fragilités physiques que je reconnais et considère. Alors oui, ça marche, mais j’avoue que même si le jeu en vaut la chandelle, c’est un investissement personnel très important.

  • Lili
    Publié le 08:25h, 02 janvier Répondre

    Gratitude pour votre partage éclairant, bienfaisant et altruiste.
    Lili.

  • alain tuan
    Publié le 07:57h, 02 janvier Répondre

    Eh oui, tout ceci est très juste !!! Cependant je ne pense pas qu’il faille obligatoirement revivre tous ces symptômes refoulés si notre corps intelligent sait éliminer (drainer, détoxifier) toutes les toxines accumulées ou au moins se fait aider. Un traitement homéopathique bien conduit doit préparer le corps à ces possibles désagréments d’où l’intérêt de précéder un traitement de fond homéopathique ou autre par un drainage ou au moins une alimentation hypotoxique au préalable. Et savoir aussi lâcher prise et laisser nos cellules « intelligentes » procéder à leur propre régulation. Au total, d’accord pour une gestion dite holistique de notre santé, de notre manière de vivre et de penser … et la santé se réinstallera tranquillement car c’est notre état naturel, inscrit dans l’information de nos gênes (malheureusement désorganisée par nos pollutions physiques et mentales). Bonne année 2016 et à votre santé (holistique) !

  • Chantal Saarloos
    Publié le 07:23h, 02 janvier Répondre

    Petite parenthese a propos du « aucun complement alimentaire « :
    Je suis vegetalienne depuis en gros 3 ans. Comme je ne suis pas sure d’absorber tout ce qui est necessaire a ma survie, je prends des complements alimentaires que je varie .
    Faisant cavaliere seule(le reste de la famille est omnivore), je mange bio et local tant que je peux. Quand je lis que toi tu te passes de complements alimentaires, ca veut evidemment dire que tu es sur de ton affaire et j’en deduis que tu manges de la viande sinon tu serais oblige de completer avec de la vit. B12 me semble-t-il ?

    • alain tuan
      Publié le 10:54h, 02 janvier Répondre

      C’est un choix extrême et bien hardi d’être végétalienne sans risque de carence. Une certaine connaissance de la nutrition est forcément nécessaire … Prenez bien sûr garde à ne pas manquer de vit B12 et surtout de la vitamine sur laquelle nous sommes tous le plus carencé, la vit D3 à prendre en posologie quotidienne et non en ampoule mégadosée (mal tolérée par le foie et de biodisponibilité aléatoire) comme le donnent souvent les médecins généralistes.
      Une petite suggestion, pourquoi ne pas consommer des oeufs de qualité (bio ou de ferme) qui vous apportent des protéines de haute qualité (y compris les aa essentiels), des très bonnes graisses et autres anti-oxydants ! C’est un trésor de la nature ! et ce n’est pas vraiment du carnivorisme … très bonne santé 2016 à vous !

  • Marina Filippin
    Publié le 07:06h, 02 janvier Répondre

    Merci Jean-Jacques de ce bel article et merci à tous de partager vos expériences. En ce qui me concerne, il y a cinq ans j’avais d’importants problèmes de santé: vertiges, faiblesse musculaire (mes jambes n’arrivaient parfois plus à me porter). Puis j’ai pratiqué quotidiennement les 6 exercices de R. Steiner (http://www.conscience33.fr/le_coeur%20etherique.htm) et médité régulièrement. En développant notre partie spirituelle (l’esprit que Jean-Jacques décrit si bien, à ne pas confondre avec l’âme, qui est la partie psychique) nous pouvons guérir notre corps physique. Aujourd’hui j’ai 63 et je suis en pleine forme.

  • Bessac Chantal
    Publié le 06:35h, 02 janvier Répondre

    Bonjour Jean-Jacques,

    Je suis intoxiquée par les métaux lourds et particulièrement par le mercure contenu dans les amalgames dentaires. Il me semble que les maladies, aujourd’hui sont causées par les toxiques omniprésents dans l’air, l’eau, l’alimentation et médecine allopathique. Ces poisons parasitent toutes les fonctions de l’organisme. Les maladies, aujourd’hui sont bien plus matérielles que psychiques. Les corps sont à saturation. Les pratiques homéopathiques, psychiques et spirituelles me semblent incompétentes à agir efficacement. Qu’en pensez-vous ?

  • Dominique
    Publié le 06:25h, 02 janvier Répondre

    Bonjour,
    merci pour ce blog hyper intéressant.
    Comment trouver le « Bon » homéopathe…, la bonne personne…
    Je suis attentive depuis des années à essayer d’écouter mon corps, de gérer mes émotions, de travailler les énergies,… Mais dernièrement, suite à un surdosage de L’thyroxyne, je me suis retrouvée en urgence à l’hôpital avec des séquelles d’infarctus et depuis, je garde des soucis de concentration et de fatigue intense…
    Pour les personnes qui ont des soucis d’hypothyroïdie, je leur conseille le livre : Mes analyses sont normales… Pourquoi je ne vais pas bien ? en finir avec l’HYPOTHYROÏDIE , ce que votre médecin ne vous dit pas et que vous devez savoir du Docteur Benoît Claeys.
    Je vous souhaite à tous une excellente année 2016….

    • Girafe Sabine
      Publié le 16:42h, 02 janvier Répondre

      Bonsoir Dominique, vous pouvez aussi aller voir le site http://www.regenere.org , ,Thierry Casasnovas ! Il y a une liste des vidéos par thème….une immense ressource ! CDT

  • Althéa
    Publié le 05:52h, 02 janvier Répondre

    Très belle année Jean-Jacques, et merci de tes partages. J’ai aimé ces propos qui viennent nuancer le précédent, que j’avais trouvé un peu excessif, il est vrai. Là, je suis entiérement d’accord, et je fais sensiblement comme toi depuis quelques années; il me manque parfois l’accompagnement de coachs, pour des raisons financières, mais je fais de mon mieux.
    Merci aussi pour tes vidéos, qui me font tellement de bien!

  • Pierrette
    Publié le 05:48h, 02 janvier Répondre

    J’ai depuis quelques années fait des rencontres qui m’élèvent, vous en faite partie, grand merci
    J’essaie à mon niveau, riche de mes expériences chaotiques misent sur le chemin de ma vie, riche de ce bon sens rural qui fut la base de mon éducation, de transmettre dans un premier temps à mes filles « victimes  » de cette société de consommation même si j’y ai été vigilante, mais, ne faut-il pas aller dans le mur pour grandir…et à ceux qui me sont proches

    Pace è Salute è Felicita per l’annu novu

  • Dalal
    Publié le 05:22h, 02 janvier Répondre

    bonjour, je vous remercie pour votre nouveau blogue qui pourrait apporter une solution pour les maladies chroniques ou incurables selon la médecine classique, de ma part cas de sclérose en plaques j’ai suivie la médecine classiques pendants des années en vain mon cas régressait de rechute en rechute jusqu’à ce que mon espoir de guérir s’est évanoui, je me suis tournée alors vers les thérapies spirituelles et des corrections de l’alimentation après avoir pris connaissance de l’ouvrage  » Alimentation ou troisième médecine » de Jean Signalet.
    D’autres part j’ai lu « Dis moi où tu as mal je te dirais pourquoi » de Michel Odoul; un livre qui m’a donné la conviction que ma guérison dépend surtout de ma paix intérieure.

    • Chichida
      Publié le 06:31h, 02 janvier Répondre

      Bonjour
      Il y a quelques jours j’ai vu une video sur YouTube parlant des piqûres d’abeilles.
      Justement une femme atteinte de la meme malade allait beaucoup mieux.
      Et d’autres personnes aussi.
      La nature est merveilleusement bien faite.
      Malheureusement nous sommes pas reconnaissants par ce qui nous a été offert.
      Bon rétablissement

  • Luisella
    Publié le 05:11h, 02 janvier Répondre

    Merci Jean-Jaques, pour cet intéressant article. vous êtes épatant! J’apprends toujours beaucoup de vos articles et je vous trouve très généreux.
    Je suis complètement dans cette ligne mais que faire dans mon cas où tous les médecins, même les homéopathes et les naturopathes mes disent que je dois prendre un médicament allopathique contre l’hypertension à vie. Et contre lequel je proteste complètement?
    Très bonne année et toute mon admiration!!!

  • Luisella
    Publié le 05:08h, 02 janvier Répondre

    Merci Jean-Jaques, pour cet intéressant article. vous êtes épatant! J’apprends toujours beaucoup de vos articles et je vous trouve très généreux.
    Je suis complètement dans cette ligne mais que faire dans mon cas où tous les médecins, même les homéopathes et les naturopates mes disent que je dois prendre un médicament allopathique contre l’hypertension à vie. Et contre lequel je proteste complètement?
    Très bonne année et toute mon admiration!!!

  • Lauren
    Publié le 04:52h, 02 janvier Répondre

    Merci infiniment Jean Jacques
    Je vous rejoins dans tout domaine…
    Mais avez vous ete confronte a l arthrose, meme indirectement, et pouvez vous me donner des conseils?
    J etais grande sportive et active toute ma vie, et depuis quelques annees la rouille me gagne
    J ai repousse autant que possible une prothese de hanche mais j y passe fin janvier
    Je n en peux plus
    Mais j ai mal partout
    Je suis sous antiinflammatoire sinon je ne tiens plus
    J etais osteopathe equin des annees, je ne soigne plus que les humains en energetique
    Avec de grands resultats
    Mais ne peux rien sur moi
    Merci d avance pour vos lumieres
    Tres belle annee 2016 a tous
    Lauren

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 08:58h, 02 janvier Répondre

      Souvent, les problèmes d’arthrose sont entretenus par une alimentation inappropriée, ou par un corps trop intoxiqué. Avez-vous fait des recherches sur l’alimentation qui serait la plus aidante dans votre situation ? Par exemple, si vous consommez encore des produits laitiers et du gluten, ce serait deux pistes intéressantes à explorer… Juste une suggestion.

    • alain tuan
      Publié le 11:03h, 02 janvier Répondre

      Essayez l’alimentation hypotoxique et anti-inflammatoire : réduire voire supprimer les laitages, le gluten et le sucre industriel. Augmenter votre ration de bonnes graisses (oméga-3, huile olive, colza, huile de coco vierge), de nutriments anti-inflammatoires (aromates et épices pas forcément piquantes / curcuma, cannelle, curry, …) et essayer de reconstituer votre stock de collagène (la brique de tous vos tissus de soutien / cartilage, os, …) en essayant le bouillon d’os c’est vraiment très efficace contre les douleurs et les raideurs !!! et surtout si peu onéreux et sans effets secondaires. Je peux vous donner la recette par mail : altqui@gmail.com ou aller sur le site http://www.portail-sante-holistique.com et cliquez sur contact.
      Je vous souhaite une meilleure santé pour 2016 !

    • Nadine Buisson
      Publié le 17:19h, 02 janvier Répondre

      Bonjour Lauren, je me nomme Nadine je vous souhaite une merveilleuse année 2016 en espèrent vous guidez sur votre problématique . je suis en possession du livre de Jacques Martel( Le dictionnaire des malaises et des maladies) se livre m’apporte beaucoup quand mon corps parle il m’indique la cause, et cela est juste à chaque fois.
      Vous avez poussez à l’extrême votre corps physique et mental par une autorité!
      Vous voulez vous occuper des autres avant vous!êtes vous intransigeant et rigide envers vous même? Vivez ici et maintenant , ouvrez votre cœur et reconnaissait que vous avez quelque chose à changer. Donnez vous de la flexibilité.
      Avec toute ma gratitude .
      Nadine.

      • Jean-Jacques Crèvecoeur
        Publié le 19:16h, 02 janvier Répondre

        Merci Nadine de ta contribution. Je te mets en garde cependant sur le fait qu’il y a de nombreuses inexactitudes dans le dictionnaire de Jacques Martel. Jacques n’est pas médecin et connaît mal les travaux du docteur Hamer ou d’autres dans le domaine de la psychosomatique. Ce qui fait que ses interprétations tendent souvent beaucoup plus vers une interprétation psychologisante, plutôt qu’une approche fondée sur une compréhension biologique des traumatismes psychologiques. Donc, prudence avec ce genre d’approche !

  • Irène Trapletti
    Publié le 04:14h, 02 janvier Répondre

    Bonjour Jean-Jacques,
    Merci pour cet article. Je pense aussi que la nourriture que l’on avale, forme énergétiquement notre corps et nos pensées. Si on mange de la viande par ex, viande qui veut dire vie tuée souvent dans d’affreuses peurs souffrances injustice etcc….. on devient ces peurs et tout ce qui va avec, cruel etc.. Merci au nom du respect de la Vie de penser aux yeux des animaux qui nous regardent avec plein de lumière. Amour et Compassion sont pour moi l’adage de chaque mouvement. Bonne journée et encore merci, Irène

  • NGUYEN TRI Martine
    Publié le 04:10h, 02 janvier Répondre

    Merci Jean-Jacques pour toutes vos connaissances en matière d’équilibre de santé globale (corps, âme, esprit) ainsi que pour toutes vos vidéos que je regarde avec beaucoup de plaisir et de grand intérêt. Cela prend beaucoup de temps et de persévérance pour comprendre ses propres mécanismes internes et physiques mais c’est aussi passionnant car c’est bien le sens de la vie d’apprendre à mieux se connaître sur tous les plans. Avec toute ma reconnaissance. Martine

  • grisonet
    Publié le 04:07h, 02 janvier Répondre

    Bonjour
    Je viens de vous lire,je suis nouvelle !!
    J’ai essayé pas mal de médecine parallèles!!! pas vraiment de réussite… Ostéo,chiro,relaxation,digitopuncture,médecine traditionnelle chinoise etc…a la suite de l’ éxerése d’un neurinome de l’acoustique,et,pour des problèmes d’hypertension,de disfonctionnement thyroidien,d’hyperkalcémie,et maintenant une créatinine élevée, résultat de tous ces médocs, »éruption cutané invalidante »……..
    Pouvez vous me donnez qqs conseils SVP ???MERCI

  • Solange
    Publié le 04:00h, 02 janvier Répondre

    Bonjour Jean-Jacques,

    Merci pour ces merveilleux conseils, pour ma part j’ai eu un cancer du sein en 1997 et depuis cette opération j’ai repris ma vie en main, vue les choses autrement et j’ai commencé un travail sur moi qui m’a permit d’avancer et je suis très heureuse de ce parcourt mais il est encore long car nous avons toujours beaucoup de choses à apprendre et vos articles et vidéos m’aident beaucoup car très enrichissantes. Je vous remercie infiniment et vous souhaite ainsi qu’à tous les lecteurs une belle année 2016 remplie d’Amour et de Lumière.

