Pourquoi je ne participe plus à l’aventure Transurfing ?

Pourquoi je ne participe plus à l’aventure Transurfing ?

Courriel du 28 décembre 2012.

Vous l’avez peut-être lu sous la plume d’Oliver Masselot : nous ne collaborons plus au développement de Transurfing. Il redevient le seul responsable du développement de ce modèle quantique de croissance individuelle créé par le physicien russe Vadim Zeland…

Vous avez été très nombreux à me demander pourquoi je m’étais retiré de l’aventure. Je crois, en effet, que je vous dois d’être tout à fait transparent, car vous êtes nombreux à me faire confiance. En trois mois et demi, mes quatre vidéos ont été visionnées 36.500 fois ! Croyez bien que cette confiance m’honore. Et je fais de mon mieux pour m’en montrer digne…

Histoire de mon implication dans Transurfing

Lorsque j’ai découvert Transurfing en janvier 2011, j’ai directement senti que j’étais en présence d’un matériau de grande valeur et réellement novateur. Le genre de nouveauté qu’on ne trouve qu’une fois tous les dix ans dans la mouvance des nouvelles spiritualités et de ce qu’on appelle le développement personnel… Tout le reste, à mes yeux, n’étant jamais qu’un exercice sans fin de re – co – pillage mutuel, où chacun revendique la paternité d’une connaissance qui ne devrait appartenir à personne…

Les écrits de Vadim Zeland ont fait résonné en moi autant ma fibre scientifique que philosophique. Et très vite, mon désir a été de faire connaître le plus largement possible à la francophonie ce modèle aussi inspiré qu’inspirant. C’est la raison pour laquelle j’ai contacté Olivier Masselot, le traducteur et le responsable du développement de Transurfing pour la francophonie.

Pendant un an et demi, aux côtés d’Olivier, j’ai donné ma caution scientifique et philosophique à ce modèle exceptionnel. J’ai mis également à la disposition de Transurfing mes 25.000 contacts parce que j’étais vraiment désireux de vous le faire connaître. J’ai formé le mieux que j’ai pu, sur le plan pédagogique, tout d’abord Olivier Masselot lui-même, qui débutait dans ce métier. J’ai également formé les 21 coachs européens. J’ai organisé et/ou animé dix trajets Transurfing au Québec entre juin 2011 et décembre 2012 et je me préparais à former une dizaine de coachs québécois, pour qu’ils prennent la relève. J’ai offert à l’éditeur de la version française la préface du tome 3, préface que j’ai écrite avec mon cœur. Et fin août, j’ai écrit, enregistré et produit trois vidéos gratuites de 30, 40 et 50 minutes qui reprenaient la quintessence de la pensée de Vadim Zeland. Bref, j’ai mis tout mon cœur dans cette aventure…

Je sais que beaucoup d’entre vous se sont inscrits aux séminaires Transurfing parce qu’ils savaient que je faisais partie de l’aventure. Beaucoup d’entre vous envisagent de participer prochainement à de nouveaux séminaires Transurfing.

Par éthique professionnelle et par souci déontologique, je tiens à vous préciser que je retire explicitement ma caution en ce qui concerne la manière dont Transurfing est enseigné et diffusé en Europe par Olivier Masselot et son équipe. J’aurais dû le faire plus tôt. J’espérais pouvoir influer positivement sur la qualité de la transmission de Transurfing dans le respect de l’esprit de Vadim Zeland. Non seulement, ça n’a pas été possible, mais je me vois à présent sous l’interdiction de poursuivre ma tâche de diffuser Transurfing, sous peine de poursuites judiciaires.

Dans une lettre recommandée reçue d’Olivier Masselot début novembre 2012, je suis accusé entre autres (je cite) :
« — d’une utilisation déloyale de la marque Transurfing aux seules fins d’agrandir un réseau commercial personnel ;
— de la présence récurrente sur [mes] vidéos d’insultes et de grossièretés proférées envers les « balanciers » : banques, compagnies pharmaceutiques et agro-alimentaires. Ces grossièretés dénotent une intention guerrière qui n’est pas de [son] point de vue dans l’esprit de Transurfing (fin de citation) ».

Les enseignements que j’en retire…

Je suis très conscient que, parmi tous les secteurs de l’espace des variantes, j’ai choisi celui où j’allais me faire exclure de ce balancier qu’était devenu Transurfing. J’avais oublié de me mettre en location de ce balancier. Et aujourd’hui, je récolte ce que j’ai semé.

  • J’ai peut-être eu tort d’avoir pointé les nombreuses lacunes du travail de traduction et d’édition de la version française, au risque de blesser le sentiment d’importance d’Olivier Masselot…
  • J’ai peut-être eu tort d’avoir désavoué la manière réductrice dont Transurfing est enseigné par Olivier Masselot et les coachs qu’il a formés. Je suis désolé, mais pour moi, l’âme ne se réduit pas à la zone préfrontale du cerveau. Pour moi, ce n’est pas un détail. C’est une trahison et une réduction du souffle spirituel qui traverse l’œuvre de Vadim Zeland. Mais, que voulez-vous, l’histoire se répète encore et encore. Tous les grands génies ont été trahis par leurs premiers disciples. Malheureusement, ceux qui reçoivent les enseignements d’êtres hors du commun ont rarement l’intelligence et l’humilité de se mettre dans les pas de ceux qui leur ont montré la voie… Vadim Zeland n’échappe pas à cette règle.
  • J’ai peut-être eu tort de critiquer la manière trop cérébrale, trop mentale dont beaucoup d’exercices Transurfing étaient proposés dans les séminaires.
  • J’ai peut-être eu tort de traiter Olivier Masselot d’imposteur et de voleur, quand j’ai appris qu’il avait déposé la marque Transurfing à son nom propre, alors que je crois savoir que Vadim Zeland, l’inventeur de ce nom, souhaitait justement que personne ne s’approprie ce qui lui avait été inspiré depuis un autre plan…
  • J’ai certainement eu tort de reprocher à Olivier Masselot d’aller trop vite dans le développement du réseau Transurfing, en lançant dans la nature des coachs peu préparés et peu expérimentés. C’est vrai que mon souci de la qualité m’a toujours rendu très lent dans le processus de délégation. Mais c’était par respect pour mes clients qui, je pense, l’ont toujours apprécié depuis vingt-quatre ans que j’exerce ma vocation pédagogique.
  • J’ai eu tort aussi de reprocher à Olivier Masselot de récupérer les adresses des personnes intéressées par Transurfing pour lancer sa propre activité commerciale et ses propres produits. En droit commercial, ça s’appelle du détournement de clientèle.
  • J’ai certainement eu tort également de travailler en confiance, sans signer aucun accord écrit, sans avoir l’autorisation écrite de diffuser le matériel Transurfing à travers mes séminaires et mes vidéos. Une fois de plus, mon enthousiasme pour le modèle m’a conduit dans une attitude naïve et puérile…

Mes décisions

Donc, pour toutes ces raisons, et d’autres qu’il est inutile d’expliciter ici (car elles concernent des aspects privés qui n’ont pas de conséquences sur le public), j’ai pris les décisions suivantes :

  • j’ai retiré les quatre vidéos gratuites consacrées à la quintessence de Transurfing, puisque apparemment, elles ne cadrent pas avec l’esprit Transurfing et puisque, apparemment, je fais cela pour développer mon réseau commercial personnel. Ceux à qui ça ne plaît pas, adressez-vous à Monsieur Masselot. Il est le seul propriétaire de la marque commerciale Transurfing et est le gardien de la moralité du modèle ;
  • je ne soutiens plus ni ne cautionne d’aucune façon la manière dont Transurfing est enseigné et diffusé en francophonie. Comme je l’ai mentionné plus haut, la qualité pédagogique des séminaires laisse à désirer, et l’esprit du modèle a été réduit et caricaturé en le rapportant à des outils issus de la Programmation Neuro-Linguistique ou de l’Approche Neurocognitive et Comportementale du docteur Jacques Fradin.

Est-ce que cela veut dire que je vous dis de ne plus participer aux séminaires Transurfing organisés par Olivier Masselot et son réseau ? Non, certainement pas. Cela veut dire que les critères professionnels, déontologiques et pédagogiques que je m’applique à moi-même ne sont pas rencontrés en la matière. Et ça veut dire aussi que je vous renvoie à votre propre ressenti, à votre propre discernement. Je ne voudrais pas que, parce que vous me faites confiance, vous cessiez d’écouter ce que votre ressenti vous dit…

Mes remerciements

Quant à moi, je sors de cette aventure en remerciant la Vie et en remerciant Olivier Masselot de tous les cadeaux que je viens de recevoir, un peu brutalement sans doute, mais de manière très positive.

  • Grâce à ces événements, je me suis retiré du balancier Transurfing qui a mobilisé l’essentiel de mon énergie pendant toute l’année 2012 ;
  • Grâce à ces événements, je peux me recentrer sur les projets qui me tiennent vraiment à cœur, à savoir le lancement prochain de ma première école en ligne (l’Académie du Pouvoir) dont la vocation sera de vous apprendre à sortir des jeux de pouvoir et des manipulations que vous subissez pour reprendre votre destinée en mains ;
  • Grâce à ces événements, je retrouve la liberté pédagogique que je n’aurais jamais dû abandonner. En effet, c’était la première fois (en 24 ans de métier) que j’animais des séminaires que je n’avais pas conçus et créés moi-même. Je me sentais à l’étroit dans la pédagogie imposée par le réseau Transurfing. À présent, je vais pouvoir créer des séminaires inspirés du modèle, mais avec mon savoir-faire personnel ;
  • Grâce à ces événements, j’ai tiré beaucoup d’enseignements à propos de mes propres ombres et de mes propres zones d’inconscience et d’insouciance. Je compte bien mettre cela en application dans mes futures collaborations.

Il me reste à vous remercier chaleureusement pour les nombreux témoignages que vous m’avez envoyés ces quatre derniers mois. Quoi qu’il arrive, je reste au service de votre croissance, avec toutes mes imperfections et mes incohérences. Mais comme le rappelle un des accords toltèques, je fais de mon mieux…

Cordialement

Jean-Jacques Crèvecœur

94 Commentaires

  1. Bonsoir Monsieur Crèvecoeur !

    Que la vie est ….magique !
    Je viens d’écouter, en partie, une intervention impromptue, dit-il, de Monsieur Masselot que je ne connaissais pas.
    En partie, disai-je, car j’ai été prise d’une curieuse impression que je connais bien et qui peut avoir une double signifacation : soit je “résiste” à quelque chose qui me serait nécesaire et dérangeant, soit je me trouve en face de quelque chose de “malsain” ou, en tout cas, qui ne me convient nullement et dont j’ai tout intérêt à m’éloigner.
    Pour en avoir le coeur net, comme on dit, je suis allée naviguer sur la toile, avec toujours ce sentiment de malaise.
    Et je découvre votre article ! Et j’ai “compris” !
    Cela ne signifie nullement que j’accorde un crédit inconditionnel à vos propos, que je vous voue un culte religieux, ou quoique ce soit d’autre…..même si je ressens une grande honnêteté et une grande rigueur dans tout ce que vous nous offrez à découvrir de vos “travaux” sur internet. Disons que le sens de mon malaise m’est apparu clairement, et je vous remercie grandement pour cet article, certes “ancien” mais qui, vous le constatez, a une action actuelle !
    Mille et une bonnes et belles expériences à vous !

