Dimension quantique #1 : Médecine, biologie, cerveau comme vous ne les avez jamais vus !

01 Déc Dimension quantique #1 : Médecine, biologie, cerveau comme vous ne les avez jamais vus !

Les bouddhistes nous le répètent depuis des milliers d’années. Nous vivons dans un monde d’illusion, ce qu’ils appellent la maya. Et la divinité qui a créé cette maya est qualifiée par eux de Néant. Cette vision du monde a de quoi surprendre et troubler nos esprits occidentaux, formés et formatés à une approche rationaliste et cartésienne de la réalité.

Pourtant, depuis plus d’un siècle d’exploration scientifique, les physiciens vont de surprises en surprises. Et chose étonnante : leurs découvertes ne font que rejoindre les intuitions plurimillénaires des bouddhistes, des chinois et des philosophes de la Grèce Antique !

QUELQUES EXEMPLES PARMI BEAUCOUP D’AUTRES

Saviez-vous par exemple que la réalité qui nous apparaît solide est vide à 99,9999999999999999999999 % !? Pourtant, nous la percevons comme bien réelle, surtout lorsqu’on s’y cogne !

Saviez-vous que lorsque nous regardons un objet bleu, cet objet est tout sauf bleu, d’un point de vue strictement physique !? Pourtant, nous serions tous prêts à mettre notre main au feu pour confirmer sa couleur !

Saviez-vous que pour voir un objet ou un paysage, votre cerveau est obligé de faire des milliards d’opérations complexes à chaque seconde, pour construire une image cohérente de la réalité dans votre esprit ? Ces opérations s’appellent les Transformées de Fourier, du nom du mathématicien qui les a découvertes au début du 19e siècle. Si votre cerveau ne « calculait » pas en permanence, ce que nous verrions ressemblerait davantage à ces chiffres qui défilent dans le film Matrix !

Par ailleurs, saviez-vous que votre cerveau est le siège de phénomènes typiquement quantiques qu’on pensait impossibles il y a à peine quarante ans ? C’est grâce à ces phénomènes qu’il communique avec chaque organe du corps autrement que par l’intermédiaire du système nerveux. Un peu comme si le cerveau était une antenne émettrice et les organes des antennes réceptrices ! Comme ça se passe en radiodiffusion…

Saviez-vous, enfin, que votre cerveau pourrait être comparé à un hologramme, ces dispositifs qui nous permettent de voir des images en trois dimensions (comme sur les cartes de crédit par exemple) ? Et saviez-vous que grâce à ses propriétés holographiques, il est capable de stocker des milliards d’informations à chaque seconde que vous vivez, mais en dehors de votre boîte crânienne ? Certaines hypothèses récentes font penser à ce que les traditions ancestrales appelaient les annales akashiques. Autrement dit, chaque cerveau humain dispose d’une mémoire périphérique externe dans laquelle nous mémorisons toutes les informations relatives à notre vie consciente et inconsciente !

LAISSEZ VOS COMMENTAIRES, VOS QUESTIONS, VOS TÉMOIGNAGES

Mon vœu le plus cher, c’est que vous laissiez, sous cet article, des références de livres ou d’articles, des études, des enseignements qui viennent compléter, enrichir les propos tenus. Je vous invite aussi à partager les bénéfices que vous avez retirés de la lecture de ce texte. Pour que les autres visiteurs de ce blog soient nourris à leur tour, non seulement par mes écrits, mais aussi et surtout par vos apports.

PETITE ASTUCE POUR PUBLIER VOTRE MESSAGE DANS DE BONNES CONDITIONS

Pour publier votre message, rendez-vous tout en bas de cette page (sous les messages des autres visiteurs de ce blog). Une fois que vous avez rédigé votre texte, vous devez obligatoirement laisser votre nom (ou votre pseudonyme), votre adresse courriel, mais vous devez aussi répondre à une question de simple calcul, en inscrivant la réponse du calcul en chiffre ! Ce petit dispositif a été installé afin de vérifier que vous n’êtes pas un robot venant polluer mon blogue.