  • Françoise Chapoutat
    Publié le 03:45h, 02 janvier Répondre

    bonjour Jean-Jacques
    C’est la première fois que je m’exprime car en lisant votre article j’ai eu envie de vous faire part de mon vécu:
    En septembre 2013 j’ai croisé le chemin d’un homme altruiste et j’ai commencé à aller chez lui partager des méditations en groupe .Les premières choses qu’il m’a dite c’est que je devais « lâcher-prise  » et pardonner.bien entendu j’ai eu besoin de voir un thérapeute et depuis janvier 2014 j’ai entamé une thérapie comportementale et cognitive. Ce thérapeute m’a aidé a « lâcher-prise  » et au bout d’un certain temps à pardonner ce qui me semblait impardonnable. Comme j’avais un traitement avec anti-dépresseur et anxiolytique je me suis fais aider par un homéopathe-acupuncteur pendant un an :je ne prend plus d’anxiolytique et je suis passée de 60 mg d’antidépresseur a 20 mg et 10 mg le matin .Depuis quelque jours je diminue de moitié celui du matin sans aide extérieur.Au printemps je diminuerai doucement celui du soir:je pense que j’aurai besoin de l’aide de l’acupuncture car cela fait 30 ans que je suis sous anti-dépresseur.Quand parfois il m’arrive encore d’avoir des angoisses j’arrive à les gérer seule sans prendre de médicament,sois par la méditation ou la respiration .Mes problèmes ne sont pas tous résolus mais je suis en paix avec moi-même et les autres et je continu ma thérapie, je fais des méditations seule ou en groupe et j’ai commencé le mois dernier à aller à des séances de « biodanza « . J’ai enfin ouvert les yeux sur notre belle nature .je suis toujours la même personne mais j’ai changé ma vue sur la vie .Il n’est jamais trop tard:je vais avoir 67 ans dans quelque mois !!!
    meilleurs vœux Jean-Jacques

  • Dupla
    Publié le 03:34h, 02 janvier Répondre

    Bonjour à tous ceux qui aiment l’ordre

    Les points sur les i
    C’est regarder les choses en face
    Mettre en clair ce qui est sous-jacent
    Finalement c’est ranger sciemment
    C’est devenir l’être pensant que l’homme est appelé
    Être pour continuer à ÊTRE

    Alors oui merci JJ pour cette mise en ordre
    Excellente année 2026 à vous tous qui aspirez au meilleur
    Mireille

    • duval
      Publié le 04:24h, 03 janvier Répondre

      Merci à Vous aussi, mais j’espère ne pas être obligée d’attendre l’année 2026 pour commencer à voir les fruits de mes recherches pour enfin vivre plus sereinement. clin d’oeil. Bonne journée à Vous. j’aspire surtout au meilleur pour ma fille.

  • Rita
    Publié le 03:33h, 02 janvier Répondre

    Merci Jean Jacques,tous vos articles me permettent d’enrichir ma conviction que l’équilibre en toute chose est le secret d’une vie harmonieuse aussi bien pour notre corps que pour notre esprit.Je ne suis pas pour ainsi dire une croyante aveugle j’ai besoin de voir et de tester mais je constate qu’à chacune de mes démarches vers le bien être depuis presque 10ans me conforte dans le fait que l’on peut changer ses habitudes en changeant son regard et bien évidement son mode de vie.Des méthodes dont une en particulier m’a permis d’en prendre vraiment la mesure,j’ai la chance de vivre sur un petit cailloux dans l’océan indien et de connaitre des thérapeutes formés qui pratiquent et qui partagent leurs connaissances dans ce domaine,s’est la PsychoPedagogiePerceptive.Vous en avez certainement entendu parler.Vos vidéos aussi depuis plus d’un an ainsi que vos articles contribuent aussi à valider le fait que pour vivre mieux s’est à nous seul d’en prendre conscience et d’en devenir une ligne de conduite.Merci encore Et tous mes voeux pour 2016.

  • Jacques
    Publié le 03:30h, 02 janvier Répondre

    Bonjour Jean-Jacques, cet article et ses précisions sont d’un grand intérêt. Peut-être y ignore-t’-on un aspect à ma connaissance inévitable, je parle des affections héréditaires. Génétiquement reçues, je crains que l’écoute du corps ne puisse pas grand chose pour les éradiquer ou les réduire. A vous lire, Jacques.

  • Françoise
    Publié le 03:29h, 02 janvier Répondre

    Suite à plusieurs erreurs medicales. Thyroïde. Diabète ostéoporose. Problèmes hormonaux…….mort imminente sans soutien psychologique après
    J ai une alimentation végétarienne mais j aimerais faire des jeunes et lavements mais est ce possible avec le diabète 5 injections par jour insuline par jour qui est incompréhensible D après les spécialistes je ne réagis pas comme tout le monde. J ai une très grande sensibilité merci de me guider. Et merci pour ce que vous nous apportez avec vos lectures et videos

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 09:06h, 02 janvier Répondre

      Je vous invite à expérimenter les lavements au café, mis au point il y a des dizaines d’années par le docteur Max Gerson. Dernièrement, j’ai découvert que dans certains cas, les lavements au café quotidiens pouvaient aider à réduire de beaucoup les doses d’insuline. C’est en tout cas ce qu’une de mes étudiantes de l’Académie de la Vie en Mouvement m’a rapporté comme expérience après avoir adopté cette pratique des lavements au café que je décris dans l’article numéro 7 de la même section de ce blogue : http://creer-une-meilleure-vie.com/neosante-6-les-lavements-au-cafe-un-puissant-processus-de-detoxination/. Bonne exploration…

  • Karine
    Publié le 02:04h, 02 janvier Répondre

    Bonjour Jean-Jacques
    Excellent article, j’adore et c’est tellement ce que je pense aussi. je viens de lire un bouquin de Nassrine Reza qui s’intitule la « Nutri-Emotions », qui rejoint bcp ce que tu dis et ce que tu nous enseignes à l’AVM……
    Je trouve qu’entre les cours de l’AVM, les vidéos sur youtube et ces articles, tu nous offres de belles opportunités pour prendre notre vie en main et effectuer les changements nécessaires à notre équilibre…..
    Un grand merci et une excellente nouvelle année 2016.

  • malika
    Publié le 01:06h, 02 janvier Répondre

    merci jean jacques pour votre amabilité et votre sens du partage.

  • Annick
    Publié le 00:22h, 02 janvier Répondre

    Bonjour à tous et en chacun en particulier,
    ett
    Merci à Jean-Jacques pour nous réunir et partager nos expériences de vie.
    A tous je souhaite 366 jours d’écoute à son Corps son Ame et son Esprit, afin de les nourrir et les élever comme il se doit.
    Face à un cancer en 1999, j’ai décidé de prendre ma vie en main. Des actions ont été mises en œuvre : je suis végétarienne et privilégie les jus de fruits et de légumes, je pratique le Yoga et la méditation et en résumé j’apprends à mieux me connaître pour mieux vivre ma vie.
    Au plaisir de partager.

  • Troller
    Publié le 23:17h, 01 janvier Répondre

    Bjr ,je suis Sophie T avmiste 03 ,cet article tombe a pic comme ,d’ailleurs,ts les elements de ta formation car je suis intimement persuadée que je peux regler un Hashimoto ( auto destrcution thyroide) de cette meme facon. A mes cotés ,une medecine chinoise et de l’Ame ,et,un therapeuthe …J’ai pu observer qu’il m’arrive d’oublier le fameux comprimé blc qui m’est prescrit chaque matin. Je vais tout doucement et je te remercie car je me sens en parfaite synchronicité avec ta formation et les choix que j’ai ou que je fais pour ma Vie.
    Happy New Year 😉

    • gauthier
      Publié le 03:12h, 02 janvier Répondre

      tout d’abord,une très heureuse année à vous tous ,tout particulierement à toi
      jean jacques qui nous fait rentrer au font de nous meme
      merci d’associer le corps et l’ Ame c’est se qui m’a permis ,d’etre la ou je suis depuis une
      bonne année je me sens légère :beaucoup de gymnastique de la marche,une nourriture
      équilibrée et surtout tes nombreux conseilles merci mille fois
      je me suis mis à la peinture c’est merveilleux
      à très bientot dans la joie paule paola de mon nom d’artiste

  • Danielleds
    Publié le 21:52h, 01 janvier Répondre

    Je vois un médecin homéopathique depuis + de 25 ans alors que je devais subir l’ablation de l’utérus que j’ai refusée. J’a pris les granules proposées et j’ai toujours mon utérus. Plusieurs problème de santé ce sont également estompés.
    Merci Jean-Jacques pour vos écrits. Dx

  • Marie T
    Publié le 21:45h, 01 janvier Répondre

    Bonjour, je vous remercie de partager votre expérience et vos connaissances.
    Je viens témoigner sur l usage de la médecine Traditionnelle chinoise. Grande aide pour les
    rééquilibrages énergétiques . Je pratique régulièrement le qi gong. Ces exercices très simples, faciles et plutôt lents sont un trésor de santé lorsqu ils sont pratiques régulièrement. J’ai pu m ouvrir à d autres choses, ainsi le le sens des maladies, …
    Je recommande les ouvrages du Dr christophé faure et krishnamurti qui m ont aidé à mieux m observer et apprendre sur moi comment je fonctionne.
    Le point de l hygiène alimentaire : merci ! Vous me reboostez. L idée de ce blog est d une belle énergie, ces partages me stimulent.
    Bonne année 2016 dans l amour et la lumière, la joie et la paix, la santé.

  • Rusty
    Publié le 20:43h, 01 janvier Répondre

    Bonjour et très bonne année a vous Jean-Jacques
    Je suis depuis deux ans maintenant vos écrits et vidéos.. Tellement intéressants et salvateurs..
    Depuis plus de deux ans j’ai encore mieux compris le rôle d’une bonne nourriture .. D’un bon équilibre psychique … Grâce au docteur Lallement Michel et ses livres si clairs et passionnants. C’est grâce a lui que je vous ai connu .. Et vous venez compléter ce suivi si global.
    C’est un long parcourt que de se remettre sur pied ainsi !! Il faut d’abord comprendre ,admettre puis appliquer et cela peut représenter un énorme changement de nos habitudes alors il faut aussi tenir ds le temps.. Je souffre de maladies auto immunes et de fibromyalgie . La médecine classique « ne sais pas » ! Alors j’ai pris ma santé en main! Je suis relativement heureuse et même, fière ..de ma persévérance car les résultats ne sont pas toujours évidents qd on souffre beaucoup ! Il faut aussi apprendre a gérer le stress ,la douleur,la peur..etc.. J’ai trouvé en monsieur Lallement un coach profondément humain et de bons conseils..
    J’ai lu donc le livre de Yann Rougier pour mon mental .. Écouté attentivement vos vidéos..étudié la loi de l’attraction.. J’apprends la méditation.. Bref! La maladie a changé..non! Bouleversé ma vie! Et maintenant j’en suis certaine, ce nouveau mode de vie me transporte peu a peu ds un nouveau monde où je prends totalement conscience de mon corps de mon âme et mon esprit! Tout comme vous l’expliquez si bien..! J’ai conscience de m’être considérablement équilibrée ( je ne panique plus ! Ne connais plus de peur ..ni de colère ! Ni la dépression d’ailleurs..je me sens bien plus équilibrée ! Et je ne peux dire.. » cela vient de .. : la nourriture bio et variée ..( beaucoup de légumes et de fruits..!) des compléments alimentaires que je prends encore !.. De toutes ces lectures qui m’ont eclairée ou libérée !! J’ai encore beaucoup a Creuser pour toujours m’accrocher !! Une chose est sûre pour moi .. C’est que ..si nous prenons notre santé en main .. cela nous conduit toujours vers un grand changement au plus près de nous même mais souvent loin de notre vie actuelle et cela nous fait réaliser combien la maladie est un signal d’alarme.
    Merci donc pour ce témoignage qui vient me conforter un peu plus sur le « bien fondé « de toute cette démarche!
    Cordialement
    Rusty.r

  • alys
    Publié le 19:13h, 01 janvier Répondre

    merci jean-jacques pour ce partage,
    vous faites parti de mes maitres en ce moment,
    je fais du travail depuis une dizaine d’années, plusieurs thérapies parallèlement, psychologiques, physiques, quantiques, meditation, yoga, formations par internet et un travail spirituel et émotionnel, une formation en naturopathie, je vais commencer à organiser des cercles de guérison, pour pouvoir m’aider moi-même en aidant les autres…
    et je constate que c’est comme cela que je commence à obtenir des résultats….je reviens de loin…..
    je suis en pleine transformation, mais cela demande de la patience, une discipline à suivre si l’on veut avoir les résultats, c’est vrai qu’on obtient rien sans rien…….et il faut penser au moment présent et au lâcher-prise !
    je travail sur tous les plans, pour pouvoir découvrir ce que vous décrivez ici, c’est à dire le pouvoir de l’auto guérison……..je suis donc très heureuse de pouvoir vous suivre, vos conseils tombent à pic et vont me donner une structure de pensée, une démarche, un plan et du soutien, ça c’est pas plus cher d’en profiter, du soutien!
    par contre, il y a quelque chose qui me fait un peu peur, c’est quand vous dites qu’il faut autant de temps pour se nettoyer que le temps qu’on a été malade, je vais avoir 36 ans et ça fait bien 26 ans que je suis malade, j’ai dû passer par toutes les maladies, de l’angine à répétition au psoriasis,les grippes en passant par le zona, la maladie de lyme et bien d’autres encore avec tout le tralala d’antibiotiques et de vaccins dans l’enfance…..et la dépression, l’amaigrissement à l’âge adulte……………donc de me dire qu’il va falloir repasser par tout ça ne me botte pas vraiment dans l’idée………………j’ai le sentiment que je suis déjà bien trop fatiguée pour supporter tout ça à nouveau…….. et je me demande si je n’ai pas déjà commencé depuis 5 ans cette auto guérison……..
    A noël cette année, j’ai eu la même maladie qu’à Noël dernier, sauf que l’an dernier j’ai failli mourir d’une infection bactérienne au niveau de la première cervicale, à l’endroit de la morsure de tique, alors que cette année, c’était moindre et j’ai eu comme un sentiment de libération dans ma tête quand la sinusite et la douleur dans la nuque sont parties…… .je ne sait pas vraiment comment reconnaitre la guérison……un petit mot d’encouragement?
    merci à vous en tout cas, ça fait plaisir de ne pas se sentir seule sur la route !
    merci et très une belle année à tous OM

  • nedjma
    Publié le 18:11h, 01 janvier Répondre

    bonne Année Jean Jacques crèvecoeur .
    merci pour votre article très intéressant ,
    ce dont je voudrais vous parler si vous le permettez n ‘a rien a voir avec le sujet que vous avez aborder en dessous .
    je voudrais vous parler du tabac, car j ‘ai un ami qui a vraiment besoin d ‘astuces qui l ‘aiderons à cesser de fumer, il souffrent de cette habitudes et toutes ses tentatives de renoncer au tabac ont été vaines .
    pouvez vous l ‘aider à laisser tomber et vivre sainement .
    merci pour votre générosité et votre disponibilité Monsieur Jean jacques .
    il vous sera reconnaissant .
    meilleurs vœux à vous .