    Christiane

  2. De nouvelles associations, des nouvelles personnes, sous des pseudos divers et variés, se déchainent contre Angélique Veillard et Erick Dietrich, attaquant au passage NeuroQuantis (Armelle Chance fondatrice avec Erick Dietrich des Centres Mosaïque). Ils n’osent pas se dévoiler. Ces attaques virulentes et du Mythe à la Réalité, l’inceste dans tous ses états ». Ces attaques ont surtout augmenté lors de son article paru dans le magazine entrevue. Il est déplorable de voir combien de mouvements veulent faire taire celles et ceux qui dénoncent l’Inceste et tout ce qui se passe autour de ce crime abominable. En ce qui concerne NeuroQuantis et le Transurfing : Suite aux questions qui nous sont posées au sujet du Transurfing. Il est traduit par ses disciples qui se disent souvent, comme lui, spécialisés en physique quantique, en neurosciences ou en philosophie. Jean-Jacques Crèvecœur est certainement celui qui en a fait une traduction adaptée et intéressante. Nous avons lu avec grand intérêt le texte de Jean-Jacques Crèvecœur sur le transurfing et nous avons constaté son approche rigoureuse et humaniste quant à ce modèle de développement personnel avec des notions nouvelles comme l’espace des variantes, balanciers, location… Nous notons les propos de notre confrère Jean-Jacques : « Il faut bien comprendre pourquoi j’ai écrit ce texte « Pourquoi je ne participe plus… ». Je l’ai fait parce que j’avais donné ma caution à ce modèle (et je la donne toujours). Par contre, je me suis rendu compte (trop tard) des véritables intentions d’Olivier Masselot (NeuroQuantis). » Nous avons nous aussi été étonné lors d’une conférence faite avec Olivier Masselot, de ses propos et de ses intentions !

  3. Bonjour,
    Quant à moi je découvre seulement transurfing. Mais je suis aux faits de la physique quantique depuis quelques temps. Je me documente beaucoup et je suis tombée sur votre explication édifiante quant aux raisons qui vous ont fait quitter le mouvement.
    Je vous comprends.
    Je découvre également votre site et dans un style différent en rapport avec la personnalité différente qu’est la mienne, mon blog est tout de même dans le même esprit que le votre et les thèmes abordés sont en partie les mêmes, approches quantiques, vie relationnelle, émotions, mais aussi pour moi toutes les techniques corps-esprit, la médecine chinoise et les remèdes naturels.
    Je ne me qualifie pas de coach néanmoins, car je n’aime pas ce terme ni ce qu’il représente. Je ne pousse personne, j’accompagne, je soutiens, j’informe et fournis des connaissances et des outils. Chacun est libre de les utiliser à sa guise et à son rythme. Je ne me sens pas complément thérapeute non plus, dans le sens ou j’aspire à aider les personnes motivées à trouver le chemin de l’auto-guérison. Mais il est vrai que je soulage physiquement malgré tout, je rééquilibre.

    J’ai beaucoup aimé l’esprit de votre développement et le respect de vos valeurs. Rester fidèle à soi- même est important.
    Je vous invite à jeter un oeil sur mon blog.
    La physique quantique

    Un autre exemple : Les épices sont curatives et préventives

    J’aurais bien aimé voir ces vidéos, non pas pour le transe machin, mais pour entendre la façon dont vous élaborez cette nouvelle ouverture.
    Vous êtes très pris et moi aussi, je travaille à boucler un grand et beau projet qui me tient à coeur. Mais j’espère que vous trouverez un moment pour voir le blog et me répondre. J’ai rencontré hier une personne tout aussi remarquable que vous et je caresse le secret espoir de former une équipe, un groupe de personnes compétentes, ouvertes, intègres et passionnés par leur pratique et non par la gloire, le pouvoir et l’argent, qui sont réellement dans l’être et non dans l’avoir et le paraître.
    A bientôt.
    Bien à vous
    Sophie

  4. Bonjour Monsieur Crèvecoeur,
    J’ai découvert le concept “transurfing” récemment et je m’interroge sur cette soit-disante nouveauté qui ressemble à s’y méprendre à une loi d’attraction revisitée…Depuis quelques années, les techniques de développement personnel fleurissent à un rythme éffréné , les unes étant bien sur plus performantes que les autres. Assaisonnement quantique oblige, ces méthodes revendiquent l’étiquette de spiritualité . Bien, c’est là ou le problème se corse car, soyons réalistes, les applications sont très largement matérielles au sens le plus basique, espèces sonnantes et trébuchantes pour la bourse de leurs créateurs, et désillusions garanties sur facture ( souvent salée…) pour les utilisateurs.
    Car enfin, que voulons nous exactement ? La spiritualité n’est pas la recherche du bien-etre, cela doit etre vu lucidemment pour arreter de courir aprés le vent des modes et tendances de l’époque. EFT, HO’PONOPONO, LOI D’ATTRACTION…etc, toutes ces “innovations” font l’objet d’un commerce juteux en faveur du matérialisme spirituel que dénonçait Chogyam Trungpa il y a déja quelques années. Lire Joe Vitale et vomir….
    Entre Krishnamurti, Stephen Jourdain (que j’ai cotoyé plusieurs années) et ces pseudo gourous de la spiritualité scientifique, il y a un univers (quantique ? lol je plaisante) que ces méthodes ne rempliront pas car la spiritualité est ESPRIT. Oui,” la vérité est un pays sans chemin” ou le mental nous égarera un peu plus. Je crains que le transurfing ne soit qu’une forme de pensée magique un peu plus sophistiquée vendue dans un packaging séduisant mais ….creux, verbeux et sablonneux. Je crée sans doute un fichu balancier mais bon je m’en….balance sereinement. Tout ceci ne fonctionne pas et, si cela donne des résultats, c’est un effet placebo sur une maladie inexistante. Honnétement, lorsque je lis certaines allégations magiques face à la réelle souffrance, cela sonne comme une injure à l’intelligence. Toute la “philosophie” de la pensée positive et ses vertues attractives ou pendulaires… n’est qu’une immense imposture. Je préfére encore le cynisme d’Osho qui ne prenait pas des vessies pour des lanternes et qui , malgré les polémiques, était un éveilleur hors norme.
    Excusez moi pour ce post un peu désordonné mais l’enjeu est d’importance. Pour allez mieux, consultons un médecin compétant et pour s’éveiller, choisissons les bonnes personnes. Confusion des genres….
    Comme disait l’Ecclésiaste, “vanité des vanités tout n’est que vanité”
    Cordialement
    franck

  5. Bonjour Monsieur,
    J’ai découvert le transurfing récemment et l’ai abandonné rapidement. Toute cette “méthode” ressemble trop à une loi d’attraction revisitée à la sauce quantique qui alimente actuellement ce déluge de pseudo-nouveautés revolutionnaires qui ne revolutionnent que les compte-bancaires des margoulins de la spiritualité . Eh oui , en plus c’est, parait-il “spirituel” ce marché juteux !!!!. Depuis quelques années, nous voyons défiler les EFT, HO’PONOPONO, LOI d’ATTRACTION…etc qui, promettant le bonheur facile, ne proposent que des objectifs très matériels et, pour étre clair, du fric du fric du fric…Lire Joe Vitale et vomir. Transurfing repose (en paix svp lol) sur des concepts fumeux et énnonce avec mauvaise emphase des banalités les plus triviales. Face à la réelle souffrance , cela sonne comme des injures à l’intelligence. Comme le chantait Dylan, Idiot wind is blowing everytime you move your mouth…Merci de votre courage à denoncer cette récupération honteuse qui se veut tendance et branchée pour une clientelle en mal de matérialisme spirituel et de poudre aux yeux. S’il faut réver, au moins révons droitement. Bon, ces propos vont creer de foutus balanciers mais je m’en balance ( oui, c’est un peu facile lol ).
    Il suffit de jeter un regarg lucide sur le monde pour réaliser la supercherie d’un soit-disant saut quantique (????) de l’humanité, ou d’une augmentation vibratoire de la planéte ( mon chat n’est pas d’accord !!!). Mieux vaut-il en rire. Vanité des vanités comme disait l’Ecclésiaste, mais ….money money money bien sur.
    Finalement, je préfére Osho qui avait de l’humour mais qui, avec cynisme proposait une véritable spiritualité sans concession.
    Cordialement et merci.
    franck

  6. Bonjour a tous lecteur , il est navrant de constater que la terminologie nous éloigne du sens de l’unité . Nous sommes bien dans le monde mentale , avec l’interprétations du langage employé par chaque génération qui rajoute un voile de plus sur la lumière de la réalisation de la liberté d’être le créateur conscient . Les découvreurs ne font que démontrer , que les enseignements de la tradition primordial que les sages du monde on pratiqué . La personnalité au service de la réalisation de la lumière qui est toutes choses et ces a elle seule que nous devons d’être initié , inspiré et illuminé . Les nouvelles techniques ne sont là que pour nous démontrer que c’est l’intelligence qui trouve un moyen de convaincre notre ignorance qu’il y a une nouvelle compréhension possible pour la réalisation du créateur concsient . Merci pour ce que vous faite . merci de m’avoir lu . J’espère que ces quelques mots sont pourrons aider .

  7. Bonjour J.Jacques,

    Je viens de regarder les dernières vidéos de O.Masselot, il semble que son public soit de plus en plus jeune, ce que je n’aime pas beaucoup.. L’emprise semble trop facile..
    Comment peut on faire pour que vous repreniez les rennes de cette école qu’est transurfing ? N’avez-vous pas la possibilité d’entrer en contact avec l’auteur, l’auteur lui même ne devrait il pas être mmis au courant des échecs de O.Masselot ???
    Merci d’être comme vous êtes !
    Lune

    • Bonjour Lune, merci pour votre commentaire.
      Il faut bien comprendre pourquoi j’ai écrit ce texte « Pourquoi je ne participe plus… ». Je l’ai fait parce que j’avais donné ma caution à ce modèle (et je la donne toujours). Par contre, je me suis rendu compte (trop tard) des véritables intentions d’Olivier Masselot. Donc, mon texte a pour but d’éviter que des personnes ne s’engagent dans cette voie PARCE QU’ILS ME FONT CONFIANCE. Mais là s’arrête ma démarche. Ce n’est pas à moi à empêcher les gens de faire des expériences avec Olivier. Comme d’habitude, je renvoie les gens à leur propre responsabilité et à leur propre discernement. Et s’ils sont satisfaits des services de ce Monsieur, tant mieux pour eux. Pour les autres, ils n’auront qu’à demander un remboursement…