20 Commentaires
  • Lara
    Publié le 00:43h, 25 juillet Répondre

    J’est essaye de mettre en production un film  » Le Miroir d’Artaud » depuis plusieurs annnée, dont le developpment est terminé, qui entrevoit tout ces thematiques ainsi que une tridimension de tournage,, mais  » la vie et les persones que vit dans l’illusion, m’empechent enfin de l’amener au but, parce que continuent a refuser de le financier , en disant que est irrealiste, et irrealisable; c’est quoi la voie pour attirer qui peut investir pour sa realisation? Mes cartouches sont en train de terminer.

  • Physicien
    Publié le 13:23h, 15 novembre Répondre

    Bonjour à tous ,
    Article Pertinent. Merci Jean Jacques.
    Il est scientifiquement valide que la mémoire n’est pas le produit du cerveau …
    ( Tout comme toute expérience de Conscience d’ailleurs… ).
    Sans trop fouiller toute les expérience de d’EMI ou encore médiumnique et notamment dans le cadre d’expériences confirment ce fait….

    Il n’y a donc rien de stocké à un niveau physique . Rien qui ne nous concernent !
    Ce qui nous oblige à chercher des réponses au delà de cette illusion de corps physique ( bien décrit par des termes scientifique dans cet article ) et comme le rapportes les différentes tradition spirituelle.

    Il faudrait, selon moi, et pour pouvoir réaliser le syncrétisme Science/ Phénomènes extras ordinaires, mêler certaines expériences scientifique à des références aux écritures ( Comme certains passages des Védas millénaires, de la parole du bouddha ou de la bible entre autres… )

    Et vous verrez qu’il existe une véritable Science spirituelle connue depuis l’aube de l’humanité et ceci souvent bien avant l’apparition des nos religions .

    Car les principes véritables ( transmit verbalement ou écrit ) sont selon véritablement humains et ne peuvent être commercialisé ou vendue de quelque manières que ce soit.

    « Je peux comprendre votre aversion pour le mot “religieux” pour décrire l’attitude émotionnelle et psychologique qui se révèle le plus clairement chez Spinoza. Je n’ai pas trouvé de meilleur mot que “religieux” pour la foi dans la nature rationnelle de la réalité qui est, au moins partiellement accessible à la raison humaine. Dès lors que ce sentiment est perdu, la science dégénère en un empirisme dépourvu d’inspiration. Je me fiche comme de l’an quarante si les curés en battent monnaie. Il n’y a d’ailleurs pas de remède à cela. »
    Albert Einstein, Lettre à Maurice Solovine, 1 janvier 1951

    Je pense que toutes démarches ou enseignements de principes véritables ( Nous somme en 2014 s’il vous plait, permettez moi de l’affirmer ) ne peuvent simplement satisfaireun mental en manque de réponse existentielle d’un coté et un portefeuille de l’autre. Pour résumer un enseignement dans ces domaines sans expérience directe ( ou quasiment ) et directement utile n’est que pure esbroufe … Soyez vigilant !

    « La science ne peut être créée que par ceux qui sont complètement imprégnés par l’aspiration vers la vérité et la compréhension. La source de ce sentiment, toutefois, provient de la sphère religieuse. D’elle provient la foi dans la possibilité que les lois valables pour le monde de l’existence sont rationnelles, c’est-à-dire compréhensible à la raison. Je ne peux pas concevoir un véritable scientifique sans cette foi profonde. La situation peut être exprimée par une image: la science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle » Albert Einstein, ideas and opinions, science and religion.

    « La connaissance de l’existence de quelque chose que nous ne pouvons pas pénétrer, la manifestation de la plus profonde rationalité et la plus radieuse beauté, qui ne nous sont accessibles par notre raison que dans leurs formes les plus primitives – c’est cette connaissance et cette émotion qui constituent la véritablement attitude religieuse, en ce sens, et seulement dans ce sens, je suis un homme profondément religieux »
    Albert Einstein, Comment je vois le monde, religion et science, The New York Times Magazine, 9 novembre 1930.