    • alain tuan
      Publié le 11:10h, 02 janvier Répondre

      Bonjour. Je suis médecin, et vous informe d’une méthode que j’ai mis au point voilà un an 1/2 combinant l’action de l’acupuncture (qui agit sur le manque) et de l’hypnose (qui agit sur les envies).
      L’hypno-chiapi© donne les meilleurs résultats en 1 seule séance surtout lorsque la personne candidate au sevrage est prête et motivée : pas de souffrance, pas de manque ni de phénomènes de stress exacerbés, pas de tentation devant d’autres fumeurs voire du dégoût), bref des résultats bluffants et très encourageants pour des fumeurs même très dépendants voire multirécidivistes !
      Je vous propose d’aller sur le site pour en savoir plus : http://hypnochiapi.com
      Je vais prochainement publier des témoignages après un an de recul et proposer aussi un kit d’auto-traitement à domicile pour les personnes ne pouvant se déplacer en Normandie.
      Je vous souhaite bonne continuation dans votre démarche et réussite dans vos projets 2016 !

  • Alia
    Publié le 17:51h, 01 janvier Répondre

    Bonjour Jean Jacques, merci pour tout tes articles intéressants. Je suis une avémiste 3 et tu es présent dans mon agenda régulièrement. Merci pour toutes tes informations pour une meilleure vie. La santé est devenu un de mes centre d intérêt depuis que j ai été touchée par le cancer. C est d ailleur depuis ce jour que j ai un regard différent sur moi et grâce à la maladie je me suis retrouvée en mode évolution ..de ma conscience et en 2 ans je me suis ouverte à une nouvelle dimension à la rencontre de mon être spirituel. D ailleurs j ai écrit un livre sur mon histoire que je t invite à découvrir puisqu il a été édité voici le titre  » Ma maladie, mon amour  »
    http://www.medhyg.ch/index.php/ma-maladie-mon-amour.html
    Si cela t intéresse.
    Je te souhaite une belle et heureuse année 2016 à toi et tes proches ainsi qu’ à toutes les personnes qui te suivent.

  • Annie
    Publié le 17:38h, 01 janvier Répondre

    Merci Jean jacques pour tous tes généreux cadeaux que l’internet nous livre et qui me permet de les faire suivre aux amiEs.
    Lectrice depuis le no 1 de NéoSanté, admiratrice des vidéos achetées sur la médecine et la physique quantique, je profite de la vulgarisation intelligente de ton savoir. Et suis adepte …
    Je me fais aider moi aussi depuis longtemps… Et ai découvert il y a cinq ans à peu près les soins énergétiques dispensés à distance ainsi que le neurofeedback.
    Excellente année en espérant que la collaboration à NéoSanté pourra continuer

  • Marielle Goudreault
    Publié le 17:37h, 01 janvier Répondre

    bonjour Jean-Jacques!

    Merci beaucoup pour votre article toujours super intéressant!

    Aussi, je veux suggérer une lecture qui me fait du bien ces temps-ci, et ceci dans mon être complet : « L’urgence de prendre son temps », de Hélène Turmel. Cette lecture me plaît beaucoup, et je trouve qu’elle est également un beau prolongement d’une de tes vidéos que j’ai visualisée dernièrement. Tout est tellement inter relié!!! = corps, esprit, âme… et j’ajouterais émotions. On le sait maintenant. Merci, merci, merci pour ce que tu es.

  • Sophie
    Publié le 17:27h, 01 janvier Répondre

    Bonjour,

    Merci pour ce partage.
    Que pensez vous du mouvement régénérateur (ou Katsugen undo ) ?
    Merci beaucoup de votre réponse.

  • monique chabot
    Publié le 17:26h, 01 janvier Répondre

    Merci Mr Crèvecoeur de nous rendre disponible vos expériences. Cela est rafraîsissant et offre la possibilité aux autres de reprendre possession de leur corps et vie. J’écrivais un premier livre invitant les gens ayant eu un diagnostique de fibromyalgie de faire de même. Ce livre raconte ma simple histoire et met à la disposition des gens des outils pouvant les aider à voir une lumière au bout du tunnel sachant qu’il soit possible de vivre en paix et sans souffrance. Je me permets de placer le lien de ce livre ici car tous ceux et celles qui se procureront celui-ci d’ici le 1er juillet 2016, 100% des fonds seront remis à une nouvelle fondation créée en 2015 au Costa Rica, soit SOS e-stress (restauration humaine) qui offre présentement un atelier par semaine dans la localité où je vis. Voir: https://www.facebook.com/SOSestress15/?fref=ts – Pour se procurer le livre « Comment j’ai apprivoisé la fibromyalgie »: http://www.amazon.com/Comment-jai-apprivois%C3%A9-fibromyalgie-conduisant/dp/9968478202

  • Séno
    Publié le 16:42h, 01 janvier Répondre

    Bonjour, je me suis très jeune tournée vers les thérapies douces mais c’est tellement complexe. Il faut tomber sur un bon homéopathe, un bon acupuncteur, un bon ostéopathe et j’en passe, puis avoir les moyens. C’est comme si, pour bien être soigné, il faut des relations et de l’argent.
    Tout ça fait rêver mais me plonge dans l’angoisse de l’impuissance.

    • LEJEUNE
      Publié le 03:29h, 02 janvier Répondre

      bonjour
      Je ne suis pas riche mais je suis tout de même parvenue à trouver en chemin les personnes qui m’ont aidée à prendre conscience de la nécessité de prendre ma vie en main sur tous les plans,
      j’ai privilégié ma santé plus que le reste, cela se traduit par l’obligation de faire des choix, de modifier l’ordre de ses priorités il est vrai : pas de restaurants au profit d’une cuisine saine et accessible chez soi ou entre amis, trouver des plans de sorties gratuites pour économiser qui se traduisent par le fait de privilégier des relations vraies nourrissantes, renoncer à des achats plaisir (vite insuffisant) pour m’offrir une séance mieux être de temps en temps chez un thérapeute à 80 euros la séance.
      Pour avoir les adresses de bons thérapeutes je suis restée ouverte à ce que la vie m’envoyait, un super ostéopathe grâce à quelqu’un qui avait eu des problèmes de dos comme j’en avais à ce moment, un thérapeute spécialisé dans le nettoyage des mémoires émotionnelles toujours via des personnes rencontrées mais en m’ouvrant des difficultés rencontrées. Cet été j’ai été opérée à deux reprises d’un cancer de l’ovaire, j’ai revu mon spécialiste des mémoires émotionnelles, une thérapeute spécialisée en médecine quantique qui m’a proposé sans que je ne lui demande de différer ses paiements le temps que ma situation matérielle retrouve un peu de vigueur avec la reprise du travail, j’ai rencontré une autre thérapeute qui a renforcé mon besoin de confiance en moi et grâce à laquelle je débute une activité parrallèle à mon emploi actuel, certes mon propos n’a pas pour objectif de vous contredire loin de là…c’est vrai prendre sa santé en mains nécessite des transformations mais elles se font au bénéfice d’une satisfaction intérieure beaucoup plus profonde et elles valent bien le mérite de petits sacrifices – j’ai d’autres envies comme aller faire un bilan complet en médecine dans un hôpital spécialisé ayurvédique en Inde, participer à un stage vivre en santé …..et je vais m’employer à exploiter mes propres ressources pour qu’elles servent les autres comme elles me serviront ………………….vous avez comme tout un chacun quelque chose à offrir aux autres …..cherchez bien et vous trouverez vos solutions pour sortir de l’attentisme et de l’angoisse

    • Patricia
      Publié le 04:14h, 02 janvier Répondre

      Je comprends ton questionnement et ton inquiétude, Séno, mais je crois (car je l’ai expérimenté) que lorsque l’on est vraiment déterminé à changer quelque chose dans son existence, la Vie met sur notre chemin les moyens pour y parvenir : sous formes de lectures, de rencontres, et peut-être que cet article constitue un premier marche-pied ?
      Sois attentif aux synchronicités qui se présenteront sur ton chemin et je suis certaine que tu trouveras peu à peu les réponses dont tu as besoin.
      Cela se fera très progressivement, mais si tu le veux vraiment, il y aura des éclairages et peu à peu, l’angoisse fera place à un espoir fondé, et des résultats mesurables.
      Une ferme intention, de l’écoute et… beaucoup de patience avec soi, ce sont les ingrédients de base d’un changement autonome, durable, observable, respectueux et… évolutif (= adoré, comme le présente si judicieusement Jean-Jacques !)
      Une belle et riche année à toi, dans la confiance et la paix de cœur !

      • duval
        Publié le 04:45h, 03 janvier Répondre

        Merci, je m’accroche à vos commentaires, vos lectures, à Jean-Jacques, il va me falloir beaucoup de patience .

    • Philippe
      Publié le 05:09h, 02 janvier Répondre

      Bonjour et heureuse année 2016 à tous
      Pour rassurer Seno si possible, je pense que tu as toute la puissance pour faire de tes rêves une réalité.
      Je suis ostéopathe et mes patients viennent pour la plus part par « le bouche à oreille », mais ils ont je pense, les même relations que toi ( voisins, collègues, parents d’élèves à la sortie de l’école, commerçants sur le marché,…rien d’exceptionnel!)
      beaucoup ne sont je crois pas plus riche que toi (femme de ménage , ouvrier agricole, …) mais ils se donnent de la valeur et à moi de faire en sorte « qu’ils en aient pour leur argent »!
      La différence est peut-être qu’ils n’ont pas envie d’être soigné , mais de retrouver puis de garder la santé ! La différence est importante, car si tu as « envie d’être bien soigné » ton inconscient comme toujours va faire ce quil faut pour satisfaire tes envies en entretenant ou même créant des maladies de même si tu as envie d’être en bonne santé il va mettre ton corps dans les conditions nécessaires. Je suis aussi d’accord avec JJ sur le fait que notre état psychologique et très important. Le corps est le véhicule, sans véhicule nous n’avançons pas mais le véhicule ne fait que ce que lui demande le pilote !
      Comme le dit Jean Jacques, je crois et dit à mes patients que nous thérapeutes ne sommes que des outils de votre guérison, mais vous êtes l’ouvrier!
      Quand corps et esprit sont en harmonie alors nous pouvons nous tourner vers les autres et vers l’Autre et notre âme rayonne.

  • Elisandre la fée du Royaume Amoureux
    Publié le 16:40h, 01 janvier Répondre

    Bonjour Jean Jacques et merveilleuse année 2016 !

    Tes articles sont bienvenus.
    Je suis dans cette démarche de santé autonome depuis plusieurs décennies et je continue de progresser tous les ans. Je consomme beaucoup de jus de légumes et fruits (par extracteur) depuis un an et demi et j’ai retrouvé une meilleure vision (sans lunettes) alors que je devais en porter depuis 10 ans.
    J’ai moi aussi divisé au moins par deux la quantité de nourriture ingérée et je ne mange pratiquement plus que des fruits et légumes. Nous sommes nous êtres humains des frugivores. Et quand je pense au traitement que les humains infligent aux animaux, j’en ai froid dans le dos.
    j’ai par contre un souci de tendopathie à l’épaule depuis un bon moment et je n’arrive pas à m’en sortir.

    • alain tuan
      Publié le 11:22h, 02 janvier Répondre

      Bonjour.
      Toute douleur est due à une inflammation plus ou moins chronique (aigue si traumatisme), il faut essayer de résoudre l’inflammation de base / réduire les laitages, gluten et sucre industriel. Consommez des bonnes graisses (oméga-3, huile d’olive, de colza, de coco vierge, oléagineux) et des épices (curcuma+++). Essayez le bouillon d’os, c’est peu onéreux et remarquablement efficace, et localement le MSM.
      Bonne santé à vous !

  • Christiane Muller
    Publié le 16:11h, 01 janvier Répondre

    Bonjour Jean Jacques,
    Merci pour ton article que je partage entièrement. En effet je suis exactement le même chemin. La seule différence que j’ai commencé beaucoup plus tard à m’intéresser à l’âme et l’esprit de façon consciente. Je passe encore des moments de crises (allergie – eczéma – ballonnements) mais elles se font de plus en plus rares car j’ai changé mon alimentation comme toi et ma façon de préparer mes repas. Je prends de moins en moins de compléments alimentaires. Je n’attrape plus de rhume ou de grippe. Je ne connais plus une maladie classique.
    Au niveau psychique et spirituel, je prends conscience de plus en plus vite des peurs, des angoisses, des blocages inconscients et j’arrive à les fluidifier assez vite. Avec des exercices de respiration, de yoga, de stretching global, de méditation je me trouve de plus en plus souvent dans l’alignement corps-âme-esprit et avec plein d’énergie, d’harmonie et fluidité corporelle via la danse. Quelles sensations de plénitude et de sérénité et vitalité. Merci

    • benetiere
      Publié le 05:44h, 02 janvier Répondre

      petite question, vous devez passer un temps fou pour faire tout cela, non?

  • Ingrid
    Publié le 16:02h, 01 janvier Répondre

    Bonjour Jean Jacques,
    Merci encore pour ce partage généreux.
    Un partage de mon côté pour une question. Je suis végétarienne (pas de viande, pas de poisson) depuis très longtemps, cela correspond à mes valeurs. Ce qui m’a demandé une transformation de mes habitudes alimentaires, transformation qui continue et s’affine. Et bien sûr, quand la peur « d’être en carence » se manifeste en moi, j’y suis confrontée. Et je vois se matérialiser des « tu ne peux pas ne pas manger de viande, ce n’est pas possible », propos pouvant être tenus par des spécialistes en nutrition, pas uniquement par les personnes de mon entourage.

    Je suis très intéressée par avoir votre avis sur la question végétarienne. Vaste sujet qui je suppose ne se cantonne pas juste à la question alimentaire.

    Merci, au plaisir de vous lire bientôt,
    Ingrid

    • Cococouleur
      Publié le 05:16h, 02 janvier Répondre

      Bonjour,
      Si je ne suis pas réellement végétarienne encore, pour des raisons sociales essentiellement, je mange de moins en moins de viande et je n’en ai plus envie ! un de mes fils qui vit en Inde est totalement végétarien, il compense avec les céréales et de légumineuses qui contiennent suffisamment de protéines pour notre équilibre. Mon oncologue à laquelle j’en parlais m’a confirmé que la viande ne nous est pas nécessaire, alors même qu’elle est une allopathe classique.

      • Ingrid
        Publié le 09:20h, 02 janvier Répondre

        Merci pour votre partage Cococouleur!

  • hakim
    Publié le 15:29h, 01 janvier Répondre

    merci pour votre article
    La modération de manger et de boire

    Se protéger de l’indigestion et de l’excès de manger, suivant le besoin et la règle que l’on doit obéir en mangeant et en buvant. Dans les traditions bien attribuées et autres, on rapporte que le Prophète a dit :

    « L’humain n’a pas rempli un récipient pire qu’un ventre, il lui suffit quelques bouchées qui maintiennent son dos, s’il le fait de toute nécessité, il doit laisser le tiers pour manger, le deuxième tiers pour boire et le troisième pour souffler »
    Répartition des maladies provenant de la nourriture : La variété des maladies :

    Il existe diverses espèces de maladies :

    Des maladies matérielles causées par l’excès d’une matière dépassant les limites dans le corps jusqu’à ce qu’il gêne ses actions naturelles, c’est l’origine de la plupart des maladies, leurs causes sont : introduire au corps, une nourriture avant que celle qui la précède ne soit digérée.