  8. Je découvre bien tardivement ce texte, m’étant éloignée du transurfing début 2012. J’avoue bien “égotiquement” qu’il me rassure car il ne fait que confirmer ce que j’avais pressenti à l’époque.
    Lorsque j’ai lu le premier tome du transurfing, j’avais senti une sorte d’appel et je ressentais quelque part que “c’était fait pour moi”. J’ai voulu suivre la formation composée de 4 “trajets” ou modules. Bien mal m’en a pris. Au cours de cette formation qui avait lieu pour la première fois sur Paris, l’enthousiasme a laissé place au désenchantement. Mr Masselot bien que présent physiquement était totalement absent comme s’il s’ennuyait. En revanche, il était particulièrement fier de nous annoncer que vous alliez faire partie de l’équipe des coachs et vous occuper de la formation au Québec. C’est sans doute sa seule réelle intervention du week-end.
    La pauvre Caroline qui l’assistait faisait ce qu’elle pouvait. Malgré toute sa bonne volonté, l’on sentait son manque d’expérience. Du transurfing, il n’en était presque jamais question. De nombreux exercices issus de la PNL et différentes autres techniques oui. Tout le monde paraissant enchanté, je commençais à me poser des questions car contrairement aux autres je ressentais un sentiment de profond malaise.
    Je voulais arrêter dès le premier module mais comme j’avais payé les 4 dès le départ, j’ai tout de même effectué le second module. Là encore, des exercices multiples et variés issus d’autres techniques dont notamment les constellations familiales, et de nombreuses explications sur les neurosciences. Mr Masselot toujours présent mais plus attentif à son téléphone portable qu’à ce qui pouvait se dérouler pendant la formation se montrait toujours inaccessible.
    Mon sentiment de malaise s’étant accru, au final je me suis écoutée. J’ai laissé tombé et demandé le remboursement des modules restants.
    J’ai à ce moment bêtement jeté le bébé avec l’eau du bain et remisé le transurfing au placard tellement ma déception était importante.
    En vacances en Italie l’an dernier, j’ai découvert les tomes restants (en version italienne, je suis bilingue) et les ais acheté. Là quel plaisir ! Enfin je pouvais me replonger dans cette technique avec une traduction qui n’avait rien à voir. A tel point que j’ai racheté les premiers volumes en italien pour les relire. J’ai découvert également le jeu de tarot de l’espace des variantes qui permet de réellement travailler sur soi à son rythme et nous plonge véritablement dans l’univers du transurfing.
    Tout cela pour dire que je pense réellement, que l’esprit du transurfing a été dénaturé à travers les formations francophones telles qu’elles ont été prévues par ce monsieur. Je trouve dommageable qu’il soit le seul représentant dans l’espace francophone.
    Mais a-t-il véritablement mis en pratique ce qu’il est censé enseigner ? N’a-t-il pas créé son propre balancier qui un jour le mènera à sa propre perte et destruction selon le fonctionnement même des balanciers ? A voir dans les mois à venir…

    Quoiqu’il en soit, merci de votre franchise.
    Bien à vous.

  9. Bonjour! :)
    Je viens d’apprendre qu’Olivier Masselot avait fait faillite et abandonné plus ou moins Transurfing.
    Est-ce que vous allez pouvoir remettre vos vidéos sur cette technique?
    Merci de votre réponse et magnifique journée!

  10. Transurfing : entre pensée magique et marchands de rêves
    Suite aux questions qui nous sont posées sur les livres en français concernant le Transurfing, pouvez-vous nous dire si la traduction n’aurait pas du être faite directement du Russe. Les livres sont traduits par ses disciples qui se disent souvent, spécialisés en physique quantique, en neurosciences ou en philosophie. Dans les traductions, il en ressort que la forme ésotérique est très présente. Cela rappelle les textes d’Harry Palmer sur le Créativisme (Resurfacing: Techniques for Exploring Consciousness), dont beaucoup d’idées étaient tirées d’enseignements des lamas tibétains. Le transurfing, et neuroquantis s’appuient sur une forme de connaissance égotique avec une approche sur la réalité propre. Je m’interroge sur la pertinence de simplifier l’être humain à la zone préfrontale du cerveau en oubliant peut-être son histoire. Quand je lis : “Votre choix se réalise toujours dans la réalité. Ce que vous choisissez, vous le recevez”, pensez-vous que cela soit possible en dehors du reste de toute-puissance infantile et/ou de pensée magique ?
    La question est importante et mérite débat dans le sens d’un « Vous » qui choisit pour un « Vous » qui recevra ? Aujourd’hui, où thérapeutes et coachs allons aider à déchiffrer et à travailler les comportements humains pour que « le client » puisse mieux se connaître, mieux se comprendre, comprendre ses pensées, ses émotions et ses comportements, il me paraît indispensable que les futurs professionnels que vous êtes reçoivent une formation sérieuse pour ne pas utiliser des outils sans en connaître réellement leur fonctionnement et en sachant qu’un outil n’est pas magique, mais qu’il peut s’avérer utile. Des pseudo-thérapeutes, pseudo-coachs aux noms divers et variés, sans formation sérieuse, utilisent des outils dans la toute-puissance et la pensée magique. Aujourd’hui, les scientifiques commencent, suite à nos travaux sur les émotions, à parler de neurosciences affectives. Pourquoi ne pas aborder cela dans la thérapie et le coaching ?
    Nous avons toujours insisté sur le fait qu’il est important de bien comprendre que la formation des psychothérapeutes et des coachs est essentielle, ainsi que le fait qu’ils soient passés par un processus thérapeutique approfondi et qu’ils soient suivis en supervision. C’est ce qui permettra de faire la différence entre les « Vrais Thérapeutes et Coachs » et les marchands de rêve qui pourraient se servir de la détresse humaine à des fins personnelles et mercantiles.

  11. Bonjour Jean-Jacques,
    Pour 2014 je vous souhaite de beaux projets dans votre magnifique inspiration, et je nous souhaite de recevoir votre “enseignement quantique maison” (à défaut de Transurfing…) car nous avons bien besoin d’un vrai coach inspiré et inspirant !
    Au plaisir de vous retrouver cette année (à Paris !) en chair et en os idéalement :-)
    De tout coeur,
    Sylvie

  12. Masselot…Masselotte ? Bizarrement ça sonne un peu comme balancier. Merci tout de même d’avoir traduit Zeland en français.

  13. Je trouve que les livres suffisent amplement, inutile de suivre ces modules.

  14. Je viens d’assister hier à un stage (non pro) hier sur le transurfing. Et j’ai envie de vous poser ces questions:
    Qu’est-ce qui en vous a créé le mouvement de balancier?
    Pourquoi continuez-vous de l’entretenir?
    La réponse se trouve p 62 et 63 du tome 1 de Transurfing.

    Il y a 2000 ans, Jésus disait déjà, “il est plus facile de voir la paille dans l’œil de son voisin que la poutre qui est dans le sien”

    Vadim Zeland nous dit:
    Votre choix se réalise toujours dans la réalité. Ce que vous choisissez vous le recevez.
    Le rayonnement de nos énergies mentales matérialise les variantes potentielles.

    C’est vrai que le transurfing est dérangeant, mais en même temps, il nous oblige à nous remettre en question.

    En lisant les lettres ci-dessus, je constate que le mouvement de balancier est parfaitement entretenu. Dans quel but?

    Pascal

  15. Bonjour faites-moi savoir s’il vous plait la date ou il sera possible de suivre vos nouvelles conférence.A quand un livre qui condense tout cet enseignement sans les répétitions pénibles de transurfing qui m’ont faites abandonner cette lecture.cordialement.Keni

    • Parce que j’ai choisi une meilleure qualité de vie, j’ai fait le choix de ne plus me déplacer dans des salles physiques (sauf exception qui confirme la règle). Par contre, je suis de plus en plus actif sur Internet et je donne régulièrement des conférences (gratuites ou payantes) sur le Net. Quant à un livre qui fait la synthèse claire de l’approche Transurfing, pour l’instant, je ne m’investis plus dans cette voie tant qu’elle est polluée par des imposteurs et des incompétents. L’histoire est loin d’être finie avec Transurfing… Je suis cela de près !

  16. C’est en m’intéressant au Transurfing que j’ai fait la connaissance de votre travail. Je n’ai participé à aucun séminaire même si j’ai été tenté (mais mon budget n’était pas du même avis que moi ^^). J’ai lu les 3 premiers tomes en français.

    Même si j’ai été pas mal emballée par cette façon vraiment nouvelle de percevoir les choses, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de répétitions dans les livres en français et des passages assez obscurs. Mon niveau d’anglais ne me permet pas de pouvoir comparer les versions mais je m’étais effectivement posé la question de savoir si la traduction était fidèle à l’original ou non. Au vu des commentaires, je pense avoir la réponse désormais.

    Je ne suis pas sûre que la volonté consciente d’avoir soit plus forte que les scénarios de sabotage inconscients, mais c’est mon avis. Pour autant, je conserve beaucoup de bons éléments de réflexion rencontrés dans les ouvrages mais je continue la réflexion par moi-même.

    En tous cas, j’apprécie la transparence et la sincérité dont vous faites preuve Jean-Jacques. Continuez de suivre votre éthique et vos valeurs, car sans elles, un être humain perd considérablement de son intérêt.

    Longue route à vous et à votre blogue!

  17. Bonjour J-J
    j’ai lu avec grand intérêt votre texte qui justifie votre retrait de transurfing que je découvre., J’ai été interpellé par le manque de rigueur dans la traduction à de nombreux endroits; Transurfing étant un modèle de développement personnel avec des notions nouvelles comme l’espace des variantes , balanciers, location.., il m’apparaissait très important de comprendre les phrases que je lisais or la traduction française est à maintes reprises déplorables et me prive d’une compréhension claire des ces nouveaux concepts.
    Malgré mes doutes et mon envi de continuer cette aventure j’ai visité le site pour une éventuelle inscription à des séminaires mais renonce maintenant parès vos avoir lu.
    Pouvez-vous me prévenir lorsque votre projet sera prêt afin que je continue cette aventure avec vous.
    Je vous en remercie et très bonne chance

  18. Bonjour M. Crèvecoeur.

    Merci pour votre honnêteté, merci beaucoup pour cette clarification.
    Je vais vous faire un aveu, en fait je me souviens avoir été surpris de votre participation à l’aventure Transurfing lorsque je l’ai appris. En effet vu vos prises de position en ce qui concerne l’industrie pharma. Je trouvais que cela était en désaccord avec le concept de “balancier” énoncé dans le tome 1.
    Bref j’ai eu un mauvais pré-sentiment lorsque j’ai lu ce livre car la qualité de la traduction laissait vraiment à désirer. Quoiqu’il en soit je n’ai pas écouté mon intuition et je me suis inscrit quand même à un trajet et vous savez quoi ? Mon chèque s’est perdu ce qui fait que j’avais loupé l’inscription. Au final la poste me l’a renvoyé 2 mois après car l’adresse était incomplète.
    On va dire que la Providence à bien fait son travail, pour moi en tout cas, car je ne me suis pas réinscrit ;)
    Et je trouve que non vous n’avez pas eu tort de vouloir pointer du doigts les manquements dans la façon dont Transurfing est enseigné. Cela confirme juste ce que je pensais.
    Merci beaucoup, vous êtes un homme de coeur.
    Zizou

  19. oui transurfing à pris un tournant dans lequel vous ne vous inscrivez pas du tout.
    non ne changez rien, c’est précisément grâce à votre état de confiance que vous êtes qui vous êtes, et grâce à cet état que vous avez mis un terme…. transurfing doit rester au service des individus et non le contraire…. vous n’avez pas triché vous êtes restez à l’écoute… c’est beau

  20. Bonjour à Monsieur

    Je vous demande si vous pouvez nommer par un nom ou un mot le balancier qui vous a récupéré? Je vous demande est ce que vous sentez que vous avec mis trop d’importance à vous justifier, dans votre lettre, en peaufinant votre crédibilité scientifique par vos nombreux diplômes, bonnes œuvres et avantages «marketing» que M. Masselot aurait eu grâce à votre réseau contacts et votre implication toujours volontaire? Il me semble que l’importance de tout et de nous est le piège à éviter pour ne pas se faire récupérer par des balanciers! Je souhaite simplement que vous poursuivez et que tout ce qui est écrit dans votre lettre soit classé dans les oubliettes du sans importance, afin que je puisse poursuivre en continuité sur votre site. Merci à l’avance de vous remettre sur la ligne en mode «Surfing équilibre» le plus vite possible. Namasté

  21. Bonjour Jean-Jacques,

    Je découvre cet article aujourd’hui suite à un lien laissé sur mon blog par une de mes lectrices.
    Après l’avoir lu attentivement, après avoir jeté un coup d’oeil sur les commentaires, je n’avais plus envie d’y ajouter quelque chose. Mais je ne peux y résister car je fais généralement ce que mon âme me dit de faire. Si mon esprit n’y voit aucun inconvénient, nous décidons de commun accord d’agir.

