Communiquer #9 : Le temps n’arrange jamais les choses…

23 Oct Communiquer #9 : Le temps n’arrange jamais les choses…

Ce texte a été envoyé le mardi 23 octobre 2018 aux personnes qui avaient visionné ma vidéo gratuite « Dix habitudes qui empoisonnent votre vie relationnelle ». Lisez-le et partagez vos commentaires au bas de cet article.

Je vous rappelle qu’il vous est toujours possible de lire ou de relire les huit premiers articles de conseils, relatifs aux huit premières habitudes qui peuvent empoisonner votre vie en cliquant sur les liens ci-dessous :

Si vous n’avez pas eu l’occasion de visionner cette première vidéo, vous pouvez y accéder SANS me donner vos coordonnées en cliquant sur ce lien ou sur l’image ci-dessous :

Par contre, pour recevoir la suite des mes conseils et la suite des vidéos gratuites, j’aurai besoin de pouvoir vous contacter par courriel ! Pour ce faire, cliquez sur ce lien pour ne manquer aucun de mes messages à propos de ce sujet passionnant que sont les relations…

« Laissons faire le temps… Beaucoup d’eau aura coulé sous les ponts… C’est du passé, à présent ! J’ai tourné la page… C’est une vieille histoire ; ça n’a plus d’importance… Le temps finira par arranger les choses… »

J’imagine que vous avez déjà entendu ce genre de phrases prononcées à propos de vieilles situations conflictuelles… Et beaucoup de personnes croient que ces énoncés sont un concentré de sagesse populaire.

Si je me fonde sur ma pratique professionnelle et sur mon expérience personnelle, c’est une des croyances les plus trompeuses et les plus empoisonnantes que nous puissions nous infliger à nous-même.

C’est de croire que, sans rien faire, le temps finira par arranger les choses et par panser nos blessures émotionnelles et relationnelles. Examinons ceci de plus près…

HABITUDE TOXIQUE N° 9 : PATIENTER…

Cette neuvième habitude est assez simple à comprendre. Pourtant, lorsqu’en séminaire, je propose à mes étudiants d’en faire l’expérience, je me heurte à beaucoup d’incrédulité de leur part dans un premier temps.

D’ailleurs, vous pourriez faire l’expérience vous-même dès maintenant, en lisant cet article, pour ne pas tomber, vous aussi, dans cette incrédulité.

Choisissez une situation du passé qui non seulement a été particulièrement blessante et/ou traumatique dans votre vie, mais où en plus, la paix n’a jamais pu être faite avec la personne impliquée… Peu importe le temps qui s’est écoulé : ça peut être deux ans, dix ans, quarante ans…

Fermez les yeux et repensez à cette expérience non terminée, non guérie… Puis, ressentez ce qui se passe en vous sur le plan émotionnel. Que constatez-vous ?

Si vous avez bien fait l’expérience, vous devriez avoir découvert une vérité fondamentale : le temps n’arrange jamais les choses lorsque des blessures relationnelles n’ont pas été guéries. Et l’intensité de votre ressenti désagréable sera toujours aussi élevée, même si deux, dix ou quarante années se sont écoulées…

CONSEIL N° 9 : POSEZ LES ACTES NÉCESSAIRES POUR RÉGLER VOS AFFAIRES NON TERMINÉES ET POUR GUÉRIR VOS BLESSURES RELATIONNELLES

Concrètement, il m’est difficile de vous enseigner tout le processus consistant à régler vos affaires non terminées. C’est un des nombreux processus que vous pourrez apprendre à maîtriser au sein de l’Académie des Relations Authentiques, car il prend plusieurs semaines pour être parfaitement intégré.

Néanmoins, je vous partage déjà quelques grands principes qui devraient guider vos réactions suite à des situations relationnelles qui se sont dégradées jusqu’au conflit :

  • Une fois que le conflit a éclaté (qu’il y ait ou non rupture définitive), prenez un peu de recul pour sortir d’un mode réactionnel amplifié par vos émotions trop vives. Prenez donc quelques jours ou quelques semaines (en fonction de l’intensité vécue) ;
  • Après cela, fixez-vous comme objectif de retrouver la paix à l’intérieur de vous, par rapport à cette situation conflictuelle. Attention : il ne s’agit pas de vouloir nécessairement faire la paix avec l’autre (surtout si la rupture est définitive), mais d’être en paix avec vous-même !
  • Prenez contact avec la personne en lui demandant de pouvoir la revoir une seule fois, le temps pour vous de dire comment vous avez vécu ce conflit et l’impact que ça a eu sur votre ressenti intérieur. Il ne s’agira pas de savoir qui a eu raison ou tort : simplement, il s’agira de dire votre réalité pour prendre soin de votre blessure.
  • C’est cela qui vous permettra de faire votre deuil à propos de cet événement…

À VOUS DE JOUER À PRÉSENT !