    – L’excès de quantité dont le corps à besoin

    -Manger des nourritures peu utiles, et qui sont digérées lentement.

    – L’abondance des nourritures de compositions diverses et variées.

    Si un humain remplit son ventre par ces nourritures, et s’il s’y habitue, elles lui causeront des malaises, des maladies différentes, quelques-unes guérissent lentement et d’autres rapidement. S’il se nourrit avec modération et mange selon son besoin, quantitativement et qualitativement, modérément, le corps sera plus servi que par la grande quantité de la nourriture.

    Les degrés de la nourriture

    1 – Le degré du besoin

    Le Prophète nous a informé :« … Il lui suffit quelques bouchées qui maintiennent son dos, avec lesquelles sa force ne diminue pas et ne s’affaiblit pas ; s’il les dépasse, il doit manger en remplissant le tiers de son ventre, et laisser l’autre tiers à l’eau et le dernier tiers au souffle. »

    2 – Préjudice de l’excès de la nourriture

    Ce qu’on a cité plus haut est plus utile au corps et au cœur : car si le ventre est plein de la nourriture, il sera alors incapable de recevoir la boisson, et s’il y apporte la boisson, il sera alors très à l’étroit pour le souffle. Il lui causera , l’affliction et la fatigue ; et sera considéré comme celui qui porte un lourd fardeau, d’où résulte la corruption du cœur, la paresse des organes d’être dociles, leurs mouvements vers les désirs qui nécessitent la satiété.

    Remplir le ventre par la nourriture préjudice le coeur et le corps Ach chafi’i a dit :

    « Depuis seize ans, je me suis rassasié qu’une seule fois, où j’ai vomi, car le rassasiement alourdit le corps et endurcit le cœur, écarte la prudence, attire le sommeil, et rend son auteur faible envers son culte »

    …Cela arrive si le rassasiement est permanent ou s’il est fréquent, mais s’il se produit parfois, il n’y aura aucun inconvénient.

    Abou Horayra a bu en présence du Prophète du lait jusqu’à ce qu’il dise :  » Par ce qui t’a envoyé par la vérité, je ne lui trouve aucun passage. »

    Les compagnons ont mangé plusieurs fois en sa présence, jusqu’à ce qu’ils se rassasient.

    Le rassasiement exagéré affaiblit les forces et le corps, même s’il le fertilise, mais il renforce le corps suivant la nourriture qu’il accepte, mais non selon l’abondance. C’est pour cela que, pour notre bien être, il est bon de suivre la parole du bien aimé Prophète qui a dit : « …Il doit laisser le tiers pour manger, le deuxième tiers pour boire et le troisième pour souffler. »

  • andrée
    Publié le 15:22h, 01 janvier Répondre

    merci, je reçois ces informations cinq sur cinq…………….cela fait une quinzaine d’années que j’observe « cette qualité  » de vie, c’est un vrai bonheur et j’en remercie aussi toutes les personnes indispensables pour m’assurer cet équilibre du corps .Je prends tout de même quelques compléments alimentaires prescrit par une naturopathe tout en observant une pause , avant de reprendre une consultation ( 2 voire 3 consultations par an)

  • veronique jaunet
    Publié le 15:17h, 01 janvier Répondre

    merci jean jacques pour tout ce que vous nous apportez.je vais reprendre de bonnes habitudes, délaissées quelque temps,a force de se sentir mieux;mais il est vrai que la vigilance est indispensable si nous voulons encore et toujours etre au mieux de sa forme.Le découragement est parfois présent, je crois que j ai placé la barre un peu haute, et que je n ‘arriverai pas au bout !L’ acceptation est alors à privilégier,et puis alors,continuer encore et encore ce chemin qui nous offre tant de bien etre et perseverer! c est ce qui m ‘est le plus difficile! mais j y crois!

  • France
    Publié le 15:09h, 01 janvier Répondre

    Lire ce blog m’a fait un bien immense. Je me sens moins être un extra-terrestre. Ça fait des lustres que je dis et répète à tous que le corps physique est la poubelle des autres corps et que nous devons nettoyer aussi ceux-là si nous voulons retrouver une santé parfaite.
    Merci de ce partage et une bonne et JOYEUSE année 2016.

  • Élianna
    Publié le 14:52h, 01 janvier Répondre

    Bonjour Jean-Jacques, Merci pour cet article. Ça rejoint mes valeurs, au niveau de l’alimentation, au niveau de notre Corps et que nous sommes Corps Âme et Esprit. Je suis tout à fait d’accord avec l’homéostasie du Corps si nous lui donnons ce dont il a besoin, pour vivre ce processus. J’ai toujours cru en un Corps Sacré, que notre Corps porte la Sagesse d’autoguérison. J’ai cheminé, fait des formations en approche globale, et maintenant je travaille dans l’accompagnement famille et relation d’aide. Je poursuis dans l’approfondissement de mes connaissances dans le domaine de l’alimentation avec Thierry Casasnovas. Je ne sais pas si tu le connais, en tout cas ça vaut la Joie de voir tout ce qu’il enseigne et partage en lien au Corps, à l’Alimentation, à l’homéostasie tout en tenant compte de là ou la personne est. Il tient compte de la globalité de l’Être. Voici le lien de son site regenere.org. Et je commence à écouter certain de tes vidéos. et merci. Celui du bilan m’a inspiré à le vivre cette année. Ce que je savais mais ne faisais pas.

  • danielle
    Publié le 14:44h, 01 janvier Répondre

    merci beaucoup pour tous vos conseils bien intéressants…maintenant il faut appliquer si on veut des résultats positifs
    j’attends avec plaisir vos prochains articles merci de votre partage
    bonne année 2016 à vous et votre famille

  • Catherine
    Publié le 14:44h, 01 janvier Répondre

    Cher Jean-Jacques, merci pour cet article bien complémentaire à l’autre, où ton parcours avait quelque chose d’un peu « miraculeux ». Alors, que ce n’est pas l’évènement que nous devons admirer (le fait d’être en éclatante santé) mais bien le processus (l’analogie au jardinage est bien trouvée)! Et l’attention permanente à trouver, retrouver, garder cet état de fluidité. Merci pour le rappel, et je suis contente que tu aies fait mention de l’alimentation, si chère à mon coeur 😉
    Quand au jeûne, il y a plein de façons de le pratiquer, et aussi de manière alternée et hebdomadaire. Au plaisir de te lire !

  • Marie Brugère
    Publié le 14:36h, 01 janvier Répondre

    pas vraiment de résolutions spécifiques dans mon cas…. d’abord les jours ont recommencé à croître depuis le solstice d’hiver et ça, c’est fichtrement positif.. mais, je suis beaucoup trop réaliste sur mes capacités à « changer » pour ne pas me raconter d’histoire…. Merci de m’aider par votre expérience, vos conseils, votre humilité et votre générosité. C’est bon de glaner tout autour de soi des aides, écoutes et conseils merveilleux -amis, thérapeutes généreux délivrant le maximum de façon gratuite ou minimum, lectures, etc….- Pour ma part, j’ai toujours autant de mal avec l’équilibre et mon parcours est plutôt chaotique… Quand je pense arriver à un bon équilibre de vie, un « rien » me perturbe et je pars en vrille….. l’émotionnel me paralyse toujours autant…. exemple récent pour Noël et le mot gentil envoyé à ma fille en rébellion : sa réponse m’a complètement déstabilisée et une fois lu son mail, j’ai eu du mal à aller dormir… le matin, à peine un pied mis sur le sol, tout s’est mis à tourner : je sais, c’est comme ça chaque fois , la perturbation émotionnelle me donne le tournis et en général une gastro carabinée. Là, j’ai échappé à la gastro mais je me suis jetée sur les comprimés pour faire passer le tournis (journée dans le colletard !). Voilà, je ne décroche pas et je ne sais que faire. J’ai commencé la lecture du Dr Pierre-Jean THOMAS-LAMOTTE « ..et si la maladie n’était pas un hasard… » -ce dont je suis déjà convaincue !- en espérant trouver une « méthode » en plus de la recherche de vie saine et de difficultés perso à la méditation… En effet, à lire les commentaires j’ai l’impression de voir des gens très détachés de l’environnement social et je les trouve donc déjà très avancés….. j’y arrive mal moi-même. C’est pourquoi j’aime beaucoup vos vidéos et vais tâcher d’y revenir autant que de besoin ! MERCI !

    • Sebastien
      Publié le 19:47h, 01 janvier Répondre

      Bonjour,
      Je vous invite à vous rapprocher de la méthode Quertant.
      J’ai moi-même bénéficié de cette méthode permettant un recalibrage du système nerveux gérant nos paramètres physiologiques et psychologiques.
      Bon cheminement

  • mira
    Publié le 14:30h, 01 janvier Répondre

    Bonsoir Jean Jacques,
    Un peu d’eau au moulin de ton article. Plutôt chahutée par la vie, davantage sur le plan émotionnel mais avec des répercussions physiologiques. Le fait de danser et d’enseigner le yoga et la Technique Alexander, où je répète à mes élèves ( et à moi -même ) d’être à l’écoute et dans la conscience de leur corps, me permet de bénéficier d’un entrainement quotidien qui m’évite de prendre le traitement que je devrais suivre selon le corps médical.
    Prenez bien soin de vous.

  • THOUMYRE
    Publié le 14:14h, 01 janvier Répondre

    je fonctionne avec une partie d’un seul poumon,l’autre n’ayant jamais fonctionné depuis la naissance.
    ma question comment restaurer le reste du seul poumon valide? ce qui me permettrait de retrouver un peu d’endurance
    merci
    bonne année 2016

    • alain tuan
      Publié le 11:28h, 02 janvier Répondre

      Bonjour. Cela parait bien compromis surtout si c’est congénital. Essayez d’optimiser votre poumon restant : évitez la pollution urbaine, faites des exercices de respiration consciente (voir sur le net ou apprendre avec un enseignant de yoga), de l’exercice physique au grand air selon vos capacités, et essayez d’avoir une hygiène de vie au top notamment sur le plan alimentaire (hypotoxique, anti-inflammatoire et riche en anti-oxydants +++).
      Bonne santé à vous !

  • TROPHYM Nadj
    Publié le 14:10h, 01 janvier Répondre

    Merci Jean-Jacques ! J’ai 71 ans…. depuis 15 ans, j’ai pratiqué la communication avec mes cellules pour me soigner…. je « m’envoie » par la pensée, le l’hydroxyde de magnésium ( par exemple, pour arrêter une crampe….mais de ce fait, je n’ai plus de crampe)
    Pourtant, le mois dernier, j’ai été en carence de Vitamine D et B12, avec une sévère fatigue générale.Mon subconscient reprend l’avantage…..je m’aperçois comme vous le dites que j’ai besoin d’aide de l’extérieur et de nettoyage de mon foie et des intestins…..
    Ce que vous faites est admirable …. et vous nous répondez, en ce jour de l’AN ! C’est FORMIDABLE !!!!!!!! Avec TOUS MES MAGNIFIQUES VOEUX 2016 et GRATITUDE !!!!!
    NADJ

  • Christine Ethier
    Publié le 14:01h, 01 janvier Répondre

    Merci Jean Jacques pour cette exploration intelligente et véridique de toutes les dimensions de L’Être qui coexiste en nous. Je travaille dans la libération des mémoires cellulaires depuis plus de 10 ans et pour moi même depuis 25 ans et je réalise à quel point les gens on peur de contacter leur inconscient et tente de contourner le vrai sens de la « mal a dit ». Votre histoire explique le besoin d’aide extérieur et la conscience de traiter tous nos corps. Le corps mental active le corps émotionnel et le corps physique devient la soupape de tout ce qui a été refoulé. Honorer toutes ces parties de Soi est la comme UNION de l’Amour de Soi et de l’expérience qui nous rend plus présent à notre création.
    Merci et j’attends avec impatience vos prochains articles. Namasté.

  • BOCQUET MARTINE
    Publié le 13:58h, 01 janvier Répondre

    merci infiniment Jean Jacques pour tous vos conseils, et explications simples et à la portée de tous
    comment trouver un bon thérapeute physique dans la région PACA Afin que je puisse comprendre la maladie et guérir définitivement (malgré la psychogénéalogie, les constellations familiales, les livres concernant le mental relié au physique , le « mal à dit » ) merci et belle et heureuse année 2016 qu’elle vous comble sur tous les plans
    Martine

  • Laurent B.
    Publié le 13:55h, 01 janvier Répondre

    Moi j’attends avec impatience un article sur la dépression et comment faire pour reequilibrer le corps et l’esprit. J’ai cru comprendre que toi aussi JJ tu avais traversé 2 dépressions dans ta vie. Je crois que ça aiderait bcp de monde (et moi aussi) de savoir comment tu en es sorti.
    Ceci dit, je voudrai dire que tous les conseils santé sont vraiment utiles dès lors que l’on puisse les appliquer simplement. Souvent je lis des choses du style  » en arrêtant le gluten, le lait, de manger tous ce que l’on trouve dans les supermarchés, en méditant 8 heures par jour, et en buvant des jus de soupes tout en ré-équilibrant ses apports de calcium et de souffre, sans oublier de faire 4 jeunes par an avec lavage d’intestins, séchage à sec et apport d’épices amenant les oligo-éléments indispensables aux hormones et en faisant appel à des guérisseur s XYZ…. vous allez aller mieux ».
    Vous pensez que j’exagère et vous avez raison. Mais croyez moi j’ai bien du mal à y voir clair dans la quantité d’informations en tout genre que tout le monde colporte sur internet ou dans livres pour soi disant amener du bien-être aux gens.

  • PHILIP Agnes
    Publié le 13:46h, 01 janvier Répondre

    bonjour Jean Jacque pour moi la grande difficulté est de trouver un bon homeopathe je suis en aquitaine centre pourrais je avoir l’information? merci

  • serina goumri said
    Publié le 13:46h, 01 janvier Répondre

    l’auto guérison est une thérapie sa réussite est basé sur ce qu’il ce passe de notre tète , notre âme et notre disponibilité complète de dire STOP je veux faire mon possible de m’arrête de prendre des médicament chaque fois que je me ressent malade , ces produit biochimiques nous en détruit nos corps et toxiquées la vie , si vous voyer ici en ALGERIE tus le monde cours chez le médecin par la simple mal de tette le médecins ramasse des fortunes et les pharmaciens emballes des millions et personne ne donne la simple conseil a son patient mangé sain et dormir bien allez sortir changer le mode de votre vie rie tu sera bien , je travail dans une cabinet médicale et quand je conseille les patient de se soigner avec des truc naturel et ne pas prendre beaucoup de médicament mon patron ( médecin ) ma dit que je fait fuir ces «  » » »clients » » » » et que je m’arrête de donnée des conseille , et si je veut être une biologiste c’est au CANADA qu’il faut jouer se rôle … mais serte je suis biologiste mais je suis un hêtre humain avant tous …
    vous voyer ? . portant chaque jours quelqu’un me pose la question suivante : qu’es ce que tu fait pour que tu reste toujours belle et en forme ? (j’ai 39 ans) est j’apparais trop jeune par rapport a mon age .très simple je me levé tôt le matin , je consomme beaucoup de l’eau pas de boissons , mon alimentation et basé sur les légume et les fruit je jeunes 2 fois par semaine sa ma beaucoup aidé a élevé le tôt de mon immunité et équilibré mon organisme , une fois par années je fait LA HIDJAMA 5 en occident l’appel La signiez ) pour débarrassé de toutes le déchets toxiques et les cellules mortes de mon corps , comme je fait mon possible d’approcher des gens positifs et melonnière des négatifs car ils contamines leur entourages par leur déceptions , j’ai une allergie des oliviers et les chat et d’autre comme les fraises le pèche et le menthe , allergologue ma demandé de éloigner de ses aliment et des animaux au contraires je suis têtus mon chat dort prés de moi et je touche les oliviers et je marche prés d’eux et je joue avec d’autre animaux et puis ? un urticaire apparaît puis POF rien il disparaître , le mal et la douleur c’est OGRE de notre imagination , notre combat n’est pas ci simple et en baisse pas les bras , merci monsieur de vos conseilles et d’avoir partagé votre expérience avec nous maintenant je ne dit ps que je suis seul dans cette combat.