    Ainsi donc, je vais prendre de mon temps pour exprimer mes propres ressentis.
    Tout d’abord, j’ai moi aussi découvert Transurfing début 2011 et j’ai participé à un trajet fin de la même année.
    Bien que je ne connaissais pas vraiment le “modèle Transurfing” j’avoue que c’était également mon premier pas dans un programme organisé pour un groupe. Je ne pouvais donc comparé.

    J’aime toujours Transurfing et je vois, à la lecture de cet article que vous aussi. Mais, j’ai pourtant, moi aussi, un “mais” que j’enveloppe évidemment entre guillemet. J’ai récemment appris qu’une certaine personne est maintenant coach Transurfing. Or, je connais cette personne et je me dis que s’il n’a pas été remarqué qu’elle va “extrêmement mal” (c’est mon appréciation bien sûr) je ne peux continuer dans cette direction.

    Je ne dénigre en rien, je constate. Si je veux me sentir bien, vraiment bien, ne devrais-je pas m’adresser à quelqu’un qui se sent bien? Si je veux apprendre à jouer au golf, ne demanderais-je pas plutôt à quelqu’un qui sait y jouer?

    Maintenant, à chaque fois que je vais vers quelque chose, je m’assure que cette personne n’y est pas. Et c’est dommage, car elle marche souvent dans la même direction que moi (ou elle me suit qui sait) et je la croise un peu partout. Alors, je m’arrête parfois en me demandant si nous nous ressemblons, ou si un quelconque message m’est envoyer.

    Aujourd’hui, j’ai plus de 50 ans. Transurfing m’a permis d’avancer vers ma propre réalisation et j’ai publié mon premier roman, un rêve d’enfance. J’ai parcouru les chemins de la vie en espérant constamment être sur la voie que mon âme désirait pour s’accomplir. A chaque pas, j’avançais, certes, mais jamais je ne faisais ce qui était mon désir le plus cher.

    Après cette publication, suis-je encore la petite âme perdue, cherchant en vain à concrétiser son rêve d’enfance? Oui et non! Et si je suis continuellement à la croisée d’un chemin, n’est-ce pas plutôt parce que j’aime apprendre et découvrir? N’est-ce pas parce que j’ai le goût de l’aventure? N’est-ce pas parce que je suis moi tout simplement et depuis toujours?

    Je pourrais continuer longtemps comme ça, à discourir toute seule sur ce commentaire. Je pourrais aussi m’arrêter. Tout n’est qu’une question de “décision” et le reste suit derrière comme un petit toutou.

    Votre article est à la fois honnête, coléreux, amoureux de la vie… merci pour votre partage. Transurfing est fantastique, à nous de savoir faire attention aux balanciers qui se trouvent partout et tout le temps. Dès l’instant où nous servons une cause, nous sommes dans un balancier. Dès l’instant où je réponds à cet article je suis prise dans le mouvement d’un balancier.

    Je passe… maintenant… dans l’observation.

    Amicalement,
    Nicole

    • Merci Nicole pour votre commentaire que je trouve très juste et très pertinent.
      Je partage aussi les mêmes critères que vous : est-ce que la personne qui m’enseigne quelque chose VIT (du moins partiellement) ce qu’elle enseigne.
      Et aussi, est-ce que cette personne a compris concrètement ce qu’elle enseigne…

      Parmi les formateurs européens formés par Olivier Masselot, j’ai de sérieux doutes, pour ne pas dire autre chose.
      Mais rassurez-vous. Cette histoire n’est pas finie. Et le temps travaille en faveur de ceux qui sont dans la justesse.

      Jean-Jacques

  22. Merci M. Crève-Cœur pour votre travail,

    Mais aussi merci pour votre courage de démentir ceux qui empêchent la divulgation de vos connaissances. Nous vivons une époque bizarre où les espérances d’un Nouveau Monde semblent s’offrir à nous, et en même où une lutte acharnée se poursuit sur ceux qui essaient de lever le voile sur la réalité de la vie sont attaqué de toute part afin d’être muselés.

    Ces actions seraient-elles les dernières valses de ces tirants du silence ? Nous l’espérons tous. De notre côté, nous avons subi de nombreuses menaces et avons dû effacer certains articles et éliminer notre Blog.

    Le fait de marchandiser les techniques de développement personnel par Copyright empêche les chercheurs de publier leurs découvertes en spiritualité et/ou en métaphysique et ainsi restreint grandement la diffusion des connaissances.

    Nous vous encourageons de tout cœur dans la poursuite de votre travail.

    Le Collectif d’Auteurs
    http://www.origine.mobi

  23. bonjour,
    Sans vous mettre en risque de poursuite par ce qui devient visiblement un secte marketing, comment puis je accéder à vos vidéos? Ce partage avec vous est important pour moi qui suis une petite chercheuse de lumière :) merci par avance de votre réponse à ma demande Jean Jacques et sachez que j’admire votre prise de Vie ! “Coeurdialement ” katy

    • Bonjour Katy,
      Malheureusement, pour l’instant, je n’ai pas l’intention de republier ces vidéos que j’avais produites l’an dernier.
      J’ai bien l’intention d’en refaire de nouvelles qui respectent à la lettre les interdictions du nouveau propriétaire de la marque commerciale Transurfing.
      Donc, un peu de patience svp. Tout vient à point à sait attendre…
      Jean-Jacques

  24. Heureusement que votre page est accessible sur le net et que ceux qui ont ce fameux ressenti qui aujourd’hui fait vendre des livres et des techniques, et susceptibles de vite sombrer dans le rayonnement du transurfing, pour peu qu’ils ne soient pas assez “observateurs” ou comme le proposent les Upanishads : le témoin silencieux, trouvent ainsi une résonance à leur intuition première : « se méfier » de tout ce qui brille et surtout de tout ce qui se « vend » comme des petits pains.

    • Je l’ai répété plusieurs fois à Monsieur Masselot : ce qui se fait sans le temps, le temps finit par l’ignorer. Autrement dit, les méthodes qui promettent des changements rapides, les ascensions de formateurs qui viennent de nulle part et qui sont propulsés par la puissance d’Internet, ça ne tient pas la route très longtemps et ça disparaît très vite. Ça fait plus de 25 ans que j’œuvre dans la sphère du développement personnel et de la croissance individuelle. J’ai toujours dédié mon attention à l’éthique et au respect de mes clients. Malgré toutes les campagnes de calomnie dont j’ai fait l’objet depuis 20 ans, je suis toujours là.
      Nous verrons si Transurfing sera encore sur le marché dans trois ans…

      • je ne comprends pas pourquoi ce genre de situations arrivent…au lieu d’aider l’humanité à se rassembler il y a des actions de séparation. C’est comme cela dans tous les mouvements philosophiques et je trouve cela dommage. Les questions d’égo (qui veut faire les choses à sa façon et qui a un désir de recevoir uniquement que pour lui même pas pour partager) et les questions d’argent gâchent tout. ayant l’esprit de recherche, j’ai étudié plusieurs choses : le bouddhisme, les neurosciences, la pnl, l’hypnose ericksonnienne, les techniques de coaching, le transurfing…etc ; je me rends compte que tous ceux qui ont créé ces techniques se sont inspirés ou ont simplement reproduits des choses qui sont déja expliquées et parfois gardé secret dans : la kabbalah juive, dans le boudhisme, dans la bible telle qu’elle est écrite en araméen ou en hebreux ou dans les traditions africaines et indiennes ; ensuite ils ont modélisé cela de façon scientifique pour comme ils disent “faire que les philosophies orientales et la science occidentale fusionnent ensemble ou se rejoigne pour le bien de l’humanité ou la paix”. Ils n’ont rien inventé du tout. Vous n’êtes donc pas le premier à qui cela arrive ; On retrouve pas mal de techniques de développement personnel d’aujourd’hui qui ont déja été délivrée dans les années 50 par la secte de scientologie avec la dianétique dont l’auteur stipule qu’il n’a rien inventé et précise ses sources….malheureusement c’est une secte et l’ outil qu’elle utilise est déja une modélisation des choses citées précédemment utilisant la physique cantique depuis les années 50….Le plus important est de rester libre, d’avoir l’esprit de recherche et d’avancer avec ce que la sagesse de l’univers a déja inventé avant nous pour nous le mettre à disposition pour le partager pour le bien de chacun. La connaissance tout comme notre vie même ne nous appartient pas sinon on ne quitterai jamais notre corps. l’univers ou le créateur qui est a l’origine du tout dont nous faisons partie nous l’offrent pour la partager.

  25. Bonjour Jean-Jacques,
    Félicitations et merci pour votre sincérité, et votre déontologie !
    Bien cordialement
    Hans

  26. Bonjour,

    Je suis intéressée par beaucoup de domaines éveillant un écho en moi. De la même manière que la musique peut faire vibrer mon âme et me réparer pour grandir, je m’étais arrêté sur le transurfing. Instinctivement j’ai senti qu’il y avait quelque chose, j’ai lu des extraits du livre, je pensais le commander, et puis en regardant plus à fond le site français quelque chose m’a gêné : en lisant les propositions de séminaire voyage ou autre formation l’image de la scientologie est venu parasiter ce que je lisais et mon malaise augmentait. Par recherche et par chance, je suis arrivée sur votre blog. Votre lettre ci-dessus a éclairé ce ressenti. ” Science sans conscience n’est que ruine de l’âme ”
    Merci d’avoir mis en mots clairs et simples tout ceci. J’ai un rejet viscéral pour toute entreprise de manipulation de mon libre arbitre. Celui-ci est trop précieux. Nous sommes à l’orée d’un éveil de conscience de masse, or nombreux sont ceux soit qui veulent l’étouffer soit la détourner à leur profit. La bagarre va être difficile. Mais c’est dans l’adversité que l’on peut se dépasser. Et c’est un formidable chemin qui nous attend.
    Maintenant je vais vous suivre avec une bienveillante attention.

    Très cordialement
    Odile

  27. Bonjour,
    Ma question ne concerne pas directement l’article ci-dessus, mais je m’autorise à la poser tout de même. Si le personnage aux lunettes noires donnant conférences et interviews est Vadim Zeland, qui est le monsieur photographié en bas de cette page web, présenté également comme le physicien Vadim Zeland auteur du transurfing ?
    http://zdravzivot.com.hr/clanak/101/prakticiranjem-transurfinga-zivot-prestaje-biti-borba

    Espérant vous lire,
    G.S.