    « Les génies religieux de toute époque se sont distingués par ce genre de sentiment religieux (la religiosité cosmique), qui ne connaît pas de dogmes, ni de Dieu conçu à l’image de l’homme, de sorte qu’il ne peut y avoir d’église dont les enseignements sont basés sur elle. Par conséquent, c’est précisément parmi les hérétiques de tout âge que l’on trouve des hommes qui ont été remplis par le plus profond sentiment religieux et ont été dans bien des cas considérés par leurs contemporains comme des athées, parfois aussi comme des saints. De ce point de vue, des hommes comme Démocrite, François d’Assise et Spinoza sont très proches l’un de l’autre. » (François d’Assise était quasiment panthéiste, en tout cas aux yeux d’Einstein, pour les deux autres voir la page principale).
    Albert Einstein, Comment je vois le monde, religion et science, The New York Times Magazine, 9 novembre 1930

    « Les scientifiques travaillant sérieusement sont les seuls personnes profondément religieuses »
    Albert Einstein, Comment je vois le monde, religion et science, The New York Times Magazine, 9 novembre 1930

  • Marco
    Publié le 00:09h, 08 janvier Répondre

    J’ai conscience que tout EST et n’est PAS à la jonction précise entre « ma conscience » et ce qui est appelé matière (ondes, vibrations, densité constituée et vide total). Matière que par ailleurs, je crée au moment où j’en ai conscience. Le plus difficile pour moi est de le percevoir justement en conscience, comme je perçois le monde qui m’entoure, par exemple.
    La seule solution qu m’apparaisse comme plausible pour percevoir ce phénomène c’est Être ce qui est appelé conscience et matière en même temps et non de simplement le concevoir, le percevoir.
    Vraiment pas facile à exprimer avec mon pauvre langage.
    En fait, ce que j’en comprends est que, ce que nous appelons matière ne serait que ma perception d’un champs vibratoire lent (ou bas) et ne serait en fait rien du tout, que néant et ne « naîtrait » que parce que « ma conscience » le fait émerger. Ce que je comprends et admets est que plus je perçois des champs vibratoires élevés et moins je perçois de densité matière … Et ainsi je pourrais « voyager » à la vitesse de la particule sans bouger. C’est à dire dans l’immédiateté. C’est juste vertigineux pour un humain comme moi, assis dans son fauteuil dans la silence apparent de la nuit, à écrire ceci. Mais qu’est-ce que « ma conscience », alors ? Le créateur de toutes choses et donc de l’Univers ? Suis-je à moi tout seul l’Univers ? Nous tous et chacun serions ces créateurs ? Et si je ne suis pas l’Univers puisque celui-ci n’existe que dans mon champs de conscience, qui et que suis-je alors quand je ne suis pas dans mon champ de conscience ?
    Où ai-je « merdé » dans mon raisonnement ?
    Au secours … 😉

  • Edwige
    Publié le 10:31h, 17 octobre Répondre

    Tout le concept qu’amène Grégori Petrovich Grabovoï n’est pas nouveau ! C’est précisément celui du chamanisme Toltèque ! Je vous conseille vivement l’ouvrage de Paul Degryse ‘Chamane – Le chemin des Immortels » qui est un condensé des 26 ouvrages de Carlos Castaneda. L’homme doit purifier son Tonal pour accéder au Nagual qui n’est que l’autre côté de sa conscience où tout est illimité et éternité !
    Bonne lecture !

    • charlie
      Publié le 07:18h, 21 mai Répondre

      Oui, je suis d’accord, sauf la réduction que M. Degryse fait dans son livre sur la religion chrétienne. Il l’oppose au bien fondé du chamanisme en citant des exemples négatifs issus en fait de la mauvaise traduction des textes bibliques et de l’utilisation malintentionnée qu’en on fait les religieux pour prendre le pouvoir sur les peuples. Mais si on prend la substance des écrits bibliques, la religion chrétienne a les mêmes desseins que le boudisme et le chamanisme. Tout le monde va dans le même sens et personne n’est le méchant dans l’histoire ! je vous conseille donc aussi la lecture de « La vie des Maitres » de Spalding qui réconcilie tout le monde !

      • camblong
        Publié le 15:31h, 20 novembre Répondre

        N’oublions pas l’Hindouisme avec l’enseignement à travers ses Vedas millénaires, bien avant le Bouddhisme

        • claudine Emmanuel
          Publié le 09:14h, 30 novembre Répondre

          complètement d’accord , pour tout ce qui a été , est ,et sera se trouve dans les textes hindouistes, notamment le Shivaïsme du Cashemire entre autres textes sacrés de l’Inde .