  • malou
    Publié le 13:42h, 01 janvier Répondre

    Bonne et Heureuse année 2016. Merci pour le partage. Pour ma part j’ai eu recours à la medecine paralléle pendant mon parcours de vie. Oui on a besoin pour notre équilibre et notre santé globale à chercher des apports extérieurs mais sans etre dépendants.
    Un jour je vous enverrai mon histoire avec l.alimentation, le jeune, les herbes naturelles etc … Merci encore une fois.
    Malou

  • Roxane
    Publié le 13:34h, 01 janvier Répondre

    Excellente et douce année 2016!
    Merci pour ce partage!

  • manuella
    Publié le 13:23h, 01 janvier Répondre

    Merci à vous
    Je suis entièrement d’accord avec vous tout en étant seulement sur la voie
    Je chemine pas à pas
    J’apprécie grandement votre capacité de synthétiser tout cela
    C’est un plaisir de vous lire

  • Curinier Michèle
    Publié le 13:18h, 01 janvier Répondre

    Merci Monsieur. Tout est juste. J’ai un parcours analogue mais pour que nous ne nous prenions pas pour Dieu, nous sommes souvent rattrapés par la nécessité de l’interdépendance, peut-être jusqu’à ce que Dieu soit vécu dans un amour inconditionnel par l’abandon à ce qui Est. Vaincre
    la mort de l’égo reste un long chemin dont l’acceptation de la mort est sans doute la victoire finale. Plus facile à accepter sans doute pour soi-même que nous nos enfants, c’est un amour si viscéral…. Bien cordialement à vous et très bonne année de paix et de santé.

  • Claudine
    Publié le 13:09h, 01 janvier Répondre

    Merci pour votre témoignage et expérience.

    Belle année à vous et vos proches.

    Et une année remplie d’amour et d’attentions pour tous, sans oublier nos amis les animaux☺️ Pour eux aussi, la santé naturelle est importante, et leur donner de la qualité dans leurs repas, car quand on les aime, on leur donne le meilleur aussi, sans différence, en respectant leurs besoins originels et leur vie sauvage aussi, équilibre nécessaire pour un chat ou chien en bonne santé sur tous les plans, et surtout celui de la tendresse!

    Bonne Année!

  • bcos
    Publié le 13:02h, 01 janvier Répondre

    OUI/ TOUT est si AUTHENTIQUEMENT transMIS/ censé aAider/
    + l’enchaînement/ la logique parFAITE de votre eExpression/

    merciS/

  • durand
    Publié le 13:00h, 01 janvier Répondre

    Bonjour Jean-Jacques. Je te sens très proche des gens aussi je t’en remercie pour eux et moi-même. J’ai vécu des choses similaires et j’essaie de pratiquer ce que tu dis , et à 67 ans j’ai bien compris que la Nature cherche à nous apporter ce dont on a besoin ! En effet, je pense aussi qu’il est mieux d’ enlever des  » choses » plutôt que d’en rajouter. J’ajouterais seulement l’importance de boire une eau pure (difficile) et de surveiller le lieu où l’on vit – géobiologie, proximité des ondes basses et hautes fréquences. Bonne année 2016.

  • Claudine
    Publié le 12:59h, 01 janvier Répondre

    Merci pour cet écrit.

    Très belle année à vous et vos proches, et à notre bonne santé à tous

  • Dom le Réunionnais
    Publié le 12:59h, 01 janvier Répondre

    Bonsoir Jean-Jacques, bonsoir également à tous tes lecteurs et correspondants
    Ce que tu transmets me semble tout à fait « cautionnable », ton expérience et tes explications me semblent très proches de la « Vérité » – dont personne ne dispose complètement, chacun notre vérité, avec un petit v !
    En matière de santé, l’Ami Robert MASSON parle du « carré de la santé », à savoir l’activité physique dans la « Nature », l’équilibre psycho-affectif (émotionnel et spirituel), le repos et le sommeil selon nos réels besoins et la qualité de ce que l’on respire, de ce que l’on boit et de ce que l’on mange, feu André PASSEBECQ parlait des 7 facteurs naturels de santé dont la sexualité qui pose tant de problèmes à tant de personnes … feu Pierre-Valentin MARCHESSEAU, fondateur de la Fédération Française de Naturopathie en 1935, parlait des 10 techniques de sa naturopathie.
    Sur le plan alimentaire, parmi les ouvrages actuellement en vente, je tiens à indiquer le livre – que je qualifierai volontiers de génial – de la doctoresse Martine COTINAT, gastro-entérologue de valeur, à mon sens, livre paru aux Editions Thierry SOUCCAR (120 pages pour 10,50 euros).
    Par ailleurs, je souhaite rappeler l’intérêt majeur que je trouve aux divers livres de André PASSEBECQ, Robert MASSON, Michel DOGNA, Luc BODIN, Jean-Pierre WILLEM, Henri JOYEUX, Etienne de HARVEN (sur les 10 plus grands « mensonges » sur le « S.I.D.A. »), etc et aux théories de feu André GERNEZ sur la maladie de DUCHENNE et le/les cancer/s, tous de vrais Amis.
    Le meilleur pour tous en commençant par une excellente année 2016 dont une santé en progrès en appliquant les lois « naturelles » individualisées qui conviennent à chacun.

    Un HYgiéno-Naturo-Praticien de santé (depuis 45 ans !), etc

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 19:15h, 01 janvier Répondre

      Merci Dom, pour toutes ces informations précieuses. C’est vraiment comme cela que je considère l’esprit de ce blog : comme un lieu de partage intelligent entre des personnes qui cherchent honnêtement une meilleure qualité de vie sur tous les plans… Bonne continuation !

    • Gabi
      Publié le 05:16h, 02 janvier Répondre

      Merci!

  • Irene
    Publié le 12:55h, 01 janvier Répondre

    Bonjour Jean Jacques, Ce 1er Article correspond assez á mon mode de pensée.
    Je suis toujours en mode nettoyage (67 ans) avec mon homéopathe. Ma mémoire manque de fiabilité lorsque j’arrête la cure de vitamine! Je dois approfondir les systèmes de dépollution émotionnel.
    Très bonne année 2016.

  • vandenbosche
    Publié le 12:38h, 01 janvier Répondre

    Super conseils judicieux

  • Gil
    Publié le 12:34h, 01 janvier Répondre

    Merci Jean Jacques pour toutes ces informations clairement expliquées. C’est vraiment primordial, maintenant, que le monde connaisse et prenne conscience que notre corps est un véhicule mais pas seulement, il est un médiateur et il est important que nous comprenions ses messages , que nous soyons initiés et guidés sur d’autres pistes que celles que nous avons pratiquées jusqu’à présent ,avec les conséquences lamentables que nous connaissons . J’ai hâte de lire vos prochains articles . Belle et joyeuse année à vous .

  • Gisele
    Publié le 12:33h, 01 janvier Répondre

    Merci pour tes précieux conseils,super intéressant .Je me propose de te suivre Gisele

  • Lyse
    Publié le 12:31h, 01 janvier Répondre

    J’ai beaucoup aimé votre article sur l’auto-guérison. Il est vrai qu’un équilibre entre les plans physique, psychique et spirituel est primordial pour vivre en bonne santé. Pour ma part, je me suis toujours soignée avec de la médication naturelle et des thérapies alternatives et l’homéopathie a toujours été un excellent moyen de régler mes problèmes de santé. Je suis quand même surprise agréablement de lire que vous ne prenez aucune vitamine ou supplément. Quant à moi, je n’ai pas le choix de continuer à prendre un médicament homéopathique pour ma thyroïde. Donc, si vous ou quelqu’un d’autre peut me conseiller là-dessus, je serai heureuse de vous lire. Merci encore et bravo pour ce que vous faites.

  • Denis
    Publié le 12:13h, 01 janvier Répondre

    Merci pour vôtre enseignement et vôtre intérêt pour le bien être de la condition humaine, ce qui est intéressent à savoir c’est que l’on a besoin les un et les autres pour atteindre nos objectif car se n’ai pas évidant d’unifier avec le corps, âme et esprit, toute un apprentissage. Le temps est venue de prendre soin de soi pour vivre en conscience et en mouvement dans le bonheur en santé, c’est mon souhait pour cette toute nouvelle année.

  • VIVELAVIE
    Publié le 12:12h, 01 janvier Répondre

    Bonjour Jean-Jacques,
    Quelle merveilleuse surprise Jean-Jacques de voir votre mail s’afficher dans ma boîte mail ce 1er janvier.
    Juste au moment où je suis disponible, suivant vos conseils et un besoin impérieux de silence, je fais le bilan ce cette année 2015 qui s’est terminée hier et prépare mes cahiers pour 2016 !
    Quelle générosité de votre part d’être présent aujourd’hui, je ne saurai jamais assez vous remercier pour ce que vous nous apportez, votre chaleur, votre sincérité, la justesse de vos propos et plus particulièrement votre modestie. (Quelles leçons à prendre).

  • Gisèle
    Publié le 12:08h, 01 janvier Répondre

    Merci Jean Jacques de nous livrer gracieusement toute tes expériences de vie qui fait qu’aujourd’hui tu sais vraiment de quoi tu parles et c’est très important pour moi.
    J’ai parcouru, lu et relu ton livre « prenez soin de vous… » j’ai surligné, résumé à ma façon car tout cela me parle tellement et est tellement clair à lire que je me nourris de cette découverte qui m’a ouvert les yeux sur ce qu’est la vie.
    Aujourd’hui j’ai commencé une psychanalyse corporelle pour aller découvrir et éclairer mes traumas. tu avais parlé de Bernard Montaud dans un de tes livres et ça a fait tilt… Quelle découverte !!!!
    j’ai 63 ans, et aujourd’hui je me donne le droit d’être ce que je suis dans l’instant. quel apaisement…

  • Thierry
    Publié le 11:52h, 01 janvier Répondre

    Jean Jacques
    Je rebondi sur tes conseils en communiquant mon expérience en la matière que je nommerai « mon instinctothérapie » (je ne suis pas de protocole comme celui de Burger). En fait, au quotidien je suis mon instinct pour m’alimenter. Pour l’illustrer par ex ce soir j’avais envie de manger des légumes, je suis aller manger dans un restaurant spécialisé dans les salades. Toute la difficulté réside souvent dans « l’influence » des autres qui nous entourent et ne font pas cas de leur alimentation, mais ceci dit je ne me refuse pas de temps en temps d’aller manger une pizza. Soit, le résultat je n’ai pas été malade depuis plus de 20 ans. Cependant comme nobody is perfect 😉 je fume et je voudrais arrêter, connaitrais tu une méthode « éprouvée » ?
    Autre chose concernant ton module « Je découvre mes besoins » j’approuve totalement ton « coup de pédale » et comme le disait Einstein ‘la vie c’est comme une bicyclette il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre’. En fait, ceci pour dire que les maximes sont moins délébiles pour la mémoire …

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 19:21h, 01 janvier Répondre

      Bonjour Thierry,
      Merci pour ton commentaire. Comme j’ai fait le choix de n’enseigner que ce que je vis et mets en application, je n’aborderai probablement jamais le thème du tabagisme. Pour la simple et (très) bonne raison que je n’ai jamais fumé de ma vie ! Donc, comment pourrais-je aider quelqu’un, alors que je ne suis pas passé par là ?
      Cela dit, comme je l’ai écrit dans un de mes livres (je ne sais plus lequel), ce n’est pas fumer qui déclenche le cancer. Ça, peut-être, je pourrai en parler un jour…

    • alain tuan
      Publié le 08:31h, 02 janvier Répondre

      Bonjour Thierry. Je suis médecin, et suite à votre suggestion d’arrêter de fumer, je vous informe d’une méthode que j’ai mis au point voilà un an 1/2 combinant l’action de l’acupuncture (qui agit sur le manque) et de l’hypnose (qui agit sur les envies).
      L’hypno-chiapi© donne des résultats statistiquement étonnants surtout lorsque la personne candidate au sevrage est prête et motivée : pas de souffrance, pas de manque ni de phénomènes de stress exacerbés, pas de tentation devant d’autres fumeurs voire du dégoût), bref des résultats bluffants et très encourageants pour des fumeurs même très dépendants voire multirécidivistes !
      Je vous propose d’aller sur le site pour en savoir plus : http://hypnochiapi.com
      Je vais prochainement publier des témoignages après un an de recul et proposer aussi un kit d’auto-traitement à domicile pour les personnes ne pouvant se déplacer en Normandie.
      Je vous souhaite bonne continuation dans votre démarche et réussite dans vos projets 2016 !

  • Yolande
    Publié le 11:46h, 01 janvier Répondre

    Bonjour Jean Jacques,

    A 61ans, j’ai conscience et je crois qu’effectivement un lien étroit existe entre les problèmes physiques et psychologique et que pour continuer à vivre en bonne santé, un travail profond permet une guérison et une libération des maux.
    A quand un livre sur comment bien se nourrir, avec des recettes, un peu comme le Docteur Kousmine. Vous alimentant depuis tellement d’année de manière saine, votre expérience peut vraiment nous aider. Ex quel aliment dans tel pathologie et à quel problème psychologique cela peut correspondre. Merci

  • Florence DELARUE
    Publié le 11:33h, 01 janvier Répondre

    Bonjour Jean-Jacques, je pense aussi que la nature de son travail y fait beaucoup. Je suis enseignante en maternelle et directrice de mon école et la hiérarchie ne nous soutient pas, elle nous en demande de plus en plus avec des moyens de plus en plus faibles. Du coup j’ai l’impression que je ne pourrais pas « tenir » sans mes antidépresseurs et mes vitamines! Mais je vais quand même prendre rendez-vous chez un homéopathe sur vos conseils…

  • jamila peiter
    Publié le 11:32h, 01 janvier Répondre

    Comme c’est le cas très souvent, J.J., dans l’ensemble c’est le parcours que je poursuis depuis presque 40 ans. En Nov. 15 j’ai fait l’expérience de ne plus rien manger après 15 h. jusqu’au lendemain matin, pendant 3 X 7 jours = 21 jours. Ceci pour donner des vacances à mon système digestif. Je me sentais en pleine forme au réveil. A présent je vais refaire cette expérience une semaine chaque mois. Je commence aujourd’hui 1.1.16.
    Je vois que tout se passe dans la tête. Il faut être 100% convaincu de sa décision et ne plus y revenir du tout, même pas pour une miette de pain. Et ca marche! Bonne santé naturelle à nous tous et toutes, merci à toi J.J. lbgr. jamila

  • Jean-Claude Guillermain
    Publié le 11:30h, 01 janvier Répondre

    Bonjour Jean-jacques;
    .
    j’écoute et je regarde vos vidéos car je cherche non seulement en moi mais à l’extérieur des solutions pour parler ce nouveau.
    Voir le texte pour le Neurologue qui ne me connais pas comme vous d’ailleurs.
    Continuez SVP à nous faire du bien.