    • Bonjour, ce site est en croate, apparemment. Et je ne comprends pas cette langue. Je doute que la photo à laquelle vous faites référence soit celle de Vadim Zeland. Mais j’avoue que je ne l’ai jamais vu sans ses grosses lunettes noires. Lunettes qui me posent problème depuis toujours… Je ne conçois pas faire le métier que je fais sans une certaine dose de transparence… Élémentaire, non ?

  28. Jean-Jacques, je ne crois pas que tu laisseras passer mon commentaire tellement ces remarques ci-dessus sont pathétiques. Vite les amis et les aficionados, venez à mon secours, j’ai à me plaindre des grands méchants et bêtes qui sont dans transurfing! Peux-tu seulement mettre sur le net ton diplôme de physicien quantique? Es-tu capable d’expliquer à tous que ton seul souci est de briller par tous les moyens y comprit en abaissant les autres? Ce serait faire vraiment preuve d’un début de route vers le long chemin de l’humilité! Sais-tu la responsabilité qui t’incombe de laisser derrière et autour de toi, toutes ces personnes qui se perdent dans les méandres du paraître? Réveilles-toi Jean-Jacques car tu en as les capacités et tu pourrais grandir d’un seul coup si tu lâchais ta peur de ne plus exister si tu ne cherche plus à paraître, si tu travaille tes angoisses liées à ton Père, si en un mot tu abdiques devant toutes tes IMPORTANCES tellement nombreuses et bien barricadée! Tu pourrais essayer de sortir de ta zone de confort une seule fois et c’est gagné!
    Allez une indication, va dans un pays ou on ne te connait pas, cherche un petit travail et confonds-toi dans l’anonymat de la foule, mais joue le jeu longtemps, et observe ce qui se passe en toi, même à la simple lecture de mon mail… Je sais que tu as toutes les compétences pour exister par toi-même et être le grand Jean-Jacques que j’ai croisé une demi-seconde dans les yeux, celui qui a peur n’évite pas le danger et tu le sais! Ose avoir le courage de t’affronter toi-même une seule fois et ensuite tu pourras témoigner de ce qu’est TRANSURFING ! Et si tu le fais , alors tu seras submergé de messages dithyrambiques mais à ce moment là, tu sauras que ça n’a aucune importance, mais par pitié ne parle pas de ce modèle que tu ne connais qu’intellectuellement et non par expérience car tu le galvaude et lorsque tu prendras les retours de bâton de la “Matrice”, alors il sera trop tard! Bien à toi, Loch

    • Je crois, cher pseudonyme courageux, que tu n’as pas lu convenablement mon texte. Donc, avant de commenter cet article en me donnant des conseils et des leçons, tu ferais bien de suivre des cours de rattrapage en lecture et en compréhension de texte écrit ! Par ailleurs, tu peux téléphoner ou écrire aux Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix à Namur (Belgique), pour leur demander la confirmation que j’ai bien fait des études en sciences physiques (entre 1979 et 1983), que j’ai réussi avec Grande Distinction (moyenne de 17,5 sur 20) et que j’ai entamé un doctorat en physique quantique théorique sous la direction de Jean-Pol Vigneron et d’Amand Lucas. Doctorat pour lequel j’avais obtenu une bourse de l’IRSIA. Tu leur demanderas également confirmation que j’ai été lauréat du prix du meilleur mémoire belge de physique en 1984, pour mon mémoire intitulé « Étude des propriété vibrationnelles des impuretés dans les semi-conducteurs. Application au Si substitutionnel dans le GaAs ».
      Mais je reviens à mon conseil du départ. Paie-toi des cours de rattrapage en lecture française. Ça te sera très utile…

      • Je me permets d’inviter cette personne inconnue à visionner le film “le discours d’un roi”.

        Depuis quand le simple fait d’avoir un diplôme garantie une quelconque vérité ?
        si cela vous rassure tant mieux pour vous, mais vivre, faire l’expérience de me semble beaucoup plus proche d’une vérité.
        Aristote devait être sacrément diplômé pour dire à l’humanité que la Terre était le centre de l’univers ?
        Par contre le petit COPERNIC lui a perdu la vie pour avoir contredit ce fait.
        Lors du premier tir d’ariane 5, les super ingénieurs qui ont laissé traîner un bout de logiciel qui a provoqué la destruction en vol au bout de quelques secondes, n’ont pas pu se cacher derrière leur diplôme.
        Regardez dans le rétroviseur, et vous constaterez que les grands changements dans ce monde ne sont le fruit que d’une petite minorité de gens qui défendent leur droit d’exister face à la majorité bien pensante.
        Aujourd’hui nous vivons une crise planétaire qui selon moi est dû aux dogmes, aux extra diplômés, aux bien pensants qui ne veulent surtout pas remettre en question leurs savoirs et techniques.
        n’oublions pas que pour bien vivre, il faut mourir chaque jour et démarrer une journée tout neuf sans aucun préjugé.
        Jean jacques, il est vain de sortir ces diplômes avec ces gens là. ils ne sont pas éveillés, ils doivent faire leur chemin seul, tant pis pour eux.

    • Qui est cette personne donneuse de leçon ? Cette personne ne mérite pas l’anonymat d’un pseudo !
      Si elle fait partie de l’équipe Transurfing officielle que vous avez laissé et bien ça ne donne pas envie d’y aller ! Tant de jugement et de condescendance me laisse sans voix. C’est ça la spiritualité Quantique ? et ben….

      Vous avez eu raison de ne plus faire partie d’une équipe pareille.
      Je salue votre droiture….. et votre capacité a rester à l’écoute de votre Âme…

  29. MERCI encore Jean Jacques pour ton courage et ta franchise. Comme toi depuis 1979, JE SUIS ENGAGE dans le développement personnel, l’évolution de l’homme et son affranchissement pour que chacun puisse “goûter”, s’élargir à lui même et à notre univers… En lisant Zeland et en découvrant TRANSURFING, je me suis dit que c’était encore un échelon supplémentaire qui pouvait être franchi dans cette direction pour le bien de chacun. Mais voilà, nous sommes desservis par des incompétents (j’ose le mot) et des opportunistes qui veulent surtout surfer sur l’argent !!! Et qui ont capté ce modèle c’est pourquoi je t’en conjure FAIS QUELQUE CHOSE en France propose une alternative et je serai (bien modestement) le premier à te suivre…. Jean Pierre

  30. Bravo pour votre courage ce que vous faites est très rare et un exemple qui sera suivi j’espère dans d’autres domaines… par d’autres personnes sincères et clean !
    Il y a une grande responsabilité à enseigner les gens et il faut un désintéressement très grand, sinon il y a des conséquences…

    • Effectivement, Micheline. Quand j’ai débuté ma vocation, en 1989, nous n’étions pas nombreux à proposer nos services. Mais nous étions tous, dans nos domaines respectifs, des chercheurs d’avant-garde, des pionniers et des personnes avec un bagage et une culture de développement personnel important. À l’époque, personne n’osait s’aventurer dans ce domaine non balisé sans des références solides.
      Ce que j’observe actuellement, c’est qu’il y a de plus en plus de personnes qui s’improvisent formateurs, coachs, thérapeutes, conférenciers, avec un très petit bagage. Ils ont lu quelques livres, suivi un ou deux séminaires, et hop, c’est parti… Parfois, ils le font avec beaucoup de bonne volonté. Parfois, ils voient l’opportunité de développer un business… Mais malheureusement, comme le disait Rabelais, le propre des ignorants, c’est d’ignorer même le fait qu’ils ignorent.
      C’est malheureusement ce qui est en train d’arriver avec le modèle Transurfing. J’entends et je lis des contre-vérités énormes à propos de Transurfing, enseignées par des coachs certifiés par Olivier Masselot. Mais ce dernier est tout aussi débutant que ceux qu’il a formés… Alors, il ne faut pas s’attendre à des miracles…

  31. Bonjour Jean-Jacques,
    c’est pour moi une bénédiction que vous vous soyez désengagé de l’égrégore transurfing. Lorsque j’ai lu ce livre, je me suis dis: voilà 30 ans et plus que des personnes conscientes transmettent ces informations à propos de comment fonctionnent les énergies, et tout à coup émerge transurfing…. ce qui m’a le plus dérangé, c’est que la dimension spirituelle n’y est pas et que vraisemblablement le traducteur n’a encore pas conscience des lois de l’Univers, ni que ces lois sont verrouillées dans certains champ de conscience pour la protection de l’humanité… en deux mots: voici un élève de CP qui veut faire cours à Polytechnique!!! Dans le domaine de la spiritualité, le mot égo se trouve aux premières loges ! C’est de lui dont il faut s’occuper en priorité. Dans notre ombre se trouve la pure Lumière, encore faut-il avoir le courage d’entrer dedans….le cœur s’ouvre alors pour de VRAI et pas dans la tête! Bonne continuation à vous dans la paix et le rayonnement de votre cœur.

  32. Bonjour Jean-Jacques,

    Et bien moi-même je m’étais intéressé à ce travail de développement personnel que je trouvais assez prometteur dans l’ensemble m’intéressant de prêt à la physique quantique, mais bien vite j’ai été freiné dans mon élan par le caractère trop commercial des personnes qui se sont appropriés ce model apparemment, business is business.

    Cordialement,

  33. Bonjour Monsieur Crévecoeur,

    Merci, votre expérience partagée amène à la conscience que l’humilité permet d’entendre le murmure de l’âme.

    Vos vidéos ont ouvert un espace de joie et de liberté dans mon coeur, dommage qu’il ne soit plus possible de les visionner.

    Continuez à vivre dans le coeur et la transparence ainsi l’année 2013 vous comblera

    Cordiales salutations
    Rosmarie

  34. Bonsoir Jean Jacques,

    Je n’irai pas par quatre chemins : Quand venez-vous animer des conférences ou formations en FRANCE ?
    Nous espérons vivement que vous poursuiviez votre mission d’âme en croisant notre route ici, avec toute votre authenticité!!!
    Vous ne regretterez pas votre voyage, s’il vous plait , sortez votre agenda 2013….

    2013 mercissssssssssss
    Josette

    • Soyons nombreux à entreprendre cette démarche nous avons besoin de Jean-Jacques en France ……

  35. Bonsoir Mr Crevecoeur,
    je vous suis depuis le premier livre “relations et jeux de pouvoirs” et biens d’autres ont suivit . je suis une personne qui reste en alerte par rapport aux récupérations de toutes sorte mais toujours dans un même but “le pouvoir”. j’apprécie votre sincérité, votre façon de reconnaître les jeux dans lesquels vous allez.
    vous avez fait un récap sur sur ce que cette expérience vous a apporté . pour ma part j’ai appris et suis conforté qu’il n’y a rien de tel que le libre arbitre et qu’une personne qui ne nous laisse pas la possibilité d’être dans ce libre arbitre. j’ai acheté le tome 1 de transurfing, mais chose étrange je n’arrive pas à me mettre dans ce qui est écrit.
    Merci beaucoup Mr Crevecoeur.

  36. Bonsoir,

    La fin de ton post me plaît… l’alchimiste dans toute sa splendeur… Tu sculptes ta pierre philosophale en ton coeur et l’elixir de vie coule dans tes veines… tes trois œuvres colorées passent du noire au blanc au rouge…

    Merci tu viens par ta démonstration et ton humilité de faire grandir en moi ce sentiment d’appartenance à notre humanité, nos sens, nos âmes et l’univers.