  • Sandra
    Publié le 06:06h, 01 mars Répondre

    J’ai eu la chance de suivre plusieurs séminaires avec Serge Fitz en 2008 et 2009…
    Le quadrant

    Il nous avait parlé alors de Grabovoi et j’étais heureuse de voir qu’enfin un livre en français était disponible : j’ai essayé la formule pour guérir une entorse… avec les chiffres…. Un jour je ne pouvais marcher et le lendemain, c’était OK….. Donc je me réjouis de faire d’autres expériences de guérison avec ces techniques.

    Vous trouvez les références du livre sur le site de Serge…

    Bonne découverte !

    • Jean-Jacques Crèvecœur
      Publié le 13:40h, 02 mars Répondre

      Merci pour la référence, Sandra.
      Dès que j’ai du temps, je m’intéresse à ce Monsieur Grabovoï dont tout le monde me parle…

      Jean-Jacques

  • Fred
    Publié le 08:39h, 01 février Répondre

    Vidéo censurée (pour copyright)
    de la conférence de milan de Gregg Braden

    http://www.youtube.com/watch?v=XgvfhY3tNd0
    Tumeur cancéreuse dématérialisée en moins de 3 minutes,
    (remarquez en fin de video le rejet de fluide venant occuper l’espace de l’ex-tumeur ).

  • Tahnie Parent
    Publié le 21:30h, 06 janvier Répondre

    j’aimerais partager ici avec vous un passage d’un livre à paraître sur lequel je travail présentement :
    LA MÉDECINE QUANTIQUE
    Cette médecine entre dans le courant des médecines énergétiques et s’appuie sur la physique quantique. Elle stipule que toutes nos cellules peuvent communiquer entres-elles via des signaux électromagnétiques. Cette médecine dites non conventionnelle s’appuie donc sur la biorésonance qui permettrait d’évaluer le terrain, de repérer éventuellement des anomalies électromagnétiques au sein des organes et de les rectifier en envoyant des signaux de très faible intensité.
    La physique quantique est une branche de la science dont les avancées dépassent largement l’entendement mais réussissent à prouver des phénomènes spectaculaires et ainsi appuyer en un sens plusieurs affirmations spirituelles et guérisons énergétiques qui sont à la base de courants millénaires comme l’Âyurveda ou la Médecine Traditionnelle Chinoise. D’abord, elle reconnaît l’être humain, ainsi que toute matière, comme étant à la base énergie et information, limitée uniquement par une conscience limitée elle-même par l’expérience et donc, qu’en gros, nous sommes à la fois tout et rien. Tout est illusion. « La raison pour laquelle nous ne voyons pas le monde comme un gigantesque réseau d’énergie est qu’il vibre trop vite. Nos sens, parce qu’ils fonctionnent si lentement, se sont capables d’enregistrer que des portions de cette énergie et de cette activité, et ces agglomérats d’information deviennent « la chaise », « mon corps », « l’eau » et tous les autres objets physiques de l’Univers visible. P.33 »
    Non seulement la science a telle réussie à prouver à ce jour que l’ensemble de nos cellules communiquent entre-elles par des neuropeptides, c’est-à-dire que l’ensemble de notre corps communique, pense, et pas uniquement notre cerveau. Cela veut dire que l’ensemble de nos cellules réagissent à notre dialogue interne, mais tiennent elles-mêmes un dialogue constant entre-elles. Pour pousser encore plus loin le phénomène, sachez que, par exemple, « vos cellules immunitaires peuvent immédiatement reconnaître toute chose jamais rencontrée par toute espèce vivante. Si vous êtes exposé au pneumocoque pour la première fois de votre vie, vos cellules immunitaires se rappellent encore la dernière fois que quelqu’un, quelque part à l’époque préhistorique a rencontré un pneumocoque et sait comment fabriquer l’anticorps qui lui est spécifique. Ce n’est pas seulement une cellule pensante, elle se souvient du passé au cours de l’histoire évolutive et pas seulement à propos de l’espèce humaine, mais également des autres espèces. Ainsi, si vous demandez à un bon neurologiste la différence entre une cellule immunitaire et un neurone, il vous dira qu’il n’y en a aucune. La cellule immunitaire est un système nerveux circulant.* »
    Un des détails les plus marquant pour moi et avancé par cette science repose sur le rôle du cœur et son potentiel de guérison. Rappelez-vous que les énergies électrique et magnétique fusionnent au niveau du cœur et qu’ainsi, le cœur propulse à travers tout l’organisme cette énergie qui est utile à l’équilibre vibratoire de chaque être. La science quantique spécifie que « de cette façon, le cœur est le maître oscillateur du corps, avec son propre champs électromagnétique. Il génère un champ de résonance, de sorte que chaque cellule du corps commence à s’imbriquer à chaque autre cellule, ce qui fait que toutes les cellules sont, synchroniquement, à l’unisson. p.61 »
    De plus, il a été prouvé que cette harmonie vibratoire a un impact au niveau globale du bon fonctionnement de l’organisme et est maintenue par des pensées positives, des émotions d’amour ou des inspirations créatives, tandis que des émotions négatives interagissent avec ce champ électromagnétique émis par le cœur et affecte la synchronisation des fonctions du corps, créant des débalancements et des troubles au niveau de la santé*p.61-62.