    Bonjour,
    J’ai soixante deux ans (62). Je vis à Agen depuis 2002.
    j’ai une formation de mécanicien avions de Rochefort, une formation de qualiticien et en Ingénierie Industrielle.
    J’ai travaillé 7 ans en Argentine, 7 ans au Portugal., 1 an au Brésil, 1 an en U.K. , quelques mois à Tenerife et à Sidi Bel Abess.

    Une fois en France en 2001, j’ai créé mon entreprise, je voyageais en Europe pour contrôler des dossiers de construction de Pièces Mécaniques et électromécanique Aéronautiques jusqu’en fin décembre 2014 date à laquelle j’ai arrêter d’accepter des missions pour m’occuper de mon amie

    Aujourd’hui je n’ai que le RSA et une aide pour le logement dont je suis locataire.

    J’ai eu un accident de motocyclette avec un coma de 48 heures à l’age de 19 ans en France , donc il y a 43 ans.
    Une amie en dépression endogène après sa sortie de l’hôpital psychiatrique d’Agen en Janvier 2015 (je me suis occupé d’elle 24/24 hs (faire les achats, faire à manger, nettoyer sa maison, essayer qu’elle aillent voir ses médecins en augmentant la hauteur de ma voix )

    Mon amie m’a donné des coups à la tête il y a environ 7 mois car elle pensait que je me riais d’elle alors que ce n’était pas le cas et sa fille lorsque je lui ai envoyé un SMS pour lui dire que j’étais malade et que je ne savais pas jusqu’à quant je pouvais m’occuper de sa mère, au lieu de me remercier, elle a porté plainte contre moi pour abus à personne vulnérable parce que  :
    Sa maman a investi dans mon invention (500 euros)
    j’utilisais la carte visa de sa maman pour faire des achats de nourritures.
    J’utilisais la voiture de sa maman (bien obligé pour faire des achats) n’ayant plus la mienne, je l’ai mise à recycler après un accident.
    J’ai le droit de penser que la fille a peur pour son héritage de la maison et plus de 100 000 Euros en liquide.
    Il y a 7 mois environ ayant de grandes difficultés à parler bien et à boire je toussais ou je m’étranglais lorsque je buvais , pour manger ça aller un peu mieux mais je salivais beaucoup.
    J’ai vu un oto-rhino-laryngologie, il a dit que tout aller bien , alors voulant savoir comment et pourquoi ces difficultés, j’ai passé une IRM il y a environ 5 mois et les médecins m’ont dit qu’ils n’ont rien vu de grave, seulement des vaisseaux dilatés.

    Je suis optimiste et j’essaie tout (Respiration ventrale, Yoga, E.F.T. [Emotional Freedom Tecnics] (frapper les points d’acupunctures) méthode du Docteur Coué, de Isabelle Padovani et de Jean-Jacques Crevecoeur)

    Malheureusement ça ne fonctionne pas avec moi, il faut que je sois aidé par un ou une orthophoniste. Vu que je ne suis pas médecin je vous laisse me dire ce que j’ai.

    Actuellement, au lieu d’améliorer ma diction, je ne parle presque plus, c’est pourquoi j’écris. J’ai des crises de rire et je continue à tousser et à m’étrangler lorsque je bois,.
    Je m’efforce de boire en très petite gorgé pour ne pas être déshydraté.
    Mes voisins me prenant pour un Gogo m’ont volé par ruse en Juillet 2015 , ma carte visa et mon code et on pris 400 euros en liquide et 1000 euros en achat.
    je m’aperçois seulement lorsque l’on veux sur priceminister (au mois de septembre et Octobre 2015) m’acheter mes timbres de grande valeur (total: 42 000 euros) qu’ils ont disparus .
    Ce qui ne m’arrange pas,
    Cordialement.

  • HELLA
    Publié le 11:30h, 01 janvier Répondre

    Bonjour, super intéressant pour guerir .Hella

  • Frenchie
    Publié le 11:29h, 01 janvier Répondre

    Bonjour Jean-jacques, un grand merci pour cet article qui m’encourage à diminuer mes traitements par allopathie et à utiliser de plus en plus l’homéopathie, l’hypnose, et la Meditation, pour atténuer mes douleurs liées à une maladie auto-immune.

  • Madeleine Poisson
    Publié le 11:19h, 01 janvier Répondre

    Bonjour Jea-Jacques,
    d’abord merci pour tout ce que vous offrez.
    Bonne et heureuse année!
    Je ne sais si vous connaissez la fashiathérapie et la gymnastique sensorielle qui fait l’éloge également de la lenteur.
    J’aimerais bien vous lire sur cette approche.
    Bonne continuité et encore merci!

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 19:26h, 01 janvier Répondre

      Oui Madeleine, je connais très bien la fasciathérapie par l’intermédiaire de ma femme (http://cyrinne.com), qui a suivi cette formation et qui la pratique dans le cadre de son activité autour de la guérison du traumatisme. Et en ce qui concerne la lenteur et ne rien forcer, ça fait partie des choses que je vous partagerai dans les prochains mois…

  • Marie-Hélène
    Publié le 11:09h, 01 janvier Répondre

    Merci pour votre article, depuis l’âge de 12 ans jusqu’à un âge avancé, j’ai été suivie par un homéopathe, le plus renommé à Tahiti, et je ne m’en suis pas mal portée, maintenant à l’âge de la retraite je commence à avoir des douleurs aux genoux, hanches, début d’arthrose, je ne consulte que très peu les médecins, je pense que je dois arrêter le sucre et le glutten, le lait, je n’en boit plus depuis longtemps. J’utilise le chlorure de magnésium pour un bon nettoyage, deux fois par an acupuncture et homéopathie, mais apparemment c’est insuffisant. Bon, juste un petit commentaire et aussi pour vous souhaiter une bonne et heureuse année 2016.

    • alain tuan
      Publié le 10:43h, 02 janvier Répondre

      Bonjour Marie-Hélène. Concernant l’arthrose qui est un phénomène d’usure naturelle, il y a une possibilité peu onéreuse et méconnue de nos contemporains, c’est d’apporter du collagène (composant majeur de nos tissus de soutien / cartilage, os, peau, …) par les bouillons d’os. C’est étonnamment efficace, suite à témoignages de patients âgés de ma région, qui restent souples, actifs, malgré leur grand âge (70 à 85 ans), pratiquent le Qi Gong, le Yoga, la marche …
      Il est certain qu’une alimentation saine, notamment anti-inflammatoire est nécessaire pour éviter l’inflammation chronique: réduire les laitages, le gluten et le sucre industriel, augmenter sa ration de graisses oméga-3, d’autres bonnes graisses (beurre de ferme, oeufs de ferme, huile olive, huile colza, huile avocat, huile coco vierge) et bien sûr de légumes et fruits de qualité, sans oublier d’apporter tous les jours des aromates et des épices (anti-oxydant et anti-inflammatoire). Ce n’est finalement pas si compliqué ! Bonne santé 2016 à vous !

      • ludivine
        Publié le 02:41h, 03 janvier Répondre

        Merci à Alain pour les conseils car j’ai aussi le même problème : l’Arthrose, je vous envoie 1 mail afin d’avoir votre recette du bouillon d’os et aussi merci à jean jacques pour ses partages ! Bonne et heureuse année, Bonne Santé !

  • Hovington françoise
    Publié le 11:07h, 01 janvier Répondre

    Merci pour ces perles dans lesquelles je retrouve toujours un ingrédient qui me permet de garder espoir.

  • Lise Thibault
    Publié le 11:07h, 01 janvier Répondre

    Je viens de laisser un commentaire et je n’ai pas trouvé la question à répondre……

    Merci de me répondre…..

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 19:28h, 01 janvier Répondre

      Pour une raison technique inconnue, nous avons dû temporairement désactivé le dispositif anti-robot. Donc, c’est normal que vous n’ayez pas trouvé la question à laquelle répondre.

  • Merouane
    Publié le 11:07h, 01 janvier Répondre

    Bonjour jean Jacques,

    Merci pour ce partage qui peut être une voie à suivre. J’encourage tout le monde à revoir les mauvaises habitudes pour les remplacer par les bonnes manières de vivre. Et c’est l’occasion ce début d’année 2016 est une opportunité pour lancer le changement.
    Bon courage à toutes et à tous.

  • Lise Thibault
    Publié le 11:02h, 01 janvier Répondre

    Bonjour Jean-Jacques,

    Merci de votre témoignage, j’ai moi aussi depuis quelques années fait appel à une excellente naturopathe/homéopathe, j’aimerais beaucoup que l’un de mes fils doit plus ouvert à cette option. Mon petit-fils est souvent malade depuis qu’il va à la garderie, bronchite, virus divers…. Un jour peut-être.

    Merci pour l’excellent travail que vous faites pour informer les gens. Une excellente année 2016 pour vous et vos proches…….

  • Réal Cloutier
    Publié le 10:57h, 01 janvier Répondre

    Bonne année et Bonne Santé
    Natif (3 janvier l946) de Ste-Lucie-Des-Laurentides, j’aimerais vous rencontrer pour vous consulter à propos du « magnétisme ». Merci de votre implication quantique.

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 11:02h, 01 janvier Répondre

      Bonjour Réal. Pour répondre à votre demande, je vous précise que je n’accorde aucune consultation privée, ni dans le domaine de la santé, ni dans le domaine relationnel, ni dans le domaine de l’hygiène de vie.
      Je limite mon temps à l’information au grand public (via mon blog, ma page Facebook et mes vidéos YouTube) et à l’organisation de formation sur Internet. Donc, même si nous sommes voisins, nous ne nous rencontrerons pas.
      Mais je suis certain que vous trouverez quelqu’un qui pourra vous éclairer…

  • Isabelle
    Publié le 10:55h, 01 janvier Répondre

    Merci Jean-Jacques pour ce beau partage d’expérience, plein de bon sens. On oublie trop souvent que l’homéostasie est l’état naturel du corps qui sait ce qu’il a à faire pour retrouver son équilibre, si on y prête attention. Tous nos symptômes ont une raison d’être bien précise, tout autant indices que moyens mis en œuvre pour y parvenir. Aussi faut-il accepter de les observer pour entendre la profondeur et la sagesse du message. Très belle année 2016 à vous… une année qui s’annonce riche en rebondissements.

  • Boisderose
    Publié le 10:51h, 01 janvier Répondre

    Bonjour Jean Jacques,

    J’aimerai savoir quelle différence faites vous entre l’âme et l’esprit.

    Merci

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 11:07h, 01 janvier Répondre

      Houlala, c’est une question dans laquelle je préfère ne pas m’aventurer. Car il y a tellement de traditions qui disent des choses différentes que je ne voudrais pas prendre une position affirmant : « voilà ce qu’est l’âme, voilà ce qu’est l’esprit ». Si vous me demandiez la différence entre une pensée et une émotion, c’est déjà plus tangible. Mais dans ce domaine, on est dans l’ordre des croyances. Et toutes les croyances ont le droit d’exister.
      Donc, pour mon article, prenez comme synonyme ceci : nous sommes une entité à la fois physique, émotionnelle, mentale et spirituelle (du coup, ça fait quatre, vous me direz…). Alors disons que l’âme est dans la sphère émotionnelle et en partie mentale. L’esprit est dans l’autre partie mentale et spirituelle… Ça vous éclaire ?

  • Marie-Laurence
    Publié le 10:42h, 01 janvier Répondre

    Cher Jean-Jacques
    Merci pour tous ces wagons de merveilleux cadeaux.
    Tout comme Marie,je suis dans cette « démarche  » depuis plusieurs années déjà ( j’ai sans doute pour moi le bénéfice de l’âge puisque j’ai 57 ans) . Cependant  » un Saint étant un pêcheur qui continue d’essayer « 

  • Nicole
    Publié le 10:39h, 01 janvier Répondre

    Merci pour ce partage….des pistes pour entamer cette nouvelle année !
    De tout coeur merci

  • Nicole
    Publié le 10:37h, 01 janvier Répondre

    Merci pour ce partage ,j’aime lire ce genre d’article si clairement rédigé ….
    Et comme dit précédemment par des internautes Cela tombe à pic ce 1 janvier 2016!
    De bonnes résolutions et vos écrits pour nous aider
    Merci Jean-Jacques

  • Gaétane
    Publié le 10:36h, 01 janvier Répondre

    Bonjour Jean-Jacques et Bonne Année 2016! Merci pour toutes ces informations qui arrivent tellement à point dans ma vie depuis avril 2014 avec l’AVM02. A 66 ans le ménage est un peu plus long mais enfin il n’est jamais trop tard et j’ai ce goût d’y arriver.
    J’ai une question sur les lavements au café que je pratique depuis un an et il m’arrive de me mettre à perdre du sang. Hier j’en ai fait un et je me suis mise à avoir mal au ventre et depuis je perds du sang. Je n’ai jamais eu de problème coté intestin et ça ne me tente pas de consulter un médecin qui va me faire faire sûrement une colonoscopie et que sais je encore. Depuis un mois j’en fais un par semaine suite à un diagnostique de LLC (trop de globules blancs) mais là ça me freine. Je sais que tu n’es pas médecin mais comme tu pratiques régulièrement ces lavements dois je consulter avant de les poursuivres. Merci GD.