    Eric

  37. Bonjour Jean-Jacques
    Tous comme les nombreux commentaires que j’ai lus, j’apprécie ton courage et ton honnêteté. Se rendre compte que l’on fait fausse route et décider de changer de direction demande honnêteté et courage. Au delà de tous les mots et de toutes les raisons, je sens à l’intérieur de moi que c’était ce qu’il fallait faire.
    Merci de nous l’avoir communiqué.
    Denise

  38. Bonjour Jean-Jacques,

    Je suis très heureuse que tu aies pris cette décision. J’ai lu les 3 premiers livres de Transurfing, j’ai bien aimé mais je trouvais que c’était de la répétition, seulement dans un langage différent et quelque peu compliqué. Tu as tellement de connaissances à offrir qui viennent du cœur…je ne t’ai jamais rencontré, mais c’est facile à repérer. On ressort toujours grandit de nouvelles expériences, autant expérimenté que l’on peut être. J’admire ton courage et ta détermination!
    À bientôt!

    Valérie

  39. Monsieur Crèvecoeur,

    Sans vouloir entrer dans la polémique qui vous oppose à M. Masselot, je tiens à vous féliciter et à vous remercier pour l’honnêteté intellectuelle et le courage dont vous faites preuve une fois de plus. Vous mettez ainsi en pratique la théorie des balanciers que vous aviez, pour autant que je puisse en juger, très clairement exposée dans vos vidéos.
    Après avoir lu les deux premiers volumes consacrés au Transurfing, j’ai cru comprendre qu’en formulant sa théorie, Vadim Zeland avait puisé largement dans divers concepts de développement personnel élaborés de longue date, en les combinant et en les assaisonnant à sa façon. Par ailleurs, étant traducteur professionnel, je n’ai pu m’empêcher d’éprouver de l’agacement, voire de la colère (aïe, le balancier !), à la lecture de ces ouvrages en raison de la médiocrité du style, de la présence de trop nombreux anglicismes et d’une phraséologie trop souvent absconse. Dommage que ce modèle de pensée soit à ce point malmené par un “traducteur” manifestement improvisé. J’avais d’ailleurs conseillé à l’éditeur, avant la publication du deuxième volume, d’en faire relire la traduction par un professionnel. Il ne m’a clairement pas suivi. Je constate, du reste, que ma réaction à cet égard n’est pas isolée.
    Quoi qu’il en soit, j’espère pouvoir un jour revoir vos trois vidéos, car un tel sujet mérite d’être remis régulièrement en mémoire. Merci de contribuer comme vous le faites à l’éveil des consciences endormies.

  40. Bonjour Jean-Jacques,

    Nous nous connaissons depuis plus de 25 ans et je suis toujours admiratif de ton parcours.

    J’avais été très heureux d’apprendre que tu revenais à tes anciennes amours dans ce domaine novateur qu’est la physique quantique mais ta collaboration avec Olivier Masselot m’avait étonné. Même si dans Transurfing il y a quelques nouvelles façons de présenter certaines lois qui dans la Grande Tradition étaient présentées autrement, il n’y avait, selon ma perception actuelle, rien de nouveau. La nouveauté était dans la forme et non dans le fond.
    Et puis, il y a toujours, et tu sais que j’en connais plusieurs, des opportunistes qui sont à l’affût pour s’accaparer les nouveautés et qui savent, sans âme et conscience, se mettre en avant pour en faire un business lucratif.

    Ce que Vadim Zeland a transmis est juste mais il y a lieu de tenir compte de l’utilisateur.
    Que ce soit pour Ho’oponopono, la loi d’attraction, le transurfing, etc il est nécessaire que l’utilisateur ne soit plus influencé par une conscience dualiste dominée par la peur. Cela explique pourquoi certains utilisateurs obtiennent, par hasard, des résultats, d’autres non et d’autres encore tout le contraire.

    Créer l’abondance par peur du manque, créer la santé par peur de la maladie, etc. L’utilisateur dominé par une conscience dualiste n’est pas un Créateur, dans le sens d’un Artiste, car sa création à pour fondation une peur ou un désir. Le vrai Artiste créé pour la beauté et pour l’harmonie. C’est l’intention secrête de l’utilisateur qui interfère dans le processus de création.
    Un autre inconvénient, c’est que l’utilisateur utilise un modèle qu’il a découvert grâce à des connaissances. La connaissance est utile mais ensuite cette connaissance devient une entrave. Le vrai parcours alchimique est celui de l’Artisan dans son laboratoire.

    Avec partage
    Léon

    • Bien cher Léon,

      Merci pour tes commentaires, toujours remplis de sagesse et de bon sens. Effectivement, l’outil n’est rien, mais l’enseignant est important et l’utilisateur encore plus. Je me rends compte que beaucoup de personnes ont reçu le message de Transurfing avec un mental formaté. De telle sorte qu’aucun saut quantique n’a lieu en approchant le modèle…

      Je reviendrai au modèle Transurfing, mais pas seulement. J’ai envie de faire ce que j’aime : une synthèse de plusieurs approches quantiques et spirituelles pour aider une réelle bascule de conscience. Meilleurs voeux à toi et à Francine

      Jean-Jacques

  41. Cher Jean-Jacques,

    Bravo pour la transparence de ton cheminement avec le Transurfing et la façon dont il est transmis en francophonie…
    J’espère que les belles synchronicités se multiplient pour toi au Québec ( je suis d’origine québécoise mais je vis en France).
    J’en profite pour te poser une question : je suis allée sur Youtube pour voir une video de Vadim Zeland, et quand j’ai vu cet homme parler avec des lunettes noires, cela ne m’a pas donné une bonne impression… Pourquoi cet homme cache-t-il ses yeux, les portes de l’âmes…. Cela ne m’a pas inspiré confiance. Qu’en penses tu toi ?
    Fleur-Lise Monastesse, France
    http://www.fleurlise.com

  42. merci jjacques pour votre honnetete….. ce qui est important ,comme vous le faites est que vous continuiez à travailler et faire passer des choses avec le coeur,le ressenti…. avec votre cerveau droit et que vous laissiez un peu de côte votre cerveau gauche ou l’intellect….dans le donner il y a le recevoir…. on ne peut pas tout baser sur un rapport commercial…..
    je crois que de plus en plus ,il faut vivre dans la simplicite(arretons ces jeux de pouvoir et d’argent qui menent à notre perte….) dans le respect de la nature…. sachons observer,ressentir ce qui nous entoure…. vivre d’apres les lois dela nature qui sont immuables et si deja nous arrivons à vivre dans ce sens là,nous serons alors sur le bon chemin qui mene à la Verite….

  43. bravo ! parfois il faut prendre conscience qu’on s’est trompé, que l’on s’est fait avoir et il faut couper les liens et retrouver sa liberté. les mauvais seront punis sans avoir besoin
    d’intervenir. continuer votre route et merci.josette

  44. Bravo pour votre courage. Chapeau bas

  45. Bravo !
    Vous avez fait un site qui vous ressemble, accessible à tous et tout aussi lumineux que vous !

  46. Merci Jean-Jacques

    Je te souhaite une bonne année 2013. Dommage que ton aventure transurfing se termine ainsi. Je trouve que cette approche de vie colle bien à ta réalité et que tes compétences de pédagogue font de cette formation une des meilleures vécues à ce jour.
    Bonne route!

    Robert

  47. Bonjour et meilleurs voeux,
    Auriez-vous la gentillesse de me faire parvenir vos prochaines dates de formations en France. Comme coach et formateur je ressens l’”en vie” d’une formation transcendante… Merci d’avance. Jean-Yves ‘Yoc)

  48. Bonjour Jean-Jacques, je ne connais pas Olivier Masselot et ne mettrais pas d’importance dans ce débat.
    Je souhaitais cependant souligner la chance que j’ai eu de participer aux “séminaires Transurfing à la sauce J-J.”;-)… j’y ai énormément appris sur moi et trouvé des outils me permettant de vivre la philosophie Transurfing qui m’ouvre des horizons nouveaux et me fait découvrir chaque jour la beauté de se choisir.
    Les chemins de vie ne se croisent pas par hasard quel qu’ils soient et quel qu’en soit le “happy end”.
    Nous devons à Olivier Masselot (et Tanya) d’avoir rendu accessible cette approche aux Francophones et à Jean-Jacques Crèveceour de l’avoir fait connaitre (et comprendre) au plus grand nombre.
    Pour ma part, je continue à te suivre sur tes cours en ligne en attendant de poursuivre l’aventure du modèle quantique de développement individuel!
    Sandrine

  49. Bonjour Mr Crèvecoeur,

    Cette histoire, que vous avez vécue, même si elle est différente, me fait penser dans vos conclusions à celles que vous aviez écrites à l’époque après votre bataille contre la grippe A.
    L’histoire est différente, mais dans les deux expériences, vous avez expérimenté (désolé pour la répétition) les jeux de pouvoir et les manipulations.
    Vous avez repris votre destinée en mains, pour reprendre votre expression, et maintenant l’enseigner.
    On ne peut enseigner ce qu’on a pas vécu soi-même.
    Vous ferez j’en suis sûr un très bon professeur.
    Je ne vous connais pas, mais vous faites à mon avis partie de ces hommes d’une très très grande intégrité et sur qui on pourra compter dans le futur.
    Merci Mr Crèvecoeur pour tout ce que vous faites.
    Je vous souhaite beaucoup de réussite pour votre académie.

  50. Bonjour Jean-Jacques,je n’ai pas lu tous les commentaires mais le précédent de Louisette me résume. Quand l’intégrité est présente chez une personne, on ne suit pas cette personne, on marche avec elle. Merci pour cette belle expérience et félicitation d’Être en toute simplicité et respect de vous-même et de nous. Bonne et très heureuse Année et que ce nouveau paradigme qui efface l’ancien vous apporte que le meilleur! Bernard

  51. Psycho-énérgéticienne en A.R.C, je me suis empressée de lire le premier livre de transurfing. J’y ai tout de suite senti une énergie commerciale et de manipulation.
    J’avoue aussi avoir été surprise de tant d’implication de votre part pour le transurfing.
    Alors que je donnais des ateliers de groupe au hameau de l’étoile près de Montpellier, j’ai pu aussi côtoyer certains groupes de transurfing et m’étonner d’un “enseignement très mental” !!!
    Pour moi la dimention quantique ne se prouve pas, elle s’éprouve !!!!

    J’apprécie votre travail depuis longtemps Mr Crèvecoeur et je vous soutiens donc dans cette position.
    Bien à vous.
    Anne

  52. Bonjour,

    Merci pour ce témoignage confirmant mon ressenti. Pour avoir eu l’occasion de discuter avec M. Masselot, j’avais bien pressenti que son objectif était la création d’un balancier en sa faveur d’où mon désengagement. Pour avoir lu le tome 1 et 2 de la traduction des livres mais dans l’incapacité de comparer avec les originaux, j’espère que vous serez à même d’en transmettre l’essence. J’apprécie votre rigueur et suis avec intérêt votre évolution.