    CHOPRA, Deepk, Le livre des coïncidences ; vivre à l’écoute des signes que le destin nous envoie, New York (New York), Dunod, 2004, 250p. coll. Aventure secrète.

    A. Marie-Josée. La perception du réel ; Un entretien avec le Dr. Deepak CHOPRA, La pensée créatrice, 1991. consulté à l’hiver 2012. http://pensee-creatrice.over-blog.com/article-la-perception-du-reel-un-entretien-avec-le-dr-deepak-chopra-80234562.html

  • Éther
    Publié le 21:53h, 26 décembre Répondre

    Dans l’univers il y a ce qui est permanent et il y a ce qui est cyclique, le permanent permet le cyclique.

    Connaître le principe d’existence de l’univers est bien utile pour comprendre les ondes et comprendre que nous baignons dans l’intelligence. C’est pourquoi toutes nos cellules et tout ce qui vit est intelligent, nous ne pouvons pas nous en dissocier. Je vous propose de lire le chapitre 29 – les ondes.
    http://lelivredevie.com/le-cycle-de-la-matiere/les-ondes.php

    Ce qui crée en nous c’est la partie permanente.

    Et quand l’on suit notre âme et bien la création ne peut être que belle.
    Merci jean-jacques pour ce partage et cette ouverture à la vie elle-même.

  • Maguy
    Publié le 18:48h, 26 décembre Répondre

    Bonsoir Jean -Jacques,
    A propos de médecin quantique donc de soins et de guérison. Connaissez-vous ce formateur ci-dessous=>
    Aloïs Audebrand
    Vice Président de A.O.H International 501(c)3 (Fl,USA)
    Formateur certifié Quantum-Touch® Inc et Quantum Healing TM
    Conférencier
    Téléphone : (+33) 06.49.34.27.11
    Site Web : http://www.Quantum-Healing.info
    Il propose une formation d’autoguérison se basant sur les principes de la physique quantique, et entre autre pour réaligner la colonne vertébrale, photos de dos scoliotiques et de réalignement spectaculaire après quelques séances à l’appui ? 3 textes gratuits très sérieux et passionnants sur la physique quantique sont proposés sur le site, qui confirment évidemment bien des points de votre exposé. Comme je compte suivre le premier week-end pour une scoliose installée depuis l’enfance et qui commence à me gêner avec l’âge (j’ai 73 ans), j’aimerais avoir votre avis si vous avez le temps. Merci d’avance. Bravo pour votre site et Merci.
    J’ai laissé un commentaire plus long sur le fil du transurfing. Et d’ailleurs je n’arrive pas comme bien d’autres à avoir les 3 vidéos. Est-ce le serveur orange qui bloque ? Faut-il passer par gmail ? ou est-il plus simple que vous trouviez le moyen de nous les transmettre ?
    Maguy

    • pachkevitch
      Publié le 10:29h, 31 décembre Répondre

      bonjour Maguy,

      malheureusement , Jean Jacques a arrêté de diffuser les trois vidéos pour des raisons juridiques, comme d’habitude, on sanctionne le plus grand nombre à cause de l’avidité de certains

      nicolas P

  • Chareton
    Publié le 18:47h, 24 décembre Répondre

    Pour moi un objet de couleur bleu est un objet qui contient toutes les vibrations de l’arc en ciel moins les vibrations ou longueur d’ondes correspondant à l’ultra-violet au violet et à l’indigo. Un objet de couleur verte a perdu en plus la longueur d’onde du bleu et ainsi jusqu’au noir qui a absorbé toutes les longueurs d’ondes de l’arc en ciel et ne rayonne plus à la différence du blanc qui les contient également toutes mais rayonne.