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 10:43h, 01 janvier Répondre

      Effectivement, comme tu le sais, je ne suis pas médecin. Et même si je l’étais, je ne pourrais te donner aucun conseil, puisque pour donner un conseil, il faut t’examiner. Dans le doute, je te recommande d’arrêter les lavements et de consulter, malgré tout. Ensuite, je te rappelle que tu es souveraine pour suivre (ou pas ou partiellement) les recommandations faites…

    • jerome
      Publié le 12:12h, 01 janvier Répondre

      Café (ainsi que poivre moutarde piments) peuvent entrainer des problèmes hemmoroidaires internes importants chez certaines personnes sensibles, par contre je vous encourage à consommer des épinards et des poireaux, son de blé et d’avoine, mache ainsi que toute autre substance riche en fibres ou mucilages. A mon avis vous oublierez la coloscopie …

    • Gabi
      Publié le 13:11h, 01 janvier Répondre

      Bonjour,
      Je pense que dans votre cas il faudrait arrêter les lavements et vous pencher sur la nourriture sans gluten, sans produits laitiers et sans sucres. Augmenter le bol alimentaire en légumes variés et fruits, manger des céréales complètes ou des pommes de terres en robe de chambre seulement le soir, remplacer le sucre par du miel. Supprimer totalement les produits laitiers ainsi que les aliments à base de soja.
      D’un point de vue de santé la prévention n’existe que par notre hygiène de vie permanente : alimentation, équilibre de nos émotions, être créatif (on est des créateurs, n’est-ce pas : ce qui est en haut est en bas et on est crée à l’image de notre créateur = on est des créateurs), et la création implique la curiosité !
      Un organisme bien nourri, avec suffisamment d’hygiène physique permet un meilleur mental, qui lui a ses besoins de nourriture aussi.
      Parfois il suffit d’un peu d’émotion en trop, il en va de la joie comme de la tristesse, pour nous faire sortir des rails du milieu qui sont vecteurs de bonne santé.
      Un lavement chaque semaine est une agression pour nos intestins. Dans nos intestins il y a un monde incroyable de bactéries. Beaucoup sont là pour nous aider et d’autres pas. Selon la nourriture qu’on leur apporte, on fera proliférer les unes ou les autres.
      Faire un lavement chaque semaine est une façon de déséquilibrer l’équilibre naturel de nos intestins et, à mon avis, le reflet d’un manque de confiance dans l’organisation interne inhérente à un chacun de nous et qui cherche à nous maintenir en bonne santé !
      Vous avez pu le vivre, une irritation suit vos lavements trop fréquents.
      Buvez des tisanes astringentes comme le ronce, le framboisier, la prêle, l’aigremoine, la consoude… il y en a beaucoup et certainement même devant chez vous si vous habitez la campagne.
      Des jus de citron pressés en fin de chaque repas pour augmenter votre tonus et vos défenses immunitaires surtout en cas de LLC.
      Il est fort probable que votre problème soit la conséquence d’une alimentation riche en produits laitiers, soja, ou la conséquence de vaccinations.
      Vous trouverez sur le site ordesplantes.com un article sur le jus de citron et des conseils alimentaires.
      Le sang est en effet le siège de notre « âme ». Qui est pour vous l’âme de votre vie ? Pour un homme c’est souvent la femme, ou la mère, pour la femme est-ce que c’est l’homme ?
      Votre pathologie n’est pas à prendre à la légère. Je vous conseille de consulter votre médecin.
      Fortifiez vous avec beaucoup de fruits riches en vitamine C naturelle.
      Les moments les plus difficiles pour nous Européens sont le printemps et l’automne.
      Au printemps et à l’automne faites une cure de 21 jours de tisane détoxifiante.
      Cordialement Gabi

    • Claire
      Publié le 14:39h, 01 janvier Répondre

      Bonsoir,
      DE mon côté le conseil serait d’arrêter les lavements au café et de les faire à l’eau simple la moins minéralisée possible, à l’eau de mer ou de l’eau agrémentée de jus de légumes verts.
      Je trouve le lavement au café très agressif
      ET bien sûr consulter si besoin
      Clairelise

      • Jean-Jacques Crèvecoeur
        Publié le 19:00h, 01 janvier Répondre

        Pratiquant les lavements au café depuis plus de 25 ans, je peux affirmer que ceux-ci n’ont rien d’agressif. Par contre, lorsqu’une pathologie se manifeste comme c’est le cas de Gaétane, la prudence s’impose naturellement…

  • Wuillaume
    Publié le 10:27h, 01 janvier Répondre

    Merci Jean-Jacques pour ces salutaires rappels. Je me fixe cette année un but précis pour ma santé, et je n’oublie plus de jalonner ce parcours d’objectifs selon les 4 critères de formulation.
    C’est passionnant de refaire le parcours de l’AVM et trouver les pépites d’or passées inaperçues.
    Chantal

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 10:43h, 01 janvier Répondre

      Génial, il faudra que tu me parles de ces pépites retrouvées en deuxième écoute…

  • Véronique
    Publié le 10:27h, 01 janvier Répondre

    Bonjour Jean-Jacques,
    MERCI pour ce partage d’expérience, si humblement exprimé, et emprunt d’une évidente volonté d’éclairer et de rendre service, tout simplement.
    Je suis, moi aussi, intimement convaincue du lien directe et indéfectible entre nos maux physiques et notre état émotionnel ou mental.
    Je vous souhaite une Bonne Année et vous remercie encore.

  • Ayinair
    Publié le 10:25h, 01 janvier Répondre

    Voilà un article plein de bon sens…
    bonne année !

  • Christine
    Publié le 10:24h, 01 janvier Répondre

    Cher Jean Jacques, Je profite de ton invitation a laisser des references pour partager toutes les precieuses connaissances que divulgue Thierry Casasnovas sur le site http://www.regenere.org ou sur son canal YouTube. Grace a ses conseils j’ai modifie en mieux mon style de vie, c’est un homme qui, comme toi, met au service d’autrui ce qu’il a compris etre enrichissant pour cheminer dans la vie dans les meilleures conditions, en etant aligne avec notre nature.
    Merci de tes articles, je te suis fidelement. Meilleures voeux de bonne et heureuse annee 2016!

  • NINA
    Publié le 10:15h, 01 janvier Répondre

    BONJOUR,
    J’AI 59 ET JE SUIS TRES INQUIETE POUR UNE ANEMIE QUE JE TRAINE DEPUIS PLUS DE 20 ANS. J’HABITE EN MONTAGNE OU JE CULTIVE MES PROPRES LEGUMES DONC JE ME NOURRIS A 90% BIO. J’AI AUSSI UNE COLOPHATIE QUI NE VEUX GUERIR MALGRE MON REGIME DRACONIEN. Y’A T-IL D’AUTRES METHODES A TOUT CELA ? MERCI DE ME CONSEILLE. NINA

    • Isabelle
      Publié le 11:20h, 01 janvier Répondre

      Bonjour Nina,
      Je me permets cette réponse en espérant qu’elle puisse vous aider.
      Voici un résumé de ce qui est dit à propos de l’anémie dans le livre de Lise Bourbeau, « Ton corps dit : Aime toi ! » : »- Blocage émotionnel : En métaphysique, le sang représente la joie de vivre. La personne anémique a perdu sa joie de vivre. Elle peut même éprouver de la difficulté à accepter son incarnation, au point de ne plus avoir envie de vivre. Elle se laisse trop envahir par le découragement et n’est plus en contact avec ses désirs et ses besoins. Elle se sent dépérir. – « Blocage mental : La personne qui souffre d’anémie se doit de reprendre contact avec sa capacité de créer sa vie, sans dépendre des autres. Elle doit devenir plus consciente de ses pensées négatives qui l’empêchent de mettre de la joie dans sa vie et laisser sortir le petit enfant en elle, qui veut jouer et prendre la vie moins au sérieux. »
      Il me semble Nina que vous êtes beaucoup trop stricte avec vous-même… soyez moins DRACONNIENNE… Soyez plus douce. Faites-vous plaisir ! Trouvez LA petite chose qui vous mette le cœur en joie et amplifiez là… comme regarder une fleur de vos montagnes. Et surtout, voyez-vous en pleine santé car ce que vous regardez avec inquiétude s’amplifie. Aimez-vous et ayez confiance en vous.

    • alain
      Publié le 11:57h, 01 janvier Répondre

      Bonsoir Nina,
      Selon feu le dr Seignalet http://seignalet.fr/ , les colopathies sont souvent dues à une mauvaise digestion de certains aliments, qui, mal dégradés, irriteraient la muqueuse.
      Cela concerne le blé et ses dérivés ( même bio), le lait de vache et dérivés et les aliments trop cuits.
      Le test pour savoir si ça marche est gratuit,
      Cuire tous les aliments à la vapeur ou pochés et
      Commencer par supprimer tout ce qui a été fabriqué avec du blé pendant 7 jours. et constater le résultat. etc…
      Bon courage
      faire de même avec le lait ( 50% de la population européenne le digère mal, peut être en faite vous partie)

    • gamard
      Publié le 13:35h, 01 janvier Répondre

      bonjour, je vous livre Nina mon expérience de Chromatothérapeute conjuguée à celle de pharmacien : l’anémie, cad le déficit de Fer dans votre sang peut résulter de la mise en oeuvre intelligente par votre corps d’un processus de rééquilibrage énergétique (ce sont des notions de Médecine chinoise), en un mot et sans entrer dans les détails votre organisme puise le Fer dans votre sang pour corriger un excès d’Humidité centrale, et c’est bien évidemment à ce niveau qu’il faut agir et non pas en ingurgitant force de pilules de sulfate ferreux .

    • Gabi
      Publié le 06:15h, 02 janvier Répondre

      Bonjour,
      C’est le foie qui gère la teneur en fer de notre sang. Tout ce qui va équilibrer votre foie va participer au rééquilibrage de la teneur en fer dans votre organisme. Il y a deux possibilités en ce qui concerne le fer: trop de fer ( hémochromatose) et l’anémie qui est son contraire. Et ces deux pathologies dépendent du foie et des intestins.
      Le foie est le siège de la colère aussi… Comme dans bcp de conseils qui vous furent laissés, il est impératif de changer les aliments (conseils alimentaires sur ordesplantes.com) ne pas boire de thé, vert ou noir, il empêche la fixation du fer. Par contre le maté fortifie le foie et minéralise. Utiliser beaucoup de jus de citron en fin des repas. Même le soir, la vit.C naturelle apaise.
      Ne pas utiliser trop de céréales qui surchauffent les intestins. Penchez vous sur tout ce qui cicatrise les intestins et les aliments en index glycémique bas.
      Prendre des compléments en fer serait une erreur, car cela aggraverait la fuite du fer.
      Notre alimentation apporte suffisamment de fer, c’est notre organisme qui le fixe insuffisamment.
      Trop de fer fatigue. Si notre organisme doit gérer une anémie et un complément en fer cela ne ferait qu’aggraver la surcharge en travail pour le foie…et on obtient une fatigue supplémentaire.
      Cordialement Gabi

    • Murielle voisin
      Publié le 03:48h, 04 janvier Répondre

      Bonjour Nina, je me permets de vous laisser ce commentaire en tant que naturopathe (médecine naturelle globale) le fait de manger bio est très bien mais pas suffisant, si votre paroi intestinale est en mauvais état comme c’est très fréquent aujourd’hui, vous n’absorbez pas correctement les nutriments et des éléments indésirables : toxines qui n devraient pas passer peuvent ainsi se retrouver dans votre organisme. Ensuite il y a certainement d’autres choses à voir vous pourriez vous faire aider par un naturopathe qui fera avec vous un bilan de santé. Bon courage . Murielle

  • Bougret
    Publié le 10:13h, 01 janvier Répondre

    Merci Jean-Jacques de nous partager ton expérience. Je fais partie de l’AVM03 et comme au premier jour je suis toujours autant heureuse et enthousiaste de suivre ta formapprentraînement. A mon tour je voudrais partager mon expérience au niveau de l’alimentation. Depuis quelques années j’ai choisi progressivement sur les conseils de mon homéopathe de m’alimenter avec une nourriture bio. Grâce à un ami j’ai découvert la méthode France Guillain (dont il est absolument nécessaire d’avoir lu son livre pour l’appliquer convenablement). J’en suis vraiment satisfaite. Je l’ai adoptée avant tout pour des problèmes d’intestins, maux de ventre, tendance à la constipation, ballonnement, etc. et j’avais également trop de cholestérol. Et bien grâce à cette méthode, non seulement mes problèmes d’intestins et de constipation ont disparu, mon cholestérol a baissé de manière importante et par la même occasion j’ai également perdu 3 à 4 kg simplement en m’alimentant à ma faim mais différemment. Cette méthode m’a guidée et aidée à mieux m’alimenter ce qui m’a donné un coup de jeune, beaucoup d’énergie et un teint de pêche. Si mon expérience peut profiter à d’autre, j’en serai ravie. Une bonne Année 2016 à toi et à tout ton équipe !

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 10:24h, 01 janvier Répondre

      Je parlerai du jeûne dans un de mes prochains articles (je ne sais plus lequel). Donc, oui, je confirme que le jeûne fait partie de mon attirail au service des pouvoirs d’auto-guérison de mon corps…

  • Patricia
    Publié le 10:09h, 01 janvier Répondre

    Bonjour Jean-Jacques, Alors moi, j’aimerais avancer sur ce chemin, mais j’ai beaucoup de mal à trouver un bon thérapeute dans mon département, l’Yonne ou même dans les départements limitrophes. Si quelqu’un peut me donner des pistes……..

    • CLAVEL
      Publié le 15:08h, 01 janvier Répondre

      bonsoir Patricia

      j’ai une très bonne amie naturopathe
      elle s’appelle SABRINA LEFRANCOIS
      si tu le souhaites tu pourrais la contacter
      c’est une personne exceptionnelle, très sérieuse
      très compétente, très brillante de connaissances
      avec le naturel, on fait des miracles!
      elle habite près de lyon, elle peut te suivre, prends contact
      06 31 44 31 02
      je m’excuse pour le tutoiement
      j’habite la MARTINIQUE depuis 22 ans et ici c’est ainsi
      en tout cas tiens moi au courant
      bisous
      paule clavel

    • ROUX
      Publié le 07:36h, 07 janvier Répondre

      BJR, PATRICIA , je suis en seine et marne limite de l’yonne à 25 minutes de sens je vous recevrais à mon cabinet avec plaisir

  • Anne
    Publié le 09:58h, 01 janvier Répondre

    Découvert ce matin: Irène Grosjean ou l’abondance de la vie (vidéo)….à entendre et à réfléchir…

  • françou
    Publié le 09:56h, 01 janvier Répondre

    J’ai apprécié cet article sur le pouvoir d’auto guérison du corps que j’applique moi aussi dans ma vie et je confirme que je ne prends plus aucun médicament depuis plusieurs années , j’essaie de manger des produits sains et biologiques mais je pratique aussi beaucoup le jeune le yoga et la vie en plein air , j’ai la chance de travailler à la maison et j’avoue que par mon rythme de vie je suis plus à l’écoute de mes besoins physiques psychologiques et spirituels . Merci d’avoir présenté cet article un 1er janvier cela permets de prendre de bonnes résolutions pour cette belle année à venir .

  • Linda
    Publié le 09:52h, 01 janvier Répondre

    Merci Jean-Jacques pour cet article très intéressant. J’ai sous la main un livre que j’ai beaucoup aimé et qui va dans le même sens que ton article. Au cas ou quelqu’un voudrait approfondir le sujet. Il s’agit d’un livre de Raymond Francis aux éditions Ariane dont le titre est  »Vous ne serez plus jamais malade ». En tant que thérapeute j’ai recommandé ce livre à quelques clients pour les aider à comprendre comment ils en étaient arrivés là et surtout leur redonner espoir car souvent les gens se sont fait dire qu’il n’y avait plus rien à faire. L’auteur raconte sa propre histoire, comment il s’en est sorti et donne plusieurs voies de solutions. Tant qu’il y a la vie, il y a de l’espoir. Linda.