    Cordialement
    Christine

  53. Merci cher Jean-Jacques de cette ouverture de coeur qui fait partie de qui vous êtes.
    j’étais particulièrement intéressé si vous en faisiez parti et bien puisque c’est comme cela, j’attends avec impatience l’ouverture de votre cours.
    Merci beaucoup d’être ce que vous êtes.
    Joëlle

  54. Merci Jean Jacques pour cette clarté !
    J’étais intéressée pour suivre les stages si tu avais été le coach. Donc cela n’aura pas lieu … J’ai lu les 3 livres et j’ai fait un résumé du tome 3 par plaisir pour relire les passages qui m’interpellent. Belle découverte de toute façon ! Au plaisir de te retrouver pour une formation en France !
    Joyeux 2013 :)
    Marie

  55. bonjour Jean Jacques,

    Bravo pour ce mail qui démontre uns fois de plus que l’égo prend toujours trop de place dans le mode qui nous entoure, même quand on est soit disant responsable du dvlpmt d’un tel modèle.

    je suis triste car je n’ai pas pu voir la 3e video!! comment puis je faire?
    bonne année et dans l’attente de tes prochaines conférences !!
    vive le Québec libre!

  56. Mr Crèvecoeur,
    Je viens de prendre connaissance de votre courrier d’explication ci-dessous.
    Mon conjoint et moi-même avons effectué les 3 premiers modules du Trajet Transurfing avec Caroline Legrand à Lyon. Je comptais réaliser le 4éme mais les dates ne m’allaient pas.
    J’ai sauté dans l’aventure dès que j’ai pris connaissance de l’existence de Transurfing, sans me poser de question, entrainant avec moi mon conjoint, tellement je pré-sentais (comme-vous) l’importance de la chose, et surtout, parceque j’avais lu un courrier de votre plume qui expliquait le modèle et qui disait que des modèles comme celui-ci il y en a un par décennie. Or : 1°) Depuis la PNL (de 1997 à 2000), l’ennéagramme (de 1999 à 2002) et la spirale dynamique (2003), je n’ai plus trouvé -pour me former- de modèle qui me transcende. 2°) en plus, J’avais l’aval de Monsieur Crèvecoeur ! 
    Finalement, mis à part deux ou trois exercices qui ont été un très bel apport, je n’ai pas eu, durant ces stages, d’expérience transcendante ou d’apport si particulier dans ma vie en dehors de l’apport théorique transmis par les livres (en français) et qui nécessitaient, un paragraphe sur deux, de réfléchir à “qu’est-ce que Zeland voulait vraiment dire…” tellement la traduction semblait confuse et mal construite, surtout le tome 1.
    Mon but ici n’est pas de vous faire un remake des critiques que vous avez sans doute déjà entendu mille fois, ou que vous pouvez faire vous-même, mais simplement de vous expliquer que votre position actuelle vis à vis du “modèle de MASSELOT” me permet enfin de clarifier ce qui est en train de se passer dans le monde Transurfing Francophone. 
    Votre courrier m’a éclairé, a mis le jour sur mes troubles acquis durant la formations (idem pour mon conjoint)
    Je suis terriblement déçue et troublée que sur cette voie là, un tel modèle puisse être récupéré d’une telle manière. Tout cela est un non sens !
    Comment peut-on s’abroger des droits sur un modèle dont on n’est même pas le créateur et aussi, sous couvert de ce nom, transmettre un “à-peu-près” du modèle d’origine sans être inquiété ?
    Comment peut-on organiser des formations dites “Transurfing” et durant celle-ci, ne jamais nommer Vadim Zeland sauf pour citer son livre, puisque le reste du temps ne sont nommés que Olivier MASSELOT et Jacques Fradin…
    Même vous, cher Mr Crèvecoeur, on n’a jamais entendu parler de vous dans ces séminaires, alors que vous avez formé nos formateurs…
    Bref, je suis déçue, et pire ! je me sens victime d’une supercherie, honteuse de ne pas l’avoir compris plus tôt -alors que j’ai de la bouteille et le flair pour les formations de qualité. 
    Le modèle de base était si prometteur… impossible de lâcher l’affaire malgré les manques évidents durant les stages, et le sentiment -en rentrant chez moi après chaque cession- d’un “c’est tout ?” “c’est tout ce que peut m’apporter ce modèle?”
    Aujourd’hui je comprends :  ”c’est tout ce que peut m’apporter Masselot & Co !”
    Mais pas TRANSURFING !
    Je me suis inscrite sur votre site internet pour être informée de vos activités qui m’étaient jusque là transmises par un ami.
    Je souhaite être informée de toutes vos activités et des articles que vous publiez
    Je souhaite aussi que sois mis à jour la récupération de MAsselot, mais ça… c’est pas gagné
    Et surtout !!!!! Je souhaite être formée un jour au VERITABLE modèle de Transurfing (en Français)
    Je vous souhaite un excellent réveillon de fin d’année et une année 2013 sous de beaux hospices !
    Bien à vous
    Clairanne L.
    Praticienne en Psychothérapie

  57. Monsieur,
    en vous remerciant encore pour la possibilité que vous m ‘ avez donné de visionner vos vidéos que j’ ai beaucoup appréciées, je déplore
    votre retrait de ” l’ aventure Transurfing “. Mais le seul contact que j’ ai eu avec O Masselot à Biarritz m’ avait laissée perplexe….
    Je ne sais pas si vous avez programmé votre venue en France pour des conférences ou des stages mais si cela était le cas je serais heureuse
    de vous rencontrer .
    Je profites de ce mail pour vous adresser tous mes voeux pour cette nouvelle année  pour vous et les êtres qui vous sont chers.
    Peut-être à bientôt.
    Nicole

  58. Bonjour Jean-Jacques,
    Merci pour votre message.
    Depuis que j’ai vu vos vidéos au sujet des vaccins contre H1N1, vous êtes toujours apparu comme une personne juste, qui dit ce qu’elle pense et pense ce qu’elle dit, merci de rester un exemple dans cette voie.
    J’ai adoré vos vidéos sur la physique quantique. Vous avez un talent pédagogique exceptionnel. J’ai tellement ri quand vous avez évoqué la réaction consistant à casser les congélateurs du rayon des pizzas surgelées bourrées d’OGM. Je me suis reconnue dans ce descriptif et j’ai compris beaucoup de choses…
    A tout bientôt pour vous suivre dans vos aventures et très heureuse année 2013 à vous.
    Chaleureusement.
    Odile

  59. bonjour Mr Crèvecoeur
    Je trouve extrêmement regrettable toutes ces batailles de clochers. Je n’ai jamais ressenti ni même apprécié Mr Masselot, rien à voir avec votre sincérité, votre clarté et votre pédagogie. c’est vraiment dommage pour transurfing de ne plus vous avoir comme enseignant. Mais surement que vous avez fait le bon choix en ne soutenant plus la manière dont O. Masselot divulgue la méthode. Rien de spirituel chez lui. Merci infiniment pour vos trois vidéos gratuites, elles étaient passionnantes. Je pense qu’un avenir encore plus grand vous attend. j’apprécie votre sagesse et vous souhaite une année 2013 de pure joie.
    Martine

  60. Bonsoir Jean-Jacques,

    Merci pour ce message qui m’apprend une nouvelle consternante :(
    Il n’est pas question que je me désinscrive de votre newsletter qui m’a apporté
    le réconfort des sept judicieux conseils dont j’avais grand besoin…

    J’ai visionné plusieurs vidéos d’une conférence de M. Masselot que j’ai trouvé
    beaucoup moins clair et beaucoup moins précis que vous, si une comparaison m’est permise.
    J’ai eu un peu de mal à comprendre certaines de ses explications plutôt confuses…

    Je suis vraiment navrée que vous ayez dû retirer vos 3 excellentes vidéos que j’avais
    l’intention de re-voir (surtout la 2è qui m’a fait rire et enfin comprendre l’essentiel).
    Vous êtes un pédagogue très talentueux et un conférencier hors pair ! Bravo !

    Je n’ai pour le moment pas les moyens de me payer vos livres, dvd, conférences, etc.
    mais je souhaite rester en contact avec vos précieux “enseignements”… et si besoin
    vous soutenir dans votre combat contre vos détracteurs !

    Bon courage et grand MERCI à Vous !

  61. monsieur
    je viens de lire votre mail , on ne se connait pas vraiment et grace à vous et vos videos j’ai pu connaitre transurfng et lire et devorer les 3 bouquins.
    je suis contente de recevoir votre courriel car pour approfondir cet enseignement ,confronter mes observations ou demander des eclairages sur les ecrits, j’hesitais à aller faire un stage sur marseille . mais avec beaucoup de retenu.
    En lisant votre mail, mon ame me dit que je fais fausse route pour ce stage sur marseille car je crois fortement ” au souffle spirituel” donc j’attends impatiemment de nouvelles de votre part et j’espere que vous lancerez quelquechose à distance car j’habite en france.

    merci d’être franc et dire ce que vous pensez sans pour autant descendre olivier masselot
    Cordialement

  62. Je ne suis nullement etonnée…personnellement je vous préfère dans ce que vous faites de mieux, parler avec votre coeur et avec vos mots. Je ne sens rien de bon concernant la manière dont est propagé le modéle transurfing en France !!! Cette façon de s’approprier intelligemment une decouverte d’un autre me met mal a l’aise…j’espére que Vadim Zeland réagira !!
    Je vous souhaite une merveilleuse continuation sur le chemin qui est le votre.

  63. Un grand merci pour le généreux partage du considérable travail sur le transurfing. Laissons les détracteurs “plombés” sur le bas côté et continuons notre chemin d’éveil de conscience.
    Merci d’Etre, pour notre mieux être, Jean Jacques. Dans notre association http://www.uneetoiledanslanuit.com, nous avons programmé une Table Ronde (l’entrée est gratuite et réservée uniquement aux adhérents de l’association). L’un de vos films est programmé pour vous faire connaître auprès des adhérents. Nous communiquerons les coordonnées du blog “creer une meilleure vie”. Avec toute notre gratitude et notre soutien

  64. Votre décision de rompre vos liens avec le transurfing ou tout du moins avec « la mouvance Masselotienne », loin de me contrarier, me rassure complètement.

    Autant vos vidéos gratuites m’avaient véritablement emballé, autant la conférence d’Olivier Masselot sur internet représente pour moi la quintessence de tout ce que je n’aime pas : Sujet mal maîtrisé, présentation à l’américaine, féminisme à la con et toujours ce même côté commercial qui m’insupporte !
    Votre choix de rompre avec ces gens est peut-être la preuve de l’efficacité du transurfing !
     
    Merci pour votre intégrité et bonne chance !

  65. Namasté Jean Jacques
    Merci 
    Je me sens intriqué avec toi depuis plusieurs années. Grâce à toi je vois les pièges dans lesquels j’aurais pu tomber et je les évite.
    J’aimerais t’inviter à découvrir un livre qui va plus loin, à mon sens que le Transurfing. Ce n’est peut-être pas un outil, pour enseigner, mais c’est un…….( à toi de trouver le mot ) qui ne peut laissé indifférent et qui entre autre parle de la loi de l’Antagoniste.
    Le livre s’appelle ” L’Ecole des Dieux ” de Stéphano Elio D’Anna.
    Je t’invite à le lire, il est d’actualité avec l’ajustage ultime du 21/12/2012
    Qui sait, à un de ces jours en Belgique
    Jean-Marie

  66. Bonjour Jean-Jacques

    Merci pour les infos ,pour mon point de vue, Transurfing me paraît être une copie modifiée de la méthode AVATAR d’Harry Palmer, que je pratique ; Harry Palmer a créé un livre depuis 20 ans qui s’appelle Resurfing!!!! il y a beaucoup de ressemblance, enfin voila, c’est l’humain, vouloir plus de pouvoir, de reconnaissance ,ce qui est dommage c’est que ce genre de personnes qui me semble ont une conscience éveillée, soit dans des schémas de blessures intérieures non résolue, avec de tels outils de transformation????