Aujourd’hui, je n’ai pas vraiment de stratégie d’entraînement à vous proposer pour transformer cette neuvième habitude non plus. Néanmoins, voici ce que vous pourriez faire :

  • Imprimez ce courriel et surlignez les passages qui vous parlent ;
  • Identifiez les situations où vous avez le sentiment des affaires non terminées vous minent de l’intérieur depuis trop longtemps ;
  • Reprenez contact avec chaque personne impliquée avec pour seul objectif (c’est important) de lui dire VOTRE réalité et VOTRE ressenti…
  • Une fois la rencontre terminée, faites votre deuil de cette relation et célébrez votre démarchez d’avoir boucler la boucle avec cette personne ;
  • Persévérez et sélectionnez d’autres situations…

Quand vous aurez posé des actes et que vous aurez récolté des premiers résultats, partagez vos expériences sur cette page, sous cet article. Je suis impatient de vous lire !

J’espère que ce message vous aura plu et qu’il vous permettra de traduire les prises de conscience que vous avez faites en actes !

LAISSEZ VOS COMMENTAIRES, VOS QUESTIONS, VOS TÉMOIGNAGES

Mon vœu le plus cher, c’est que vous laissiez, sous cette page, comment ce texte a trouvé une résonance chez vous. Pour que les autres visiteurs de ce blog soient nourris à leur tour, non seulement par mes propos, mais aussi et surtout par vos apports.

PETITE ASTUCE POUR PUBLIER VOTRE MESSAGE DANS DE BONNES CONDITIONS

Pour publier votre message, rendez-vous juste sous ce petit texte. Il arrive parfois que le site se coupe quelques secondes, faisant disparaître tout votre texte alors que vous êtes en pleine rédaction. Petite précaution : enregistrer régulièrement votre texte pour ne pas tout perdre.

Une fois que vous avez rédigé votre texte, vous devez obligatoirement laisser votre nom (ou votre pseudonyme), votre adresse courriel (qui ne sera pas publiée), mais vous devez aussi répondre à une question de simple calcul, en inscrivant la réponse du calcul en chiffre ! Ce petit dispositif a été installé afin de vérifier que vous n’êtes pas un robot venant polluer mon blogue.

ATTENTION : Votre commentaire ne sera pas publié immédiatement si c’est la première fois que vous publiez un commentaire sur ce blog. Il devra être lu et validé par nos soins avant d’apparaître (ce n’est pas de la censure, mais de la lutte anti-spam, anti-publicité et anti-robot). Donc, pas d’inquiétude à avoir ! Juste un peu de patience…

Écrire un commentaire

Veuillez résoudre *

8 Commentaires
  • Marie Tremblay
    Publié le 20:21h, 03 novembre Répondre

    Je suis plus sereine. Je retrouve le sommeil, la paix. Je ne me sens plus en double contrainte car je n’ai plus peur de m’affirmer dans ma différences et mes besoins. Je serai attentive de ne pas écorcher l’autre inutilement. Leurs réactions me sont et me seront très révélateur de la sincérité de chacun. Je saurez alors me positionner .

  • Marie Tremblay
    Publié le 20:09h, 03 novembre Répondre

    Salutation
    Un petit mot pour dire que les 10 conseils sont en action. J’ai fait beaucoup d’introspection, j’ai soigner mes blessures anciennes en liens avec les présentes.: discipline injuste, incohérente, culpabilisante. J’ai pris le temps d’exprimer ma révolte et d,’accueillir mes peurs et de m’apporter tout l’amour et le soutien don j’ai besoin. L’écriture ,la prière, des recherches abondantes qui m’aide à me comprendre , me construire et à développer de nouveaux comportements , sont des outils utiles. Chacun concerné a reçu une lettre claire concernant les litiges qui nous opposent. Le bien fondé de mes actions y sont clairement exposé, références à l’appuis. N’ayant pas de réponse, J’ai envoyer des invitations à  »remettre les choses en ordre entre nous ». J’ai préparé d’autre références qui soutiennent le bien-fondé de mes attentes déjà clairement exprimées.

  • Andy
    Publié le 02:39h, 03 novembre Répondre

    Bonjour Jean Jacques,
    Un Grand Merci pour la simplicité du texte du conseil 9 car chez moi il ne me laisse pas indifférent.
    Si je vous commente ceci :
    Une fois que j ai applique votre démarche afin de retrouver ma Paix intérieur, et exprimer comment j ai vécu ce conflit ; je me suis trouvé face à mon ex ami sur des propos : s est toi qui a voulu partir , t à dis des choses culpabilisantes etc etc.
    Je trouve que pour avoir pris du recul et suivre votre démarche , je ne suis trouvé responsable de la coupure de cette relation .
    Je porte tout sur mon dos!!
    Comment faire pour me débarrasser de ce poids qui a été infligé car je suis la responsable de cette relation qui vient d être finie (4 mois)

    Merci Jean Jacques de votre commentaire et vos lectures
    Belle route à vous

    • Marie Tremblay
      Publié le 20:29h, 03 novembre Répondre

      de Marie
      Ton EX ne prend clairement pas ses responsabilités et tente de te la faire porter. Voir la vidèo de JJCC Comment se libérer de la culpabilité ?