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 10:24h, 01 janvier Répondre

      Merci pour la référence, Linda. Je crois que ça aidera beaucoup de personnes…

      • Cédric
        Publié le 03:19h, 04 janvier Répondre

        En effet, le livre de Raymond Francis est vraiment à recommander. J’aime beaucoup son concept global et très facile à appréhender.

  • Ji Pé
    Publié le 09:50h, 01 janvier Répondre

    Ji-Pé
    Je pratique la médecine quantique du Dr Haddad (Labo Fractal) et le Quantum Touch.Je lis actuellement le troi sième volume (la transformation profonde) qui me semble une technique très évoluée.
    Je suis en accord parfait avec vos écrits et curieux de connaitre la suite.

  • Luce
    Publié le 09:49h, 01 janvier Répondre

    Merci Jean-Jacques pour ce magnifique cadeau du Nouvel An. Vous êtes d’une générosité incommensurable.

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 10:25h, 01 janvier Répondre

      J’essaie de retransmettre le mieux possible ce que la Vie m’a offert généreusement en connaissances, en talents, en opportunités, en intelligence des phénomènes du vivant !

  • Lise Beaudoin
    Publié le 09:46h, 01 janvier Répondre

    C’est avec plaisir que J’ai lu votre article.Pour moi, mon éducation tenait dans ma famille on a pas le droit d’être malade,alors cela m’a beaucoup aidé, car je l’ai bien pris.Quand je vois des personnes de mon entourage se gaver de pillules cela m’horripille.Je remercie chaque jour pour cette belle éducation.Qu’est-ce que j’ai fait aujourd’hui pour ma santé 1 janvier 2016 1demie heure de bicyclette et beaucoup d’eau. Bonne année santé à tous ceux qui l’on a cœur.Lise B.

  • Lilas
    Publié le 09:40h, 01 janvier Répondre

    Merci beaucoup Jean Jacques ,cet article vient à temps !,je suis biologiste et je travaille sur la résistance bactérienne au cadmium ,la semaine passée ,j’ai pesé une certaine quantité de cadmium en poudre tout en mettant un masque anti-poussiére conçu à cet effet ,je me suis rendue compte que la poussière de cadmium est passée ,maintenant je suis totalement démolie ,est ce qu’il y’aurait une lueur d’espoir en homéopathie? en tout cas votre message m’a encouragé.
    Merci infiniment.

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 10:32h, 01 janvier Répondre

      Je suis vraiment désolé de ce qui vous est arrivé, car en tant que physicien, je connais bien la toxicité de ce matériau. Je ne suis pas certain du tout que l’homéopathie puisse vous aider. Je vous recommande plutôt de vous tourner vers des personnes spécialisées dans les processus de détoxination ou détoxication. Je ne sais pas où vous habitez. On m’a parlé dernièrement d’un médecin à la retraite qui conseille maintenant des processus naturopathiques en vue de désintoxiquer le corps. Il s’agit d’Yves Gillard et il est basé à Aix-en-Provence (son site : http://www.docgillard.com/). Vous pourriez peut-être lui demander conseil par téléphone (en veillant à le payer, car c’est un professionnel).

    • Rahier Francine
      Publié le 16:43h, 01 janvier Répondre

      Bonjour Lilas, je lis ce qui vient de vous arriver et je peux vous aider…..
      Il y a un remède efficace et simple : l’argent colloïdal ( poudre d’argent en suspension dans l’eau ) c’est un anti-poison et un antibiotique également. Il a été mis de côté à la découverte des antibiotiques que nous connaissons.
      Si je me permet de vous écrire ceci c’est que je travaille l’énergie sous toutes ses formes et me soigne avec les méthodes naturelles à notre portée !
      Bien cordialement,
      Francine

      • Jean-Jacques Crèvecoeur
        Publié le 19:13h, 01 janvier Répondre

        Bonjour Francine, je connais les propriétés de l’argent colloïdal. Je doute (je n’ai pas dit que j’étais certain) que ce produit soit efficace dans le cas d’une intoxication au Cadmium ! L’intoxication au Cadmium n’est pas un simple poison qui se traite si facilement. Alors, merci de préciser ci-dessous les références exactes de votre affirmation dans le cas d’un métal aussi toxique !

  • Nadia
    Publié le 09:39h, 01 janvier Répondre

    Bonjour,

    Que pensez-vous de l’utilité des antidépresseurs après 4 dépressions majeures en 15 ans, soit entre 30 et 45 ans.. J’ai toujours laissé tombé les médicaments, puis recommencé car je n’arrivais plus à fonctionner. Je suis également une thérapie avec un psy.

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 10:35h, 01 janvier Répondre

      Je n’en pense rien et je n’ai pas le droit de m’exprimer sur ce point précis (sous peine d’être condamnable pour exercice illégal de la médecine). Par contre, ce que je suis en droit de vous dire, c’est que je connais de nombreuses personnes qui ont réussi à se libérer complètement des antidépresseurs (inefficaces dans leur cas), mais ils l’ont fait en faisant D’ABORD d’autres thérapies parallèles, impliquant le rééquilibrage du corps (et pas seulement des démarches psy qui sont souvent insuffisantes). Quand je parle de rééquilibrer le corps, je pense à un rééquilibrage alimentaire, hormonal, mais aussi un travail sur les traumatismes inscrits dans la mémoire cellulaire… J’aurai l’occasion d’en parler dans les prochains articles…

      • esmeralda
        Publié le 12:15h, 01 janvier Répondre

        En ce qui concerne la dépression, je crois en avoir souffert par manque d’amour ! Depuis que j’ai retrouvé l’envie d’aimer et d’être aimée, je vais mieux ! J’ai stoppé les médocs donnés par les psychiatres, car ils me déconnectaient de la réalité, j’étais un zombie, un mort vivant ! Tu as raison Jean Jacques, notre corps est doté de tout, mais une bonne nourriture de l’âme et du corps sont nécessaires pour que tout fonctionne correctement. Je suis convaincue que tout vient de se manque d’amour, nous arrivons dans un monde qui n’est pas le notre, la naissance est le moment le plus cruel de notre existence, la réincarnation dans un corps qui ne nous convient pas, des parents qui risquent de ne pas trop nous aimer, ou mal, c’est mon cas ! Puis à l’adolescence se faire abuser et finir par choisir de faire comme papa maman, suivre à la lettre le modèle de vie imposé par la société : travailler toute sa vie pour se faire exploiter, se marier pour finir divorcé, donner tout son amour à des enfants qui finiront par vous retirer l’amour… Bref, ceci est un peu mon histoire, je ne suis pas très positive, mais la vie est très cruelle, alors il faut s’armer et prendre grand soin de soi, car personne ne le fera à notre place, c’est ce que j’ai découvert tout au long de cette existence et que malheureusement les experts en tout genre, nous manipulent et tentent de nous vendre de la saloperie pour nous tuer plus vite… Je suis une adepte du Bonheur et de l’Amour, même si j’ai souffert de tout : attouchements sexuels et violences multiples à l’enfance, viol l’adolescence, déracinement du pays de naissance, agressions à plusieurs reprises dans le plus beau pays du monde, dépressions &TS, rejet de par vos enfants, divorce et échec familial…. Je continue à vivre et à rechercher ce que j’attends de mon existence ici bas, je n’ai pas encore trouvé ! Mais j’ai changé de cap, je refais ma vie à 40 ans passés , je recommence tout, j’ai saisiea deuxième chance que la vie m’a de nouveau offert !

        • Cococouleur
          Publié le 05:51h, 02 janvier Répondre

          Une aide précieuse pour moi à un état dépressif a été la sophrologie. Elle m’a permis d’éviter les antidépresseurs, médicaments qui me font peur par l’état de dépendance qu’ils instaurent .

        • Françoise
          Publié le 07:31h, 06 janvier Répondre

          Esmeralda

          Je me permets de vous conseiller de visionner les vidéos hebdomadaires de Jean-Jacques et en particulier celle intutilée « J’honore mes épreuves de vie »
          https://www.youtube.com/watch?v=Qn2KtIpc7cQ&index=26&list=PLhHb7zLMi4BrzEV8TW1ma5COHxpXq97fM

          Toujours beaucoup de sagesse en une dizaine de minutes!

  • Jo
    Publié le 09:38h, 01 janvier Répondre

    Gros merci pour les rappels et les nouvelles habitudes à intégrer en 2016 pour un meilleur équilibre de vie. Bonne année à tous,harmonieuse sur tous les plans. Beau défi!
    Namsate

  • Martine Rouch
    Publié le 09:38h, 01 janvier Répondre

    J’aime bien l’image du jardinier, Jean-Jacques. C’est exactement cela : si je veux pouvoir donner des fruits, je dois prendre soin de moi et me « traiter » avec douceur et tendresse, mais aussi avec rigueur. Cela n’est pas incompatible !

  • Leila
    Publié le 09:37h, 01 janvier Répondre

    Merci Jean Jacques. Article très intéressant et surprenant. Mais pour moi c’est très compliqué ce problème de santé! Ne pas prendre de médicaments de vitamines. .ça fait peur…Mais j’ai confiance en vous et je sais que quand vous dites quelque chose c’est que vous l’avez déjà essayée et par expérience! Et j’ai beaucoup aimé cette entité: »corps-esprit- âme »…On ne finit jamais d’être agréablement surpris mais bien instruit par Jean Jacques Crèvecoeur! Merci beaucoup.

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 10:37h, 01 janvier Répondre

      Attention, Leila. Je n’ai jamais dit qu’il fallait arrêter les médicaments du jour au lendemain. Dans mon histoire personnelle, ça a pris quatre ans de thérapies parallèles pour pouvoir, progressivement, laisser tomber tous les médicaments allopathiques…

  • Kalamiah
    Publié le 09:37h, 01 janvier Répondre

    Bonjour jean Jacques,

    je suis d’accord avec tout ce que vous dites. Moi aussi, c’est à 23 ans que tout à changer, quand j’ai rencontré un VRAI médecin homéopathe, (sorti de l’ordre des médecins) qui m’a aider à nettoyer mon terrain. Et comme vous, nous sommes remontés à la source de toutes mes pathologies. Oui comme vous, jusqu’à l’âge de 23 ans, j’étais tout le temps malade, patraque, épuisée… avec le diabète de mon ami, le décès de ma belle mère et de mon père dans les bras, cela m’a montré qu’il fallait que gratte ailleurs… c’est en effet en faisant une formation de naturopathie, de diététique chinoise et un grand travail spirituel que je trouve mon équilibre et ma santé.
    Il est clair, que c’est au quotidien, et c’est tous les jours que l’on recommence une nouvelle journée cadeau.
    Aujourd’hui, je me fait encore avoir avec mes pollutions par mes émotions nos exprimés aui me reviennent en boomerang !
    Aujourd’hui, je propose des ateliers, sur l’hygiène de vie, certes exercice physique, eau, alimentation, mes aussi les pensées, les actes… et montré le lien avec notre âme, si nous voulons rester dans l’équilibre de nos PEMS.
    Le féminin et le masculin sacrés prennent beaucoup de place dans ma vie que j’enseigne autour de moi.
    Je continue à nourrir chaque jour mon cerveau, comme en lisant vos lettres, en suivant des programmes de formation sur internet… pour continuer à grandir comme ceux qui sont dans le mouvement de la vie.
    Merci pour cette lettre de bonne année que je vais transmettre à ma clientèle.
    Belle et douce année à vous
    Namasté
    Kalamiah

  • Gina
    Publié le 09:35h, 01 janvier Répondre

    Le corps dans son unicité a tout pour guérir. Je le laisse me pointer ce qui ne va pas dans ma vie et j’agis pour me rendre heureuse. Les thérapeutes de l’âme aident aussi à libérer ce qui tente de s’imprimer dans mon corps. Aucune prise de médicaments, la nature me donne ce que j’ai besoin au moment où j’en ai besoin. Merci, bonne année.

  • Marie
    Publié le 09:29h, 01 janvier Répondre

    MERCI Jean Jacques de partager avec nous la façon dont tu as recrée ta propre Réalité dans ta Vie. A Malte, où je vis , mon chemin est analogue. J’encourage toutes et tous à vivre en pleine Conscience de vos capacités créatrices en cette année 2 016 et au-delà.

    • roubaud martine
      Publié le 11:17h, 01 janvier Répondre

      Merci Jean Jacques de nous partager ton parcours de vie à travers tous les outils que nous avons aujourd’hui pour mieux nous soigner et nous guérir,. Mon parcours est identique au tiens,
      faut il encore savoir écouter son corps, être dans la présence bienveillante envers soi même. Merci aussi pour tes vidéos qui nourrissent mon coeur, mon corps et mon âme

  • Dan
    Publié le 09:28h, 01 janvier Répondre

    Article super intéressant !
    Puis-je le publier sur ma page Facebook ?

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 10:38h, 01 janvier Répondre

      Oui, bien sûr. Et soyez gentil de bien mentionner le lien vers cette page, pour que vos fans puissent, eux aussi, bénéficier des échanges sous l’article et sous les autres nombreux articles de ce blog…

  • Anne (AVM03)
    Publié le 09:07h, 01 janvier Répondre

    Bonjour Jean-Jacques. Je suis entièrement d’accord avec le contenu de cet article. Je crois néanmoins qu’il est possible d’aller plus loin encore,. Je veux parler du jeûne que je pratique avec succès depuis maintenant 20 ans dans un centre spécialisé en Bretagne. Le jeûne annuel (en ce qui me concerne, c’est 15 jours à l’eau et aux jus de fruits/légumes) me fait le plus grand bien. Le nettoyage est physique mais également psychologique. Oserais-je te demander quel est ton avis sur ce sujet ?

    • Jean-Jacques Crèvecoeur
      Publié le 10:39h, 01 janvier Répondre

      Je parlerai du jeûne dans un des prochains articles de cette série… Encore un peu de patience !

      • Mélanie Galan Gallego
        Publié le 07:25h, 02 janvier Répondre

        Merci et bonne année !
        Je me reconnais dans votre parcours le mien est a peu près semblable, j’étais déjà à l’attention du corps et de l’esprit, « ce qui m’a value pas mal de moquerie » mais qu’importe aujourd’hui, après beaucoup de questionnement, beaucoup d’écoutes, beaucoup de recherches, de livres lus de gens comme vous qui aide à se dire: oui on à raison, de maintenir qu’il faut manger sainement pour nourrir le corps et l’esprit pour qu’il soit plus claire, aide à guérir. Ils me reste encore à nettoyer, mais j’ai sensiblement améliorer ma vie, et mes douleurs, avec l’homéopathie, un changement d’alimentation déjà saine, aujourd’hui plus affinée a ce qui me correspond. Je suis d’accord avec tout ce que vous avez dit. J’ai un don particulier, j’aide aussi à ma façon les personnes qui viennent me voire…

      • Eliane
        Publié le 08:49h, 02 janvier Répondre

        Merci Jean-Jacques du fond du cœur pour vos enseignements tout au long de l’année et cette belle énergie que vous nous communiquez. Bonne année à vous et à vos lecteurs.

Écrire un commentaire

Veuillez résoudre *