  • Chareton
    Publié le 13:54h, 24 décembre Répondre

    Non, nous ne sommes pas des avatars mais la science a démontré en scrutant les ondes du cerveau que celui-ci crée en permanence par des pensées ce que nous appelons  » la Réalité  » qui n’est en fait qu’une illusion comme un rêve éveillé. Plus les ondes du cerveau se ralentissent, moins il y a de création de réalité. Quand les grands méditants ( lamas – moines etc ) arrivent à une concentration presque parfaite il y a ce que l’on pourrait nommer  » réalité figée  » qui reste fixe. Dès qu’ils sortent de cet état, leurs cerveaux recommencent à créer une illusion. Il n’empêche que quand nous sommes éveillées nous sommes bien obligés de vivre dans ce décor que nous fabriquons individuellement et collectivement. La bonne nouvelle est que nous avons la possibilité de modeler ce monde à notre guise.

  • Myriam Breton
    Publié le 07:49h, 24 décembre Répondre

    Si l’objet est tout sauf bleu…pouvez-vous expliquer davantage?

    Lecture très intéressante…merci…MB

    • Fabrice
      Publié le 17:45h, 24 décembre Répondre

      Ce que j’ai compris, c’est que les choses qui nous entourent renvoie la ou les couleurs qu’ils n’absorbent pas… donc un objet que l’on voit bleu reflète reflète en fait les fréquences qu’il n’absorbe pas, et dans ce cas, les fréquences qui correspondent à la couleur bleue. Un objet blanc renvoie tout le spectre, ce qui donne le blanc. Un objet noir absorbe tout le spectre, ce qui donne le noir. Quant à savoir quelle est la couleur « réèlle » d’un objet… ?

  • pachkevitch
    Publié le 05:05h, 24 décembre Répondre

    Bonjour Jean Jacques,

    Après ta visite surprise à Bruxelles en Mars 2011, j’ai approfondi mes recherches sur le monde qui nous entoure…
    Ne venant pas du monde scientifique, il existait énormément de barrières qui m’empêchaient d’appréhender le monde différemment. Voilà ce que j’ai particulièrement apprécié chez toi, c’est à dire la vulgarisation de ton message pour le grand public. Je t’en remercie et je continue de rester à l’écoute de tes nouvelles découvertes.
    Un autre vulgarisateur que j’ai découvert est Greg Bradden, j’ai beaucoup aimé sa conférence de Milan en Aout 2007 , pour ceux qui ne le connaissent pas (traduit en français)
    http://www.youtube.com/watch?v=65cizkTTRig
    Jean Jacques, si tu as juste le temps de me dire si tu connais Grigori Grabovoï (scientifique Russe qui travaille depuis des années ur la nouvelle médecine quantique Russe).On parle de re- formation d’organes etc…
    merci pour ce que tu fais, on se sent parfois moins seul!
    Joyeuses fêtes de fin d’année à tous

    • Michanne
      Publié le 14:24h, 26 décembre Répondre

      Oui je connais Grégory Pétrovich Grabovoi
      Un spécialiste en la matière vous en apprendra beaucoup Il s’agit de Serge Fitz .En clquant son nom vous aurez accès aux sites correspondants

      Merci à Jean Jacques pour ce blog que je découvre . Je me passionne pour la physique quantique , entre autre.
      Il y a tellement de livres hyper intéressants

      Gregg Braden est mon conférencier,auteur mon préféré .il est devenu très connu car très médiatisé maintenant que tout un chacun peut accéder à son travail.

      Que 2013 apporte l’harmonie la voie juste dans dans le monde pour chaque être vivant

Écrire un commentaire

Veuillez résoudre *