  • Laurent
    Publié le 07:22h, 29 octobre Répondre

    Bonjour Jean Jacques,
    Effectivement je constate intérieurement que ces relations terminées dans le conflit laissent des émotions douloureuses difficiles à atténuer.Pour ma part,j’ai le sentiment de l’avoir fais,je lui ai fais part de mon ressenti en insistant bien sur le mot ressenti qui veut dire que ce n’est pas pour autant vrais.J’ais reconnu beaucoup de mes réactions qui ne pouvaient pas arranger la situation. elle l’entend enfin je pense mais ça en reste là.Elle de son côté ne m’exprime pas ses agissements.Comme si j’étais l’unique responsable de notre rupture.La relation avant avec la mère de mes enfants c’est terminée brutalement pour moi en tout cas,il y a cinq ans. Je suis resté le plus calme possible ce qui a été un gros travail sur moi même car elle est très agressive verbalement,physiquement,elle manipule les enfants contre moi alors qu’elle est toujours avec la même personne.Les rares fois où elle était plus ou moins calme,j’étais ouvert pour le dialogue mais très vite se sont des insultes qui fusent dès que je lui fais part de ce que je n’accepte pas.La maman de mes enfants voit une opportunité pour m’agresser et ma dernière compagne m’écoute reconnaître mes tords mais ne fait rien de la sorte de son côté.Alors effectivement , je souffre car j’ai l’impression d’être le seul à avoir essayé que ça se termine bien.

  • LilieT
    Publié le 02:16h, 29 octobre Répondre

    Patienter… Attendre que le miracle arrive et que tout s’arrange tout seul… n’existe pas…

    Prendre soin de ses besoins, de ses désirs, de ses aspirations, et même de ses rêves demande une grande quantité de stratégies cognitives et des principes de vie solides, bien ancrés, et beaucoup d’action.

    La réussite est une question d’apprentissage constant, de projets bien montés, et surtout de gestes posés au bon moment. Nous devons aussi nous entourer des personnes auxquelles nous souhaitons ressembler, et de celles qui peuvent nous compléter. Personne n’est jamais parfait ni complet, nous avons tous besoin les uns des autres.

    De là la nécessité d’être authentique, de bien communiquer avec soi-même et les autres, afin d’avoir des relations plus harmonieuses, une meilleure vie, pour soi-même et tous ensemble.

    Finalement, vivre, c’est apprendre, comprendre, agir, en pleine conscience, pour grandir…

    Et je persévère, je continue, un pas à la fois…

    Merci Jean-Jacques, tu es une lumière sur mon chemin…

  • Marie-Claude
    Publié le 06:12h, 24 octobre Répondre

    Bonsoir ,
    Permettez-moi, Cher Jean Jacques de vous présenter mes plus sincères remerciements. Vos conseils, expériences et témoignages me sont précieux et me touchent. C’est un bonheur de vous lire. Je vous livre mon expérience assez singulière mais tout à fait authentique :
    Suite à une situation particulièrement blessante, j’ai reçu de la personne une longue lettre avec tout son ressenti, et sa réalité. C’est elle qui a fait son deuil de notre relation, refermant ainsi sa blessure et certainement son cœur …. avait-elle lu votre 9ème conseil ?
    Sans rancune

  • Mamieblue
    Publié le 13:17h, 23 octobre Répondre

    Bonsoir
    J ai lu votre conseil pour faire la paix avec soi lorsque une personne chère nous abandonné sans explication. ….c mon cas il y a 12 ans ma meilleure amie m à dit avant de me fermer définitivement sa porte qu’elle ne voulait rien me dire car je n étais pas prête à l entendre…..je n ai pas pu en savoir plus et elle a décidé de la rupture….g essayé 2 fois de la recontacter. …….Aucune ouverture ni réponse à un mail ….je n ai fait depuis que supposer mais je n ai jamais eu la raison de son comportement. ….c un poids et une incompréhension pour moi d autant plus que je pense qu entre amis on doit pouvoir s exprimer et s expliquer…..avant le dernier échange il y a 12 ans on communiquait bp et franchement. ….c est une énigme …..Cette séparation est la 2 e fois que cela m arrive et la 1ere fut aussi incompréhensible et définitive aussi. ….