    Merci pour tes messages.

    Amicalement Sabine

  67. Bonjour,
     
    Votre courriel ne m’a pas déplu, au contraire. Merci de votre honnêteté. Vous avez toujours reconnu où vous croyez avoir fait fausse route dans votre approche, non parce que vous aviez tort d’avoir publicisé certaines idées, mais surtout parce que dans votre enthousiasme vous avez froissé des égos qui se sont retournés cotre vous. Vous savez en tirer des leçons et c’est l’essentiel.
     
    Les interprétateurs/traducteurs de nouveaux concepts/modèles rendent rarement justice aux modèles/concepts originaux car on ne peut donner ce qu’on n’a pas, ce qu’on n’a pas compris ni intégré dans son ampleur et profondeur. Et quand les bases ne sont pas solides, éventuellement la pyramide s’écroule. Aussi la motivation de ceux qui veulent faire école est un facteur important dans la survivance de ladite école.

    Je vais continuer à lire vos articles que je trouve très intéressants et qui pour moi ont du bon sens.  Ils font parfois écho à d’autres lectures au cours des décades, c’ est toujours motivant quand on peut éventuellement faire des connections, relier les points.
    Bonne Année et que 2013 vous soit favorable.
     
    Andrée Lachance

  68. Merci de clarifier les choses
    J’avais regardé avec grand intérêt vos K7 sur le Transurfing, qui était expliqué avec intelligence, sensibilité et pédagogie.
    Curieusement, j’avais eu l’occasion de regarder sur youtube. Mr Masselot qui me fit l’effet d’un représentant de commerce peu fiable.
    En vous souhaitant bonne continuation et en vous remerciant de votre mise au point extrêmement honnête, recevez mes voeux pour 2013.
    Francie

  69. Cher Jean Jacques, 
    Rien n’est plus précieux que le Bon, le Vrai, le Beau. Et vous Êtes Précieux.
    Comme je vous l’écrivais juste il y a quelques jours sur les commentaires des trois vidéos transurfing, vous étiez sur la voie du Tantra ! 
    J’ai commencé à enregistré les trois livres et confirme les approximations et erreur de langage. 
    Mais ce qui m’interpellait le plus c’est que malheureusement, le transurfing n’apprends pas a se connecter a son “Âme”, j’aurais aimé qu’a travers le Souffle soit habité le “transurfing”. C’est ce que j’exprimais dans le mail que je vous envoyait hier. Le “transurfing” peut être vécu et compris qu’a travers le “Tantra” qui lui est transmis depuis plus de 7000 ans. 
    Il y a le piège sur ce chemin, c’est que le mental ( esprit dans transurfing) se prenne pour l’Âme et c’est ce qui arrive trop en ce moment dans notre monde manifesté … Olivier comme beaucoup d’autres sont tombé dans ce piège! 
    Je dois vous laisser, j’ai un rendez vous, mais je vous écrirez de nouveau …
    A bientôt,
    Marc

  70. Merci grandement.
    Je me sens très touchée par ce témoignage rempli de sincérité.

    Vos fondamentaux sont aussi les miens, je n’ai cependant pas la carrure et l’aisance que vous exprimez… Oui!!…. je sais!!…. il suffit de… pas toujours si facile… chacun son chemin et parfois il y a plus de buissons sur certains.
     
    Je vous ai découvert lors des 3 vidéos.
    J’avais entendu parlé de vous, cependant ce sont les vidéos qui m’ont fait apprécié l’homme.
     
    Oui la vie est riche d’enseignements qui sont parfois brutaux!
    Il faut parfois du temps pour en comprendre la quintessence.
     
    Bonne continuation et au plaisir d’avoir de nouvelles informations sur ce que vous mettez en place.
    Cordialement
     
    Annie ANCEAU

  71. Bonjour Jean-Jacques
    J’apprécie ton honnêteté et toutes les vidéos que tu nous as offertes et qui m’ont passionnées…Je t’en remercie beaucoup.J’ai eu des échos des stages d’Olivier Masselot  en Transurfing et ils n’étaient guère positifs… Un vrai dictateur.. Il met des clés de sécurité partout et ne supporte pas que ses élèves volent de leurs propres ailes… Dommage car la technique est vraiment intéressante.
    Je me souviens des stages faits avec toi à Bruxelles sur “le pouvoir et la puissance” et “la communication”. Ils m’ont beaucoup apporté et je les utilise encore…
    Rien ne vaut d’être libre…
    Très bon chemin pour 2013…
    Amitiés
    Claire

  72. Merci infiniment pour ce courriel.
    Il me rassure beaucoup finalement, j’avais en effet visionnées des vidéos d’enseignement d’Olivier Masselot,que je trouvais bien trop tournées vers le mental…je t’avais écrit en son temps (sur FB) pour te signaler mon étonnement de la traduction des termes esprit  et âme..mais comme tu le dis chacun est confronté à son ressenti.
    J’ai suivi tous les enseignements de JP Garnier-Malet (j’organisais ses formations sur Toulouse), après être entrée sur mon chemin autour de 1975, aujourd’hui il me semble qu’entrer dans Transurfing sans avoir commencé à développer son coté spirituel (bien qu’étant parfois obligé de passer par des voies de garage..) est dangereux car on se retrouve alors sur du coaching classique pour “réussir dans la vie” avec les outils PNL et d’autres.. (Pensée positive – le Secret). Transurfing est tout sauf cela.
    Pour moi, j’essaie d’échanger chaque soir avec ma plus Haute conscience, et surveiller mon ressenti dans la journée… ces deux redécouvertes sont il me semble essentielles.
    Si tu continues sur ton blog à donner les moyens de “Transurfer” alors tout est bien .
    Avec mon amitié,
    Danie.

  73. Bonjour Jean-Jacques,
    Merci à vous pour cette information, et bravo pour votre intégrité. Vous faites partie de ces gens dont la droiture et l’honnêteté restent un capital bien plus important que l’argent.
    Je vous souhaite une bonne continuation et une excellente fin et début d’année.
    Cordialement
    Michèle

  74. Bonjour Jean-Jacques,
     
    J’ai lu plusieurs de vos livres, assisté à quelques-unes de vos conférences dont une récemment à Prévost sur l’homme lumineux.  J’ai confiance en votre jugement car ce que vous dites et écrivez résonne avec quelque chose en moi.  Ce n’est pas une confiance aveugle, je suis plutôt du genre «St-Thomas», et j’essaie de vérifier ce que je sens juste.
     
    Je viens de lire votre courriel et je tiens à vous dire que votre transparence et votre authenticité font que j’ai toujours confiance en ce que vous nous proposez.  Je suis aussi certaine que si vous faites une erreur, vous allez nous en faire part.  En ce bas monde, je ne crois pas à la perfection, mais à l’essai/erreur pour apprendre.
     
    Merci pour votre franchise.  J’aime bien votre nouvelle proposition d’ateliers »Devenez l’alchimiste de votre vie».  Ce langage me parle plus que celui de Transurfing.  J’ai lu les 7 conseils et je compte suivre ces nouveaux ateliers bientôt.
     
    Micheline Claing

  75. Cher Jean-Jacques,

    J’admire votre intégrité et votre vigilence.
    Merci,

    Thierry Bona

  76. Bonjour Jean-Jacques,

    Merci de cette mise au point. En ce qui me concerne, je n’ai jamais eu envie de suivre en quoi que ce soit les enseignements d’O.Masselot.

    Heureusement, les livres de Zeland demeurent, avec leurs magnifiques messages, un peu énigmatiques parfois, mais sources de réflexions passionnantes.

    Quand à vos videos, je regrette qu’elles disparaîssent, elles étaient remarquables de limpidité et d’intelligence. Merci de ce cadeau.

    Et bonne route. A mon avis, il y aura quelque chose d’intéressant pour vous derrière cette apparente désillusion. N’est-ce pas? Wait and see…
    ;-)
    Marie

  77. Cher Monsieur Crèvecoeur,
    C’est avec beaucoup d’intéret que j’avais écouté les vidéos que vous nous avez offertes sur le transfurfing, j’avais acheté le premier livre mais il était trop compliqué pour moi, et vos vidéos m’ont permis  une meilleure compréhension.
    Tout ceci est dommage, mais c’est l’Etre humain, et si vous proposez des stages via internet je serais attentive pour y participer, j’habite la France
    Je vous souhaite le meilleur pour 2013 et après,
    Merci pour votre sincérité

  78. Bonjour Jean-Jacques,
    Je n’en crois pas mes yeux !!!!!!
    Personnellement j’avais vraiment apprécié les vidéos que vous aviez réalisées, bien plus explicites, à mon avis que les présentations d’Olivier Masselot auxquelles j’ai pu assister en Belgique.
    Je suis triste que vous soyez obligé d’arrêter votre collaboration au développement de transurfing et je suis extrêmement déçue du comportement de Mr Masselot. 
    Bon, on ne va pas se focaliser sur le sujet et en faire un nouveau balancier.
    De mon côté, je considère le principe “transurfing” comme celui de l’avenir philosophique d’une certaine façon de penser et de vivre.
    Merci Jean-Jacques pour tout ce que vous avez réalisé et pour tous les enseignements qu’il vous reste à nous transmettre.
    Je vous souhaite une très année 2013, que cette année marque le départ de nouveaux projets et surtout leur réussite.
    Marie-Henriette.

  79. Bonsoir Jean-Jacques,
    Je vous remercie pour votre transparence, votre honnêteté.
    J’aime la façon dont vous parler de Vadim Zeland.
    Après avoir vu vos deux premières videos et lu les deux premiers tomes de Transurfing, j’étais intéressée par ce sujet, mais curieusement
    je ne me suis pas inscrite aux séminaires organisé en Belgique, je ne le sentais pas.
    Merci de me tenir au courant si vous organisez des séminaires inspirés de Transurfing de Vadim Zéland.
    Que le meilleur vous accompagne
    Bien à vous
     
    Inès

  80. Bonsoir,
    Je ne suis pas du tout étonnée de recevoir ce mail.
    J’ai commencé à lire les livres traduit par Olivier Masselot et je me suis carrément demandée si vous parliez de la même chose !!
    Je crois sincèrement que vous avez déjà tout en vous et n’avez besoin d’aucun support extérieur pour exprimer, partager, enseigner ce que vous savez depuis fort longtemps.
    Le chemin est parfois moins facile pour les cœurs purs…je vous connais via vos livres, conférences et autres….et je pense en effet que c’est un beau cadeau que la vie vous fait !

    Bien amicalement,
     
    Angèle

  81. Merci pour ce partage et cette transparence qui prouvent, en ce qui me concerne, votre authenticité et votre professionnalisme.
    Vous aviez découvert un nouvel atout, mais, vous ne manquez absolument pas de ressources.
    Personnellement, je me plais à dire:  “Quand une porte se ferme, une fenêtre s’ouvre.”
    JOYEUSES FÊTES!

    Louisette

Leave a Comment


8 + four =